La photographie de nature morte pour les débutants

Tout ce qu’il faut savoir sur la photographie de nature morte

Image de nature morte : jonquilles en fleurs en basse lumière

Au cours de sa longue histoire, la nature morte a pris des formes variées, des fresques décoratives de l’Antiquité aux beaux-arts de la Renaissance. Une nature morte est un ensemble d’objets inanimés et organisés qui constituent le sujet d’une composition. Aujourd’hui, une nature morte va du dernier latte art Instagram à un vase de tulipes stylé comme un tableau du siècle d’or néerlandais.

La création d’une belle image de nature morte est un véritable tour de force, mais de la même manière que peindre une coupe de fruits est une excellente initiation pour les peintres novices, la photographie de nature morte est un bon entraînement pour les photographes débutants. Elle donne la possibilité de faire des essais avec la lumière, les matières, les textures et les sujets dans un environnement contrôlé. Quels que soient votre vision créative et vos desseins artistiques, la nature morte est un excellent point de départ.

Photo de nature morte d’un réveil analogique rose au-dessus d’un appareil photo digital rose
Photo de nature morte d’une tasse de café à côté d’un feu de camp prise avec une faible profondeur de champ
Photo de nature morte d’oignons sur une nappe froissée à côté d’une bouteille de whisky

Comment réussir une photographie de nature morte ?

La photographie de nature morte englobe tout sujet inanimé placé devant un appareil photo. Mais qu’est-ce qu’une nature morte réussie ? C’est un peu plus difficile à définir. Tout dépend de l’intention et du contexte. Fait-elle passer votre message ? Votre composition est-elle forte et guide-t-elle le regard du spectateur ? Votre nature morte raconte-t-elle une histoire ? C’est en vous posant ces questions précises que vous pouvez dire si une photo est réussie.

Idées de photos de nature morte

Dans la photographie de nature morte, « rien ne bouge et vous maîtrisez tout », déclare Ben Long, photographe expérimenté et enseignant. « C’est un formidable défi de composition, car tout tourne autour des formes et de leur agencement dans le cadre », poursuit-il. « L’image doit être bien équilibrée et offrir un jeu géométrique intéressant. Tout ce qui est dans le cadre guide le regard du spectateur. »

 

Considérez la photographie de nature morte comme une occasion de tester les idées ci-dessous.

Photographie de nature morte d’un ensemble de récipients en verre avec des plantes séchées

Composition. Jouez d’abord avec votre composition et testez différents agencements et dispositions pour les objets. Pensez à des styles, comme la règle des tiers, lors de la composition de votre nature morte. Modifiez et ajustez la disposition à la volée pour vous perfectionner en composition et identifier les caractéristiques d’une photo esthétique.

Photo de nature morte réalisée à partir d’objets du monde entier

Sujet et matières. Composez votre photo avec différentes textures et matières. Peu importe qu’il s’agisse d’une poignée d’objets choisis chez vous au hasard ou d’une collection triée sur le volet de chandeliers en argent massif. Examinez les ombres et les reflets de lumière sur différentes surfaces, et découvrez leur impact sur votre composition finale.

Photo de nature morte d’une plante affichée sur le viseur optique d’un appareil photo digital

Différents éclairages. Faites des essais avec différents éclairages en studio et avec une lumière naturelle. Évitez de prendre des photos sous la lumière des plafonniers chez vous, car les couleurs de la lumière se mélangeront et produiront des ombres bizarres et involontaires. Une combinaison de plusieurs sources lumineuses peut modifier de manière subtile la tonalité et l’atmosphère d’une image.

Femme vêtue d’une chemise à carreaux rouges réalisant une photo de nature morte d’une chemise en jean

Angle de prise de vue. Essayez également de déplacer votre appareil photo afin de voir l’effet sur la composition. Réalisez des prises de vue avec un trépied et en tenant votre appareil photo dans les mains. Vous trouverez peut-être un meilleur angle de prise de vue que celui que vous aviez en tête pour votre sujet. Lorsque vous réalisez des prises de vue à main levée, assurez-vous que la vitesse d’obturation est suffisamment élevée pour pallier le tremblement de l’appareil photo.

Photo de nature morte de pêches sur un arrière-plan sombre

Mise au point et profondeur de champ. Jouez sur la profondeur de champ. Pensez à la distance focale et essayez d’utiliser un objectif à focale fixe ou un zoom pour mélanger les réglages. La mise au point sur un seul petit point plutôt que sur la scène entière peut considérablement modifier votre composition. Comme un grand nombre d’appareils photo sont conçus pour une mise au point sur le visage humain, privilégiez plutôt la mise au point manuelle.

Photographe professionnel réalisant une photo de nature morte dans son studio

Mouvement. Bien qu’une nature morte soit par définition inanimée, vous pouvez ajouter des éléments de mouvement. Il suffit de tendre la main dans le plan et de déplacer quelque chose au beau milieu de la photo, ou bien de réduire la vitesse d’obturation et de capter le flou de mouvement d’une ballerine sur une boîte à musique. C'est à vous de décider.

La photographie de nature morte n’est pas réservée aux débutants. Elle permet également aux professionnels de tester de nouvelles idées ou d’affiner leurs compétences. Pour la photographe Hannah Concannon, « la nature morte est le moyen idéal de se livrer à des expérimentations, car on ne sait jamais vraiment comment la lumière va se refléter sur une bille ou sur une rose. » Continuez à faire des essais, à vous perfectionner et à acquérir de l’expérience.

Photo de nature morte d’un bouquet de roses roses
Photo de nature morte d’une bille sur une plume

L’étendue de la photographie de nature morte

La photographie de nature morte a toujours été réalisée dans des studios photo classiques ou des salles d’école d’art. Mais les progrès des appareils photo s’accompagnent d’une évolution de la photographie de nature morte. « À l’ère d’Instagram, tout le monde photographie des natures mortes », explique Hannah Concannon. « La nature morte permet de développer son propre style. Et je dirais même d’enfreindre les règles ! »

 

« À l’ère d’Instagram, tout le monde photographie des natures mortes. La nature morte permet de développer son propre style. Et je dirais même d’enfreindre les règles ! »

 

« On trouve de nombreuses natures mortes très intéressantes autour de soi ou dans la nature, et les choses les plus fascinantes sont souvent celles que l’on ne voit pas tous les jours », déclare Alex Tan, directeur artistique et photographe. La nature morte trouvée est une nouvelle approche qui peut inciter les photographes à utiliser les outils à leur disposition pour réaliser une photo saisissante. Cette approche peut être improvisée, on ne sait jamais quand on tombera sur la nature morte parfaite.

Les voyages sont une excellente occasion d’explorer et d’expérimenter la photographie de nature morte trouvée. Concentrez-vous sur les petits détails que vous remarquez lors de vos voyages. Ou alors, rassemblez de petits objets, comme des brochures et des billets de train, et faites-en ensuite les sujets de vos photos de nature morte. Le fait de cerner et clarifier le but et l’intention de votre nature morte peut être la clé de sa réussite.

 

La photographie de produits et d’aliments est un autre exemple de photographie de nature morte. Bien que les photos de produits soient réalisées à des fins documentaires et commerciales, les mêmes règles s’appliquent : l’éclairage, la composition et la profondeur de champ influent considérablement sur le résultat. Songez également à adopter une approche expérimentale de la photographie de produits. Éclairez vos produits selon des angles inhabituels ou effectuez fortuitement un recadrage resserré sur l’étiquette. Vous pourriez obtenir une composition étonnante.

Conseils de professionnels

Avant de commencer à vous aventurer dans l’univers de la photographie de nature morte, prenez connaissance de ces conseils de professionnels :

 

1. Ne perdez pas de temps. « Si vous passez une heure ou deux à prendre une bonne photo de nature morte, vous devriez vous écouter à ce moment-là », explique Alex Tan. « De nombreux photographes peuvent cerner 80 % du sujet durant cette première heure et obtenir un résultat qui les satisfait mais n’est pas parfait. D’autres photographes passeront quelques heures de plus à travailler sur les 20 % restants pour obtenir un résultat parfait. » Aucun photographe n’est parfait, mais à force de pratique et d’expérimentation, vous pouvez affiner vos compétences et vous améliorer en permanence.

2. Nourrissez votre créativité. « Remettez en question vos compétences en composition. Si vous avez besoin d’inspiration, examinez d’autres créations. Feuilletez les magazines », ajoute Ben Long. L’inspiration est partout autour de nous. N’oubliez pas d’utiliser les ressources à votre disposition pour explorer de nouvelles idées de nature morte.

3. Procurez-vous les bons outils. « La photographie d’objets sur un arrière-plan en velours a radicalement changé ma façon de réaliser des natures mortes », affirme Hannah Concannon. « Pas du velours écrasé, mais du vrai velours noir, bleu ou rouge. Comme cette matière absorbe la lumière, vous pouvez directement exposer le sujet de votre nature morte à la lumière du soleil sans voir d’ombres sur le velours. » Continuez à faire des essais. Vous trouverez sans doute des astuces pour améliorer vos photos de nature morte.

 

La photographie de nature morte englobe de nombreux styles, que ce soit un sujet classique photographié dans un studio rappelant les tableaux de nature morte de la Renaissance ou l’image granuleuse d’une vieille chaussure abandonnée sur le trottoir. Faites des choix délibérés. La nature morte peut constituer un terreau fertile pour la créativité et des photos d’exception. Il ne vous reste plus qu’à vous lancer. 

Contributeurs

Allez plus loin avec Adobe Photoshop Lightroom.

Retouchez facilement vos photos grâce aux paramètres prédéfinis Lightroom et à la fonctionnalité Super-résolution, partagez-les depuis tous vos appareils et accédez à vos projets, où que vous soyez, grâce à la gestion du stockage des photos dans le cloud.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Préparation du café dans un bar – conseils pour une faible profondeur de champ | Adobe

Comprendre la profondeur de champ
Découvrez comment une faible profondeur de champ peut enrichir les photographies.

Application de la règle des tiers pour photographier une femme marchant avec un parapluie rose

Utiliser et dépasser la règle des tiers

Améliorez vos compétences en matière de composition photographique pour obtenir des images plus étonnantes. 

Chien blanc au bord de l'eau – Conseils sur la distance focale | Adobe

Comprendre la distance focale

Découvrez comment choisir la distance focale idéale pour chaque photo.

Image alléchante d'un sandwich à l'avocat et au fromage frais

Conseils pour la photographie culinaire

Explorez le monde de la photographie culinaire avec les conseils de professionnels du secteur.

Lightroom

Lightroom

Retouchez et synchronisez vos photos dans le cloud avec tous vos appareils.
7 jours gratuits, puis ... par mois.

Lightroom
Photoshop

Photographie

Accédez à Lightroom, Lightroom Classic et Photoshop, et bénéficiez de 20 Go d'espace de stockage dans le cloud. Gratuit 7 jours, puis 12,09 € par mois.

Lightroom

Tout Creative Cloud

Accédez à l'ensemble des applications de création et bien plus encore.
7 jours gratuits, puis 60,49 € par mois.

Mettez vos natures mortes en valeur avec Adobe Photoshop Lightroom.

Formule Lightroom (1 To)
Accédez à Lightroom sur ordinateur et appareils mobiles et à d’autres services Creative Cloud pour seulement .

12,09 €/mois

Formule Lightroom (1 To)
Accédez à Lightroom sur ordinateur et appareils mobiles et à d’autres services Creative Cloud pour seulement .

12,09 €/mois

Creative Cloud pour la photo (20 Go)
Accédez à Lightroom (sur ordinateur et appareils mobiles), Lightroom Classic et Photoshop (sur ordinateur et iPad).

12,09 €/mois

Creative Cloud pour la photo (20 Go)
Accédez à Lightroom (sur ordinateur et appareils mobiles), Lightroom Classic et Photoshop (sur ordinateur et iPad).

12,09 €/mois

Étudiants et enseignants
Bénéficiez de -65 % sur la vingtaine d’applications Creative Cloud, dont Lightroom.

19,66 €/mois

Formule Entreprise
Bénéficiez de Lightroom et de toutes les
applications Creative Cloud ainsi que de fonctionnalités professionnelles exclusives.

60,49 €/mois

Formule Entreprise

Bénéficiez de Lightroom et de toutes les
applications Creative Cloud ainsi que de fonctionnalités professionnelles exclusives.

60,49 €/mois