Accessibility

Notes d'accompagnement de Flash Player

Notes d'accompagnement de Macromedia Flash Player 7

Principalement destiné aux développeurs utilisant Macromedia Flash MX 2004, ce document présente des points qui n'ont pas été traités dans la documentation ou les notes d'accompagnement de Macromedia Flash MX 2004. Il est susceptible d'être mis à jour régulièrement, à mesure que de nouvelles informations sont disponibles.

Compatibilité de Macromedia Flash Player

La compatibilité ascendante des nouvelles versions du lecteur Macromedia Flash Player avec les anciens formats de fichier Flash est une priorité essentielle lors de la sortie de chaque nouvelle version. Pour assurer cette compatibilité ascendante de Flash Player avec des fichiers créés dans des versions antérieures de Flash, Macromedia a notamment utilisé des versions bêta de Flash Player.

Version de Macromedia Flash Player

Assurez-vous que la version la plus récente de Flash Player est installée sur votre ordinateur, en cliquant ici pour vérifier le numéro de version. La version actuelle de Flash Player 7 pour les systèmes d'exploitation Windows, Macintosh et Linux est la 7.0.69.0. La version actuelle de Flash Player 7 pour le système d'exploitation Solaris est la 7.0.67.0.

Nouvelles fonctions de Macromedia Flash Player 7, Version 7.0.14.0 pour Windows, Mac OS X et Macintosh Classic

Cette version de Macromedia Flash Player comporte des fonctions permettant de publier un contenu enrichi et du multimédia (contenu vidéo, par exemple) haute performance, assurant la prise en charge de standards tels que les services Web/SOAP, le langage XML et le modèle de programmation conforme au standard ECMA, ainsi qu'une amélioration de la convivialité et du flux de travail. Flash Player 7.0.14.0 comprend également une amélioration de la stratégie de sécurité.

Les fonctions de Macromedia Flash Player 7 sont présentées en détail dans l'aide de Flash, dans l'environnement de programmation de Flash MX 2004 et Flash MX Professionnel 2004. Les fonctions que doivent connaître les développeurs sont les suivantes :

Contenu multimédia hautes performances Amélioration de la convivialité et du flux de travail
Prise en charge de la version 2 des métadonnées ID3 Amélioration de l'API de tri de tableau
Gestion de la profondeur d'un clip Menu contextuel personnalisé
API MovieClipLoader Gestion des exceptions
Objet PrintJob Prise en charge du menu contextuel de liens hypertexte
Prise en charge de texte de taille réduite Prise en charge de la molette de la souris
Lecture en flux continu des fichiers FLV en HTTP Améliorations de la bibliothèque partagée
Flux de texte autour des images
Métrique du texte
Feuilles de style de texte(CSS)

Contenu multimédia hautes performances :

Prise en charge de la version 2 des métadonnées ID3

Les ID3 sont des métadonnées ajoutées aux fichiers audio MP3. Elles contiennent des informations textuelles, par exemple le titre de la chanson et de l'album et le nom de l'artiste. La plupart des lecteurs multimédia tels que Winamp peuvent afficher ces informations. L'Explorateur de Windows XP gère également les métadonnées ID3 et permet d'afficher leurs informations dans des colonnes séparées. En ActionScript, Flash Player 7 expose des balises de texte.

La prise en charge de la version 1 des métadonnées ID3 n'est pas modifié. Cette version reste accessible par le biais des anciennes balises. Si le fichier ne comporte pas de balise IDV1, les balises IDV2 sont copiées dans les chaînes connues des balises IDV1 afin d'assurer la compatibilité ascendante.

Gestion de la profondeur d'un clip

Deux nouvelles méthodes ont été ajoutées à l'objet Movieclip :

  1. MovieClip.getNextHighestDepth()
  2. MovieClip.getInstanceAtDepth()

API MovieClipLoader

Cette fonction renvoie des rappels d'écouteur d'événements qui indiquent l'état de téléchargement des fichiers dans les clips. Le téléchargement est initié à l'aide de la commande MovieClipLoader.loadClip().

Objet PrintJob

La classe PrintJob d'ActionScript étend les fonctions d'impression de Flash Player précédemment disponibles. Elle permet de créer du contenu au moment de l'exécution et d'imprimer ce contenu sur plusieurs pages. La boîte de dialogue d'impression du système d'exploitation ne s'affiche qu'une seule fois, et la liste des tâches d'impression ne répertorie qu'une seule tâche d'impression.

Prise en charge de texte de taille réduite

Cette fonction améliore la lisibilité et l'attrait des texte de taille réduite des documents Flash. Aucune nouvelle API ActionScript ne permet d'activer cette fonction.

Lecture en flux continu des fichiers FLV en HTTP

Flash Player 7 autorise désormais le téléchargement progressif (sur un lecteur local de l'utilisateur) et la lecture progressive des fichiers FLV, sans que Flash Communication Server soit nécessaire. La lecture des fichiers locaux et chargés depuis un serveur HTTP est désormais prise en charge. Le contrôle des fichiers FLV est effectué à l'aide de l'objet NetStream, qui permet de lire et de mettre en pause des fichiers FLV, ainsi que d'y effectuer une recherche.

Flux de texte autour des images

Cette fonction permet à Flash d'habiller les images avec un flux de texte de façon transparente, comme en HTML. Elle s'applique uniquement à l'exécution, aucun composant de programmation n'est nécessaire. Il suffit d'intégrer des balises d'images HTML dans le texte HTML.

Métrique du texte

Cette fonction permet d'accéder à des propriétés de texte supplémentaires, afin de créer des mises en forme complexes en ActionScript sans avoir besoin d'utiliser des champs de texte hors champ. Ces propriétés permettent d'aligner plusieurs contrôles (donc le texte) en accédant aux informations métriques du texte et de modifier la ligne de base de celui-ci.

Feuilles de style de texte (CSS)

La fonctionnalité de feuilles de style de texte est une implémentation d'un petit sous-ensemble de CSS, tout comme les champs de texte HTML de Flash sont une implémentation d'un petit sous-ensemble de balises HTML. Les feuilles de style en cascade (CSS, Cascading Style Sheets) sont un mécanisme simple permettant d'ajouter des informations de style (polices, couleurs, espacement, etc.) à des documents Web. Cette fonction comprend deux fonctionnalités principales :

  • Une amélioration de la fonction de champ de texte HTML de Flash Player, qui peut désormais être associée à un nouvel objet Feuille de style contenant des objets TextFormat nommés.
  • Une fonctionnalité de chargement et d'analyse de feuilles de style CSS, qui permet de charger les feuilles de style et de les appliquer aux champs de texte via la classe TextField.StyleSheet et la propriété TextField.styleSheet.

Omniprésence :

Notification et mise à jour automatiques

Macromedia Flash Player 7 est maintenant doté d'une fonction informant les utilisateurs de la disponibilité de nouvelles versions et leur permettant d'installer la version la plus récente de Flash Player. Le mécanisme de mise à jour est conçu pour permettre aux utilisateurs de Flash Player de mettre à jour leur logiciel régulièrement et en tout voulu, avec une grande simplicité. Avec la version 7.0.14.0, ce mécanisme de notification et de mise à jour est disponible pour les utilisateurs d'Internet Explorer et AOL sur les plates-formes Microsoft Windows 98/ME, NT 4.0, 2000 et XP. Avec la version 7.0.19.0, il est disponible pour les utilisateurs des navigateurs Mozilla, Netscape ou Opera sur les plates-formes Microsoft Windows 98/ME, NT 4.0, 2000 et XP. La fonction de mise à jour est disponible pour les lecteurs Web hébergés par un navigateur. Cette fonction n'est pas disponible dans les versions 7.0.14.0 et 7.0.19.0 des lecteurs autonome et de déboguage.

Standard :

Stricte conformité à la norme ECMA-262

Flash MX 2004 et Flash MX Professional 2004 prennent maintenant en compte les majuscules/minuscules. Cette conformité est assurée en fonction de la version de l'animation. Si une animation à conformité stricte Flash MX 2004 ou Flash MX Professionnel 2004 appelle une animation à conformité non stricte Flash 6, l'animation Flash 6 restera non stricte.

Racine virtuelle

Cette fonction permet de forcer l'évaluation de _root sur le clip dans lequel le contenu à problème est chargé, et non sur la racine réelle. Il suffit de créer une nouvelle propriété pour l'objet clip, appelée _lockroot. Si la propriété _lockroot d'un clip est définie sur true, ce clip agira comme _root pour tout contenu qui y sera chargé. La propriété _lockroot peut être définie sur true pour n'importe quel clip et n'importe quel nombre de clips. L'objectif principal est de permettre à un assembleur de définir cette propriété pour un clip dans lequel il charge du contenu, mais la propriété _lockroot peut être définie soit par l'animation en cours de chargement, soit par l'animation chargée.

Services Web / Bibliothèque SOAP

Cette fonction comprend une bibliothèque qui permet à Flash Player d'interagir avec un service Web.

Sécurisation :

Correspondance exacte des domaines

Cette fonction autorise les appels de scripts entre animations uniquement pour des animations provenant du même domaine. Tout autre script d'animation fonctionnera uniquement après appel des fichiers de régulation (System.security.allowDomain) pour obtenir l'accès.

Les modifications apportées au modèle de sécurité de Flash Player 7 peuvent parfois provoquer un comportement inattendu du contenu existant. Pour plus d'informations, consultez le site de Support ou cet article DevNet.

Fichiers de régulation inter-domaines

Les fichiers de régulation permettent à Flash Player de charger directement des données à partir de tout domaine et de toute adresse de confiance.

Les modifications apportées au modèle de sécurité de Flash Player 7 peuvent parfois provoquer un comportement inattendu du contenu existant. Pour plus d'informations, consultez le site de Support ou cet article DevNet.

Accès par HTTP aux animations HTTPS

Cette fonction empêche l'appel par script entre animations lorsque l'animation appelante est hébergée sur un serveur non HTTPS alors que l'animation appelée est hébergée sur un serveur HTTPS. La solution recommandée consiste à héberger toutes les animations sur un serveur HTTPS, faute de quoi vous pouvez autoriser ce type d'appel de script entre plusieurs animations en appelant la méthode System.security.allowInsecureDomain.

Amélioration de la convivialité et du flux de travail :

Amélioration de l'API de tri de tableau

L'API de tri de tableau comporte désormais de nombreuses options de tri avec les méthodes Array.sort et Array.sortOn.

Menu contextuel personnalisé

Les classes ContextMenu et ContextMenuItem permettent de personnaliser le menu contextuel. Vous pouvez ajouter de nouveaux éléments de menu permettant d'activer des méthodes ActionScript, et supprimer les éléments par défaut de votre choix.

Gestion des exceptions

Cette fonction permet d'intercepter et de gérer les erreurs en ActionScript et ajoute quatre mots-clés au langage ActionScript : try, catch, finally et throw.

Prise en charge du menu contextuel de liens hypertexte

Dans tous les lecteurs, si l'utilisateur clique avec le bouton droit de la souris sur un lien, le menu Lien apparaît. Ce menu, qui peut comporter deux ou trois éléments, n'est pas personnalisable.

Élément de menu : Comportement :
Ouvrir même effet qu'un clic de la souris sur le lien
Ouvrir dans une nouvelle fenêtre (navigateurs uniquement) ouvre toujours la cible du lien dans une nouvelle fenêtre
Copier le lien copie l'adresse URL du lien dans le presse-papiers

Dans le contrôle ActiveX et tous les plug-ins de Netscape, les combinaisons de touches suivantes permettent d'ouvrir le lien dans une nouvelle fenêtre :

ActiveX sous Windows - Maj + clic
Netscape pour Windows - Ctrl + clic
Netscape pour Mac - Commande + clic

Prise en charge de la molette de la souris

(Windows uniquement) La prise en charge de la molette de la souris a été ajoutée. Cette fonctionnalité offre deux avantages à Flash Player : d'une part, il est désormais possible de faire défiler les champs de texte verticalement pour toutes les animations Flash (pas uniquement les animations créées pour la version 7). D'autre part, il est possible d'écouter les événements de défilement de la molette de souris et y répondre en conséquence.

Améliorations de la bibliothèque partagée

Cette fonction ajoute le support de bibliothèques partagées multiniveaux dépendantes. Depuis la version 6.0.65.0 de Flash Player, vous pouvez utiliser une bibliothèque partagée possédant sa propre bibliothèque partagée.

Correctifs et améliorations apportées à Flash Player 7.0.19.0

Notification et mise à jour automatiques

Dans la version 7.0.19.0, les utilisateurs de Netscape et des navigateurs Mozilla reçoivent une notification lorsqu'une nouvelle version de Flash Player est disponible pour les plates-formes Microsoft Windows (98/ME, NT 4.0, 2000, XP). La fonction de mise à jour est disponible pour les lecteurs Web hébergés par un navigateur. Cette fonction n'est pas disponible dans les versions 7.0.14.0 et 7.0.19.0 des lecteurs autonome et de déboguage.

Améliorations apportées à la sécurité des objets partagés

Flash Player enregistre maintenant les objets persistants partagés à des emplacements non prévisibles, ce qui améliore la sécurité Web côté client.

Flexibilité de l'emplacement des fichiers de régulation

Flash Player gère une nouvelle API ActionScript, appelée System.security.loadPolicyFile. Cette API offre plus de souplesse qu'auparavant dans le choix de l'emplacement des fichiers de régulation inter-domaines.

Les fichiers de régulation font office de mécanisme d'autorisation. Ils permettent de charger des données dans des animations Flash depuis un serveur autre que celui sur lequel elles se trouvent. Pour plus d'informations sur les fichiers de régulation, consultez la page http://www.macromedia.com/devnet/flash/articles/fplayer_security.html

Auparavant, Flash Player 7.0.14.0 recherchait les fichiers de régulation en un seul emplacement (/crossdomain.xml) sur le serveur auquel la requête de chargement de données était transmise. Dans le cas d'une connexion XMLSocket, Flash Player 7.0.14.0 recherchait l'emplacement /crossdomain.xml sur le port 80 d'un serveur HTTP, dans le sous-domaine auquel la connexion XMLSocket était envoyée. Flash Player 7.0.14.0 (ainsi que les lecteurs antérieurs) limitait les connexions XMLSocket aux numéros de port 1024 et supérieurs.

Dans cette version de Flash Player, ActionScript peut utiliser l'API System.security.loadPolicyFile pour indiquer qu'un fichier de régulation ne se trouve pas à un emplacement par défaut. Voici un exemple d'utilisation :

System.security.loadPolicyFile("http://foo.com/sub/dir/pf.xml");

Cette commande permet à Flash Player de récupérer un fichier de régulation à l'URL spécifiée. Les permissions accordées par l'intermédiaire de ce fichier s'appliquent à l'ensemble du contenu, au même niveau ou à un niveau inférieur dans la hiérarchie virtuelle des répertoires du serveur. Voici la suite de l'exemple précédent :

loadVariables("http://foo.com/sub/dir/vars.txt") autorisé
loadVariables("http://foo.com/sub/dir/deep/vars2.txt") autorisé
loadVariables("http://foo.com/elsewhere/vars3.txt") non autorisé

loadPolicyFile permet de charger un nombre illimité de fichiers de régulation. Dans le cas d'une requête impliquant un fichier de régulation, Flash Player attend que le chargement des fichiers de régulation soit terminé avant de rejeter une requête. En dernier recours, si aucun des fichiers de régulation spécifiés par loadPolicyFile n'autorise la requête, Flash Player effectue une recherche à l'emplacement par défaut, /crossdomain.xml.

Il est possible de récupérer des fichiers de régulation directement depuis un serveur XMLSocket grâce à une nouvelle syntaxe :

System.security.loadPolicyFile("xmlsocket://foo.com:414");

Cette commande permet à Flash Player de récupérer un fichier de régulation au niveau du port et de l'hôte spécifiés. Il est possible d'utiliser n'importe quel port (plus seulement le port 1024 ou un port de numéro supérieur). Lors de la connexion au port spécifié, Flash Player transmet la chaîne , terminée par un octet nul. Il est possible de configurer un serveur XMLSocket afin qu'il distribue des fichiers de régulation et des connexions XMLSocket normales en utilisant un port unique. Dans ce cas, le serveur attend de recevoir la chaîne avant de transmettre un fichier de régulation. Il est également possible de configurer un serveur afin qu'il distribue les fichiers de régulation et les connexions normales via des ports différents. Dans ce cas, le serveur peut transmettre un fichier de régulation dès qu'une connexion est établie au niveau du port dédié à ces fichiers. Avant de fermer la connexion, le serveur doit renvoyer un octet nul pour marquer la fin du fichier de régulation. Si le serveur ne ferme pas la connexion, Flash Player y met fin après avoir reçu cet octet nul.

La syntaxe des fichiers de régulation transmis par un serveur XMLSocket est identique à celle des autres fichiers de régulation, si ce n'est que ces fichiers doivent également spécifier les ports auxquels ils permettent d'accéder. Un fichier de régulation transmis via un port dont le numéro est inférieur à 1024 peut autoriser l'accès à tous les ports. Un fichier de régulation transmis via le port 1024 ou un port supérieur ne peut définir l'accès qu'au port 1024 et aux ports supérieurs. Les ports accessibles sont spécifiés par l'attribut "to-ports" dans la balise . Il est possible d'utiliser des numéros de ports séparés, des plages de ports et des caractères génériques. Voici un exemple de fichier de régulation XMLSocket :

<cross-domain-policy>
 <allow-access-from domain="*" to-ports="507" />
 <allow-access-from domain="*.foo.com" to-ports="507 516" />
 <allow-access-from domain="*.bar.com" to-ports="516-523" />
 <allow-access-from domain="www.foo.com" to-ports="507 516-523" />
 <allow-access-from domain="www.bar.com" to-ports="*" />
 </cross-domain-policy>

Un fichier de régulation récupéré à partir de l'ancien emplacement par défaut (/crossdomain.xml sur un serveur HTTP via le port 80) permet implicitement d'accéder aux ports 1024 et supérieurs. Il n'est pas possible de récupérer un fichier de régulation autorisant des opérations XMLSocket depuis un autre emplacement sur un serveur HTTP. Les emplacements personnalisés des fichiers de régulation XMLSocket doivent se trouver sur le serveur XMLSocket.

Étant donné que la possibilité de se connecter à des ports de numéro inférieur à 1024 est une nouveauté, les fichiers de régulation chargés par l'intermédiaire de l'API loadPolicyFile doivent spécifier cette possibilité, même lors de la connexion d'une animation à son propre sous-domaine.

Désactivation de la navigation transparente par tabulations

Cette version de Flash Player ActiveX prend en charge un nouveau paramètre appelé SeamlessTabbing (navigation transparente par tabulations). Sa valeur par défaut est true (activé) ; vous pouvez redéfinir sa valeur sur false afin de le désactiver et de permettre ainsi aux utilisateurs de faire passer le focus d'une animation Flash dans le HTML environnant (ou dans le navigateur si aucun élément HTML ne peut recevoir le focus) à l'aide de la touche de tabulation. La navigation transparente est prise en charge dans le contrôle ActiveX Flash Player depuis la version 7.0.14.0. La désactivation de la navigation transparente restaure le comportement de tabulation de Flash Player 6 : l'utilisation de la touche de tabulation à la fin de l'ordre de tabulation d'une animation Flash réactive le premier objet pouvant recevoir le focus dans l'animation Flash. Voici un exemple de désactivation de la navigation transparente par tabulations :

<object ... >
         ...
 <param name="SeamlessTabbing" value="false">
         ...
 </object>

Saisie de texte en ligne sur les systèmes d'exploitation coréens

La saisie de texte à l'aide de l'IME coréen sur un système d'exploitation coréen peut désormais être effectuée en ligne et ne requiert plus une zone de saisie de texte séparée.

Évènements de molette de souris (Windows)

Les événements de molette de souris peuvent désormais être transmis aux écouteurs de souris lors de la publication d'animations pour Flash Player 6.

Problèmes liés à ActionScript résolus

L'exécution de la méthode Array.sortOn() échoue avec les options "UNIQUE" et "NUMERIC".

Problèmes de gestion mémoire résolus

Quatre modifications ont été apportées dans le but d'optimiser l'utilisation de la mémoire.

Problèmes de stabilité résolus

Six problèmes de stabilité identifiés ont été résolus.

Problèmes de perte ou de corruption de données résolus

La méthode String.split efface le dernier élément si celui-ci commence par les mêmes caractères que le délimiteur.
Les retours chariot ne sont pas interprétés dans Flash (Macintosh uniquement).
La suppression d'un objet partagé ne fonctionne pas dans les sous-répertoires (Macintosh uniquement).
Des réponses AMF sont omises par le lecteur lors du traitement simultané de plusieurs requêtes.

Problèmes internationaux résolus

Les chaînes d'échappement ne sont pas correctement analysées dans le XML.
Le lecteur de débogage ne peut pas afficher des caractères Kanji dans les polices standard.
Dans l'IME coréen, le premier mot saisi est dupliqué dans le coin inférieur droit de l'écran.
Lorsque les options de caractères incluent des glyphes non latins, il n'est pas possible de saisir du texte non latin.
Les données sur deux octets reçues via les services Web sont altérées.

Problèmes de déboguage résolus

L'onglet " Locales " n'affiche aucun contenu bien que des variables locales soient présentes.

Problèmes secondaires résolus

Flash Player affiche des informations de version incorrectes dans plusieurs navigateurs.
Flash Player 7 répertorie plusieurs fois les variables des animations Flash Player 6 dont seule la casse est différente.

Correctifs et améliorations apportées à Flash Player 7.0.24.0 : Macintosh OS X uniquement

Bundle du module externe pour Macintosh OS X

Avec cette version, Flash Player met à profit la technologie de regroupement d'Apple et fourni un module externe de Flash Player pour OS , sous forme d'un bundle, un répertoire unique contenant du code exécutable et les ressources liées à ce code. Le module externe de Flash Player sous OS , qui s'appelait " Shockwave Flash NP-PPC ", a été renommé " Flash Player.plugin "

Correctifs et améliorations apportées à Flash Player 7.0.25.0 : Linux

Macromedia Flash Player 7.0.25.0 pour Linux comprend toutes les fonctions de Flash Player 7.0.19.0, à l'exception du mode sans fenêtre.

Officiellement, Macromedia ne prend pas en charge de caméras ou de pilotes de son spécifiques sur la plate-forme Linux. Nous avons toutefois testé Flash Player 7.0.25.0 avec la camera web Logitech Quickcam Express, un microphone standard et une carte son Creative Sound Blaster.

Problèmes dans Flash Player 7.0.25.0 : Linux

  1. Dans un navigateur Mozilla, la commande CTRL+N ne fonctionne pas durant la lecture de contenu Flash.
  2. L'utilisateur ne peut pas taper ou supprimer des caractères lorsque le curseur se trouve en dehors de la zone du fichier SWF en cours d'exécution.
  3. La saisie dans une zone de texte est impossible si le pointeur de la souris se trouve au-dessus d'un autre fichier SWF.
  4. Les gestionnaires d'événement onKeyDown et onKeyUp ne fonctionnent pas dans le navigateur Konqueror ( http://bugs.kde.org/show_bug.cgi?id=75837 ).
  5. Le contenu Flash n'imprime pas les symboles à moins de 100% alpha.
  6. L'état du mouvement reste inchangé, même en présence de mouvement pour la caméra.
  7. Le navigateur Konqueror demande parfois à l'utilisateur d'indiquer le chemin d'accès du répertoire où se trouve le module externe.

Correctifs et améliorations apportées à Flash Player 7.0.53.0 : Solaris

Macromedia Flash Player 7.0.53.0 pour Solaris comprend toutes les fonctions de Flash Player 7.0.19.0, à l'exception du mode sans fenêtre. Officiellement, Macromedia ne prend pas en charge de caméras ou de pilotes de son spécifiques sur la plate-forme Solaris.

Problèmes dans Flash Player 7.0.53.0 : Solaris

  1. Dans un navigateur Mozilla, la commande CTRL+N ne fonctionne pas durant la lecture de contenu Flash.
  2. Le focus semble rester dans les champs texte même s'il a été transmis à un autre objet.
  3. Flash n'imprime pas les vecteurs ignorant la couche alpha.
  4. Le module externe Flash sur Solaris perd la synchro audio/vidéo.

Correctifs et améliorations apportés à Flash Player 7.0.60.0 et 7.0.61.0

Macromedia Flash Player 7.0.60.0 et Macromedia Flash Player 7.0.61.0 incluent les améliorations de la sécurité décrites dans le Bulletin de sécurité MPSB05-07 pour les systèmes d'exploitation qui ne sont pas pris en charge par la version 8 de Flash Player.

Correctifs et améliorations apportés à Flash Player 7.0.63.0

Macromedia Flash Player 7.0.63.0 inclut plusieurs améliorations de la sécurité qui sont décrites dans le bulletin de sécurité APSB06-03* pour les systèmes d'exploitation qui ne sont pas pris en charge par la version 8 de Flash Player.

Correctifs et améliorations apportées à Flash Player 7.0.66.0 et 7.0.68.0

Adobe Flash Player 7.0.66.0 et 7.0.68.0 comprennent des améliorations relatives à la sécurité décrites dans le document Security Bulletin APSB06-11* pour les systèmes d’exploitation qui ne sont pas pris en charge par la version Flash Player 9.

Correctifs et améliorations apportées à Flash Player 7.0.67.0 et 7.0.69.0

Adobe Flash Player 7.0.67.0 et 7.0.69.0 comprennent des améliorations relatives à la sécurité décrites dans le document Security Bulletin APSB06-18* pour les systèmes d’exploitation qui ne sont pas pris en charge par la version Flash Player 9.

Correctifs et améliorations apportées à Flash Player 7.0.70.0

Adobe Flash Player 7.0.70.0 inclut plusieurs améliorations de la sécurité qui sont décrites dans le bulletin de sécurité APSB07-12* pour les systèmes d'exploitation qui ne sont pas pris en charge par la version 9 de Flash Player.

Correctifs et améliorations apportées à Flash Player 7.0.73.0

Adobe Flash Player 7.0.73.0 inclut plusieurs améliorations de la sécurité qui sont décrites dans le bulletin de sécurité APSB07-20* pour les systèmes d'exploitation qui ne sont pas pris en charge par la version 9 de Flash Player.

Pour soumettre un rapport de bogue à l'équipe Macromedia Flash Player

Vous avez découvert une bogue ? Envoyez-nous une decription détaillée à l'aide du formulaire de rapport de bogue Macromedia Software Feature Request and Bug Report.

Remarque : en raison du nombre important de messages que nous recevons, nous ne sommes pas en mesure de répondre à toutes les demandes.

Merci d'avoir choisi d'utiliser Macromedia Flash Player, et de prendre le temps de nous communiquer vos réactions !