Faites entrer la photographie sous-marine dans votre univers.

Capturez des images sous les vagues. Apprenez à photographier la vie marine, les récifs coralliens et les aventuriers sous la mer.

Photo sous-marine d’un plongeur sous un banc de poissons

Image de Jim et Alicia Ward

Qu’est-ce que la photographie sous-marine ?

La photographie sous-marine ouvre un monde de possibilités, des récifs coralliens au large de la côte indonésienne aux requins des eaux cristallines des Bahamas, en passant par les plongeurs à la rencontre des raies manta.

 

Mais les photos de nature ne sont qu’un début. « La photographie sous-marine ne se limite pas à des photos de poissons, de récifs, de requins et de dauphins, explique le photographe Joseph Esser. Il y a beaucoup d’autres possibilités. » Joseph Esser s’est spécialisé dans la photographie de mariage sous-marine. Ses photos représentent souvent des couples dans leurs tenues de mariés, immergés dans des eaux tropicales baignées de soleil, leurs vêtements ondulant autour d’eux.

 

« Il ne s’agit plus seulement de photographier la vie sauvage, ajoute Joseph Esser. Vous pouvez photographier des gens, de fausses sirènes, des bikinis, des mannequins et des couples. »

Photo sous-marine de phoques en train de nager
Photo sous-marine d’une femme en robe ayant plongé tête la première dans une piscine

La photographie sous-marine en toute sécurité.

Pour faire des photos sous-marines, un photographe doit toujours avoir la sécurité à l’esprit. « Nager dans une piscine et nager dans l’océan ne demandent pas les mêmes compétences, explique Joseph Esser. Nous nageons ou plongeons généralement de façon plutôt libre et instinctive. Or mieux vaut être parfaitement conscient de ses capacités. » Nager ou plonger avec un tuba, même dans des eaux peu profondes, peut s’avérer risquer. Vous devez donc être parfaitement à l’aise dans votre environnement.

 

Même par temps calme, les risques ne sont jamais nuls dans l’océan. Les photographes sous-marins doivent toujours faire signer une décharge de responsabilité aux personnes qu’ils s’apprêtent à prendre en photo.

 

Les animaux et l’environnement que vous photographiez soulèvent aussi des questions de sécurité. Les photographes sous-marins doivent s’informer sur les animaux qu’ils prennent en photo et savoir reconnaître les signes de peur ou de stress. Ces signes ne sont pas toujours évidents. « Les baleines pilotes tendent leurs nageoires pectorales vers vous. Les dauphins font des bulles, explique Alicia Ward, qui prend des photos de la vie sauvage sous-marine avec Jim, son conjoint. Les gens pensent que les baleines leur font signe ou que les dauphins leur soufflent des bulles, alors que ce sont des signes de détresse. »

 

Respectez la vie marine et les créatures qui vous entourent, et faites en sorte de préserver la beauté des poissons et des récifs. « Si vous sentez que l’animal a été stressé par votre rencontre, c’est que vous n’auriez pas dû prendre la photo », explique Jim Ward.

Photo sous-marine d’une femme en robe ayant plongé tête la première dans une piscine

Le bon équipement pour la photographie sous-marine.

Les photographes sous-marins et leurs appareils photo doivent être correctement équipés pour la prise de vue. « J’utilise généralement des palmes et un masque qui ne s’embue pas, indique Joseph Esser. Pour mon réflex numérique, j’utilise un boîtier sous-marin qui me permet d’avoir accès à toutes les commandes de prise de vue. »

 

Avec le bon boîtier, vous pouvez transformer n’importe quel appareil photo en appareil sous-marin. Les boîtiers sous-marins peuvent être flottants ou non, en fonction des besoins. Si vous vous trouvez dans des eaux peu profondes et que vous voulez rester en surface, optez plutôt pour un boîtier flottant. Si vous plongez au tuba dans les profondeurs et que vous avez besoin d’immerger complètement votre appareil photo, choisissez un boîtier non flottant.

 

Certains appareils photo, comme les GoPro et les iPhone les plus récents, sont étanches jusqu’à une certaine profondeur. Ces appareils numériques prennent d’excellentes photos, mais ils ne sont pas aussi souples ou performants que les réflex numériques de grandes marques, comme Canon, Nikon ou Sony. Et rares sont les photographes professionnels qui se contentent de ce que les appareils compacts, même les meilleurs, peuvent leur offrir.

 

Cependant, l’équipement le plus important se trouve au-dessus de l’eau. Si vous êtes très loin de la terre ferme, faites-vous accompagner d'une personne sur un bateau à proximité qui pourra vous aider en cas de besoin.

 

Conseils pour la photographie sous-marine.

Pour prendre des photos sous-marines, vous devez tenir compte de tout un ensemble de variables. Les conditions atmosphériques sous l’eau déterminent la clarté de votre image. Par temps calme et eau claire, vous pouvez prendre de très bonnes photos grand angle de vos sujets sous-marins. Mais si la lumière est faible ou l’eau chargée de sédiments, il vous faudra vous rapprocher du sujet.

 

Vous pouvez vous servir de lampes stroboscopiques ou d’autres sources de lumière, mais cela dépend beaucoup des situations. « Parfois, les lampes stroboscopiques sont très utiles, confirme Alicia Ward. Par exemple, lorsqu’on plonge la nuit ou dans des eaux profondes. ». Cependant, elles sont un équipement de plus à protéger de l’eau. Les sources de lumière supplémentaires peuvent par ailleurs provoquer un phénomène de rétrodiffusion, avec des particules qui renvoient la lumière vers la source. Tenez compte des conditions avant de choisir un éclairage. Si vous prenez des photos en plein jour ou près de la surface, limitez l’équipement et utilisez au maximum la lumière naturelle.

 

La lumière ambiante naturelle offre différentes opportunités en fonction du moment de la journée. « Pour nous, la meilleure lumière est celle que l’on retrouve à terre, indique Alicia Ward. La lumière dorée latérale dont on profite tôt le matin ou en fin de journée. » 

Photo sous-marine du ventre d’une raie
Photo sous-marine de tortues de mer

Les objectifs grand angle ou fisheye sont particulièrement adaptés aux photos de la vie marine. Les animaux aquatiques étant tout le temps en mouvement, prenez autant de photos que possible rapidement. Vous vous occuperez de la composition en post-production. Avec un objectif grand angle, vous aurez plus de chances de capturer le poisson coloré ou la raie manta que vous convoitez. Une fois revenu sur la terre ferme, recadrez vos images, appliquez-leur la règle des tiers et retouchez-les dans Adobe Photoshop Lightroom.

 

Essayez une vitesse d’obturation rapide et une valeur ISO élevée.

Pour prendre rapidement des photos grand angle, vous devez sélectionner une vitesse d'obturation rapide et une valeur ISO élevée. Vous éviterez ainsi le flou de mouvement. Joseph Esser recommande une valeur ISO d’environ 500.

 

Évitez la mise au point automatique.

Avec la mise au point automatique, vous risquez d’obtenir une photo nette de bulles ou de rochers alors que vous cherchiez à photographier une méduse, qui apparaît floue en arrière-plan.

 

Préparez tous vos réglages hors de l’eau.

Enfin, préparez tout comme il faut avant d’aller sous l’eau. « Faites tous vos réglages avant de plonger », indique Joseph Esser. Il n’est pas recommandé d’ajuster les réglages de votre appareil photo une fois sous l’eau.

Photo sous-marine d’une femme portant une robe dans une piscine
Photo sous-marine d'un surfeur plongeant sous une vague avec sa planche

Devenir photographe sous-marin.

La photographie sous-marine est une excellente opportunité pour les photographes professionnels. En emmenant votre appareil photo dans le monde aquatique, vous deviendrez un photographe plus souple et plus aguerri, et vous améliorerez vos compétences. Si vous photographiez des requins et des raies manta, vous êtes parfaitement capable de photographier des mariages. Lorsque vous savez corriger la couleur des fonds marins, la balance des blancs d’un portrait n’a plus de secret pour vous. « Soyez créatif et amusez-vous, conseille Joseph Esser. Toutes les méthodes sont bonnes et plus vous photographiez sous l’eau, plus vous vous améliorez. »

Contributeurs

Allez plus loin avec Photoshop Lightroom.

Retouchez facilement des photos avec les paramètres prédéfinis Lightroom et accédez à vos projets, où que vous soyez, grâce à la gestion du stockage des photos dans le cloud.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Photographie de paysage

Composition d'une superbe photo de paysage
Explorez les techniques de création artistique de vues panoramiques avec des conseils sur la photographie de paysage.

Photographie d'architecture du Millennium Bridge et de la Cathédrale Saint-Paul

Explorer la photographie d'architecture, sous tous ses angles

Obtenez des conseils élémentaires pour photographier les intérieurs comme les extérieurs de bâtiments de toutes tailles.

Image alléchante d'un sandwich ouvert à l'avocat et au fromage frais

Un avant-goût de la photographie culinaire

Explorez le monde de la photographie culinaire avec les conseils de professionnels du secteur.

L'astrophotographie, l'art de la photographie des étoiles et du ciel de nuit

Photographier les étoiles : conseils pour l'astrophotographie

Découvrez tout ce qu'il faut savoir pour capturer de superbes images du ciel nocturne.

Téléchargez Lightroom.

Retouchez et synchronisez vos photos dans le cloud avec tous vos appareils.

Gratuit 7 jours, puis 11,69 € par mois.