Explorez l'intégralité du spectre avec la photographie couleur.

Partez à la découverte des origines de la photographie couleur. Découvrez les différentes façons d'exprimer la couleur en photographie numérique.

Photo en couleur de sucettes glacées sur des assiettes soigneusement disposées sur une table

Le monde n'est pas monochrome.

Les premières photographies étaient en noir et blanc, et la photo monochrome demeure un important moyen d'explorer la lumière, la texture et la composition. Mais désormais, la norme en photographie numérique consiste à reproduire tout le spectre de couleurs visibles.

 

« La photographie couleur consiste à produire des images fidèles au monde qui nous entoure », estime la photographe Nicole Morrison. Elle permet aussi de jouer avec les teintes de l'image pour mettre en avant une ambiance ou une sensation particulière. Et grâce aux outils de retouche numérique, on peut obtenir précisément les couleurs souhaitées dans ses photos. « Toutes les images qui me procurent du plaisir et éveillent mon intérêt sont très colorées », déclare Nicole Morrison. 

 

L'histoire de la photographie couleur

Le chemin parcouru entre la photographie argentique en noir et blanc et les images modernes aux couleurs éclatantes fut long et tortueux. Les toutes premières images en noir et blanc remontent au milieu des années 1830. Appelées daguerréotypes, elles étaient produites sur des plaques de métal poli à l'issue d'un procédé à base de temps d'exposition extrêmement longs et de produits chimiques photosensibles. La photographie noir et blanc évoluera et conservera sa popularité jusqu'à la Première Guerre mondiale. 

 

Les premières heures de la photographie couleur

Thomas Sutton réalise la première photographie couleur en 1861. Pour créer cette célèbre image représentant un ruban de tartan, il applique la méthode reposant sur les trois couleurs primaires inventée par le physicien James Clerk Maxwell. Celui-ci a découvert que la perception de l'ensemble des couleurs d'une image pouvait être reproduite grâce à un procédé en plusieurs étapes, consistant à photographier la même scène trois fois de suite en plaçant à chaque fois un filtre de couleur différente devant l'objectif (rouge, vert et bleu). En 1877, Louis Ducos du Hauron emploie une technique similaire pour créer une célèbre photo couleur d'un paysage du sud de la France, intitulée Vue d'Agen.

 

Breveté par Auguste et Louis Lumière au début du XXe siècle, l'autochrome est une autre technique de photographie couleur à longue exposition. Elle consiste à saupoudrer une plaque de verre de millions de particules microscopiques de fécule de pomme de terre aux teintes diverses. Les méthodes à base de plaques reposent toutefois sur des procédés compliqués et longs, aux résultats plus que moyens. Les choses évoluent lorsqu'en 1908, Gabriel Lippmann remporte le prix Nobel de physique pour sa méthode de reproduction des couleurs en photographie dans le cadre d'un seul procédé. Ce dernier consiste à utiliser une plaque de verre recouverte d'une émulsion photosensible.

 

Un long parcours jusqu'à la couverture de Time Magazine

Finalement, l'émulsion chimique de Lippman fait place au type de pellicule couleur le plus répandu, qui utilise également une émulsion photosensible. En 1935, deux Leopold, Mannes et Godowsky, inventent ce style de pellicule « tripack », popularisé ensuite par des sociétés comme Kodak et Polaroid. De nombreuses années s'écoulent toutefois entre le début de la commercialisation des pellicules Kodachrome et la généralisation de la photographie couleur. La couleur est davantage considérée comme une excentricité pour divertir en société que comme une discipline artistique à part entière jusque dans les années 1970. Cette décennie marque la reconnaissance de photographes comme William Eggleston, dont les œuvres sont exposées en galerie et reproduites dans des publications respectées.

Photo aérienne en couleur de Monument Valley
Photo en couleur en gros plan des tiges d'une plante
Un mur coloré et décoré dans un bureau
Photo de nuit de rochers dans Monument Valley

Conseils pour photographier en couleur

Les appareils numériques modernes permettent de photographier facilement le monde en couleurs plus vraies que nature. Ces dernières peuvent être capturées et retouchées différemment pour créer des effets originaux. Ces conseils vous aideront à tirer le meilleur parti de vos séances photos couleur.

 

Photographiez en RAW.

Le mode RAW d'un appareil photo enregistre toutes les informations décelées par le capteur, contrairement au JPEG qui les compresse. Vous disposerez ainsi de davantage de données. « Pour la photographie couleur en particulier, mieux vaut disposer d'un maximum d'informations pouvant être modifiées et ajustées », indique Nicole Morrison.

 

Utilisez la couleur de façon stratégique.

« Les couleurs vives attirant l'attention, il faut s'en servir de manière stratégique, souligne le photographe et auteur Jeff Carlson. Utilisez-les avec parcimonie, simplement pour rehausser légèrement la photo. Si vous en abusez, on ne saura plus quoi regarder. »

 

Choisissez une palette à l'aide de la roue chromatique.

« Si vous ne savez pas par où commencer ou si vous doutez de votre capacité à déterminer quelles couleurs se marient bien, commencez par utiliser la roue chromatique », conseille Nicole Morrison. Adobe Color vous aidera à explorer et à créer différentes palettes de couleurs.

 

Essayez-vous aux portraits de plein air.

Trouvez des décors colorés pour vos séances directement dans votre quartier, et demandez à vos sujets d'assortir leur tenue en conséquence. « Je me suis créée une carte Google intitulée "sites colorés", sur laquelle j'ai placé des épingles aux endroits intéressants à revisiter », confie Nicole Morrison. 

 

Ajoutez de la couleur dans vos photographies de nourriture ou de nature morte.

Utilisez des arrière-plans dont les couleurs contrastent ou les tons se marient avec les sujets photographiés. « Je suis allée dans un magasin d'arts graphiques pour acheter toute une série de papiers de couleurs diverses, explique Nicole Morrison. Ensuite, j'ai associé différents objets et couleurs de papier pour voir ce qui me plaisait. »

Un père et son enfant qui réalisent une peinture murale colorée

La correction colorimétrique dans Adobe Photoshop Lightroom

Les procédés colorimétriques laborieux pour développer des tirages couleur ne sont plus qu'un lointain souvenir. Désormais, les outils de retouche photo avancés de Lightroom offrent une multitude de méthodes pour régler et embellir les couleurs.

 

Correction de la balance des blancs

L'ajustement de la balance des blancs permet d'éliminer les dominantes indésirables provoquées par des éléments tels que la lumière bleue, et de renforcer instantanément la précision de l'ensemble des couleurs d'une photo. « Dans 90 % des cas, la balance automatique des blancs de l'appareil photo permet d'améliorer la situation, constate Jeff Carlson. Vous pouvez toutefois la modifier de façon délibérée pour réchauffer ou refroidir l'atmosphère de la photo. »

 

Curseurs de teinte et plus encore

Dans Lightroom, la section Couleur du panneau Modifications comporte des curseurs qu'il suffit de déplacer pour modifier la température (de froid à chaud), la teinte (du vert au magenta), la saturation (c'est-à-dire l'intensité des couleurs) et la vibrance (c'est-à-dire l'intensité des couleurs ternes, pour préserver les tons chair).

 

Teinte, saturation et luminance

Dans le panneau Modifications, à droite du menu déroulant Couleur, cliquez sur l'icône de la roue chromatique pour accéder aux curseurs TSL (Teinte, Saturation et Luminance). Vous pouvez alors modifier séparément la teinte, la saturation (intensité) et la luminance (luminosité) des huit couleurs principales de l'image.

 

Par exemple, si vous photographiez des personnes assises dans l'herbe, il est possible que du vert se reflète sur les tons chair. Pour corriger le problème, vous pouvez diminuer légèrement la saturation du jaune et du vert via les curseurs TSL. Vous hésitez quant à la couleur à modifier pour corriger une zone donnée ? Dans la fenêtre TSL, cliquez sur l'icône de l'outil Réglage ciblé, puis sélectionnez la zone à ajuster directement sur la photo. 

 

Faites confiance à vos yeux.

« En photographie couleur, il faut suivre son instinct et s'amuser, affirme Jeff Carlson. Promenez-vous, essayez de trouver des lieux regorgeant de couleurs et vous rentrerez forcément avec des photos intéressantes. » Utilisez Pinterest pour créer une planche de tendances rassemblant des images colorées qui vous inspireront. Et parlez avec d'autres photographes dont vous admirez le travail. 

 

Immergez-vous dans l'univers de la retouche couleur.

 

 

 

Vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour sublimer vos photos couleur dans Lightroom et Photoshop. Et surtout, expérimentez à tout-va. « En photographie, la couleur ne change pas réellement la donne. Le principe reste le même : on apprend certaines règles puis, avec la pratique, on fait le tri entre celles qui nous sont utiles et les autres », conclut Nicole Morrison.

 

Contributeurs

Allez plus loin avec Photoshop Lightroom.

Retouchez facilement des photos avec les paramètres prédéfinis Lightroom et accédez à vos projets, où que vous soyez, grâce à la gestion du stockage des photos dans le cloud.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Photographie en noir et blanc d'une montagne enneigée

Découvrir l'univers monochrome de la photographie en noir et blanc

Perfectionnez vos talents de photographe et capturez des photos parfaites grâce à la photographie en noir et blanc.

Des raisins, une orange coupée et un verre d'eau sur une table

Maîtriser la composition photographique

La composition est primordiale pour les photographes. Perfectionnez-vous grâce à ces conseils de professionnels.

Image alléchante d'un sandwich ouvert à l'avocat et au fromage frais

Un avant-goût de la photographie culinaire

Explorez le monde de la photographie culinaire avec les conseils de professionnels du secteur.

Comparaison des altérations de couleurs entre deux images d'une main tenant des ballons.

Changer les couleurs d'une photo

Ajustez la palette de couleurs de vos photos en modifiant les niveaux Teinte et Saturation dans Adobe Photoshop. 

Téléchargez Lightroom.

Retouchez et synchronisez vos photos dans le cloud avec tous vos appareils.

Gratuit 7 jours, puis 11,69 € par mois.