Maîtriser la composition photographique

Captez l'attention du spectateur grâce à des techniques de composition éprouvées permettant de déterminer où placer le sujet principal sur votre photo.

Des raisins, une orange coupée et un verre d'eau sur une table

En quoi consiste la composition photographique ?

La composition photographique est la manière dont le photographe dispose les éléments visuels dans son cadre. « C'est placer agréablement des objets dans le rectangle », précise le photographe Adam Long. Mettre en espace des sujets ou des scènes peut sembler facile, pourtant rien n'est moins évident. La composition des prises de vue est souvent difficile mais toujours importante. « Tout peut sembler parfait : la lumière, le lieu, la tenue, le style, absolument tout, prévient la photographe Grace Rivera. Mais une composition bancale sera rédhibitoire. » 

 

Principes de composition 

Pour composer une bonne photo, placer le sujet principal au centre ne suffit pas. Nous allons présenter les techniques de composition les plus couramment employées par les photographes en quête de photos visuellement intéressantes.

Personne assise dans du tissu photographiée à l'aide de règles de composition
Photographie aérienne d'une plage et l'océan
  • Règle des tiers

La règle des tiers est une manière de diviser le cadre pour obtenir une composition optimale. Il s'agit de diviser équitablement le cadre à l'aide de deux lignes horizontales et verticales équidistantes pour créer une grille de trois cases sur trois. Pour que l'image soit équilibrée et fluide, les éléments de la composition doivent être placés aux intersections de la grille, c'est-à-dire aux endroits où l'image est segmentée. Cette technique rend généralement la photo plus intéressante qu'un simple centrage du sujet. « On cherche à parcourir l'image du regard pour y trouver des choses à voir dans les différents tiers », explique Adam Long. Une photo contenant un élément intéressant dans un seul des segments ne rencontrera sans doute pas le même succès qu'une image intéressante de haut en bas et d'un côté à l'autre.

 

  • Équilibrer les images

L'équilibre est un concept voisin mais différent de la symétrie. L'apparence d'une image équilibrée n'est pas obligatoirement la même de droite à gauche ou d'un côté à l'autre. Au contraire, ses différents tiers se complètent les uns les autres d'une manière flatteuse et esthétique. Le regard du spectateur analysera probablement l'image, à la recherche d'un point d'intérêt et d'un autre élément entrant en résonance avec lui. Par exemple, un sujet évident pourra être équilibré par un espace en négatif situé à l'opposé sur l'image. « Une photo véritablement complexe, avec plein de choses à voir, peut nous conduire à tracer des parallèles, explique Adam Long, et cela peut s'avérer positivement exaltant, troublant et agaçant. »

Personne assise dans une pièce remplie de tapis et tapisseries rouges
Deux tulipes dirigées l'une en face de l'autre

Généralement, les couleurs vives ou criardes attirent l'attention, ce qui perturbe ou complique l'image. « La saturation de certaines teintes attire véritablement l'œil, constate Adam Long. Pour donner visuellement plus de poids à un élément, augmenter sa saturation ou sa luminance peut s'avérer utile. »

Des photos déséquilibrées peuvent désorienter ou donner une impression d'amateurisme. « Une photographie qui ne respecte aucune règle d'équilibre provoque un malaise, confirme Adam Long. En règle générale, on préfère qu'une image dégage une sensation de fluidité. » Les éléments à gauche entrent en correspondance avec ceux situés à droite et ils encerclent peut-être tous un élément central. Tout comme on développe son sens de l'esthétique et son intuition, c'est avec l'expérience qu'on reconnaît si une image est équilibrée. « Vous ne pouvez pas enseigner l'équilibre, constate Adam Long. C'est en regardant les choses que vous apprenez à le percevoir. » Plus vous travaillez, plus vous vous familiarisez avec la manière dont les éléments d'une image fonctionnent ensemble.

 

  • Exploiter les lignes directrices, la mise au point et la profondeur de champ

La photographie aplatit les trois dimensions pour n'en faire que deux. Aussi, pour que la sensation d'espace et de relief soit préservée, le photographe doit maîtriser les éléments de son cliché et savoir comment l'attention est attirée sur eux.

 

Les lignes directrices guident visuellement le regard du spectateur vers le sujet ou le point focal. Elles peuvent prendre n'importe quelle forme, à condition d'attirer l'attention sur un autre élément : des routes se prolongeant au loin, un bras qui se tend vers autre chose, des branches d'arbres s'élevant vers la lune. Ces lignes donnent de la profondeur, du relief et une forme aux surfaces plates.

 

La netteté et la profondeur de champ accentuent encore l'illusion de troisième dimension. Avec une faible profondeur de champ, le spectateur peut avoir l'impression que son attention est attirée par un élément se trouvant directement devant lui, ce qui donne de la profondeur et du relief même à une photo plate.

Nageuse flottant dans une piscine
  • Trouver le point de vue idéal

Pour jouer avec votre composition, déplacez-vous. Un simple changement de perspective peut faire la différence entre une image lambda et une photo captivante. « Nous nous contentons d'exclure ou d'inclure des éléments », reconnaît Adam Long.

 

Faites des essais en modifiant l'espace et la distance entre le sujet et vous. « Je me déplace beaucoup, confie Grace Rivera. Je me positionne vraiment très haut ou très bas. Je vérifie ce que cela donne si je me place sous le sujet ou si nous évoluons côte à côte. » Approchez-vous, éloignez-vous et déplacez-vous pour trouver comment cadrer votre sujet.

 

Enfin, lorsque vous composez une image, tenez compte de l'usage qui en sera fait. « Il se peut que l'image soit destinée à accueillir du texte ou à servir de couverture à un magazine », remarque Grace Rivera. Prévoyez l'insertion d'éléments supplémentaires lorsque vous composez votre cliché et essayez de les conceptualiser lorsque vous regardez dans le viseur.

Main tenant une fleur en floraison
  • Améliorer la composition grâce au recadrage en post-production

Lorsque la composition est un peu bancale, il est souvent possible de l'améliorer en recadrant rapidement la photo en post-production. Parfois, le sujet n'est pas idéalement cadré, mais il suffit souvent de déplacer les bords du cadre pour qu'émerge une bonne image à partir d'une photo médiocre.

 

Lorsque vous parcourez de vieilles images, essayez de les observer sous un autre angle ou perspective. « Faites des essais de rotation, conseille Grace Rivera. Lorsque vous recadrez l'image, faites-la pivoter, inversez-la ou retournez-la et vous verrez peut-être émerger quelque chose d'autre. »

 

Comprendre la finesse de la composition

Se contenter de suivre des règles de composition ne suffit pas pour prendre de belles photos. De fait, il est possible d'appliquer des principes tels que la règle des tiers sans y mettre aucune intention ni viser un objectif précis. Il faut comprendre que les éléments de la composition ne fonctionnent pas comme des algorithmes ou des formules : ils aident le photographe à faire des choix sur la base de ses compétences, sans se substituer à celles-ci. « Les lignes directrices sont géniales, à condition d'attirer l'attention sur le sujet et pas nulle part », prévient Adam Long.

 

Les règles de composition photographique constituent un socle. Dès lors que vous avez intégré les fondamentaux permettant de composer une image de qualité, vous pouvez enfreindre les règles. « Une fois les grands principes maîtrisés, à vous les expérimentations, ajoute Grace Rivera. Il n'existe pas de règles établies sur la manière de prendre des photos. C'est tout l'intérêt d'être artiste. Vous êtes libre de créer vos propres règles et vos propres images. »

 

Les bons photographes savent repérer les scènes et les sujets intéressants. La composition est un moyen d'aider les autres à voir la même chose qu'eux. Ils collectent des éléments dans le vaste monde et, grâce à leur matériel et leur expertise, les organisent de manière agréable à l'intérieur d'un rectangle. Cette réalité concerne tous les types de photographie : portraits à échelle humaine, paysages à grande échelle ou macrophotographie de mondes minuscules.

Contributeurs

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Ville japonaise la nuit – conseils pour la photographie de nuit | Adobe

Tirer le meilleur parti de la photographie de nuit.
Découvrez pourquoi une faible luminosité n'est pas forcément synonyme de moindre qualité grâce à ces conseils pour réussir des photos de nuit.

Effet Bokeh sur ligne d'horizon d'une ville la nuit

Ajouter des arrière-plans avec un effet Bokeh à des photos

Découvrez le magnifique effet de flou qui peut donner un aspect saisissant aux photos.

Chien blanc au bord de l'eau – Conseils sur la distance focale | Adobe

Comprendre la distance focale

Découvrez comment choisir la distance focale idéale pour chaque photo.

Danseuses de ballet sur scène – photographie et vitesse d'obturation | Adobe

Comprendre la vitesse d'obturation

Découvrez comment la vitesse d'obturation aide à prendre des photos nettes ou à capturer des actions spontanées.

Téléchargez Photoshop.

Créez, composez et retouchez des images sur ordinateur et iPad.

7 jours gratuits, puis 23,39 € par mois.