Accessibility
 
Macromedia / France / Produits / Lecteurs Web
Adobe Shockwave Player - Questions concernant l'anonymat
 

Macromedia approche le respect des informations recueillies auprès des utilisateurs comme un sujet très serieux et s'engage à protéger la sécurité de ces informations sur le web.

   
  Questions fréquemment posées sur Shockwave et la protection des informations de l'utilisateur :
Ce document répond aux questions portant sur le service de mise à jour automatique de Shockwave 8.5 et la protection des informations personnelles des utilisateurs de Shockwave. Macromedia aimerait recueillir vos commentaires. N'hésitez pas à nous envoyer vos questions par courrier électronique à privacy@macromedia.com.
   
Shockwave - service de mise à jour automatisée :
> Qu'est-ce que la mise à jour automatique ?
> Que se passe-t-il pendant la mise à jour automatique ?
> Comment l'utilisateur est-il informé de la mise à jour automatique ?
> Comment puis-je changer les paramètres de mise à jour automatique ?

Shockwave - préservation de votre anonymat :
> Quelle est l'information conservée par Macromedia, et à quelles fins ?
> Mes informations personnelles sont-elles protégées pendant la mise à jour automatique ?
> Que se passe-t-il avec les URL contenant des informations personnelles ?

Shockwave - service de mise à jour automatisée
   
Q Qu'est-ce que la mise à jour automatique ?
R

C'est afin de rendre l'utilisation de Shockwave encore plus simple que Shockwave 7 possède une fonction de mise à jour automatique. Avec ce service, Shockwave vous avertit automatiquement de la disponibilité d'une nouvelle version de ce logiciel. Si vous choisissez d'accepter la mise à jour, les fichiers nécessaires sont téléchargés et installés sur votre système. Pour rendre cette opération possible, le lecteur Shockwave installé sur votre ordinateur doit pouvoir contacter Macromedia pour vérifier si une à jour existe.


Q Que se passe-t-il pendant la mise à jour automatique ?
R

Lorsque vous utilisez le service de mise à jour automatique, le lecteur Shockwave installé sur votre ordinateur contacte Macromedia deux fois par mois environ. Cette opération a lieu pendant que vous consultez des animations Shockwave et n'interfère pas avec les performances de votre ordinateur ou avec la qualité de l'animation affichée. Si la version de Shockwave installée sur votre ordinateur n'est pas la plus récente, le lecteur Shockwave affiche une boîte de dialogue vous invitant à télécharger et installer la mise à jour. Si vous refusez de procéder à la mise à jour, aucun fichier n'est téléchargé sur votre ordinateur.


Q Comment l'utilisateur est-il informé de la mise à jour automatique ?
R

Le service de mise à jour automatique de Shockwave est décrit dans une boîte de dialogue qui apparaît au moment de la première installation de Shockwave. Cette boîte de dialogue vous offre la possibilité d'installer le service de mise à jour automatique et contient un lien conduisant à des informations plus détaillées sur le fonctionnement de ce service.


Q Comment puis-je changer les paramètres de mise à jour automatique ?
R

Vous pouvez désactiver le service de mise à jour automatique à tout moment en changeant les réglages de mise à jour automatique. Lorsque vous désactivez le service de mise à jour automatique, Shockwave n'essaie pas de communiquer d'informations à Macromedia. Cela signifie que vous ne pourrez pas être informé(e) de la disponibilité de nouvelles versions de Shockwave et que vous devrez périodiquement visiter la page de téléchargement de Shockwave pour vérifier que vous disposez toujours de la version la plus récente de Shockwave.


Shockwave - préservation de votre anonymat
   
Q Quelle est l'information conservée par Macromedia, et à quelles fins ?
R Lorsque vous utilisez le service de mise à jour automatique, le lecteur Shockwave installé sur votre ordinateur contacte Macromedia pour vérifier si une nouvelle version de Shockwave est disponible. Afin de rendre ce processus possible, le lecteur Shockwave installé sur votre ordinateur conserve les informations suivantes, que Macromedia n'associe en aucune façon avec vous, l'utilisateur individuel :
 
> La version du navigateur utilisé pour consulter le contenu Shockwave
> La plate-forme et le système d'exploitation utilisés pour consulter le contenu Shockwave
> La version du lecteur Shockwave utilisé.
  En outre, nous créons des rapports statistiques nous permettant de déterminer le nombre d'utilisateurs de Shockwave et le type de contenu le plus apprécié. Ceci nous aide à identifier les meilleures façons d'optimiser les futures versions de Shockwave. Par exemple, avant d'offrir une nouvelle version de Shockwave, nous testons les animations Shockwave les plus populaires sur le web afin de nous assurer que le nouveau lecteur fonctionne correctement avec ces animations. Afin de pouvoir créer ces rapports, nous vérifions :
 
> Les adresses web (URL) de certaines animations Shockwave les plus récemment consultées
> Certaines informations de nature générale concernant ces animations, telles que leur taille, la version de Director utilisée pour les créer et la durée d'affichage.

Q Mes informations personnelles sont-elles protégées pendant la mise à jour automatique ?
R Macromedia comprend que l'utilisateur doit rester maître de la divulgation des informations le concernant. C'est pourquoi nous avons pris certaines mesures afin de nous assurer que le service de mise à jour automatique Shockwave respecte vos droits :

> Lorsque vous installez Shockwave, vous pouvez décider d'utiliser ou de ne pas utiliser le service de mise à jour automatique
> L'information que Shockwave communique n'est utilisée qu'à des fins de statistiques, Macromedia ne faisant pas le rapprochement entre ces informations et vous en tant qu'individu
> Shockwave ne consigne pas les adresses web (URL) qui peuvent contenir des informations de nature personnelle, tel que décrit dans la question suivante.

Q Que se passe-t-il avec les adresses contenant des informations de nature personnelle ?
R

Lorsque Shockwave Player rapporte des informations concernant les animations Shockwave que vous avez consultées, il envoie les adresses web de ces animations à Macromedia. Un certain nombre (cependant réduit) de sites web incluent des informations de nature personnelle, telles que des noms et des mots de passe, dans leurs adresses. Cette pratique est, en elle-même, contraire aux bonnes pratiques de sécurité et est évitée par les meilleurs concepteurs de sites web.

De plus amples informations, destinées aux créateurs d'animations Shockwave et aux responsables de sites web, peuvent être consultées sur le centre des développeurs Shockwave.