Le blanc et le noir sont-ils des couleurs ?

Explorez la couleur d’un point de vue scientifique et artistique, découvrez ce qui distingue le noir et le blanc des autres teintes, et apprenez à travailler avec ces nuances fondamentales en digital et sur papier.

Design abstrait d'un nuage d'encre noire

Qu’est-ce que la couleur ?

Dans le monde de la conception graphique, il est indispensable de comprendre la relation entre la couleur et la nuance. D’un point de vue scientifique, la couleur est une caractéristique de la lumière. Certains matériaux absorbent et reflètent des longueurs d’onde spécifiques de la lumière visible. Par conséquent, l’œil humain donne à différents objets une couleur différente. Une fleur bleue nous renvoie la lumière bleue parce qu’elle absorbe toutes les autres longueurs d’onde de la lumière. Ce que vous voyez est donc la couleur bleue. Lorsque presque toute la lumière est renvoyée vers votre œil, vous voyez du blanc. Lorsqu’aucune lumière n’est renvoyée, vous voyez du noir.

Échantillonnage de couleurs pantone

Le noir est-il une couleur ? Le blanc est-il une couleur ?

Comme le prouve chaque arc-en-ciel, le noir ne fait pas partie du spectre visible des couleurs. Toutes les autres couleurs sont des reflets de la lumière, sauf le noir. Le noir est l’absence de lumière. Contrairement au blanc et aux autres teintes, le noir pur existe dans la nature en l’absence totale de lumière.

 

Certains considèrent que le blanc est une couleur, car la lumière blanche réunit toutes les nuances du spectre visible. Et beaucoup considèrent le noir comme une couleur, parce qu’il faut combiner d’autres pigments pour le créer sur le papier. Mais d’un point de vue technique, le noir et le blanc ne sont pas des couleurs, ce sont des nuances. Parce qu’ils modifient les couleurs. « Et pourtant ils fonctionnent comme des couleurs. Ils évoquent des émotions. Une nuance peut être la couleur préférée d’un enfant », explique le graphiste Jimmy Presler.

 

Le noir est-il l’absence de couleur ?

En science, le noir est l’absence de lumière. La couleur est une caractéristique de la lumière. Mais un objet noir ou des images noires imprimées sur du papier blanc sont faits de pigments, et non de lumière. Les artistes doivent donc utiliser leur couleur la plus foncée pour se rapprocher du noir.

 

Un blanc ou un noir véritable est rarissime.

Ce que vous voyez comme un pigment de couleur noire ou une lumière de couleur blanche contient, en réalité, diverses couleurs claires ou foncées. Rien ne peut être blanc pur ou noir pur, sauf la lumière du soleil non filtrée ou les profondeurs d’un trou noir.

Nuages d'encres bleues, roses, jaune et noires

Quelles sont les couleurs à combiner pour créer du noir ? Quelles sont les couleurs à combiner pour créer du blanc ?

La fabrication du noir ou du blanc dépend du modèle des couleurs, qui peut être additif (basé sur la lumière) ou soustractif (basé sur les pigments).

 

Des couleurs additives se combinent pour créer le blanc.

La lumière et le rayonnement électromagnétique créent tous deux une couleur additive. Dans ce modèle théorique des couleurs, la combinaison de toutes les couleurs crée la perception du blanc. Ce modèle est aussi appelé RGB, car lorsque vous travaillez avec la couleur additive, vous utilisez le rouge, le vert et le bleu comme couleurs primaires.

 

Les couleurs digitales sont additives.

Le design digital utilise des couleurs additives, car un écran d’ordinateur utilise de la lumière pour afficher les teintes. Chaque pixel est composé de trois minuscules points de phosphore, qui émettent chacun une lumière rouge, verte ou bleue lorsqu’ils sont frappés par un faisceau d’électrons. Lorsque vous travaillez avec des couleurs digitales, comme dans Photoshop ou Illustrator, votre écran combine différentes couleurs de lumière pour créer toutes les couleurs que vous voyez. Donc, qu’est-ce que le noir visible sur un écran ? Ce noir n’est pas produit par des points de phosphore.

 

Le noir est produit par la combinaison de couleurs soustractives.

Les pigments et les encres sont des couleurs soustractives. Les couleurs soustractives sont produites par de la lumière qui a déjà été absorbée par un matériau. Les peintres mélangent plusieurs couleurs pour fabriquer une peinture qui ressemble au noir. Les techniques d’impression utilisent des couleurs soustractives ; le cyan (C), le magenta (M), le jaune (Y) et le noir (K) sont les principales encres utilisées. C’est pourquoi les fichiers imprimables sont appelés CMYK (CMJN). 

Photographie en noir et blanc d'un zèbre
Photographie en noir et blanc de deux éléphants

Comment les designers utilisent le noir et le blanc.

Le blanc et le noir sont peut-être les "couleurs" les plus importantes dans le design, car elles sont inséparables de l’expression de la lumière et de l’ombre. « Si votre design n’est pas beau en noir et blanc, il ne le sera pas davantage en couleur », déclare Tammi Heneveld, designer et illustratrice. Tout d’abord, essayez de travailler en niveaux de gris (nuances de noir ou de blanc uniquement). Vous pourrez vous concentrer sur les nuances et la composition. Essayez ensuite d’appliquer des couleurs dans InDesign ou Photoshop, ou laissez simplement votre image en noir et blanc.

 

« Le noir et le blanc sont tout aussi efficaces pour exprimer une ambiance ou une tonalité que d’autres couleurs, généralement considérées comme vives et colorées, ajoute l’illustrateur Jon MacNair, leur impact visuel peut être très fort. » 

Design graphique et abstrait noir

Conseils pour imprimer des zones noires

Pour imprimer un dessin digital, vous devez d’abord convertir le travail enregistré dans un fichier RGB en fichier CMYK. Calibrez ensuite la luminosité de votre écran pour mieux imiter le travail imprimé. Le réglage de la luminosité de votre écran à 75 % est très probablement le meilleur niveau. Ou demandez à votre imprimeur de vous indiquer le meilleur réglage possible. 

 

#000000 ou Noir riche

Lorsque vous convertissez un fichier RGB en CMYK dans InDesign, Photoshop ou Illustrator, le noir pur RGB (code hexadécimal #000000) est automatiquement converti en Noir riche, une combinaison de Cyan (60 %), Magenta (40 %), Jaune (40 %), et Noir (100 %). Parce que la bonne combinaison CMJN produit en fait un noir dont l’apparence est plus sombre que l’encre noire à 100 %.


Évitez la tentation d’augmenter encore les niveaux en CMYK. « Quand vous imprimez avec toutes les couleurs réglées à 100 %, le résultat est toujours décevant. Sur le papier, toutes les couleurs seront sur-saturées, explique J. Presler, et si vous n’imprimez que du noir à 100 %, le résultat n’aura aucune vigueur. »

 

Sur papier ou dans un format numérique, une compréhension approfondie du noir et du blanc et de leurs relations avec les autres couleurs vous ouvrira de nouvelles portes en termes de design. Le noir et le blanc seuls vous permettront de parfaire les ombres et les lumières de votre travail. Découvrez ce que deux nuances seulement permettent de créer.  

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Puissante image de gnous se précipitant en masse dans une rivière

Conseils pour prendre des photos de nature en tout genre

Explorez les possibilités de la photographie de nature, des animaux en mouvement aux paysages à perte de vue.

Dessin à l'encre d'arbres dans le brouillard

Se démarquer grâce à l'encre

Explorez la subtilité et la puissance du dessin à l'encre grâce à ces conseils et techniques.

Table éclairée à la bougie pour les mariés le jour de leur mariage

Conseils pour une photographie de mariage captivante et réussie

Découvrez comment capturer tous les moments programmés et imprévus du grand jour.

L'astrophotographie, l'art de la photographie des étoiles et du ciel de nuit

Photographier les étoiles : conseils pour l'astrophotographie

Découvrez tout ce qu'il faut savoir pour capturer de superbes images du ciel nocturne.

Télécharger InDesign

Créez des mises en page pour l’impression et le digital (logiciel PAO).

Gratuit 7 jours, puis 23,99 € par mois.