La photographie animalière pour les débutants

Explorez et réussissez des photos d’animaux de compagnie en vous appuyant sur les conseils de photographes expérimentés. Chaque animal mérite le plus beau des portraits.

Photographie animalière d'un chien sur un canapé

Image créée par Robyn Arouty

101 photographies animalières

Le propriétaire d’un animal de compagnie l’adore forcément. Et cet amour est la motivation principale du commerce passionnant, et potentiellement lucratif, de la photographie d’animaux de compagnie. Qu’il s’agisse d’une photo de la famille avec son chat, ou le portrait individuel du chien du grand-père, les propriétaires veulent des photos d’animaux qui vont bien plus loin que les clichés de smartphones. Mais la réalisation de portraits de qualité implique de nombreux défis. Le premier est simple : l’animal doit rester assis et regarder l’appareil photo. En bref, il faut de la pratique, de la patience et de la créativité, et un amour infini pour les animaux ne sera, bien sûr, pas de trop. Grâce à ces compétences et en mémorisant quelques conseils de photographes professionnels, vous progresserez à chaque séance, et les photos les plus récentes de votre animal de compagnie seront les meilleures.

 

Créer de bonnes conditions pour photographier vos amis à fourrure

Bien que de nombreux aspects du portrait photographique, comme l’éclairage, l’arrière-plan et les réglages de base, s’appliquent aux séances photo avec des animaux, la plus grande différence réside évidemment dans les sujets avec lesquels vous travaillez.

 

Recherchez des opportunités pour développer votre expérience de la photographie animalière.
« Quand je travaille avec des dresseurs, ils ne craignent jamais que je perturbe les animaux, explique Carli Davidson, auteur des livres de photographie canine Shake et Shake Puppies, basés sur ses années d’expérience dans les zoos, cette expérience m’a permis de devenir une meilleure photographe animalière, parce que je sais comment diriger mes modèles comme très peu de gens savent le faire. » Acquérir des années d’expérience dans les zoos n’est probablement pas un parcours possible pour la plupart des photographes animaliers débutants, mais établir une relation avec chaque animal photographié est un processus auquel vous pouvez vous entraîner avec votre propre animal ou ceux des voisins et des habitants du quartier.

Photographie animalière d'un chien en mouvement

Images créées par Carli Davidson

Photographie animalière d'un chien en mouvement

Apprenez à connaître vos sujets.
En étudiant le comportement des animaux et en apprenant comment chaque animal réagit à un nouvel environnement, vos séances photo seront de plus en plus faciles. En outre, votre sens de l’observation jouera un rôle essentiel. Avec ses dix ans d’expérience, la photographe professionnelle Robyn Arouty sait créer des liens d’empathie avec ses sujets. « Dès que les chiens arrivent et qu’ils reniflent partout les odeurs, vous commencez à reconnaître certains traits de leur caractère, explique-t-elle, aiment-ils les jouets ? Aiment-ils les friandises ? Qu’est-ce qui les intéresse ? »

 

Soyez prêt à vous adapter, car chaque séance photo est différente.
Les animaux réagissent aux stimuli, mais chaque chat ou chien est unique. Certains sujets réagiront à des choses que d’autres ignoreront complètement. Et aucun d’entre eux ne réagira de la même manière à chaque fois. « Les sons que vous utilisez pour attirer leur attention ne peuvent pas être reproduits plus d’une ou deux fois, constate R. Arouty, que ce soit un bruit de bouche, de gorge ou un jouet qui couine, la troisième fois, ce bruit n’existera même plus. » C. Davidson explique comment les sons facilitent le travail avec les animaux : « apprenez à faire des bruits vraiment bizarres et ne soyez pas timide, vous n’obtiendrez généralement que quelques réactions pour chacun de vos sons. » Il s’agit de faciliter l’interaction et d’attirer l’attention de l’animal. « Je demande aux clients de ne donner aux chiens que la moitié de leur petit-déjeuner habituel avant de les amener, précise C. Davidson, pour qu’ils soient mieux motivés par la nourriture. »

Photographie animalière d'un chien en mouvement

Image créée par Robyn Arouty

Créer une atmosphère confortable.
Comme pour les sujets humains, plus un animal se sent à l’aise, plus la photo sera réussie. Un portrait de chien peut être plus facile à réaliser, par exemple, parce qu’« il a sauté dans une voiture avec vous sans se retrouver entre les mains d’un vétérinaire, explique C.Davidson, les chats, en particulier, vivent dans nos maisons et ne montent dans la voiture que pour aller chez ce type qui ne pense qu’à planter des aiguilles sous leur peau. La voiture n’engendre donc pas un climat de confiance. C’est logique. Mettre les chats à l’aise pendant une séance photo exige un protocole beaucoup plus long. » Faites preuve de patience et donnez du temps à votre sujet. Il doit être possible d’obtenir des photos de qualité, mais n’en faites pas trop. Tous les animaux ne réagissent pas bien à ce genre d’expérience. Stresser un animal ne vous attirera pas ses faveurs ni celles de son propriétaire.

Photographie animalière de chats sur un canapé

Image créée par Robyn Arouty

Autres conseils techniques sur la photographie d’animaux de compagnie

Quelques éléments supplémentaires à prendre en compte pour photographier des animaux

 

Utilisez une vitesse d’obturation rapide.
« Les chiens ont tendance à être très actifs et se déplacent sans cesse, remarque C. Davidson, une bonne connaissance de votre équipement est donc un atout crucial. » Il est peu probable qu’un animal reste immobile aussi longtemps qu’une personne pendant une séance photo. Chaque séance avec un animal doit donc être traitée comme s’il s’agissait de photos d’action. En choisissant une vitesse d’obturation plus rapide, vous pourrez mieux figer les mouvements et obtenir des photos de qualité, avant que le chien, le chat ou tout autre animal n’ait besoin de se gratter, de s’étirer ou de faire un tour.

 

Étudiez votre éclairage.
Le rôle de l’éclairage dans le portrait, ou dans tout autre type de photo, est une variable dont tous les photographes doivent tenir compte. Mais les choses peuvent se compliquer, compte tenu de la grande variété des couleurs du pelage. La fourrure n’absorbe évidemment pas la lumière comme la peau humaine. « Photographier un chien de couleur sombre sous un éclairage faible peut être un véritable cauchemar. Alors tenez compte de l’heure de la journée, de la quantité d’ombre et de votre emplacement », suggère C. Davidson. Si vous utilisez un flash stroboscopique au lieu de la lumière naturelle, la réaction potentielle de votre sujet doit être prise en compte. « Nous avons eu beaucoup de chiens souffrant de TSPT après l’ouragan Harvey, raconte R. Arouty, nombre d’entre eux étaient effrayés par la lumière du flash. »

Photographie animalière d'un portrait de chien

Image créée par Robyn Arouty

Ajustez vos images en post-production.

La post-production peut vous aider à mettre en valeur différents éléments de vos photos d’animaux, par exemple lorsque vous avez photographié une personne à la peau claire à côté d’un chien à la fourrure foncée. En utilisant un procédé similaire au blanchiment des dents sur les photos, vous pouvez créer des couches d’ajustement qui vous permettront, par exemple, d’éclaircir les yeux d’un chien par rapport à son pelage noir. Vous pouvez également effectuer des retouches pour supprimer des éléments indésirables, comme un peu de bave ou des poils laissés sur une chaise. « Photoshop nous est particulièrement utile pour supprimer les laisses, explique R. Arouty, l’important est de garder le chien au même endroit, et il doit comprendre que ce n’est pas le moment de jouer. D’où la nécessité d’utiliser une laisse et de l’effacer dans Photoshop, de même que la main de mon assistant qui tient une friandise devant l’objectif. »

 

La photographie d’animaux de compagnie exige que vous vous adaptiez à des conditions très variables. Du comportement des animaux à la résolution des problèmes d’éclairage, il faut du temps pour maîtriser les circonstances et les sujets chaque fois que vous préparez une séance photo avec des animaux de compagnie. Soyez patient, investissez le temps et les efforts, et vous obtiendrez des images d’excellente qualité. Ensuite, vous serez peut-être prêt à vous essayer à la photographie d’animaux en dehors du studio. Découvrez ces conseils pour photographier des animaux à l’état sauvage et réaliser d’autres photos de nature.

Contributeurs

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Effet Bokeh sur ligne d'horizon d'une ville la nuit

Comment ajouter des arrière-plans avec un effet Bokeh à des photos ?

Découvrez le magnifique effet de flou qui peut donner un aspect saisissant aux photos.

Macrophotographie de fourmis rouges

Créer des images à fort impact grâce à la macrophotographie

Voyagez dans un nouveau monde et apprenez à magnifier les sujets minuscules grâce à ces conseils en macrophotographie.

Danseuses de ballet sur scène – photographie et vitesse d'obturation | Adobe

Comprendre la vitesse d'obturation

Découvrez comment la vitesse d'obturation aide à prendre des photos nettes ou à capturer des actions spontanées.

Chien blanc au bord de l'eau – Conseils sur la distance focale | Adobe

Comprendre la distance focale

Découvrez comment choisir la distance focale idéale pour chaque photo.

Téléchargez Lightroom.

Retouchez et synchronisez vos photos dans le cloud avec tous vos appareils.

Gratuit 7 jours, puis CHF 11.85 par mois.