Découvrez un univers invisible avec la photo infrarouge

Voyez ce que les yeux ne peuvent pas voir et donnez à vos photos un style éthéré et surréaliste. Avec cette technique, vous pouvez utiliser un appareil photo argentique ou numérique, ou effectuer des retouches en postproduction.

Photo infrarouge d’un cerisier en fleur à côté de vieux bâtiments chinois

Qu’est-ce que la photo infrarouge ?

L’œil humain ne voit pas la lumière infrarouge, car elle se trouve en dehors du spectre de la lumière visible. Vous pouvez cependant prendre des photos avec un filtre ou une pellicule infrarouge pour produire d’étonnants effets et obtenir un aperçu de cet univers. Les couleurs et les textures possèdent des propriétés uniques lorsque la lumière infrarouge, ou lumière IR, se reflète sur elles.

 

L’histoire de la photo infrarouge.

C'est en 1910 que Robert Wood a publié les premières images infrarouges. Il a pris ses photos sur une pellicule expérimentale qui nécessitait de très longs temps d’exposition. C’est la raison pour laquelle la plupart de ses sujets étaient des paysages. Durant la première guerre mondiale, les photos infrarouges se sont révélées inestimables. Elles permettaient de voir à-travers les gaz toxiques qui polluaient l’air. Les troupes percevaient mieux les différences entre les bâtiments, la végétation et l’eau, ce qui leur permettait de recueillir de précieux renseignements.

 

Dans les années 30, Kodak et d’autres fabricants d’appareils photo ont lancé la commercialisation de la pellicule infrarouge auprès du grand public. Puis, durant la seconde guerre mondiale, les militaires ont poursuivi leurs recherches sur la photo IR, qui s’est imposée comme un outil vital pour la guerre moderne.

 

Deux décennies plus tard, des artistes, comme Jimi Hendrix et The Grateful Dead, ont démocratisé cette technique. Ils ont lancé des pochettes d’album avec des images infrarouges qui, grâce à leur look multicolore, ont rencontré un grand succès. Aujourd’hui, il n’y a plus besoin de pellicule spéciale pour capturer ces images. Grâce aux appareils photo et aux filtres modernes, la photo infrarouge numérique n’a jamais été aussi accessible.

Photo infrarouge du dessous d’un pont en béton
Photo infrarouge d'un paysage urbain face à un parc au bord de l’eau

La photo infrarouge transforme la réalité en scènes oniriques.

Le résultat le plus courant de la photo infrarouge, l’effet de Wood, doit son nom au pionnier de ce genre photographique : Robert Wood. Avec l’effet de Wood, les images infrarouges des scènes reflètent la lumière. Le feuillage paraît blanc et les ciels prennent des couleurs inhabituelles, que vous photographiez sur une pellicule noir et blanc ou fausse couleur (infrarouge couleur). Cet effet est généralement utilisé dans la photo de paysage pour créer des scènes oniriques. La peau prend une texture lisse, ce qui permet de créer des portraits envoûtants. Certaines étoiles et d’autres constellations ressortent mieux dans la lumière infrarouge. Une photo ordinaire acquiert une qualité surnaturelle.

 

Transformez un appareil photo argentique ou un reflex numérique en appareil photo IR.

Grâce aux récents progrès technologiques, l’infrarouge est aujourd’hui à la disposition de tous les photographes. Voici comment prendre des photos IR :

 

  • Pellicule infrarouge : cette méthode originale a longtemps été la seule qui permettait de prendre des photos infrarouges. Elle est aujourd’hui moins utilisée en raison de la facilité d’utilisation de la photo infrarouge numérique. La pellicule IR offre un excellent moyen d’explorer l’univers de la lumière IR. Comme vous enregistrerez la lumière visible et le spectre infrarouge avec une pellicule infrarouge, vous aurez également besoin d’un filtre IR pour enregistrer des images IR pures.

 

  • Filtre infarouge : moyen le plus économique de s’essayer à la photo IR. Les filtres IR sont similaires aux autres filtres photo. Ils se fixent directement sur l’objectif de votre appareil photo pour capturer le spectre IR.

    Bien que ces filtres soient très pratiques, il y a deux points à prendre en compte. D’un point de vue technique, ils ne sont pas compatibles avec les appareils photo équipés de filtres infrarouges intégrés, car ils empêchent la lumière infrarouge d’atteindre les capteurs. D’un point de vue créatif, comme la photo infrarouge utilise des vitesses d’obturation plus lentes et des expositions plus longues pour capturer des images, vous aurez besoin d’un trépied pour réussir vos photos avec un filtre infrarouge.

 

  • Conversion de l’appareil photo : plus coûteuse, la conversion de l’appareil photo place un filtre laissant passer la lumière infrarouge sur votre appareil photo. Un appareil photo converti produit des images IR plus nettes sans les contraintes d’un filtre d’objectif. La conversion infrarouge permet également de s’affranchir des longs temps d’exposition et des filtres externes. L’inconvénient est que vous ne pourrez plus prendre de photos normales avec votre appareil photo. Kolari Vision et LifePixel sont deux des services de conversion infrarouge les plus connus.
Photo infrarouge d'un paysage urbain face à un parc au bord de l’eau

Conseils et astuces pour prendre de superbes photos infrarouges.

Une fois que vous avez sélectionné un sujet, que vous savez quelle méthode infrarouge vous allez utiliser pour le photographier et que vous disposez de tout l’équipement nécessaire, prenez en compte les facteurs ci-dessous avant de vous lancer.

 

Effectuez les réglages nécessaires sur votre appareil photo.

À l’instar d’autres genres photographiques nécessitant de longs temps d’exposition, comme la photo de paysage, la photo infrarouge exige de prêter attention aux détails lors des réglages :

 

  • Les grands angles aident à obtenir une meilleure profondeur de champ. Choisissez une faible sensibilité ISO pour éviter les photos surexposées.

  • Corrigez manuellement la mise au point. L’autofocus peut ne pas fonctionner correctement avec la lumière infrarouge.

  • Prenez vos photos en mode RAW pour prendre en compte le flou de mouvement lorsque l’appareil est monté sur un trépied. Vous bénéficierez ainsi d’une plus grande souplesse lors des retouches correctives.

  • Personnalisez la balance des blancs. Comme vous ne pourrez plus juger correctement la couleur dans votre viseur une fois que vous aurez installé le filtre, vous devez commencer par régler la balance des blancs.
     

Plus c’est lumineux, mieux c’est.

Dans la photo normale, on évite les ombres portées ou les jours ensoleillés. Dans la photo infrarouge, on les recherche. En plus de donner plus d’infrarouge au photographe, une forte luminosité facilite la gestion des vitesses d’obturation et augmente l’intensité de la lumière IR réfractée dans la scène. Cela peut produire des effets saisissants. « Je ne prends des photos que les journées ensoleillés ou peu nuageuses pour obtenir cette forte lumière infrarouge. Le résultat est moins spectaculaire lorsque le temps est couvert », déclare la photographe infrarouge Kaitlin Kelly.

 

Faites de nombreux essais.

Il est facile de se lancer dans la photo infrarouge, mais beaucoup moins de la maîtriser. Il faut parfois des années de persévérance et de patience pour pouvoir appliquer cette technique correctement. N’hésitez pas à prendre des photos. « Ce n’est pas de la simple photo. Les essais, les tâtonnements et la recherche du style souhaité sont amusants, car vous êtes à la manœuvre », affirme Kaitlin Kelly. Prenez des notes sur ce que vous aimez et ce qui ne fonctionne pas pour créer votre propre recette de l’infrarouge.

Photo infrarouge d’une rivière traversant une forêt avec des montagnes en arrière-plan

Retouchez pour ne pas oublier.

« La photo infrarouge révèle une lumière invisible, tout en amenant les spectateurs à réfléchir sur ce qu’est la réalité dans une photo », explique le photographe Richard Binhammer. Adobe Photoshop Lightroom permet de jouer encore davantage avec la réalité. Intervertissez les canaux rouge et bleu à l’aide du mélangeur de canaux pour que les paysages en fausse couleur prennent une véritable dimension psychédélique. Optez pour le monochrome, et noircissez ce ciel bleu ou blanchissez ce feuillage vert vif. Atténuez la balance des blancs pour donner à vos sujets un effet mystérieux et fantomatique.

 

L’utilisation conjointe de Lightroom et de la photo infrarouge peut donner vie à l’onirisme de votre inconscient.

Contributeurs

Allez plus loin avec Adobe Photoshop Lightroom.

Retouchez facilement des photos avec les paramètres prédéfinis Lightroom et accédez à vos projets, où que vous soyez, grâce à la gestion du stockage des photos dans le cloud.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Exemple de conversion des couleurs par l'œil

Qu'est-ce que l'aberration chromatique et comment la limiter ?
Découvrez pourquoi une aberration chromatique (ou franges de couleur) apparaît sur les photos et comment la corriger.

Personne faisant du light painting sur une plage

Apprendre et explorer les différentes techniques du light painting.

Apprenez les bases du light painting, ainsi qu'à utiliser la nuit comme toile de fond et des sources lumineuses comme pinceaux.

 

Collage de différents types de photo

Exploration des différents types de photographie

Découvrez tous les genres photographiques qui peuvent intéresser les photographes en herbe.

Paysage d'un océan avec une trainée d'étoiles

Conseils pour prendre des photo longue exposition

Apprenez à transformer des étoiles en traits lumineux et bien plus, grâce à la photographie de pose longue.

Téléchargez Lightroom.

Retouchez et synchronisez vos photos dans le cloud avec tous vos appareils.

Gratuit 7 jours, puis 12,09 € par mois.