Photographie de paysage pour les débutants

Capturez les paysages que vous ne voulez pas oublier. 

Route vers les montagnes en automne capturée avec les techniques de la photographie de paysage

Une bonne photo de paysage nécessite au moins autant de travail de composition qu’une nature morte, à la seule différence que vous vous déplacez, au lieu de déplacer votre sujet. De nombreuses approches existent pour organiser les éléments de votre photo et obtenir l’impact voulu. L’essentiel est de prendre le temps d’examiner le terrain. Cela implique évidemment un minimum de marche.

 

Composez votre image. 

Vous êtes arrivé devant une vue magnifique. Mais votre photo n’exprime en rien la majesté que vous avez sous les yeux. Qu’est-ce qui ne va pas ? Pour commencer, vérifiez la composition. Le paysage est tout autour de vous, mais vous devez néanmoins composer et cadrer votre photo.

Paysage de collines luxuriantes sous les tropiques
Paysage avec un phare au bout d’une vieille route

Naba Zabih, une photographe de mariage, qui a un goût marqué pour les paysages pittoresques, estime que la photographie de paysage est « semblable à un jeu de formes ». Elle explique : « Vous pouvez en quelque sorte créer un équilibre : si une montagne a une forme triangulaire, vous pouvez peut-être l’équilibrer avec une forme circulaire sur le côté. Quelle que soit la beauté d’un paysage, il ne devient intéressant qu’après une interprétation mathématique, et une analyse des formes et des volumes.»

 

Et vous pouvez prendre tout votre temps. Jeff Carlson, un photographe de paysage chevronné, conseille : « Dans un sens, le paysage est moins exigeant parce que peu de choses vont changer. Vos arbres ne vont pas s’enfuir dans les montagnes. Vous pouvez donc vous investir davantage et soigner le cadrage et la composition. » Ses conseils : prenez note des grandes formes, des lignes fortes, et choisissez vos zones de mise au point. N. Zabih rappelle aux photographes de paysage en herbe que « même s’il s’agit d’un paysage, il y a toujours un aspect plus spécifique qui mérite toute votre attention pour en faire un véritable sujet. Si vous photographiez une montagne, ne vous concentrez pas sur une quelconque zone d’herbe à gauche, car c’est justement là que l’œil est attiré. »

Paysage sombre et ombragé avec des montagnes au loin

Pour réussir vos photos de paysage, une astuce consiste à inclure quelques couches au premier plan pour créer une perspective et éviter que la photo ne devienne plate. Samuel Nute, un photographe basé dans le nord-ouest des États-Unis, explique que « si vous photographiez une chaîne de montagnes, vous aurez besoin de plusieurs couches de couleurs et des contrastes variés pour donner à l’image une plus grande profondeur, plus de vie qu’une simple image plate de montagnes. » Kilen Murphy, photographe de mariage et de paysage, se demande souvent : « Est-ce le mieux que je puisse faire, ou puis-je ajouter un élément pour donner plus de profondeur à cette image ? » Alors si vous utilisez un appareil photo numérique, vous n’avez aucune raison de ne pas vérifier vos prises de vue au fur et à mesure.

 

Vous pouvez intégrer des couches de diverses façons. J. Carlson suggère : « Peut-être qu’il reste une petite flaque d’eau de pluie quelque part. Vous vous approchez au maximum de cette flaque, vous vous penchez pour la mettre au premier plan, et elle vous donnera un superbe reflet des montagnes. Vous avez un vaste choix d’options pour placer votre appareil photo plus bas sur le sol, monter sur une hauteur, ou trouver un angle différent, même si la vue reste fondamentalement la même. »

 

« Essayez quelques variantes, explorez les options. »

 

De même, exploitez toutes les lignes de fuite disponibles pour créer de la profondeur et composer vos prises de vues. S. Nute recommande d’utiliser tous les détails disponibles, tels que les clôtures, les lignes d’arbres, les cours d’eau, pour attirer l’œil vers le point focal de votre image. Ces lignes apparaissent lorsque vous vous promenez autour du point de vue que vous avez choisi. Cherchez aussi un point de vue plus élevé ou plus bas, par exemple, qui vous permette de mieux saisir la vision telle que vous l’interprétez. Vous pouvez également utiliser la règle des tiers pour ajouter un équilibre plus stable dans votre image.

Belle photo de paysage d’une jetée qui s’étend jusqu’à l’horizon

La lumière : véritable cible mobile

La lumière est la seule chose qui bouge vraiment quand on prend des photos de paysage. Entre la météo et l’angle déclinant du soleil, il faut choisir attentivement le moment de la journée et les éléments de la composition. Toutes sortes d’applications peuvent vous aider à planifier vos prises de vues, mais une fois sur place, vous devrez être capable de vous adapter l’atmosphère qui vous est offerte.

 

J. Carlson déclare : « Le meilleur conseil (qui est parfois le plus difficile à donner) est que si vous voulez faire de la photographie de paysage, vous devez être au bon endroit quand la lumière est bonne. Cela peut sembler évident. Mais les conséquences impliquent certains efforts : se lever à quatre heures du matin, aller jusqu’au site, s’installer dans l’obscurité, attendre et observer jusqu’au moment crucial, lorsque la lumière est la plus spectaculaire, la plus intéressante. »

 

« Quand vous photographiez des paysages, suggère J. Carlson, vous cherchez bien plus que des montagnes. Pour créer une belle image, vous avez besoin de savoir ce que la météo va faire, ce que la lumière du soleil va faire. On appelle ces heures matinales et ces heures crépusculaires l’heure dorée parce que les rayons du soleil sont inclinés sur l’horizon au lieu d’être perpendiculaires. Si les nuages sont hauts dans le ciel, ils sont illuminés par le bas et portent de superbes couleurs, des milliers de nuances de violet, orange, rose et rouge. Un tel ciel donne une toute autre dimension au paysage. Vous pouvez parfaitement réussir une très belle photo en milieu de journée, mais quand vous photographiez un beau paysage, vous recherchez le moment le plus épique dans la vie de ce paysage. »

Image de paysage ensoleillé dans une vallée forestière menant à des montagnes distantes
Techniques de photographie de paysage pour capturer des sujets sur une colline éloignée
Paysage étonnant, lever du soleil sur le désert en altitude

Remarque concernant les objectifs et les sites

Derek Boyd, photographe basé à Portland, donne quelques indications sur les meilleurs objectifs pour photographier des paysages. « La plupart des photographes suggèrent aux amateurs de commencer par un 35 mm ou un 50 mm, affirme-t-il, pour les photographes qui s’intéressent plus particulièrement aux paysages, le 35 mm est, en effet, une bonne solution. Pour être un peu plus précis, il ajoute : « vous avez les grands-angles, incluant tous les objectifs de 8 à 30 mm. » Ces objectifs offrent des mises au point en profondeur couvrant une vue très étendue, mais ils peuvent aussi déformer les vues de près. D. Boyd explique : « Si vous vous approchez très près de quelqu’un avec un objectif grand-angle, sa tête paraîtra très grande et tout ce qui se trouve en arrière-plan sera très petit. Vous obtenez presque un effet fish-eye. Avec des optiques aussi larges, vous n’avez qu’une profondeur de champ réduite, presque rien. » J. Carlson fait remarquer que, malgré ces restrictions, vous aurez besoin d’un objectif grand-angle si vous voulez vraiment des paysages épiques et étendus. « Commencez avec un objectif de 18 mm ou 12 mm, voire 8 mm, si vous voulez que votre image couvre encore plus de terrain. »

Montagnes dominant un village côtier sur cette photo de paysage

Pour photographier des paysages, un minimum de matériel supplémentaire vous sera utile. J. Carlson recommande d’emporter un trépied, qui vous permettra de jouer avec différentes vitesses d’obturation, de choisir de longues expositions ou de prendre des photos avec des ouvertures focales plus grandes. Il ajoute : « vous voulez que votre vision soit nette et claire. Vous voulez que ces montagnes, à des kilomètres et des kilomètres de distance, soient parfaitement nettes. La stabilité de votre appareil photo est donc cruciale. » Emportez tous les objectifs supplémentaires dont vous pourriez avoir besoin, un trépied si vous voulez jouer avec des expositions plus longues, un équipement pour vous protéger des intempéries et bien entendu, votre matériel de base. Opter pour un sac d’appareils photo de qualité sera donc un bon choix).

 

Enfin, réfléchissez à votre destination et au site choisi pour vous installer. S. Nute suggère aux photographes de rechercher des points de vue hors des sentiers battus. Comment ? Restez vigilant et préparez-vous. Emportez votre appareil photo chaque fois que vous partez en randonnée. « Il y a évidemment, dans toutes les régions du monde, des paysages objectivement superbes qui attirent les promeneurs. Tout l’intérêt consiste à trouver une vue réputée, une destination très fréquentée... en apportant une idée ou une interprétation personnelle. Vous avez besoin de trouver votre propre style. Vous aimeriez tant créer cette vision unique, inédite d’un site connu de tous. »

 

Le monde est tellement vaste. Partez avec votre appareil photo et votre regard attentif et curieux. Et découvrez ce que vous pouvez créer dans les plus beaux paysages.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Danseuses de ballet sur scène – photographie et vitesse d’obturation | Adobe

Comprendre la vitesse d’obturation

Découvrez comment la vitesse d’obturation aide à prendre des photos nettes ou des actions spontanées.

Chien blanc au bord de l’eau – Conseils sur la distance focale | Adobe

Comprendre la distance focale.

Découvrez comment choisir la distance focale idéale pour chaque photo.

Ville japonaise la nuit – Conseils pour la photographie de nuit | Adobe

Tirer le meilleur parti de la photographie de nuit
Découvrez pourquoi une faible luminosité n’est pas forcément synonyme de faible qualité grâce à ces conseils pour réussir des photos de nuit.

Préparation du café dans un bar – conseils pour une faible profondeur de champ | Adobe

Initiation à une faible profondeur de champ
Découvrez comment une faible profondeur de champ peut enrichir les photographies.

Essayez Lightroom dès aujourd’hui.

Lightroom

Formule Lightroom
Inclut la nouvelle version de Lightroom et 1 To d’espace de stockage dans le cloud.
11,69 € par mois.
En savoir plus › | S’abonner ›

Formule Photo (20 Go)
Accédez à Lightroom, Lightroom Classic et Photoshop sur ordinateur et iPad.
11,69 € par mois

|

Formule Photo (20 Go)
Accédez à Lightroom, Lightroom Classic et Photoshop sur ordinateur et iPad.
11,69 € par mois.

Étudiants et enseignants
Profitez de -65 % sur toutes les applications Creative Cloud. 
19,01 €par mois

 | 

Étudiants et enseignants
Profitez de -60 % sur toutes les applications Creative Cloud. 
19,01 €par mois

Tout Creative Cloud
Bénéficiez des versions de Photoshop pour ordinateur et iPad, et de l'ensemble des applications de création.
58,49 € par mois

|

Tout Creative Cloud
Bénéficiez des versions de Photoshop pour ordinateur et iPad, et de l'ensemble des applications de création.
58,49 € par mois