Accessibility
 
Home / Products / Dreamweaver / Support / Release Notes
Icon or Spacer Macromedia Dreamweaver Support Center Release Notes

Macromedia Dreamweaver MX - Notes d'accompagnement

A propos de Dreamweaver MX
Nouveautés de Dreamweaver MX
Configuration système requise
Informations utiles et problèmes connus
     Généralités
     Intégration entre produits    
     Macintosh
     Windows
     ColdFusion
     ASP.Net
     PHP
     JSP
     
Avis, Termes, Conditions et Attribution

 

A propos de Dreamweaver MX

Macromedia Dreamweaver MX est un outil de création Web puissant, ouvert et facile à utiliser dont tous les membres de l'équipe de développement peuvent se servir pour concevoir rapidement des sites Web et des applications Internet robustes. Travaillez dans un seul environnement pour créer et gérer facilement n'importe quel site Web professionnel, qu'il soit créé en HTML, XHTML, XML, avec des services Web, ColdFusion, ASP.NET, ASP, JSP ou PHP. Dreamweaver MX associe les célèbres outils visuels de mise en forme de Dreamweaver aux fonctions de développement rapide d'applications Web de Dreamweaver UltraDev, ainsi qu'aux fonctions étendues de modification du code de HomeSite.

 

Nouveautés de Dreamweaver MX

Découvrez les nouveautés de Macromedia Dreamweaver MX dans le Top 10 des fonctions de Dreamweaver MX. Pour connaître les nouvelles fonctions et les améliorations du produit, suivez la visite guidée interactive. Pour des informations détaillées sur cette version, lisez la présentation du produit Dreamweaver MX.

Consultez les didacticiels et les nombreuses ressources disponibles pour se familiariser avec Dreamweaver MX dans le centre pour concepteurs et développeurs de Dreamweaver. Laissez-vous inspirer par les conseils, articles, didacticiels et ressources ou assurez la réussite de votre projet grâce aux forums, exemples de code, échanges et documents de référence.

Configuration système

Windows Macintosh
Processeur Intel® Pentium® 300 MHz minimum ou équivalent
Power Mac® G3 ou supérieur
Windows 98 SE, Windows Me, Windows NT® 4, Windows 2000 ou Windows XP OS 9.1, 9.2.1 ou OS X 10.1 ou ultérieur
Microsoft Data Access Components (MDAC) 2.6 ou ultérieur

Apple Macintosh Runtime for Java (MRJ) 2.2.5 ou ultérieur

Si vous avez Mac OS X, vous avez déjà la version minimum de Java requise pour Dreamweaver.

Netscape Navigator® ou Microsoft Internet Explorer 4.0 ou ultérieur Netscape Navigator® ou Microsoft Internet Explorer 4.0 ou ultérieur
96 Mo de RAM disponibles (128 Mo recommandés)
96 Mo de RAM disponibles (128 Mo recommandés)
275 Mo d'espace disque disponible 275 Mo d'espace disque disponible
Moniteur couleur d'une résolution minimale de 800x600 (1024x76, millions de couleurs recommandé) Moniteur couleur d'une résolution minimale de 800x600 (1024x768, millions de couleurs recommandé) ; moniteur couleur d'une résolution de 1024x768 requise pour OS X

 

Informations utiles et problèmes connus

Vous trouverez ci-après des listes des problèmes déjà rencontrés dans Dreamweaver MX au moment de son lancement. Pour être informé des informations ou problèmes connus les plus récents, visitez le centre de support de Dreamweaver.

Généralités
Informations utiles et problèmes connus

La présentation et la fonctionnalité des panneaux à onglets des groupes de panneaux ont légèrement changé, mais vous pouvez toujours personnaliser votre interface. Les panneaux à onglets pouvant être réorganisés peuvent désormais être décalés comme les pages d'un livre lorsque vous passez d'un onglet à l'autre. Ces changements ont été effectués en conformité avec les décisions de justice américaines. Pour déplacer les panneaux entre les groupes de panneaux, choisissez Grouper le panneau avec dans le menu Options de la barre de titre de tous les panneaux agrandis. Dans Dreamweaver MX et Fireworks MX, vous pouvez également changer les groupes de panneaux à l'aide du menu contextuel : cliquez avec le bouton droit de la souris (Windows) ou en maintenant la touche Contrôle enfoncée (Macintosh) sur la barre de titre du groupe de panneaux pour afficher le menu contextuel. Lorsque vous tentez de faire glisser un onglet, une boîte de dialogue d'avertissement vous rappelle d'utiliser le menu contextuel ou le menu Options pour déplacer les panneaux à onglets d'un groupe de panneaux à l'autre.

Des problèmes ont été identifiés dans l'utilisation de Dreamweaver MX sur les systèmes où Zone Labs ZoneAlarm est installé. Si vous rencontrez des difficultés, configurez ZoneAlarm de manière à permettre à Dreamweaver MX d'agir comme un serveur et de se connecter à Internet. Si le problème persiste, consultez le centre de support de Dreamweaver pour plus d'informations.

La connexion FTP sécurisée s'intègre à MacSSH et PuTTY pour Windows pour permettre le transfert sécurisé SSH des informations de connexion à partir du client FTP intégré. Pour des instructions détaillées sur la création du tunnelage SSH et le tunnelage SSH pour l'authentification sécurisée, veuillez consulter les technotes suivantes (en anglais) :

    16143 (Macintosh)   
    16126 (Windows)   

Dreamweaver MX contient un grand nombre de fonctions de modèles et de nouveaux codes de modèles pour les accompagner. Des modifications ayant été apportées par rapport aux versions précédentes de Dreamweaver, nous vous recommandons de noter les points suivants :

  • Si vous créez un nouveau modèle dans Dreamweaver MX, il ne fonctionnera pas dans Dreamweaver 4 et UltraDev 4. Vous ne pourrez pas créer d'instances de ce modèle ou l'appliquer dans une page existante dans Dreamweaver 4 ou UltraDev 4.
  • Si vous ajoutez une nouvelle région modifiable à un modèle Dreamweaver 4/UltraDev 4 dans Dreamweaver MX, ce modèle fonctionnera toujours dans Dreamweaver 4/UltraDev 4, mais la nouvelle région modifiable ne sera pas reconnue et sera considérée comme un commentaire html.
  • Si vous ajoutez une nouvelle région modifiable à un modèle Dreamweaver 4/UltraDev 4 et que vous actualisez les pages existantes en fonction de cette région dans Dreamweaver MX, les pages basées sur le modèle fonctionneront toujours dans Dreamweaver 4/UltraDev 4. Cependant, si vous créez de nouvelles instances de ce modèle dans Dreamweaver MX, les nouvelles instances ne fonctionneront pas dans Dreamweaver 4/UltraDev4.
  • Si vous utilisez l'une des nouvelles fonctions de Dreamweaver MX dans un modèle (régions répétées, contenu facultatif, etc.), ce modèle ne fonctionnera pas dans Dreamweaver 4/UltraDev 4.
  • Hormis dans les cas mentionnés ci-dessus, vous pouvez échanger librement entre Dreamweaver 4/UltraDev 4 et Dreamweaver MX les modèles et les pages basées sur des modèles créés dans Dreamweaver 4/UltraDev 4. La modification d'un modèle Dreamweaver 4/UltraDev 4 dans Dreamweaver MX ne rend pas le modèle inutilisable dans Dreamweaver 4/UltraDev 4, sauf si vous ajoutez une région modifiable ou que vous utilisez l'une des nouvelles fonctions de modèle.
  • Veillez bien à effectuer une sauvegarde des modèles créés dans une version antérieure de Dreamweaver avant de les modifier dans Dreamweaver MX, au cas où vous auriez besoin de vous reporter au fichier d'origine.

Dans l'aide en ligne, les échantillons de code fournis dans « Rédaction d'expressions de modèle » et « Création d'une condition MultipleIf » contiennent une erreur typographique. Pour utiliser les échantillons de codes de modèles dans le but de créer vos propres expressions de modèles, supprimez l'espace avant et après les signes d'égalité (=) pour corriger le code.

Par exemple, le code correct pour l'expression d'un modèle est le suivant :

<!-- TemplateExpr expr=« votre expression » -->

Les cellules vides tracées en mode de Mise en forme dans Dreamweaver 4 n'apparaissent pas tant que la page est ouverte en mode de Mise en forme dans Dreamweaver MX. La solution consiste à retracer la cellule en mode de Mise en forme dans Dreamweaver MX. Seules les cellules de Mise en forme vides sont affectées par ce problème.

Il est fortement déconseillé d’installer Dreamweaver MX dans un dossier dont le nom contient des caractères avec des accents.

Intégration entre produits
Information utiles et problèmes connus

Dreamweaver MX inclut le nouveau plug-in Flash MX (r29) dans le dossier de configuration. Cela signifie que les animations créées dans Flash MX seront lues dans la fenêtre de document Dreamweaver. Si une nouvelle version du plug-in Flash est publiée, vous pouvez mettre votre version à jour dans Dreamweaver MX, dans le dossier Dreamweaver MX\Configuration\Flash Player.

Macintosh
Information utiles et problèmes connus

Sur certains systèmes, il est possible que le message d'erreur suivant apparaisse lors du premier lancement de la version d'évaluation de Dreamweaver MX :

Privilege: Failed to initialize
Privilege (87) for: drmet. Réinstallez le produit et réessayez.

Pour résoudre ce problème, double-cliquez sur le fichier VSetupT, situé dans le dossier Dreamweaver MX, puis redémarrez Dreamweaver MX. En double-cliquant sur VSetupT, vous n'affichez rien, mais cette action permet d'initialiser la configuration nécessaire au lancement de Dreamweaver MX. Vous n'aurez à le faire qu'une fois.

L'utilisation du sous-menu Aperçu dans le navigateur pour l'affichage d'un document XHTML sur Macintosh avec Internet Explorer 5 échoue. Pour remédier à ce problème, utilisez Internet Explorer 5.1 ou ultérieur.

Les utilisateurs de Mac OS 9.1 et 9.2 doivent avoir installé CarbonLib 1.5. Dreamweaver MX est une application Carbon et nécessite CarbonLib 1.5 pour l'exécution de Mac OS 9. Le programme d'installation de Dreamweaver MX installe CarbonLib 1.5. Vous pouvez également télécharger le programme d'installation de CarbonLib 1.5 sur le site Apple à l'adresse suivante : http://docs.info.apple.com/article.html?artnum=120047.

Il est impossible d'appliquer des styles CSS en mode Code dans un document ColdFusion. Pour remédier à ce problème, cliquez sur le mode Création après avoir effectué les modifications pour déclencher la synchronisation entre les modes Code et Création. Repassez ensuite en mode Code et appliquez le style CSS.

Les panneaux et fenêtres sont en surbrillance noire lorsque l'affichage est défini sur 256 couleurs sur Macintosh OS X. Dreamweaver MX nécessite un affichage défini sur des milliers de couleurs ou plus sur Macintosh OS X.

 

Windows
Information utiles et problèmes connus

Dreamweaver MX ne démarre pas sous Windows NT et le message d'erreur suivant apparaît : The Dynamic Link Library SHLWAPI.dll could not be found in the specified path. Installez Microsoft Internet Explorer 5.1 ou ultérieur pour remédier à ce problème.

Le débogueur ColdFusion n'est peut-être pas compatible avec certaines versions de navigateurs. La version 5.50.4807.2300 de Microsoft Internet Explorer n'est pas compatible avec le débogueur ColdFusion.

Lors de l'installation du programme sur des systèmes Windows 98 où F-Secure (logiciel de détection des virus) est exécuté, un message d'erreur apparaît, vous avertissant que le fichier codee33e.rra est peut-être infectée par un virus. Pour remédier à ce problème, appliquez hotfix 3 pour FSAV 5.30, puis installez Dreamweaver MX. Vous trouverez le correctif à l'adresse suivante :
http://www.europe.f-secure.com/support/top-issues/avwrks-top-issues-page_2002011000.shtml.

 

ColdFusion
Information utiles et problèmes connus

L'installation simplifiée de ColdFusion MX ne fonctionne que lorsque vous possédez un serveur ColdFusion et que vous choisissez l'option Modifier et tester localement dans l'assistant de configuration du site. Si vous choisissez une autre option, vous ne pourrez pas tirer profit de la fonctionnalité de configuration simplifiée de ColdFusion MX.

Si ColdFusion MX est installé et que vous sélectionnez l'option Modifier localement, puis télécharger vers le serveur distant d'évaluation dans la fenêtre Configuration du site, Dreamweaver MX complète le champ du serveur d'évaluation par c:\CFusionMX\wwwroot\folder\ et le préfixe d'URL par http://localhost. Si une version indépendante de ColdFusion MX est exécutée sur votre système, vous pouvez modifier le préfixe d'URL en indiquant le numéro de port approprié. Dans le cas contraire, remplacez le champ du serveur d'évaluation par le chemin d'accès à votre serveur d'évaluation.

Dreamweaver MX ne renseigne pas correctement le préfixe d'URL dans l'assistant du site si ColdFusion MX et un autre serveur sont installés sur votre machine. L'assistant du site reconnaît les serveurs ColdFusion exécutés sur votre machine ; si vous décidez d'utiliser les serveurs ColdFusion locaux, l'assistant du site crée les détails de votre site, y compris le chemin d'accès au serveur d'application et le préfixe d'URL. Si une version indépendante de ColdFusion MX est installée sur votre système et que vous avez choisi d'utiliser un autre serveur (par exemple IIS), Dreamweaver MX ne renseignera pas le préfixe d'URL correctement. Il ajoutera le chemin d'accès de votre dossier racine local à la fin du préfixe d'URL de ColdFusion MX. Par exemple, si le dossier racine local est « c:\inetpub\wwwroot\folder » et que vous choisissez d'utiliser sur votre système un serveur différent du serveur indépendant ColdFusion MX, le préfixe d'URL sera  : « http://localhost:8100/inetpub/wwwroot/folder ». Pour remédier à ce problème, remplacez le préfixe d'URL fourni par un préfixe d'URL approprié.

Pour utiliser le débogueur ColdFusion, Microsoft Internet Explorer 5.1 ou ultérieur doit être installé sur votre ordinateur.

Le code de comportement du serveur ColdFusion a été modifié pour Dreamweaver MX. Dreamweaver MX propose de nouveaux comportements de serveur améliorés. Le code étant différent, ces nouveaux comportements de serveur ne peuvent pas se trouver sur la même page que ceux qui ont été créés dans UltraDev 4. Chaque fichier ne peut contenir que des comportements de serveur Dreamweaver MX ColdFusion ou des comportements de serveur UltraDev 4. Vous pouvez préciser si votre site contiendra des pages Dreamweaver MX, UltraDev 4 ou les deux, dans la boîte de dialogue Définition du site. Si les deux sont sélectionnés, une invite vous demande de décider quel type de comportements de serveur devront être utilisés lors de la création de chacune des nouvelles pages.

L'exploration des fichiers RDS ne prend pas en charge les jeux de caractères ASCII étendus ou à deux octets. L'exploration des fichiers RDS ne fonctionne qu'avec les jeux de caractères ASCII standard.

ColdFusion ne reconnaît pas les noms de titre de colonne comportant un espace dans les bases de données Microsoft Access. Pour remédier à ce problème, assurez-vous que les noms des titres de colonnes des bases de données Microsoft Access ne contiennent pas d'espace.

ASP.Net
Information utiles et problèmes connus

Lorsque vous utilisez une connexion SQL Server, les instructions SQL sont configurées avec des espaces réservés nommés et non des points d'interrogation, comme c'est le cas lors de l'utilisation de connexions OLE DB. Par exemple :

SQL Server: SELECT * FROM foo WHERE xyz=@myParam
OLE DB: SELECT * FROM foo WHERE xyz=?

Les chaînes de connexion et autres informations sur les connexions restent dans le fichier web.config à la racine du site Dreamweaver.

Lorsque vous créez ou modifiez les balises Add Key dans web.config (utilisé pour définir une connexion), vérifiez que vous conservez le même ordre de touches que celui qui est utilisé dans Dreamweaver. L'ordre doit être le suivant :

<add key="MM_CONNECTION_HANDLER_foo" value="default_oledb.htm or sqlserver.htm" />
<add key="MM_CONNECTION_STRING_foo" value="the connection string " />
<add key="MM_CONNECTION_DATABASETYPE_foo" value="OleDb or SQLServer" />
<add key="MM_CONNECTION_SCHEMA_foo" value="empty string or a schema name" />
<add key="MM_CONNECTION_CATALOG_foo" value="empty string or catalog name" />

Pour utiliser des comportements de serveur dans ASP.NET, vous devez copier un fichier de balise Macromedia personnalisé dans le dossier Corbeille, sur votre serveur d'évaluation. Vous pouvez copier le fichier en cliquant sur le lien de déploiement affiché dans le panneau Comportements de serveur ou le panneau Liaisons. Vous pouvez également sélectionner Site > Déployer les fichiers de prise en charge. Une boîte de dialogue apparaît. Elle vous laisse désigner la méthode de transfert et l'emplacement du dossier Corbeille du serveur d'évaluation. Saisissez le chemin FTP ou local/réseau d'accès au dossier Corbeille du serveur (par exemple, c:\Inetpub\wwwroot\bin), puis cliquez sur le bouton Déployer pour déployer le fichier dans le répertoire désigné. Notez que la boîte de dialogue ne crée pas le dossier Corbeille pour vous ; vous devez créer le dossier avant de déployer le fichier.

Dreamweaver ne déploie pas automatiquement le fichier web.config et il ne fusionne pas automatiquement ses données de connexion dans le fichier web.config sur le serveur d'évaluation ou le serveur distant. Ce fichier doit parfois être Placé (copié) dans le serveur manuellement afin d'exécuter les pages ASP.NET qui se servent des connexions. Cela ne constitue pas un problème en mode Aperçu dans le navigateur ou Live Data. Le problème apparaît lorsque la page est exécutée sur le serveur.

Pour utiliser les balises personnalisées de Dreamweaver MX dans votre propre code ASP.NET, vous devez inclure la directive suivante dans le haut de toutes les pages aspx utilisant les balises :

<%@ Register TagPrefix="MM" Namespace="DreamweaverCtrls" Assembly="DreamweaverCtrls,version=1.0.0.0,publicKeyToken=836f606ede05d46a, culture=neutral" %>

La directive peut être déjà incluse sur la page si celle-ci contient un comportement de serveur Dreamweaver. Lorsque vous ajoutez des comportements de serveur aux pages ASP.NET, Dreamweaver inclut automatiquement la directive Register lorsque cela est nécessaire.

Copiez ensuite le fichier intitulé DreamweaverCtrls.dll dans le dossier Corbeille de votre site ou dans le dossier Corbeille se trouvant sous tout répertoire virtuel utilisant son propre espace d'application. Vous pouvez également placer le DLL dans le GAC (Global Assembly Cache). Pour plus d'informations sur le GAC, consultez le site Microsoft à l'adresse suivante : http://msdn.microsoft.com/library/default.asp?url=/library/en-us/dnmag01/html/buildapps2.asp. Le fichier DLL, qui contient la logique des balises personnalisées, réside dans le dossier Dreamweaver MX sur votre disque dur, dans le dossier suivant :

Dreamweaver MX/Configuration/ServerBehaviors/Shared/ASP.Net/Scripts/DreamweaverCtrls.dll

Si vous avez ajouté des comportements de serveur dans d'autres pages ASP.NET sur votre site, le fichier se trouve peut-être déjà dans le dossier Corbeille.

Le menu dynamique et les boutons radio dynamiques générés par l'objet d'actualisation du serveur génèrent une erreur en ajoutant un point-virgule. Une erreur du compilateur : « Compiler Error Message: BC30037: Character is not valid. » en résulte. Supprimez le point-virgule au bout de la ligne pour corriger cette erreur. Cette erreur se produit uniquement sur les pages ASP.Net VB qui se servent de commandes de formulaires Web. Les objets de formulaires HTML normaux ne rencontrent pas de difficultés.

Si vous spécifiez des mots réservés SQL pour les noms de colonnes lorsque vous ajoutez des jeux d'enregistrements ou des comportements de serveur dans votre page, Dreamweaver ajoute des guillemets autour des mots réservés dans l'instruction SQL pour protéger le code. Cependant, si vous utilisez une base de données Microsoft Access, les guillemets peuvent provoquer l'interruption du code pendant l'exécution. Pour éviter ce problème, assurez-vous de ne pas utiliser des mots réservés SQL dans les noms de vos colonnes. Pour obtenir une liste des mots réservés, consultez le site Web de Microsoft à l'adresse suivante : http://msdn.microsoft.com/library/default.asp?url=/library/en-us/dndao/html/daotoadoupdate_topic16.asp.

PHP
Information utiles et problèmes connus

Dreamweaver MX n'est pas compatible avec PHP version 4.1.0 en raison d'un bogue dans mysql_pconnect(). Vous pouvez utiliser PHP 4.0.6 et antérieur ou PHP 4.1.1 et ultérieur.

Dans les applications PHP, Dreamweaver ajoute des guillemets autour des noms des colonnes qui correspondent à des mots réservés SQL. Cependant, ces guillemets ne sont pas correctement spécifiés, ce qui entraîne une erreur de compilation. Pour corriger le code, placez une barre oblique (\) avant tous les guillemets qui se trouvent dans l'instruction SQL ou évitez d'utiliser des noms de colonnes qui correspondent à des mots réservés SQL. Les mots réservés SQL incluent : catalog, data, date, day, default, desc, group, hour, identity, level, names, parameter, path, prefix, result, statement, time, value, values, year.

L'aide en ligne relative à la boîte de dialogue Ajouter un paramètre du type de document PHP est incomplète. La boîte de dialogue Ajouter un paramètre vous permet de définir les paramètres contenus dans une instruction SQL en saisissant la valeur par défaut et la valeur d'exécution du nom du paramètre. Pour définir un paramètre SQL pour un type de document PHP :

1. Saisissez un nom de paramètre dans la zone Nom.
2. Saisissez une valeur par défaut pour le paramètre dans la zone PAramètre par défaut. La valeur par défaut correspond à la valeur que le paramètre doit utiliser si aucune valeur d'exécution n'a été précisée.
3. Saisissez une valeur d'exécution pour un paramètre dans la zone Valeur d'exécution. La valeur d'exécution est généralement une URL ou un paramètre de formulaire saisi par un utilisateur dans le champ d'un formulaire HTML.
4. Cliquez sur OK.

 

JSP
Information utiles et problèmes connus

L'aide en ligne décrit l'introspection d'un proxy de service Web utilisant la structure .NET. Les mêmes boîte de dialogue et procédure s'appliquent aux types de document JSP.

Pour sélectionner un lecteur de classes de proxy pour une page JSP :

1. Cliquez sur le bouton plus (+) du panneau Composants.
2. Sélectionnez Ajouter à l'aide de la classe Proxy dans le menu déroulant. La boîte de dialogue Ajouter à l'aide de la classe Proxy apparaît.
3. Saisissez le chemin d'accès au dossier contenant les fichiers de classes de proxy dans la zone de texte. Vous pouvez rechercher le dossier en cliquant sur le bouton Parcourir situé à droite de la zone de texte.
4. Sélectionnez le lecteur de proxy à utiliser dans le menu déroulant. Le lecteur de proxy par défaut des types de document JSP est Java Class Reader.
5. Cliquez sur OK.

Avis, Termes, Conditions et Attribution

Ce logiciel peut contenir des logiciels tiers qui font l'objet d'informations et/ou d'autres conditions générales. Les informations et/ou conditions générales relatives à ces logiciels tiers font partie du contrat de licence utilisateur du présent logiciel.

 


Copyright ©1997-2002 Macromedia, Inc. et ses concédants de licence. Tous droits réservés.
Macromedia, le logo Macromedia et Dreamweaver sont des marques commerciales ou des marques déposées de Macromedia, Inc. Les autres marques sont la propriété de leurs détenteurs respectifs.

http://www.macromedia.com/fr/