Accessibility

Notes d'accompagnement de JRun

Notes de mise à jour de JRun 4 Updater 3

JRun® 4 Updater 3 pour Windows®, UNIX™, Linux™ et MacOSX™

Les présentes notes de mise à jour contiennent les informations suivantes sur JRun 4 Updater 3 :

Le document JRun Known Issues, relatif à JRun 4 Updater 3, est un document distinct, disponible à l'adresse suivante : http://www.macromedia.com/support/jrun/ts/documents/updater_3_known_issues.htm.

Introduction

Le programme JRun 4 Updater 3 met à niveau les installations de JRun 4, JRun 4 SP1, JRun 4 SP1a et JRun 4 Updater 2. JRun4 Updater 3 reprend les mises à jours incluses dans SP1, SP1a et Updater 2. Il n'est pas nécessaire d'installer JRun 4 SP1, SP1a ou Updater 2 avant d'installer Updater 3.

Le présent document porte sur JRun 4 Updater 3. Pour plus de détails sur les mises à jour incluses dans les versions SP1 et SP1a, consultez les documents suivants :

Remarque : Le correctif SP1a reprend toutes les mises à jour et corrections d'erreurs de la version SP1.

Installation

Le correctif Macromedia JRun 4 Updater 3 permet de mettre à jour une installation JRun 4 (avec ou sans les Service Pack ou les programmes de mise à jour précédents).

Avant d'exécuter Macromedia JRun 4 Updater 3, procédez comme suit :

  • Arrêtez tous les services JRun 4. Assurez-vous que l'ensemble des services JRun sont arrêtés :
  • Sous Unix et Linux, affichez les processus avec la commande ps -ef ou toute autre commande similaire. Arrêtez tous les processus JRun encore actifs.
    • Sous Windows, appuyez sur Ctrl + Alt + Suppr et sélectionnez le Gestionnaire de tâches. Dans l'onglet Processus, arrêtez tous les processus JRun. Si des serveurs JRun sont installés en tant que services Windows, arrêtez-les à l'aide du panneau de configuration des services.
    Remarque : Si vous n'arrêtez pas l'ensemble des processus JRun, l'installation risque d'échouer.
  • Arrêtez tous les serveurs Web connectés à JRun. Si vous utilisez IIS en tant que serveur Web pour JRun, arrêtez le service World Wide Web Publishing.
  • Prenez note de l'emplacement du répertoire racine de l'installation de JRun 4 (par exemple, c:\jrun4).
  • Sous Windows XP et Windows 2003, si vous avez installé JRun avant le programme de mise à jour, vous devez supprimer manuellement la clé de registre suivante :
    [HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Classes\Installer\Products\955648EA1E7DC4D4FA99677EE7413103]"NomProduit"="Macromedia JRun 4"
    	    
    sinon, l'installation complète ou la mise à jour du produit échouera.

    Pour plus de détails sur la modification du Registre de Windows, consultez la documentation de votre système.

Pour mettre à niveau JRun 4 à l'aide d'Updater 3 :

  1. Téléchargez et exécutez le fichier EXE, BIN ou SIT correspondant à votre système d'exploitation.
  2. Suivez les instructions de l'Assistant d'installation et attendez que ce dernier les exécute.
  3. Supprimez le contenu du répertoire SERVER-INF/temp correspondant aux différents serveurs JRun.
  4. Une fois l'installation terminée, redémarrez les services JRun et, si nécessaire, votre serveur Web.
  5. Sous certaines versions de Linux, il peut être nécessaire d'installer manuellement le connecteur de serveur Web. Pour plus de détails consulter la section 50586 dans le document JRun Known Issues.

Remarques

  • Le programme JRun 4 Updater 3 crée un répertoire, sp-updater, {jrunroot}/updater3-backup, qui permet de conserver une copie des fichiers écrasés par le programme de mise à jour.
  • Utilisateurs de MacOSX : exécutez le fichier .BIN à partir d'un shell. Stuffit ne permet pas de décompresser ce .BIN et renvoie le message « Archive was compressed with an unknown compression method » (L'archive a été compressée avec une méthode inconnue).

Améliorations

Le programme JRun 4 Updater 3 offre les améliorations suivantes :

  • Pilotes JDBC mis à jour : Le kit JRun 4 Updater 3 inclut une version mise à jour des pilotes JDBC de JRun. 
  • Axis 1.1 : JRun 4 Updater 3 inclut le moteur de services Web Axis 1.1. Pour plus de détails sur Axis 1.1, consultez le site http://ws.apache.org/axis/.
  • Flash Remoting Updater 1 : JRun 4 Updater 3 inclut le programme Flash Remoting Updater 1. Pour plus de détails sur ce programme, consultez le document Flash Remoting Updater 1 Release Notes (Notes de mise à jour de Flash Remoting Updater 1).
  • Connecteurs : Amélioration des connecteurs, notamment pour Microsoft IIS et Apache sur les plates-formes Linux et Unix.
  • Prise en charge de Windows : JRun prend désormais en charge Windows 2003 et IIS 6.
  • Code source Apache : JRun inclut désormais le code source Apache dans le fichier ApacheModule.zip, référencé dans le fichier wsconfig.jar. Pour plus de détails sur la création d'un module Apache, consultez le texte ApacheBuildInstructions.txt dans le fichier ApacheModule.zip. Le code source est également inclus dans <jrun-root>/connectors.
  • Prise en charge d'Apache : JRun prend désormais en charge les versions 1.3.2x à 1.3.29 et 2.043 à 2.048 d'Apache. Les utilisateurs de versions plus anciennes d'Apache 2.x doivent mettre ce programme à jour avant d'installer JRun 4 Updater 3. Sous Redhat8 et RedhatAS2.1, Apache 1.3.x est pris en charge avec le rpm du même nom.
  • Prise en charge de Linux : JRun 4 Updater 3 est désormais pris en charge sur les plates-formes RedHat 8 et AS2.1, ainsi que Novell Suse Linux 8.0.

Problèmes résolus dans cette version de JRun 4 Updater 3

Le programme JRun 4 Updater 3 les corrections suivantes :

Pilotes de base de données JDBC incorporés

Les pilotes JDBC 3.2 livrés avec JRun 4 Updater 2 version 61650 comportaient la plupart des problèmes suivants.

Oracle

  • 53182 : Les objets clob d'environ 3 à 6 Mo renvoient 0 octets.
  • 53366 : Le jeu de caractères « ELM8MSWIN1253 » se bloque lors de la récupération d'objets CLOB.
  • 53357 : L'extraction d'objets clob renvoie 0 octets à partir de EL8MSWIN1253 , JA16SJIS.
  • 52262 : La mise à jour d'objets clob contenant plus de 2 000 caractères échoue avec les jeux de caractères EL8MSWIN1253 et JA16SJIS NLS.
  • 53466 : La sélection d'un objet clob renvoie java.lang.ArrayIndexOutOfBoundsException. Jeu de caractères NLS : JA16SJIS.
  • 53477 - Le message « No more data available to read » (Aucune donnée restante) lors de la connexion à la base de données Oracle 9i JA16SJIS. (Il peut s'agir de SELECT, UPDATE, INSERT.)
  • 53758 : Erreur ArrayIndexOutOfBoundsException sur CLOB SELECT Oracle9i, jeu de caractères NLS : JA16SJIS.
  • 53752 : Blocage lors de l'extraction d'objets clob et avec WE8ISO8859P15, jeu de caractères NLS. 
  • 53750 : Le pilote n'accepte pas les paramètres de sortie VARCHAR de plus de 2 000 caractères.
  • 53357 : La mise à jour d'objets clob échoue avec le jeu de caractères NLS WE8ISO8859P15.
  • 49775 : Erreur de protocole Net8 en cas de grandes quantités de données variable du client. (charge faible)

Serveur SQL

  • 52851 : Régression. Le processeur commence une boucle sans fin lorsque le serveur SQL ferme une connexion de façon non prévue.
  • 53556,53280 : Régression. Erreur ArrayIndexOutOfBoundsException 2048 sur instruction SQL de type caractère.

Connecteurs du serveur Web

  • 53456 : Solaris. Segfault écrit une entrée dans le journal avec le connecteur Apache 1.3.27.
  • 49111 : Les mappages de iPlanet 4.1 sont corrompus.
  • 50475 : Les pages Asp ne sont pas traitées en cas de mappage du servlet avec « /* » en tant que modèle d'url dans le fichier web.xml.
  • 50761 : JRun ne figure pas dans l'en-tête du serveur lors de l'exécution en arrière-plan par rapport à un serveur Web.
  • 52363 : Le connecteur IIS est installé en tant qu'extension et non pas en tant que filtre pour Updater 2. Jrun est toujours installé en tant que filtre par défaut.
  • 53381 : La compilation du connecteur Apache renvoie le message « undefined symbol » : Nouveau fichier jrun_utils.c (consultez le fichier ApacheBuildInstructions.txt inclus dans l'archive wsconfig.jar/apachemodule.zip).
  • 53576 : La fonction response.getDateHeader("If-Modified-Since") renvoie le message IllegalArgumentException : Unparseable date exception when running with IIS connector (Impossible d'analyser l'exception de date lors de l'exécution avec le connecteur IIS).
  • 53589 : Certains en-têtes corrompus de NSAPI renvoient l'exception « java.lang.NullPointerException ».
  • 53606 : Sous IIS5, si deux en-têtes sont envoyés et si le premier ne comporte aucune valeur, la fonction getHeader("header1") affiche « header2 » suivi de la valeur de cet en-tête.
  • 53720 : Un message d'erreur IPlanet 4.1 est ajouté dans le fichier journal pour chaque requête. « jrNSAPI[0] reports: nsapi_perm_strdup(NULL)! ».
  • 54356 : Le connecteur Apache des versions 1,3.2x et 2.0.4x fonctionne désormais correctement sur le système Mac 10.28.
  • 53451 : Le thread de requête incorrecte d'Apache 2.x bloque le serveur et nécessite le redémarrage du serveur Web. Le message « Too many concurrent requests » (Trop de requêtes simultanées) s'inscrit dans le journal.
  • 47462 : SunOne. Certaines variables CGI ne sont pas renvoyées, telles que USER_AGENT.
  • 50907 : JRun renvoie désormais l'erreur (accès refusé) lorsqu'il ne peut pas écrire le fichier jrun.xml pour définir l'attribut désactivé sur faux pour le service jrpp. Auparavant, un Assistant configurait le connecteur mais le service proxy ne s'affichait pas parmi les résultats de démarrage de jrun (le port écoute sur 51 000) et aucune page n'est servie.
  • 51802 : IPlanet sous Solaris. Fuite de mémoire lors du chargement de gros fichiers 51983 : JRun4 et Microsoft IIS sont soumis à une limite de 4 K pour chaque en-tête, ce qui signifie que l'ensemble des cookies ne doit pas faire plus de 4 K. La nouvelle valeur par défaut suit la spécification RFC.
  • 52179 : Le kit Updater 2 n'inclut pas de sources de connecteurs.
  • 53969 : JRun ne fonctionne pas correctement avec les en-têtes dont le nom inclut un signe « _ ». JRun remplace le signe « _ » par un signe « - » si SM_USER est présent. En présence de deux noms d'en-tête, tels que SM_USER et SM-USER, JRun traite uniquement SM-USER. Divers
  • 53299 : Installation impossible sous MacOSX.
  • 52159 : Fichier Portscan.dll non inclus dans le kit. Provoque le blocage de JMC lors de la découverte de serveurs (pour afficher l'état d'exécution).
  • 51981 : La fonction response.encodeRedirectURL("http://localhost/foobar.jsp) provoque une erreur 404 lors de la redirection.
  • 53072 : Lorsqu'un module JSP effectue un transfert vers un servlet et lorsque le servlet reçoit le flux de sortie, JRun renvoie une exception d'état illégal.
  • 53568 : La méthode ServletContextListener contextInitialized() doit toujours être appelée avant la méthode Servlet init().
  • 54059 : L'accès à un servlet qui n'existe pas entraîne une exception nullpointer.
  • 49519,52346 : jrun -stop [ server ] peut parfois générer 2 fichiers jrun.exe ce qui sature la mémoire ou provoque une surcharge du processeur.
  • 54102 : Le serveur Web JRun (JWS) avec SSL activé refuse toute connexion ne provenant pas de localhost.
  • 53668 : Échec de la compilation d'un fichier JSP lorsque ce dernier dépend d'une classe qui avait une ancienne version dans un fichier jar sous WEB-INF/lib et une nouvelle version (avec les modifications d'interface nécessaires) sous WEB-INF/classes.
  • 53448 : Dans une relation un à plusieurs, si le côté « plusieurs » comporte une clé primaire composite, l'exception « Argument Type mismatch » (Types d'argument non compatibles) est renvoyée pendant la récupération de l'itérateur de la collection.
  • 49452 : JRun4 entraîne l'affichage de caractères mojibake japonais sous Netscape.
  • 54614 - Violation de l'accès lors de l'exécution de CFMX sous JRUN avec un chemin de contenu défini sur "/". (Tous les connecteurs)
  • 44972 : Amélioration. JRun est installé en tant que service Windows. Le paramètre jrunsvc.exe [-starttimeout] [-stoptimeout] a été ajouté.

    Auparavant, le serveur JRun demandait trop de temps en cas de redémarrage après une panne de courant, un redémarrage complet, etc., ce qui ne permettait pas au service de démarrer le serveur JRun correctement.

    Les utilisateurs peuvent réglet le seuil du service Windows pour l'arrêt/démarrage du serveur avant que le service ne renvoie une erreur (erreur spécifique au service 2). Les valeurs par défaut actuelles sont de 4 minutes (240 secondes — démarrage) et de 2 minutes (120 secondes — arrêt). La nouvelle fonction est compatible avec ColdFusionMX 6.1 ou plus récent, ou bien avec JRun 4 version 73557 ou plus récent. (Voir le document technique 18799 pour plus de détails).

    jrunsvc --help affiche les options disponibles

    Exemple : jrunsvc -starttimeout 300 "Serveur par défaut de Macromedia JRun"
  • 47375 : Amélioration. option -norestart ajoutée à jrunsvc.exe pour donner au serveur JRun4 le même comportement que JRun 3.1 (pas de redémarrage en cas de défaillance). Le redémarrage (sous Windows 2000 et versions plus récentes) peut être contrôlé par l'utilisateur à partir de l'onglet « Restauration » du service Windows. Le comportement par défaut consiste à redémarrer en cas de défaillance.

    jrunsvc -install -norestart Server2 "Serveur Macromedia JRun Server2 Server" "Serveur Macromedia JRun Server2" "Serveur Macromedia JRun Server2"

    REMARQUE : Lorsque vous utilisez un service Windows pour JRun, les utilisateurs doivent démarrer les serveurs à partir du Panneau de configuration de Windows et non pas à partir de JMC.
    Pour démarrer/arrêter des serveurs distants avec le JMC, n'utilisez pas les services Windows sauf si tous les serveurs sont installés dans le panneau de configuration avec l'option [-norestart].

JDBC/Connection Pooling

  • 49902 : La commande UpdateRow ne fonctionne pas sous SQLServer avec le pilote DataDirect lorsque vous utilisez la source de données JRun. Elle fonctionne correctement avec DriverManager.
  • 50157 : La fonction ResultSet.first() renvoie Unsupported method with CallableStatement (Méthode non prise en charge avec CallableStatement) et une source de données JRun dont les résultats natifs sont définis sur vrai. Elle fonctionne lorsque les résultats natifs sont définis sur faux et avec Driver Manager.
  • 50285 : Les fonctions ResultSet.first() et ResultSet.last() ne fonctionnent pas sous Oracle et lorsque PreparedStatement et les résultats natifs sont définis sur vrai. Elles fonctionnent avec Driver Manager et lorsque les résultats natifs sont définis sur faux. Probablement lié au bogue 50157.
  • 51908 : L'objet Jeu de résultat avec défilement de ResultSet.TYPE_SCROLL_SENSITIVE, ResultSet.CONCUR_UPDATABLE) ne fonctionne pas avec SQLServer et le pilote jdbc Merant.
  • 52485 : JRun se bloque lorsque le temps d'exécution d'une requête dépasse le délai d'attente de la source de données et si la source de données est interrogée. Toutes les tentatives de connexion sont mise en attente jusqu'à la fin de ce processus.
  • 53486 - JRun peut amorcer une boucle récursive lorsqu'il tente d'obtenir une connexion à partir d'un groupe. (Affecte les sources de données à connexion limitée - jrun-resources.xml <maximum-size>).
Sources de données à connexion limitée
Les utilisateurs de JRun et/ou ColdFusionMX utilisant les groupes JRun (sources de données entrées dans la console de gestion de JRun) peuvent définir l'attribut <maximum-soft> sur false pour les sources de données comprises dans jrun-resources.xml. Ceci force le groupe à respecter le paramètre <maximum-size>. Pour plus de détails sur les paramètres des sources de données, consultez le guide de l'administrateur de JRun.

Déploiement/Validation

  • 44859 : Les appels à distance nécessitent des clés primaires de bean d'entité dans le chemin de classe du système.
  • 52821 : Le chemin de classe du manifeste de fichier jar EJB ne fonctionne pas sous Linux. Le même fichier de manifeste fonctionne sous Windows.

EJB/Persistance

  • 51728 : JRun renvoie une valeur nulle pour sessionContext.getEJBObject(). Cette opération fonctionnait sous JRun 4.0 sp1a.
  • 54291 : Lors de l'ajout de données avec CMR, si les CMP ne comportent pas de clés primaires dans les classes primitives de type « String », JRun renvoie une exception java.lang.InstantiationException bien que les données soient insérées dans la base de données.

Service de messagerie Java

  • 51652 : L'entrée « jms.session.closed » ne figure pas dans les propriétés jrun/jms/core/client/resource.properties.
  • 53167 : JRun sature la mémoire lorsque JMS QueueBrowser est utilisé pour parcourir les files d'attente JMS.
  • 53342 : Erreur de démarrage de JMS avec des tables existantes lors de l'utilisation d'Oracle en tant que rdbms. Aucune erreur ne se produit en l'absence de tables.
  • 53560 : L'écouteur de messages JMS ne consomme pas correctement les messages persistant dans la base de données. Le serveur JRun et l'écouteur de messages doivent être redémarrés pour consommer tous les messages.
  • 54119 : Pendant le test du chargement, MDB n'extrait pas tous les messages lorsque la persistance jdbc est utilisée pour assurer la persistance des messages JMS.

Clustering

  • 50179 : Le connecteur JRun ne détecte pas immédiatement les serveurs arrêtés.
  • 54628 : Le fichier jrun.serverstore peut devenir inexact si les serveurs JRun et les serveurs Web sont redémarrés fréquemment.
  • 54629 : Le fichier jrun.serverstore ne se réinitialise pas après le redémarrage. Le connecteur de serveur Web devient alors imprécis si certains membres du cluster son arrêtés lorsque le connecteur démarre.
  • 52732 : La tolérance de panne est imprévisible en cas de panne matérielle (coupure de courant sur le circuit du réseau, etc).

JRun 4 en action

 

JRun/Java Centre des développeurs *

 

Support et formation

 

Téléchargements

 

Produits connexes

ColdFusion MX 7

Ajoutez ColdFusion pour obtenir la couche de programmation la plus productive pour J2EE

Dreamweaver 8

Créez des sites et applications web de qualité professionnelle

Macromedia Flash Professional 8

Créez et publiez des contenus interactifs pour les ordinateurs de bureau et d'autres appareils numériques