Affacturage et escompte des factures.

Découvrez les différences entre l’affacturage et l’escompte de factures, deux façons d’augmenter le flux de trésorerie avec les factures en souffrance.

Les factures impayées peuvent vraiment nuire à la trésorerie de l’entreprise. L’affacturage et l’escompte de factures sont deux méthodes de financement des créances en souffrance pour que l’argent continue de circuler.

Qu’est-ce que l’affacturage ?

L’affacturage consiste essentiellement à vendre les factures impayées pour un montant forfaitaire. Une société d’affacturage achète les factures en retard pour 80 à 90 % de leur valeur et prend alors en charge tous les efforts de recouvrement.

Comme la société d’affacturage traite directement avec vos clients pour recevoir les paiements, vous pouvez poursuivre vos activités habituelles.

Qu’est-ce que l’escompte de factures ?

L’escompte des factures revient à contracter un emprunt sur vos factures impayées. Une société d’escompte vous prête le montant intégral des factures non réglées, et vous les remboursez à mesure que vous recevez les paiements.

Même si vous recevez la valeur complète des factures en souffrance (contrairement à l’affacturage), vous devez payer des intérêts sur ce prêt. Vous devez également continuer à gérer des activités de recouvrement afin de rembourser la société d’escompte.

Quelle est la meilleure solution : l’affacturage ou l’escompte ?

En général, l’affacturage est moins risqué que l’escompte de factures. Mais avec l’affacturage, vous recevez moins d’argent pour les factures en souffrance.

De nombreuses PME préfèrent l’affacturage, car cette méthode demande moins de travail. Vous n’avez pas à vous soucier des recouvrements et vous obtenez quand même la majeure partie des sommes de vos factures impayées.

Les grandes entreprises dotées d’une base clientèle stable et d’un service de recouvrement attitré ont généralement recours à l’escompte. Elles disposent de toutes les ressources nécessaires pour gérer les activités de recouvrement et ont d’autres sources de revenus pour rembourser le prêt en cas de défaillance d’un client.

Simplification du financement des factures.

Quelle que soit l’option de financement choisie, des signatures sont nécessaires pour entrer en possession des factures en souffrance. Avec un logiciel de signature électronique polyvalent comme Adobe Sign, un simple clic suffit pour transférer vos factures impayées en toute légalité.

Découvrez toutes les possibilités offertes par Sign pour simplifier la facturation en entreprise.