RAW vs JPEG : dans quel format devez-vous prendre vos photos ?

Le format de fichier que vous choisissez pour prendre vos photos a un impact considérable sur votre image finale. Explorez les différences entre ces formats pour faire le bon choix.

Une photo prise en format RAW à côté d'une photo prise en format JPEG

Le format de fichier de vos photos peut faire toute la différence.

Dans les paramètres de votre appareil reflex numérique, vous trouverez deux formats de prise de vue : RAW et JPEG. Quel est l'avantage du format RAW ? Qu'est-ce qu'une image RAW ? Quel est le meilleur format : RAW ou JPEG ? Tout photographe qui s'intéresse à la photo numérique se pose tôt ou tard la question du type de fichier.

 

Qu'est-ce qu'un fichier RAW ?

Un fichier RAW est sans perte, ce qui signifie qu'il capture les données non compressées du capteur de votre appareil photo. Parfois désigné « négatif digital », un fichier RAW regroupe les « ingrédients » bruts d'une photo qui devront être traités pour faire ressortir tout le potentiel de l'image. En toute logique, la contrepartie de ces informations détaillées est que les fichiers RAW sont sensiblement plus volumineux que les fichiers JPEG. Malgré cela, la plupart des photographes professionnels utilisent le format RAW, car ils disposent ainsi de plus d'informations durant la phase de post-production.

 

Qu'est-ce qu'un fichier JPEG ?

Les images JPEG sont des versions compressées des fichiers RAW. « C'est comme un fichier ZIP », déclare la photographe Nicole Morrison. Vous compressez une multitude d'informations dans un plus petit package. « Mais ce sont toutes ces informations supplémentaires dans les fichiers RAW qui vous permettent de modifier la balance des blancs et l'exposition, par exemple, dans une plus grande mesure qu'avec un fichier JPEG. »

 

Les fichiers JPEG sont non seulement appréciés pour leur compression efficace des données, mais également parce que l'appareil photo effectue de nombreuses tâches de traitement pour vous, ce qui vous permet d'obtenir directement des photos plus finies.

 

Différences entre les fichiers d'image

Maintenant que vous connaissez les caractéristiques distinctives de chaque type de fichier, examinons-les de plus près. Voici quelques grands facteurs à prendre en compte avant de choisir le format JPEG ou RAW.

 

Taille du fichier

Le principal inconvénient de la photographie RAW est l'espace occupé par les fichiers. C'est la concession que vous devez faire pour cette qualité d'image supérieure. La photographe Jenn Byrne souligne l'importance de disposer d'une capacité de stockage suffisante pour la photographie RAW. « Si vous passez du format JPEG au format RAW, vous serez surpris par la capacité de stockage nécessaire sur votre carte mémoire. » Mais cela ne doit pas vous empêcher d'essayer. « Aujourd'hui, les disques durs et cartes mémoire sont beaucoup moins chers qu'il y a 15 ans. Le coût de la photographie RAW n'est plus prohibitif », indique Jenn Byrne.

 

Post-production

La qualité d'image supérieure se traduit par une plus grande quantité de données disponibles pour les retouches photo, ce qui confère aux fichiers RAW un avantage de taille par rapport aux fichiers JPEG. Les applications de retouche telles qu'Adobe Camera RAW, Bridge ou Lightroom sont conçues pour convertir les fichiers RAW en photos de grande qualité.

 

« Le point positif des retouches photo est que Lightroom ne retouche pas les photos RAW. Ainsi, lorsque vous exportez des fichiers JPEG depuis Lightroom, cette application crée un fichier unique sans modifier les données de votre photo RAW », explique Nicole Morrison. Ces retouches non destructives vous permettent d'exporter des fichiers RAW comme des fichiers JPEG, TIFF, DNG ou autres et vous donnent une plus grande latitude pour les manipuler sans perdre le fichier original.

 

Plage dynamique

L'un des principaux avantages du format RAW est la possibilité de récupérer les tons foncés et clairs lors de la post-production sans introduire le bruit granuleux généralement associé aux réglages ISO élevés. Les fichiers RAW sont très pratiques si vous avez des zones fortement sous ou surexposées.

 

« Lorsque vous photographiez en JPEG, il est très important de soigner l'exposition », précise Nicole Morrison. Si vous essayez d'accentuer les tons foncés ou d'atténuer les tons clairs sur votre JPEG, vous risquez d'obtenir un effet de bandes ou de postérisation. Ces deux effets sont dus au spectre colorimétrique et tonal limité des fichiers JPEG 8 bits. Pour éviter cela, Nicole Morrison conseille d'activer les indicateurs de tons clairs. La plupart des fabricants d'appareils photo offrent cette fonctionnalité, qui signale les zones de la photo où les tons clairs sont saturés dans l'écran d'aperçu.

 

Balance des blancs

Dans les fichiers JPEG, la balance des blancs est déjà réglée. C'est ce qui explique pourquoi les fichiers JPEG qui sortent directement de l'appareil photo paraissent plus aboutis que les fichiers RAW. « Avec les fichiers JPEG, vous devez effectuer en cinq incréments des modifications réalisables en un seul dans Lightroom, comme la balance des blancs », indique Nicole Morrison. Elle recommande d'apprendre à photographier en réglant manuellement la balance des blancs pour la définir au niveau désiré ultérieurement.

Une photo d'une ville côtière en format RAW
Une photo d'une ville côtière en format JPEG

Images d'Elia Locardi.

En résumé

Les fichiers RAW vous offrent plus d'informations à traiter, mais vous devez y consacrer plus de temps. Si la vitesse est essentielle ou si vous voulez bénéficier d'une expérience de type viser-déclencher produisant des photos prêtes à l'emploi, les fichiers JPEG sont préférables aux fichiers RAW.

 

L'une des possibilités pour passer de JPEG à RAW, c'est de photographier en mode RAW + JPEG. Vous apprendrez ainsi facilement la différence entre les deux formats d'image tout en vous familiarisant avec la retouche RAW. « La photographie au format JPEG est un excellent point de départ, conseille Nicole Morrison. À un moment donné, vous voudrez avoir la mainmise sur davantage de paramètres, vous passerez alors au format RAW. Commencez avec l'un ou l'autre, il n'y a rien de mal à photographier en JPEG. »

 

Maintenant que vous connaissez les tenants et aboutissants des formats RAW et JPEG, vous pouvez en toute confiance choisir le format adapté à votre workflow et à vos besoins photographiques.

Contributeurs

Allez plus loin avec Photoshop Lightroom.

Retouchez facilement des photos avec les paramètres prédéfinis Lightroom et accédez à vos projets, où que vous soyez, grâce à la gestion du stockage des photos dans le cloud.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Plan général d'un paysage urbain

Définir la scène avec un plan général

Les plans généraux sont essentiels pour indiquer où et souvent quand l'action a lieu.

Image alléchante d'un sandwich ouvert à l'avocat et au fromage frais

Un avant-goût de la photographie culinaire

Explorez le monde de la photographie culinaire avec les conseils de professionnels du secteur.

Portrait d’un homme devant un mur de graffitis en forme de cœur

L’art du portrait

Un bon portrait raconte une histoire. Voici comment perfectionner ses compétences sur le terrain.

Dessin à l'encre d'arbres dans le brouillard

Se démarquer grâce à l'encre

Explorez la subtilité et la puissance du dessin à l'encre grâce à ces conseils et techniques.

Téléchargez Lightroom.

Retouchez et synchronisez vos photos dans le cloud avec tous vos appareils.

Gratuit 7 jours, puis CHF 11.85 par mois.