Apprendre et explorer les différentes techniques de la photo light painting

En paramétrant leur appareil de manière adéquate, les photographes peuvent tirer parti des lumières mouvantes pour créer des images lumineuses et dynamiques. Apprenez les bases du light painting, qui repose sur le mouvement et la pose longue.

Personne faisant du light painting sur une plage

Qu'est-ce que le light painting ?

Il s'agit d'une technique consistant à prendre des photos en pose longue, en utilisant une source de lumière mouvante pour « peindre ».

Le photographe maintient l'obturateur de son appareil ouvert tandis qu'il dessine dans l'air à l'aide d'une source de lumière. Il obtient ainsi une image de ce tracé lumineux. « Il s'agit de photo longue exposition, explique le spécialiste Kris Foot. On maintient l'obturateur ouvert pendant longtemps, et soit on utilise les lumières déjà présentes, soit on contrôle les siennes. »

Parfois, le light painting utilise des sources lumineuses préexistantes. Par exemple, on peut ouvrir l'obturateur pour capturer les traînées lumineuses des étoiles et des planètes dans le ciel, ou les phares des voitures sur une route. Certains des meilleurs light paintings reposent sur des sources lumineuses produites par l'artiste. À l'aide d'une lampe-torche, d'un tube lumineux ou d'une flamme, les artistes peuvent peindre quasiment tout ce qu'ils veulent. Tout est question de précision, de patience et de créativité.

 

La dimension technique de la discipline

Pour réussir ses photos light painting, il faut comprendre le fonctionnement d'un appareil photo et maîtriser les différents aspects de ce que les photographes appellent le triangle d'exposition : la vitesse d'obturation, l'ouverture et la valeur ISO.

Plusieurs appareils pointés vers une lumière en spirale de nuit
  • La vitesse d'obturation est la durée pendant laquelle l'obturateur est ouvert. En général, les conditions de faible luminosité sont propices aux vitesses d'obturation plus longues, qui permettent de capturer davantage de lumière. Le light painting est encore plus extrême que les prises de vue nocturnes classiques. C'est l'exposition prolongée qui permet de réaliser des photos de ce type. Certains spécialistes peuvent ainsi laisser leur obturateur ouvert pendant plus d'une heure pour produire une seule image.

  • L'ouverture mesure la quantité de lumière qui entre dans l'appareil. Il s'agit de la valeur F-Stop. Pour le light painting, on utilise une petite ouverture, soit une valeur F-Stop élevée, généralement comprise entre 8 et 10.
Une personne faisant du light painting avec deux sources de lumière
  • Autrefois, la valeur ISO servait à mesurer la sensibilité d'une pellicule. Désormais, elle correspond au degré de sensibilité à la lumière d'un appareil photo reflex numérique. Plus la valeur est élevée, plus la quantité de lumière pouvant être captée par l'appareil est importante. Bien qu'elles reposent essentiellement sur la lumière, les light paintings sont généralement prises avec une faible valeur ISO, comprise entre 100 et 250. Le réglage de sensibilité de l'appareil ne doit pas être excessif, sans quoi l'image sera saturée.

En général, les préréglages des appareils photo ne sont pas conçus pour le light painting. Les spécialistes de la discipline doivent apprendre à photographier en mode manuel et à maîtriser leurs réglages avec une extrême précision. « Il est essentiel d'apprendre à photographier en mode manuel, affirme le spécialiste Andrew Chin. La maîtrise des principes du triangle d'exposition permet de comprendre comment la lumière est affectée, et de cerner l'impact de chaque réglage sur l'image finale. »

 

Les préparatifs d'une séance de light painting

Mais pour obtenir le cliché souhaité, il ne suffit pas de connaître les réglages et le temps d'exposition de son appareil. Le light painting nécessite beaucoup de préparation et d'entraînement. Il faut avoir l'œil pour la lumière ambiante et savoir comment l'environnement affectera l'image.

 

Le light painting est possible en intérieur dans l'obscurité. La plupart des spécialistes préfèrent toutefois juxtaposer leurs images illuminées avec la nature ou un environnement extérieur. Si vous prévoyez d'organiser une séance en extérieur, vous devez la planifier soigneusement. « L'heure joue un rôle clé, précise Andrew Chin. Idéalement, il faut débuter la séance pendant l'heure bleue. C'est à ce moment qu'il commence à faire assez sombre pour peindre avec la lumière. »

 

L'heure bleue intervient juste après le coucher du soleil, lorsque le ciel revêt des teintes bleues ou violettes. Cet horaire est très prisé des photographes, car si ses conditions atmosphériques relèvent de la photographie de nuit, le ciel conserve une certaine lumière naturelle qui préserve les détails de la scène. L'heure bleue est idéale pour le light painting à condition de surveiller la lumière ambiante.

Un photographe pointant son appareil vers le ciel étoilé

« Normalement, la lumière reste constante tout au long d'une séance, mais lorsqu'on photographie pendant l'heure bleue, la lumière change toutes les cinq à dix minutes », explique Andrew Chin. Il faut donc planifier, avoir une idée de la durée d'éclairage naturel restante et chronométrer la prise de vue de manière à ce que la lumière ambiante soit plus ou moins constante pendant la durée d'ouverture de l'obturateur.

 

Il est aussi possible d'attendre que la lumière du soleil ait totalement disparu du ciel. Si les séances photo organisées en pleine nuit présentent l'avantage de limiter le nombre de facteurs à surveiller, l'heure bleue permet quant à elle de capturer davantage d'éléments de la scène pendant que l'on peint avec de la lumière.

 

Les outils de light painting

Loin de se cantonner aux outils photographiques, le matériel de light painting flirte avec les fournitures artistiques. À l'instar d'un peintre qui a besoin de pinceaux et de toiles, le spécialiste du light painting a besoin des équipements qui préservent l'immobilité de l'appareil photo, ainsi que du matériel pour former des traînées lumineuses dans l'obscurité.

 

  • Le trépied
    C'est peut-être l'équipement le plus essentiel du light painting. Dans la mesure où l'appareil photo doit rester immobile pendant longtemps, il faut disposer d'un trépied parfaitement stable, qui ne risque pas de bouger s'il est placé sur une surface irrégulière ou sous l'effet du vent.

      

  • La télécommande
    Ce déclencheur à distance est particulièrement utile aux spécialistes du light painting, qui passent un temps considérable devant leur appareil à réaliser leurs images. Avec une télécommande, pas besoin de se précipiter derrière l'appareil, ce qui élimine le risque de faire apparaître une ombre floue dans le champ. L'artiste peut ainsi se concentrer pleinement sur sa « peinture ».

 

  • Les sources de lumière
    Tout ou presque peut servir de source de lumière. Si certaines entreprises vendent des produits spécialisés, appelés « pinceaux de light painting », n'importe quelle source de lumière mouvante peut faire l'affaire, comme une lampe-torche attachée à un bout de ficelle. Selon la puissance de l'ampoule, il peut être nécessaire d'atténuer légèrement la luminosité de la lampe, par exemple en scotchant un bout de papier sulfurisé ou une balle de ping-pong sur celle-ci. Les bâtons lumineux sont aussi une solution économique. Testez différentes sources de lumière, déterminez le type de traînées qui vous convient et ne vous limitez pas à une seule source.
Une personne devant une source lumineuse dans une photo light painting

Les artistes les plus chevronnés utilisent également le feu, et notamment la laine d'acier, qui produit des résultats spectaculaires. Il convient toutefois de rappeler la dangerosité du feu et la nécessité de respecter les lois et directives locales en toute circonstance.

 

  • Peindre le ciel avec des drones
    Les spécialistes du light painting ont besoin d'obscurité et, en matière de décor, quoi de plus spectaculaire que le ciel ? Équipés de sources de lumière, les drones permettent de simuler des étoiles filantes, de placer une galaxie imaginaire à côté de la Voie lactée ou encore d'écrire un message dans les étoiles.

  • Les équipements improvisés
    Le light painting est un art, et les artistes trouvent l'inspiration partout. Ils peuvent notamment faire preuve d'une grande imagination en matière d'outils. « Vous pouvez par exemple placer une lumière dans une grande bouteille en plastique que l'on agite, propose Kris Foot. On peut fabriquer des outils à partir de tout ce qu'on veut. » Du moment qu'un objet produit, fait converger, réfracte, réfléchit la lumière, ou joue avec celle-ci d'une manière ou d'une autre, vous pouvez probablement vous en servir pour le light painting. Si vous trouvez un morceau de plastique qui réfracte la lumière de manière intéressante, testez-le !

 

Exprimez-vous au travers de la lumière.

Au final, la technique la plus importante dans le domaine du light painting est l'expression libre. On peut aussi bien dessiner des globes de lumière flottant dans l'air qu'esquisser des figures fluorescentes, imiter le street art avec des graffitis lumineux qu'embellir des photos de mode avec des images surréalistes de mouvements luminescents. Trouvez les techniques photographiques et les sources de lumière qui vous conviennent pour créer des images qui vous inspirent.

Contributeurs

Allez plus loin avec Photoshop.

Créez de magnifiques images avec les pinceaux Photoshop, le remplissage d'après le contenu et les innombrables outils à la disposition des photographes.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Danseuses de ballet sur scène – photographie et vitesse d'obturation | Adobe

Comprendre la vitesse d'obturation

Découvrez comment la vitesse d'obturation aide à prendre des photos nettes ou à capturer des actions spontanées.

Ville japonaise la nuit – conseils pour la photographie de nuit | Adobe

Tirer le meilleur parti de la photographie de nuit
Découvrez pourquoi une faible luminosité n'est pas forcément synonyme de faible qualité grâce à ces conseils pour réussir des photos de nuit.

Portrait d’un homme devant un mur de graffitis en forme de cœur

L’art du portrait

Un bon portrait raconte une histoire. Voici comment perfectionner ses compétences sur le terrain.

Puissante image de gnous se précipitant en masse dans une rivière

Conseils pour prendre des photos de nature en tout genre

Explorez les possibilités de la photographie de nature, des animaux en mouvement aux paysages à perte de vue.

Téléchargez Photoshop.

Créez, composez et retouchez des images sur ordinateur et iPad.

7 jours gratuits, puis CAD $27.99 par mois.