Créez une œuvre d'art et détendez-vous avec un dessin de mandala.

Grâce à ce guide, explorez l'histoire du mandala et partez à la découverte de cet art subtil.

Un mandala coloré

Qu'est-ce qu'un mandala ?

En sanskrit, la langue ancienne de l'hindouisme et du bouddhisme, mandala signifie « cercle ». Un mandala est traditionnellement un dessin ou un motif géométrique qui représente le cosmos ou des déités dans différents mondes célestes. « Il s'agit avant tout de trouver la paix dans la symétrie du dessin et de l'univers », explique l'artiste Saudamini Madra.

 

Fernanda Bonafini, artiste et professeure de mathématiques, a commencé à réaliser des mandalas pour le plaisir. « Lorsque vous dessinez un mandala, vous vous sentez beaucoup plus calme et apaisé. Votre respiration et votre rythme cardiaque ralentissent. La sensation pour l'esprit et le corps, et la communion des deux, sont excellentes », confie-t-elle. 

 

Dans le monde entier, des peuples de différentes cultures ont créé des mandalas, laissant supposer que cette forme parle au plus profond de l'être humain. L'éminent psychanalyste Carl Jung pensait que le mandala était une représentation du moi et que d'en dessiner permettait d'accéder à un espace sacré où rencontrer ce moi. Il considérait que dessiner des mandalas était en fait une forme de thérapie par l'art contribuant à apaiser et réconforter les personnes souffrant de troubles mentaux.

 

Bien que les Mayas, les Aztèques, les Aborigènes d'Australie et les Catholiques d'Europe aient créé des mandalas sous une forme ou une autre, ceux-ci sont plus courants dans l'art bouddhiste et hindou du sous-continent indien.

Moines bouddhistes créant un mandala de sable
Un mandala hindou

Mandalas de sable bouddhistes

Des siècles durant, les moines bouddhistes tibétains ont créé ces diagrammes cosmiques en sable de couleur. En plaçant intentionnellement chaque grain de sable à l'aide d'entonnoirs en métal et de baguettes, les moines entrent en transe. Et lorsqu'ils approchent du point central de leur création, ils atteignent la transcendance du moi et découvrent la réalité d'un univers où tous les êtres sont libérés de la souffrance. Puis, après des jours ou des semaines de labeur, ils pratiquent le non-attachement aux biens terrestres et démontrent le caractère éphémère de toutes choses en détruisant le mandala.

Mandalas hindous

Également appelés « yantras », les mandalas hindous sont hérités du bouddhisme. Les yantras traditionnels sont carrés, avec une porte de chaque côté d'un cercle central qui contient l'une des divinités hindoues. Par le biais de la création méditative d'un mandala, l'artiste invoque cette divinité pour qu'elle lui fasse découvrir les vérités cosmiques.

Personne dessinant un mandala

Comment réaliser un mandala ?

Pour commencer, vous devez avoir une idée générale de ce que vous souhaitez dessiner. Votre mandala sera-t-il de forme circulaire ou rectangulaire ? En noir et blanc ou en couleur ? Pour un mandala floral, vous pourrez dessiner des pétales et des feuilles, par exemple. Mais ne vous inquiétez pas si vous n'avez pas d'idée précise du résultat. « Parfois, je n'ai aucune idée de ce que je fais, indique Saudamini Madra. Je commence juste par la plus petite strate, le cercle central, puis je l'élargis et elle se transforme. J'aime cette liberté de création. » Si vous cherchez l'inspiration, explorez les motifs présents dans votre environnement ou les exemples de mandala disponibles sur Behance.

 

La première étape pour réaliser un mandala est de créer une grille. « Il faut qu'il soit symétrique et que tous les motifs soient égaux », insiste Saudamini Madra. Elle recommande de tracer des lignes coupant le cercle tous les 30 ou 45 degrés. Que votre forme soit carrée ou circulaire, vous pouvez commencer par tracer un cercle autour du point central. Décidez ensuite quelles formes élémentaires vous voulez faire rayonner de ce cercle, comme un U ou un V inversé. La strate suivante devra être un peu différente. Vous pouvez légèrement modifier la forme et la remplir de différents traits ou couleurs. « Le motif reste le même, mais ces légères variations créent un aspect différent une fois l'œuvre terminée », précise-t-elle.

 

Si vous ne savez pas quels motifs dessiner, inspirez-vous de ceux qui vous plaisent dans d'autres mandalas. Choisissez des motifs qui vous interpellent et combinez-les à votre guise. Fernanda Bonafini recommande de s'entraîner à dessiner les motifs séparément avant de les placer sur un cercle. « Entraînez votre bras à effectuer le mouvement pour que tous les motifs aient la même taille. Ainsi, le mandala sera plus esthétique. » 

 

Saudamini Madra recommande quant à elle de collecter les motifs qui vous plaisent. « Créez un référentiel de motifs que vous pourrez consulter à chaque fois que vous aurez l'impression d'être dans une impasse ou de toujours dessiner les mêmes motifs. » 

Un mandala coloré

L'avantage du dessin numérique

Vous n'avez pas besoin de sable ou de stylo à encre gel pour créer un superbe mandala. Fernanda Bonafini aime dessiner sur sa tablette. « Je peux créer et si ça ne me plaît pas, j'efface. Je peux reproduire plusieurs fois le même motif. Sur papier, si je crée quelque chose qui ne fonctionne pas, je perds tout. » De plus, une tablette vous permet d'emmener partout avec vous votre matériel d'arts plastiques. Vous pouvez continuer votre mandala quand vous voulez. 

Gagnez du temps grâce à la symétrie.

Créez de superbes mandalas en un rien de temps avec les options de symétrie d'Adobe Photoshop. Obtenez une symétrie instantanée en cliquant sur l'icône de papillon dans la barre d'options pour ouvrir le menu de peinture symétrique.

 

Choisissez l'option Radial ou Mandala pour diviser le cercle en segments. L'option Radial vous permet de choisir jusqu'à 12 segments et chaque coup de pinceau se répète autour du point central. Avec l'option Mandala, vous pouvez choisir jusqu'à 10 segments à la fois et chaque marque que vous appliquez sur la zone de travail est reflétée et répétée dans chaque segment. Réalisez un dessin de mandala facile et hypnotisant. Vous serez impressionné de pouvoir créer aussi rapidement une véritable œuvre d'art. 

 

Sur un nouveau calque, sélectionnez l'outil Pinceau, Crayon ou Gomme. N'oubliez pas que vous pouvez varier vos coups de pinceau et appliquer des techniques d'aquarelle. En plaçant chaque anneau sur un calque distinct, vous pouvez modifier les lignes ou les ombres d'un anneau sans avoir à ajuster les autres.

 

À mesure que vous prendrez de l'expérience et augmenterez la complexité de vos motifs, gardez à l'esprit le conseil de Saudamini Madra aux débutants : « Souvenez-vous toujours des trois P : pratique, patience et persévérance. »

 

Contributrices

Allez plus loin avec Adobe Photoshop.

Créez de magnifiques images avec les pinceaux Photoshop, le remplissage d'après le contenu et les innombrables outils à la disposition des photographes.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Plan général d'un paysage urbain

Définir la scène avec un plan général

Les plans généraux sont essentiels pour indiquer où et souvent quand l'action a lieu.

Illustration vectorielle d'un guépard une nuit de pleine lune.

Qu'est-ce que l'art vectoriel ?

Découvrez tous les secrets de la création d'œuvres d'art et d'illustrations avec ce format de fichier adaptable.

Dessin à l'encre d'arbres dans le brouillard.

Se démarquer grâce à l'encre

Explorez la subtilité et la puissance du dessin à l'encre grâce à ces conseils et techniques.

Croquis au crayon de la silhouette de la ville de New York

Essayer le croquis au crayon

Pour la plupart des artistes, le croquis au crayon est une première étape essentielle. Découvrez comment cette compétence peut améliorer votre démarche artistique.

Téléchargez Photoshop.

Créez, composez et retouchez des images sur ordinateur et iPad.

7 jours gratuits, puis 24,19 € par mois.