LEÇON Nº4

Les avantages à long terme des nouvelles habitudes de travail

La pandémie de COVID-19 s'accompagne de nouveaux défis pour toutes les entreprises, y compris Adobe. Nous souhaitons partager les leçons tirées de cette crise (la nécessité d'obtenir de l'information sur les clients en temps réel, par exemple) dans un guide en six parties.

Le passage au numérique est impératif, mais surtout bénéfique

Avant la crise du coronavirus, la majorité des activités commerciales passaient par des rencontres physiques, qu'il s'agisse de signer des contrats ou de prendre part à des repas d'affaires. L'expérience numérique, bien qu'importante dans le cadre du parcours client, venait souvent compléter l'expérience présentielle, sans s'y substituer.

 

Les temps ont bien changé! Aujourd'hui, alors que les transactions en face à face sont impossibles, l'expérience numérique s'impose.


« Il faut faire preuve d'agilité et ne plus se contenter de faire les choses comme avant. Il faut se demander ce qui a du sens en cette période, ce qui est pertinent pour l'utilisateur aujourd'hui. »

 

Sergio Claudio

Directeur principal en charge de l'expérience des entreprises sur Adobe.com chez Adobe

Portrait de Christopher Parkin

Le changement est difficile mais il a aussi du bon

Les entreprises disposant d'une solide base numérique ont été capables d'adopter rapidement de nouveaux flux de travail. Même celles qui étaient moins bien préparées trouvent le moyen de s'adapter, certaines provisoirement, d'autres de façon permanente, car elles sont conscientes des avantages. 

 

Nous sommes des spécialistes de la transformation numérique et avons pourtant dû, nous aussi, procéder à certains changements en raison de la crise du coronavirus. Avec les règles de distanciation sociale et de confinement, nous avons dû organiser notre Adobe Summit en ligne, en proposant à nos clients tout ce qu'ils attendent d'un évènement de ce genre : séances de questions-réponses, réseautage, rencontres FaceTime avec les intervenants, les pairs, les ambassadeurs, les experts, etc. 

 

En à peine trois semaines, nous avons réfléchi, révisé le potentiel des nouvelles technologies et travaillé d'arrache-pied pour transformer cet immense évènement présentiel en conférence entièrement virtuelle, avec nombre de keynotes et plus d'une centaine d'ateliers. Le tout filmé depuis le salon du présentateur. Et comme dans tout projet à boucler en un temps record, nous avons rencontré quelques difficultés. 

 

« Pour les vidéos, nous avons rapidement compris qu'il nous serait impossible d'obtenir une qualité comparable à celle que nous proposons habituellement, en raison de la situation », explique Sergio Claudio, directeur principal en charge d'Adobe.com Entreprises chez Adobe. L'inscription en direct comportait son lot de risques : interruptions, dépassement du temps imparti, etc. Nous sommes donc passés à des vidéos pré-enregistrées que nous pouvions modifier. Ces pré-enregistrements présentaient un autre avantage : nous étions en mesure de fournir des traductions en différentes langues, dont le japonais, le français et l'allemand. Pour les questions et le dialogue en direct, nous avons misé sur la transmission en direct et l'IA. 

 

Il fallait aussi réfléchir à la façon dont les participants allaient « consommer » ces contenus. Le maître-mot était la flexibilité. En lieu et place de longues présentations, nous avons réalisé de courtes vidéos à visualiser à sa guise, avec des chapitres pour accéder directement au contenu souhaité. 

 

Cette expérience s'est révélée très instructive. « Les présentations étant déclinées dans un format virtuel ouvert à tous, notre évènement est devenu d'emblée accessible à un public plus large », ajoute Sergio Claudio, nous avons néanmoins appris que les gens veulent des présentations en direct et de l'interactivité. Nous allons donc essayer d'adopter une approche hybride pour la prochaine édition. »


« Les présentations étant déclinées dans un format virtuel ouvert à tous, notre évènement est devenu d'emblée accessible à un public plus large. »

 

Sergio Claudio

Directeur principal en charge de l'expérience des entreprises sur Adobe.com chez Adobe

Portrait de Christopher Parkin

La lumière au bout du tunnel

Avec la fermeture des établissements scolaires partout dans monde, les familles doivent s'organiser. Et pas seulement celles avec de jeunes enfants. Aux États-Unis, les étudiants de la Tyler School of Art and Architecture à la Temple University ont été privés, d'un coup, de tout un tas de ressources et d'outils de création disponibles sur le campus. Pourtant rompus à l'utilisation des outils numériques, nombre d'entre eux regrettaient de ne pas avoir accès aux outils physiques du campus. Ils ont cependant vite compris que les possibilités en ligne étaient nombreuses et que les outils numériques pouvaient décupler leur créativité. « Grâce à cette expérience, nos étudiants et nous-mêmes avons découvert le potentiel de Dimension et d'Adobe Stock, et nous avons finalement décidé de dispenser nos cours en ligne pour le deuxième semestre », annonce Abby Guido, maître-assistante en arts graphiques et en conception interactive à la Temple University.

 

Le ministère de l'Éducation australien a réalisé que la préparation au numérique portait toujours ses fruits. Lors des feux de brousse dévastateurs qui ont meurtri le pays, le ministère a été capable de publier du contenu sur les 2 200 sites Web de ses établissements d'enseignement et sur 1 400 pages Facebook pour informer les familles des fermetures. Il a utilisé le même système de notification pour la crise du coronavirus.

Comment allier nouveaux flux de travail et efficacité

Le service de diffusion en continu radio Tuneln a réussi à offrir une expérience numérique personnalisée à un moment où les gens, confinés, en avaient le plus besoin. Travaillant de chez elles, les équipes de Tuneln ont dû adapter leurs processus, tout comme les expériences utilisateur proposées. Heureusement, l'entreprise avait adopté Adobe XD un an auparavant et s'était déjà lancée dans les prototypes vocaux et les wireframes, ainsi que dans la collaboration au sein de l'application. « Nous pouvons tout partager dans le nuage et diffuser les nouvelles créations à tous les membres de l'équipe. C'est un sacré avantage dans le contexte actuel », déclare Hongwei Huang, concepteur produit principal chez TuneIn.

 

Organisation d'évènements virtuels, soutien aux équipes en télétravail ou définition de nouvelles règles professionnelles en temps de crise... Quelle que soit votre problématique, l'essentiel est de tisser des liens avec vos collaborateurs et vos clients. Et de récolter durablement le fruit de vos efforts.

Points à retenir :

Points à retenir

L'expérience numérique n'est plus accessoire, elle doit occuper la première place. Recréez en ligne ce que vos clients attendent d'une expérience présentielle.

Points à retenir

Investissez dans des outils numériques qui faciliteront la transition vers de nouveaux flux de travail et seront bénéfiques à long terme.

Points à retenir

Demandez-vous comment vos contenus seront consommés dans un contexte de télétravail, où les motifs de distraction sont plus nombreux. Visez la concision et la flexibilité.

Points à retenir

Facilitez vos processus pour encourager la collaboration et la réactivité, notamment quand les équipes ne peuvent se réunir physiquement.

Points à retenir

Cernez l'impact du coronavirus sur les différents secteurs d'activité et régions du monde.


À SUIVRE

Leçon nº5

Leçon nº5

Tout doit être repensé, de la stratégie à la structure, et bien plus encore

Découvrir les autres leçons en ligne

Découvrez en détail chacune des six leçons pour vous adapter et avancer en période de pandémie.

Leçon nº1 : Il est plus que jamais indispensable d'obtenir de l'information sur les clients en temps réel

Comment les données clients et notre équipe en charge du marketing terrain nous ont aidés à adapter rapidement notre stratégie. Et comment la NASCAR a misé sur les technologies numériques pour cerner ses nouveaux publics au moment d'organiser ses compétitions en ligne.

Leçon nº2 : Il faut faire preuve d'agilité pour s'adapter en période de pandémie

Comment notre équipe de gestion de crise a élaboré de nouveaux messages et les a diffusés en quelques semaines seulement. Et comment 1mg, la marketplace spécialisée dans la vente en ligne de médicaments, a contacté par courriel 14 millions d'utilisateurs pour clarifier la situation concernant le coronavirus.

Leçon nº3 : Les interactions humaines sont plus que nécessaires en cette période

Comment nous avons gardé le contact avec nos clients. Comment Vitamix fédère autour de la cuisine. Et comment les compagnies de théâtre et les orchestres redoublent d'imagination pour garder le lien avec leur public.

Leçon nº4 : Les avantages à long terme des nouvelles habitudes de travail

Ce que l'organisation d'un Adobe Summit virtuel en trois semaines à peine nous a appris. Et comment le ministère de l'Éducation australien applique les enseignements tirés des incendies de l'an dernier pour gérer la crise sanitaire.

Leçon nº5 : Tout doit être repensé : de la stratégie à la structure, et plus encore

Comment nous répondons aux besoins de nos équipes en télétravail. Ce que les retailers du monde entier découvrent. Et comment TSB Bank a repensé ses services numériques et en a retiré certains avantages.

Leçon n°6 : Aucun retour en arrière n'est possible, alors cap sur la transformation numérique

Comment nous mettons à profit notre communauté de formation en ligne pour aider nos clients. Et comment le coronavirus est devenu le terrain d'essai des projets numériques du Census Bureau, l'agence américaine du recensement.


Couverture de l'ebook - La nouvelle normalité

EBOOK

Guide complet à télécharger

Consultez le guide sous forme d'ebook et découvrez chacune des six leçons, ainsi que des exemples supplémentaires.