Accessibility
 
Accueil / Produits / ColdFusion / Support / Notes de mise à jour
Macromedia ColdFusion Support Center Release Notes

ColdFusion MX Updater, Release 3
Notes de mise à jour
Partie 2 -
Problèmes corrigés dans cette version de Updater

19 mars 2003

Ce document constitue la deuxième partie des notes de mise à jour de ColdFusion MX Updater 3. Il énumère tous les problèmes qui ont été récemment résolus dans ColdFusion MX Updater Release 3. Les versions de Updater sont cumulatives. Par conséquent, les bogues répertoriés dans le document Partie 3 -- Problèmes corrigés dans les versions précédentes de Updater sont résolus dans Updater 3 et vous n'êtes pas tenu d'installer Updater 1 ou 2 avant Updater 3.


Autres parties des notes de mise à jour
Partie 1 -- Problèmes identifiés et instructions relatives à l'installation
Partie 3 -- Problèmes corrigés dans les versions précédentes de Updater
Partie 4 -- Fichiers installés, désinstallation et installation silencieuse



Remarques :

  • Dans ces notes de mise à jour, racine_cf fait référence au répertoire dans lequel ColdFusion est installé ou déployé. Par défaut, vous installez ColdFusion MX Server sous C:\CFusionMX (Windows) et sous /opt/coldfusionmx (UNIX). Vous déployez ColdFusion MX pour serveurs d'applications J2EE dans un répertoire dépendant du serveur d'applications.
  • Cette liste de bogues s'inspire autant que possible des catégories différenciées dans la ColdFusion MX TechNote Known ColdFusion MX Issues (Problèmes identifiés dans ColdFusion MX).
  • Cette version de Updater répond aux problèmes connus de Linux décrits dans la TechNote ColdFusion MX Support on Linux (Prise en charge de ColdFusion MX sous Linux).
  • Updater 3 inclut aussi les correctifs (patch) de sécurité appropriés distribués dans la zone de sécurité Macromedia (Security Zone).


 

Problèmes liés aux marqueurs CFML

Les problèmes liés aux marqueurs CFML ColdFusion qui suivent ont été corrigés. Les autres catégories de bogues contiennent aussi des problèmes liés aux marqueurs, notamment la section WDDX qui comprend les bogues cfwddx.


Problème ID
Les certificats de sécurité utilisés pour les marqueurs ColdFusion et intégrant des applets Java (par exemple, cfgrid, cfslider et cftree) arrivaient à expiration en décembre 2002. 49276
Le marqueur cfpop produisait une erreur java.security.PrivilegedActionException lors de la récupération des messages électroniques retournés. 48798
Le marqueur cfpop ne décodait pas correctement une chaîne de champ De s'il était compris entre guillemets doubles ("). 49907
Si une erreur se produisait dans un marqueur cfquery, la valeur enablecfoutputonly était définie à no. 48741
Le marqueur cfexecute attendait toujours l'expiration du délai d'attente défini par l'attribut timeout avant d'être renvoyé et non la fin du processus requis. 48300
Une requête cfhttp dont l'attribut columns était spécifié prenait en compte les noms des colonnes non valides dans le fichier récupéré si la première ligne de ce fichier ne contenait pas les noms spécifiés par l'attribut columns. Ce comportement était nouveau par rapport à ColdFusion 5. 48121
Pour effectuer une opération GET à partir d'une adresse URL distante via HTTPS, le marqueur cfhttp reconnaissait uniquement les certificats VeriSign et Thwaite. ColdFusion reconnaît désormais une large gamme d'organismes de certification dont Entrust et Equifax. 47272
Dans un bloc de marqueur cftree, le résultat des marqueurs cftreeitem apparaît sous l'élément parent en fonction de la position du marqueur dans le code et non de la valeur des attributs parent. 47077
L'attribut variable d'un marqueur cffile devait porter le nom d'une variable ColdFusion. Par exemple, il ne pouvait s'agir d'un élément de tableau. Ce comportement était nouveau par rapport à ColdFusion 5. 46491
L'utilisation du marqueur cffile dans un corps de marqueur cfloop provoquait une erreur de conversion de type. 48649
Le marqueur cfldap doté d'un attribut modify ne fonctionnait pas correctement lors du passage d'attributs à valeurs multiples. 47729
Le marqueur cfchart n'était pas compatible avec Sun JVM 1.4.1. 49857
Le marqueur cfmail ne codait les chaînes dans aucun champ à l'exception du champ Sujet. Tous les champs (A, De, Cc et Répondre à) sont désormais codés à l'aide de la même technique que le champ Sujet. Pour plus d'informations, reportez-vous aux bogues 49596 et 49223. 49034
Si vous utilisiez le marqueur cflocation et définissiez l'attribut addToken à No, ColdFusion ajoutait jsessionid à l'adresse URL utilisée pour invoquer la page spécifiée. 49530

Retour au début

 

Problèmes liés aux fonctions CFML

Les problèmes liés aux fonctions CFML qui suivent ont été corrigés :


Problème ID
La fonction DateCompare renvoyait la valeur incorrecte 0 si les deux paramètres étaient séparés d'une heure. 49187
La fonction DateCompare ne distinguait pas les heures de la matinée de celles de l'après-midi (AM et PM). 49448
La fonction QueryAddColumn générait des exceptions java.lang.ArrayIndexOutOfBoundsException lors de l'ajout d'une colonne de requête contenant plus de 17 lignes. 48786
Les fonctions Rand et RandRange ne fonctionnaient pas correctement dans un marqueur personnalisé appelé plusieurs fois sur la même page. 48183
La fonction GetHTTPRequestData renvoyait une chaîne vide dans la zone de contenu d'une requête POST lors du passage d'un document XML dont le type de contenu correspondait à texte/xml. 44426
L'utilisation de getpageContext().forward('nomdepage.cfm') pour une redirection côté serveur émettait une erreur err.io.short_read en l’absence de données dans l’étendue Form.
45337
45745

 

Problèmes de type COM

Les problèmes de type COM qui suivent ont été corrigés :


Problème ID
ColdFusion MX ne traitait pas correctement les objets COM dont la valeur ProgID était incorrecte et générait une erreur « AutomationException: 0x80020005 - Type mismatch » (AutomationException: 0x80020005 - Incompatibilité de type). L'un des symptômes de ce problème se traduisait par l'échec de la méthode d'objet COM saveAs() de Microsoft Word avec 2 arguments. Cette erreur remontait à Updater 1. 49279
Tous les objets COM étaient traités comme pourvus de stubs Java ou comme dépourvus de stubs Java en fonction du dernier objet créé. Autrement dit, si un objet sans stub et un objet avec stub étaient successivement invoqués, la prochaine utilisation de l'objet sans stub provoquait une exception Pointeur nul. 48903
Le passage d'arguments d'entrée à un objet COM échouait si les indicateurs typeifno de l'argument de l'objet spécifiaient input=false, output=false et returnValue=false. Ce problème concernait l'utilisation de certains objets OCX tiers. ColdFusion considère désormais que si output=false et returnValue=false, l'argument en question est un argument d'entrée. 37009
Les objets COM pouvaient être libérés prématurément après passage de l'objet sous forme d'argument à la méthode d'un autre objet. 48900

Retour au début

 

Problèmes généraux liés au serveur

Les problèmes généraux liés au serveur qui suivent (y compris les problèmes de gestion de données) ont été corrigés :


Problème ID
Si la connexion à ColdFusion échouait avec le gestionnaire de bases de données, un message d'erreur indiquant une erreur JDBCPool s'affichait sans préciser la cause du problème. 48118

Sous Solaris et Linux, si vous installiez ColdFusion MX, puis immédiatement Updater 2 sans tout d'abord exécuter ColdFusion MX, l'ensemble des pages ColdFusion renvoyait 404 erreurs jusqu'à ce que vous supprimiez le répertoire racine_cf/WEB-INF/cfclasses. Ce problème se posait pour tous les serveurs web, y compris le serveur par défaut livré avec ColdFusion MX.

49711
49620
ColdFusion ne traitait pas toujours correctement les données binaires. Ce bogue affectait les marqueurs ccfqueryparam type="CF_SQL_BLOB" et cffile action="READBINARY". 48188
Dans certains cas, ColdFusion MX définissait la taille de ses fichiers .properties et .xml à 0 octet. 49453
ColdFusion pouvait provoquer des arrêts imprévus du serveur web Microsoft IIS. 49984
Updater fait désormais en sorte que Windows redémarre le service Serveur ODBC ColdFusion MX une minute après son échec. 50025

 

Problèmes liés à l'analyseur de code

Le problème lié à l'analyseur de code qui suit a été corrigé :


Problème ID

Les paramètres de l'analyseur de code énumérés ci-dessous sont désormais configurés par défaut :

  • La valeur de severityScope est définie à « Error ».
  • La case Valider le code CFML est cochée.
  • Tous les marqueurs et les fonctions sont sélectionnés.
49938

 

Problèmes liés à l'édition de ColdFusion MX Server

ColdFusion MX Server inclut une version intégrée du serveur d'applications JRun J2EE. Updater 3 pour ColdFusion MX Server met à jour ce serveur vers la version JRun SP1a. Pour plus de détails sur les bogues du serveur d'applications JRun corrigés dans cette version, reportez-vous aux JRun SP1a Release Notes (Notes de mise à jour de JRun SP1a).

 

Problèmes liés à l'édition de ColdFusion MX pour serveurs d'applications J2EE

Les problèmes décrits ci-dessous qui se limitent aux éditions de ColdFusion MX pour serveurs d'applications J2EE ont été corrigés :


Problème ID
En état de charge élevée, le chargeur de classe ColdFusion MX pour J2EE Phase 2 pouvait entraîner un blocage.

49939

Si vous utilisiez l'interface administrative JRun 4 ou WebSphere pour créer une source de données, cette dernière n'était pas disponible auprès de l'Administrateur ColdFusion ou des pages ColdFusion. Ce bogue affectait uniquement les installations J2EE Phase 2 (déploiement de fichier EAR ou WAR). 49964
Dreamweaver MX Component Browser ne fonctionnait pas avec ColdFusion MX pour serveurs J2EE. 47665
Des erreurs pouvaient se produire si deux applications J2EE de ColdFusion MX s'exécutaient sur la même instance de serveur J2EE et utilisaient la même docroot. 50049
50040

Retour au début

 

Problèmes liés aux bases de données

Les tableaux qui suivent présentent les problèmes liés aux bases de données qui ont été corrigés. Le premier tableau recense les problèmes communs à tous les systèmes de gestion de base de données. Les autres tableaux énumèrent les problèmes de systèmes de base de données spécifiques.

 

Problèmes communs aux bases de données


Problème ID
Le stockage de variables client dans la base de données a été amélioré pour optimiser les performances lors de l'insertion et de la mise à jour des variables client dans la table CDATA. La table core pouvait parfois être verrouillée, entraînant ainsi des problèmes de performances.
49475
La version Updater 2 de ColdFusion ne traitait pas correctement les guillemets simples dans les requêtes. 49944
Les requêtes dotées de noms de colonne contenant des caractères chinois ou des espaces généraient des exceptions lors de la création de jeux de résultats susceptibles d'être mise à jour. 15003728
Si le jeu de résultats d'une instruction SELECT contenait des noms de colonne délimités par des guillemets doubles, il ne pouvait pas être mis à jour par le pilote de base de données. 15003730
L'exécution d'une procédure stockée contenant un paramètre de sortie numérique générait une exception lorsque le paramètre de sortie était enregistré à l'aide de registerOutputParameter(index, Type.NUMERIC) et non de registerOutputParameter(index, Type.NUMERIC, scale). 15003780
Une exception ArrayIndexOutOfBounds pouvait être générée lors de l'utilisation de deux pilotes différents dans la même application. 15004752

 

Problèmes spécifiques à DB2

Les problèmes liés à l'accès et à l'utilisation des bases de données DB2 qui suivent ont été corrigés :


Problème ID
Un nom de table renvoyé depuis ResultSet.getTablename était qualifié avec le nom de schéma. 15003983
Resultset.next renvoyait true lorsque le jeu de résultats défilait au delà de certains jeux de résultats. 15003945
L'utilisation d'alias de table dans les instructions SELECT contenant des colonnes CLOB générait une exception de type « Reference to column is ambiguous » (Ambiguïté de la référence à la colonne). 15003445
Les sections de package n'étaient pas réutilisées pour les instructions ne nécessitant pas de curseur. Cette réutilisation d'instructions préparées pour des instructions sans curseur provoquait une exception « Exceeded maximum number of statements » (Dépassement du plafond d'instructions). 14004322
Le pilote de base de données pouvait générer une exception « Pooled connection reclamation not supported » (Récupération de connexion en pool non prise en charge).
15004172

Retour au début

 

Problèmes spécifiques à Oracle

Les problèmes liés à l'accès et à l'utilisation des bases de données Oracle qui suivent ont été corrigés :


Problème ID
Le bogue ci-après affectait uniquement Updater 2 : Des erreurs pouvaient se produire avec les curseurs de référence Oracle lors de leur utilisation avec des packages contenant plusieurs procédures. Ces erreurs étaient causées par un problème propre à la mise à jour du pilote JDBC fournie avec Updater 2.

49244
15004052

Si vous utilisiez une base de données Oracle 8 avec le pilote OCI Oracle comme stockage de variables client, des erreurs de type « Invalid operation for read only resultset: updateString » (Opération non valide pour les jeux de résultats en lecture seule: updateString) se produisaient lors de l'utilisation de variables client. 49475
Si votre stockage de variables client était une base de données japonaise Oracle 8 ou 9i, vous obteniez des erreurs en utilisant le pilote JDBC Oracle fourni avec ColdFusion ou le client léger du pilote JDBC Oracle. 48945
Si vous aviez mis à jour une source de données à l'aide du client léger du pilote Oracle 9i et si vous aviez aussitôt effectué une opération SQL SELECT, ColdFusion utilisait tout le temps d'activité du processeur jusqu'à l'expiration de la page.

Remarque : Ce problème résultait d'un bogue lié au pilote Oracle. Bien que Updater apporte une solution à cet incident, il ne peut remédier au problème Oracle sous-jacent. Les pilotes Oracle 9i version 9.2.0.1 ou ultérieure corrigent ce bogue. Pour plus de détails, reportez-vous au site web de Oracle.
49541
Une erreur « Unimplemented or unreasonable conversion requested » (Demande de conversion non implémentée ou injustifiée) se produisait lors de l'exécution d'une procédure stockée et lors du passage de valeurs de paramètres de longues chaînes (supérieures à 2000 caractères). 15004081
Une exception SQLException se produisait lors de la tentative d'exécution d'une procédure stockée renvoyant un curseur de référence. 15004114
Le pilote ne traitait pas correctement les réponses des instructions Select for Update. 15004167
Une exception Invalid Number pouvait être générée lors de l'insertion de paramètres numériques dans une base de données EUC. 15004097
Le pilote JDBC Oracle fournit désormais des noms de colonne corrects, même dans le cas de synonymes. 15003527
Le pilote générait parfois une exception lors de l'exécution d'une procédure stockée renvoyant un curseur Ref.
15004647

Retour au début

 

Problèmes spécifiques à SQL Server

Les problèmes liés à l'accès et à l'utilisation des bases de données SQL Server qui suivent ont été corrigés :


Problème ID
Dans le cadre d'une mise en pool de bases de données (valeur par défaut), un marqueur cfquery pouvait échouer avec une erreur « Invalid column name » (Nom de colonne non valide) s'il utilisait une procédure stockée renvoyant plusieurs jeux de résultats. 48793
15003450
Le marqueur cfinsert échouait à la deuxième itération d'une boucle. 48189
Une fonction d'agrégation appliquée à une source de données SQL Server utilisant selectMethod=Cursor émettait l'erreur ci-après si la colonne calculée contenait une valeur nulle : « sp_cursorfetch: The cursor identifier value provided (0) is not valid. » (La valeur de l'identificateur du curseur spécifiée (0) n'est pas valide.). 48822
15003547
Le marqueur cfstoredproc générait des erreurs lors de l'utilisation de plusieurs marqueurs imbriqués cfprocresult pour obtenir les résultats de requêtes d'agrégation (par exemple, à l'aide de COMPUTE BY) dans les procédures stockées. Ce problème fut reporté pour la première fois pour les pilotes dans Updater 2. 49748
Le pilote renvoyait le caractère euro sous la forme d'un point d'interrogation (?) lors de la connexion à SQL Server 7. 15004084
La réexécution d'une instruction préparée lorsque l'exécution précédente renvoyait plusieurs résultats et que ces résultats n'étaient pas tous récupérés provoquait le renvoi de données incorrectes lors de l'exécution suivante. 15003828
La sélection à partir d'une table vide générait une exception « No ResultSet was produced » (Aucun jeu de résultats produit) au lieu de renvoyer un jeu de résultats vide. 15003748
Seules les pages de code spécifiées par SQL Server étaient utilisées lors de la conversion de caractères. 15004293
Le pilote pouvait générer une erreur XAException en état de charge élevée avec plusieurs threads. 15005051
Dans certains cas, une exception « Data type not supported » (Type de données non pris en charge) pouvait être émise lors de la définition des paramètres de type entier des procédures stockées. 15005097

 

Problèmes spécifiques à Sybase

Le problème lié à l'accès et à l'utilisation des bases de données Sybase qui suit a été corrigé :


Problème ID
L'appel d'une procédure stockée Sybase 12 avec la syntaxe cfquery exec procname ne renvoyait pas de données si la procédure stockée contenait plusieurs instructions. 48423

Retour au début

 

Problèmes liés aux services web

Les services web ont fait l'objet des corrections et améliorations suivantes :


Problème ID
Updater 3 inclut Apache Axis version 1.0. Cette version comprend de nombreuses corrections de bogues et est susceptible d'améliorer l'interfonctionnement de certains services web. N/A
Les clients de services web .Net ne pouvaient pas bénéficier des services web ColdFusion Component (CFC) qui renvoyaient une requête. N/A

 

Problèmes liés à Flash Remoting

Le support Flash Remoting de ColdFusion MX a fait l'objet des corrections et améliorations suivantes :


Problème ID
ColdFusion Updater 3 installe Flash Remoting Updater 1. Pour plus de détails sur les bogues corrigés dans la version Updater de Flash Remoting, reportez-vous aux Flash Remoting Updater 1 Release Notes (Notes de mise à jour de Flash Remoting Updater 1). 50001

Tous les objets de type exception émis à partir de la passerelle Flash Remoting ont désormais le même format dans le client Macromedia Flash. Les champs exception sont les suivants : Details, Description, Code, Type, RootCause.

46524

L'accès aux services web à partir de Macromedia Flash via Flash Gateway est désactivé par défaut dans Updater 3. Pour en autoriser l'accès, ajoutez l'entrée init-param de Servlet DISABLE_CFWS_ADAPTERS à l'entrée FlashGatewayServlet dans le fichier ColdFusion WEB-INF\web.xml :

<init-param>
< param-name>DISABLE_CFWS_ADAPTERS</param-name>
< param-value>false</param-value>
< description>Une fois défini à true, ce paramètre désactive les adaptateurs ColdFusion WebServices dans la passerelle.</description>
< /init-param>

49829

Retour au début

 

Problèmes liés à WDDX

Les problèmes de type WDDX qui suivent ont été corrigés :


Problème ID
Le marqueur cfwddx et l'objet JavaScript WDDXserializer arrêtaient de sérialiser après l'écriture des dix premiers éléments. 49422
48170
Le marqueur cfwddx ne traitait pas correctement les paquets mentionnant la version 0.9. 49064
L'action WDDX2JS du marqueur cfwddx ne traitait pas correctement les valeurs Null des jeux d'enregistrements de requête. 48552

 

Problèmes liés à la sécurité

Cette version de Updater comprend tous les correctifs de sécurité associés à ColdFusion reportés dans les bulletins de sécurité. Elle inclut plusieurs corrections supplémentaires visant à empêcher la divulgation du code source de pages CFML. La correction ci-dessous (rendue précédemment disponible dans le bulletin de sécurité MPSB03-01) peut impliquer des modifications au niveau des applications :


Problème ID

Les marqueurs cfinclude et cfmodule pouvaient accéder à un modèle situé n'importe où dans le système de fichiers, même si la sécurité Sandbox était activée. La sécurité Sandbox implique désormais que le sandbox bénéficie de l'accès en exécution aux répertoires et aux fichiers à traiter.

Remarque : La sécurité Sandbox autorise toujours les méthodes d'accès aux fichiers suivantes :

  • Tous les chemins d'accès aux marqueurs personnalisés spécifiés dans l'Administrateur ColdFusion MX sont disponibles pour l'ensemble des sandbox sans qu'il soit nécessaire de les saisir dans la liste de fichiers/répertoires de sandbox.
  • La recherche de Application.cfm et OnRequestEnd.cfm dans l'arborescence de répertoires n'est pas contrainte par les paramètres de sandbox ; Application.cfm situé dans le répertoire de niveau supérieur par rapport au répertoire sandbox sera exécuté.

Pour plus d'informations, reportez-vous aux correctif de l'entrée pour le bogue 48718.

48718

Retour au début

 

Problèmes liés au connecteur de serveur web

Les problèmes liés au connecteur de serveur web qui affectent ColdFusion MX Server lors d'une utilisation avec un serveur web externe de type Apache ou IIS ont été corrigés :


Les utilisateurs qui obtiennent des avertissements Apache 1.3 EAPI, tels que l'exemple ci-dessous, doivent compiler une version EAPI du connecteur de serveur web Apache avec la source fournie dans wsconfig.jar.

Exemple d'avertissement :
[warn] Loaded DSO c:/cfusionmx/runtime/lib/wsconfig/1/mod_jrun.so uses plain Apache 1.3 API, this module might crash under EAPI! (please recompile it with -DEAPI) - [avertissement] Chargement de DSO c:/cfusionmx/runtime/lib/wsconfig/1/mod_jrun.so utilise l'API Apache 1.3, ce module peut s'arrêter sous EAPI ! (recompilez-le avec -DEAPI).

Compilez ou déployez un connecteur EAPI en suivant la procédure ci-après :

  1. Configurez le serveur Apache 1.3 à l'aide du script existant dans /bin/connectors.
  2. Compilez la version EAPI de Apache 1.3 en suivant les étapes décrites dans le fichier ApacheBuildInstructions.txt (situé sous racine_cf/runtime/lib/wsconfig.jar/connectors/src/ApacheModule.zip).
  3. Remplacez racine_cf/runtime/lib/wsconfig/1/mod_jrun.so par la version EAPI compilée.

 

49684
46503
33365
Un commutateur -coldfusion a été ajouté à l'utilitaire wsconfig.jar. Il indique à l'utilitaire que vous configurez un connecteur pour ColdFusion. (JRun utilise également l'utilitaire wsconfig.jar pour les connecteurs.) Recourez à ce commutateur dès que vous utilisez wsconfig.jar avec ColdFusion. ColdFusion Updater et les fichiers batch de racine_cf/bin/connectors y font appel. 50118
Un script Upgrade_all_connectors.bat chargé de mettre à niveau tous les connecteurs web configurés dans Windows a été ajouté au répertoire racine_cf\bin\connectors. Ce script ne possède pas d'argument. Updater met automatiquement à niveau tous les connecteurs web, de sorte qu'il n'est pas nécessaire d'exécuter ce script à l'installation de Updater. Ce script est disponible si vous devez indépendamment mettre à jour les connecteurs, par exemple à l'issue de l'installation d'un correctif de sécurité. 50053
Un fichier ConnectorList.bat répertoriant tous les connecteurs configurés a été ajouté dans Windows. Pour IIS, il recense également les sites web pour lesquels les connecteurs ne sont pas configurés. 50125
50247
L'argument -list du programme de configuration du connecteur de serveur web wsconfig.jar énumère désormais les sites Microsoft IIS configurés et non configurés. 49874
Dans Updater 3, vous pouvez exécuter plusieurs fois le script IIS_connector.bat pour ajouter de nouveaux sites et les inclure à la liste « Tous les sites » (-site 0) conservée par le programme d'installation du connecteur. Avant cette mise à jour, une seule exécution de iis_connectors.bat était possible. Les exécutions consécutives provoquaient l'erreur : « This web server is already configured for JRun » (Ce serveur web est déjà configuré pour JRun) et il fallait ajouter chaque site avec une commande wsconfig distincte. (Toutefois, vous devez toujours supprimer les sites individuellement à l'aide de la commande wsconfig.jar -r -site "monSite" -ws iis -v.)

50077
La configuration d'un nouveau site web IIS à l'aide de l'option wsconfig.jar -site "nom_site" ajoutait un sous-répertoire sous /racine_cf/runtime/lib/wsconfig contenant un autre fichier JRun.dll. 50083

Si vous ajoutiez un site web IIS au site global (0) « Tous », vous obteniez un message d'erreur de type « This web server has not been configured for JRun » (Ce serveur web n'a pas été configuré pour JRun) lors de la tentative de suppression du seul site. Vous pouvez désormais le supprimer en spécifiant son numéro (indiqué dans l'argument -list de wsconfig.jar) ou son nom. Le nom du site est sensible à la casse. Par exemple, si le site 5 porte le nom web02, vous pouvez le supprimer en spécifiant l'une des lignes suivantes :

java -jar wsconfig.jar -r -site "5" -ws iis -v<<br> java -jar wsconfig.jar -r -site "web02" -ws iis -v

50135
L'annulation manuelle de la configuration du niveau « Tous » du site global 0 IIS ne supprimait pas le répertoire virtuel /JRunScripts du « Site web par défaut ».

50151

Updater n'arrêtait pas ColdFusion MX ou ne vérifiait pas que l'application était arrêtée lors de l'installation de la mise à jour. Par conséquent, les fichiers jrunwin32.dll et jrun.dll n'étaient pas correctement mise à jour. 50210
Aucune erreur n'était reportée si le fichier jrun.dll était verrouillé lors de l'exécution de wsconfig.jar -upgrade. 50224
wsconfig.jar ne mettait pas toujours les connecteurs à niveau en raison de problèmes d'horodatage. La date des fichiers est désormais ignorée et les connecteurs existants sont systématiquement remplacés par ceux résultant de la mise à niveau. 50268
Des violations d'accès et des erreurs -12 se produisaient lors du chargement du connecteur avant le démarrage intégral de JRun. Ce bogue affectait tous les serveurs web. 49862
Les processus de Apache 1.3 pouvaient être bloqués dans des boucles serrées pendant plusieurs minutes, provoquant l'arrêt de toutes les requêtes http émises vers l'hôte concerné.
49807
Le connecteur essayait d'écrire un message au navigateur lorsque ce dernier se déconnectait. 49861
Une perte de mémoire était détectée dans le connecteur lors de l'annulation de plusieurs requêtes HTTP. 49860
Une violation d'accès pouvait survenir si IIS ne renvoyait pas d'en-têtes. 49859
Le connecteur fermait le socket lié à JRun dans certaines situations inappropriées, telles que les erreurs côté client (navigateur) ou les requêtes d'en-têtes ou de chemins non valides. 49882
La mise à niveau du connecteur ne mettait pas correctement à niveau Apache 2.x. Lors de la tentative de chargement du connecteur Apache 1.3, Apache 2.0.xx ne parvenait donc pas à démarrer.
48966
Le fichier jrun.xml était configuré de sorte que l'option Limiter les requêtes simultanées à de l'Administrateur ColdFusion MX définie jusqu'à 19 (y compris la valeur par défaut 10) pouvait provoquer une instabilité du serveur ou réduire les performances. 49030
Updater 2 introduisait une perte de mémoire du connecteur IIS pouvant induire à terme la dégradation des performances lors de l'exécution d'une application ColdFusion MX en état de charge élevée. 49759
La configuration du connecteur IIS lors de l'exécution de ColdFusion MX alors que IIS n'était pas en cours d'exécution pouvait générer une erreur insidieuse de type « Could not connect to any JRun servers on host localhost » (Impossible de se connecter à un serveur JRun sur l'hôte local (localhost)). 50086
Si vous utilisiez le script iis_connectors.bat pour configurer les connecteurs IIS alors que Apache était déjà configuré en tant que site « 1 », la configuration du connecteur générait des messages Apache non adaptés.
50090
Le fichier jrun.xml ne configurait pas mapCheck=0, ce qui pouvait réduire les performances ou provoquer une instabilité du serveur sur certaines plates-formes.

49491
49484
49408
39676

Si JRun (y compris le serveur JRun interne de ColdFusion MX Server) rencontrait des problèmes de charge élevée au démarrage, il pouvait envoyer une liste de mappage vide à un connecteur de serveur web. Il en résultait le rejet de requêtes valides. 49478
En état de charge élevée, Apache 1.3 sous UNIX consommait une quantité croissante de ressources de l'unité centrale jusqu'à l'arrêt du serveur web. 48363
Le paramètre Délai d'attente de Apache 1.3 spécifié dans le fichier httpd.conf mettait fin à une requête ColdFusion MX à exécution longue. La valeur par défaut de ce délai d'attente est de 5 minutes. ColdFusion ne peut être désormais bloqué plus longtemps que le délai d'attente Apache. 56228
49426
Avant de quitter l'application, les processus de Apache 1.3 pouvaient être bloqués dans des boucles, induisant le rejet des requêtes http. 49807
Les adresses URL sécurisées des moteurs de recherche pour le formulaire *.cfm/* ne fonctionnaient pas correctement. Par exemple, une URL de type http:/server/test.cfm/alpha/beta n'exécutait pas test.cfm. 48091
47156
ColdFusion MX n'ignorait pas les extensions de fichier après un point-virgule (;). Cette erreur a été corrigée et ColdFusion traite désormais une URL http://server/test.cfm;.jsp comme http://server/test.cfm. 46562
46560
L'exécution d'hôtes virtuels en état de charge élevée sous Apache 1.3.x pouvait corrompre la mémoire. 49213
ColdFusion ne pouvait pas toujours analyser correctement les fichiers de configuration Netscape API. Par conséquent, il fallait parfois redémarrer le serveur web iPlanet après la réinitialisation de ColdFusion. 48432
Le fichier httpd.conf utilisé dans ColdFusion MX pour J2EE avec JRun n'exposait pas correctement toutes les variables d'environnement requises pour SSL. 48023
Le programme d'installation du connecteur ne reconnaissait pas PA-RISC2.0 comme valeur os.arch valide pour HP-UX 11. 48844
Le connecteur Apache écrivait des messages de dépassement dans le fichier error_log lorsque la directive détaillée du fichier de configuration était définie à false. 44557
Apache 1.3.x exécuté à partir de IBM ne démarrait pas lorsque vous utilisiez le connecteur de serveur web. Ce problème ne se posait pas dans les versions de Apache exécutées à partir de Apache.org. 49266
Le connecteur Apache 2 pouvait générer une erreur SEGV ou SIGBUS dans certaines circonstances. 49987
La configuration du connecteur pour les serveurs web iPlanet et Netscape définissait ignoresuffixmap="true" dans le fichier obj.conf. Ce paramètre provoquait l'émission de la part du serveur web d'une erreur IMAGEMAP lors de l'appel d'une page de bienvenue, notamment index.cfm, à partir de la racine doc de Netscape (/docs). La configuration du connecteur pour ces serveurs définit désormais ignoresuffixmap="false".
49425
Le fichier Remove_All_Connectors.bat de Updater 2 échouait et affichait le message d'erreur erroné suivant : « info Error stopping "World Wide Web Publishing Service" service The web server must be restarted to complete this operation. » (Erreur info lors de l'arrêt du service de publication World Wide Web. Le serveur web doit être redémarré pour effectuer cette opération.). 49884
50105

Retour au début du document

 

Problèmes liés à l'internationalisation

Les problèmes liés à l'internationalisation qui suivent ont été corrigés :


Problème ID
Lors de l'utilisation du marqueur cfpop pour récupérer un message électronique doté d'une pièce jointe, si le nom du fichier joint contient des caractères japonais (notamment Kanji U+6587(0x95B6), U+66F8(0x8F91))
, ColdFusion générait une erreur PrivilegedActionException.

49477

ColdFusion affichait un point d'interrogation et non le symbole du yen si vous spécifiez cfchart labelformat="currency" dans les paramètres régionaux japonais.

49065

Si vous stockiez les variables d'étendue (scope) du client dans des cookies et utilisiez les caractères à deux octets dans une variable client tout en utilisant la version japonaise de ColdFusion MX sous Windows (japonais), la variable stockée était corrompue.

Remarque : Macromedia vous recommande d'utiliser une base de données pour le stockage de variables client. ColdFusion ne stocke pas correctement les variables client à deux octets dans le registre. Pour plus de détails sur les problèmes liés au traitement du texte à plusieurs octets, reportez-vous à la ColdFusion TechNote 23220

48801

Le marqueur cfmail utilisait dans tous les cas le codage QuotedPrintable pour le champ Sujet. ColdFusion utilise désormais le codage Base64 pour le champ Sujet si le jeu de caractères (charset) de l'attribut TYPE du message est égal à ISO-2022-JP. Pour plus d'informations, reportez-vous au bogue 49034.

49596

Le marqueur cfmail n'utilisait pas le paramètre de jeu de caractères pour déterminer le codage des champs A, De et Sujet. Pour plus d'informations, reportez-vous au bogue 49034.

49223
Les opérations de chaînes telles que ReplaceNoCase et FindNoCase portant sur des chaînes qui contiennent le caractère allemand ß produisaient des erreurs. 49548

Retour au début
Partie 1 -- Problèmes identifiés et instructions relatives à l'installation
Partie 3 -- Problèmes corrigés dans les versions précédentes de Updater
Partie 4 -- Fichiers installés, désinstallation et installation silencieuse