Croquis d’une maison moderne généré par l’IA de Firefly

Rédaction de prompts d’IA pour l’architecture

Avec le bon prompt et un peu de savoir-faire, les architectes peuvent utiliser l’IA générative pour explorer, concevoir et affiner leur vision.

Trois conseils pour rédiger des prompts d’architecture

  1. Pour que le prompt réponde à vos besoins précis, vous devez délimiter le rôle de l’IA générative dans votre processus.
  2. Si les prompts doivent être aussi précis et détaillés que possible, il est judicieux de conserver une certaine ouverture d’esprit face aux résultats inattendus.
  3. En mettant au point une méthode de rédaction de prompts adaptée, vous pourrez tester vos idées plus rapidement et isoler les détails plus facilement.

Conseil supplémentaire : entraînez-vous à rédiger des prompts en décrivant des images existantes en langage courant.

Les prompts façonnent l’environnement.

Si vous avez déjà utilisé un générateur d’art IA, vous savez que cette technologie permet de produire des images détaillées et élégantes en quelques mots. Toutefois, en matière de prompts d’IA générative, le design environnemental nécessite davantage d’expérience que les explorations ludiques (oubliez les licornes sur les anneaux de Saturne et autres animaux de compagnie peints dans un style Renaissance).

Chez les architectes, les connaissances pratiques de l’IA générative sont en train de devenir aussi indispensables que des compétences digitales comme le design 2D et la modélisation 3D, mais contrairement aux compétences en design visuel, l’IA générative s’appuie sur l’expression verbale pour produire les résultats souhaités.

Avec un peu de savoir-faire et de pratique, les architectes peuvent concevoir des prompts avec le même soin et le même niveau de détail que pour le design visuel et réaliser des créations originales et prometteuses.

Loft moderne généré par l’IA de Firefly

Image générée par le module Du texte à l’image d’Adobe Firefly

Prompt : « l’intérieur d’un loft urbain élégant au cœur d’une métropole »

Principes de base des prompts d’IA générative pour l’architecture

En matière d’IA générative, la compétence que les architectes doivent à tout prix posséder est simple : il faut savoir décrire l’image souhaitée à l’aide de mots. Lorsque vous débutez, le respect des bonnes pratiques ci-après s’impose.

1. Utilisez trois mots au minimum.

Les générateurs d’images par IA s’appuient sur vos données, autrement dit, les mots de votre prompt, pour produire des images. Plus vous fournirez d’informations, plus le résultat sera susceptible de répondre à vos attentes.

2. Faites preuve de précision.

Si impressionnante soit-elle, la technologie d’IA générative ne peut pas lire dans vos pensées. Veillez donc à inclure un maximum de détails dans vos prompts : taille, couleurs, styles, mouvements architecturaux, situation géographique, matériaux de construction, ambiance, etc.

3. Utilisez le langage courant.

Pour vous entraîner à la rédaction de prompts, décrivez des images familières à l’aide de mots simples, par exemple, maison victorienne rose à deux étages avec tourelles, pignons et lucarnes aux boiseries vertes et blanches. Inutile de faire des phrases complètes ou d’avoir une grammaire irréprochable. Si une personne proche de vous réussit à déchiffrer votre prompt, ce sera probablement aussi le cas du générateur d’art IA.

4. Réfléchissez au public cible.

Si vous prévoyez de partager vos images générées par l’IA avec des clientes et des clients, des camarades de classe ou des collègues, demandez-vous comment ces personnes pourraient réagir et tenez-en compte dans vos prompts. Peut-être que si vous ajoutez des personnes dans votre image, vous la rendrez plus chaleureuse, ou que si vous précisez le type de paysage souhaité, le concept parlera davantage à votre audience.

5. Ajoutez votre touche personnelle.

Considérez l’IA générative comme un membre de l’équipe, dont l’objectif est de vous aider à exprimer votre vision autrement. Que pouvez-vous ajouter à votre prompt pour y apposer votre griffe ? Comment vos valeurs et votre esthétique peuvent-elles influencer les prompts que vous emploierez ?

Au fil de vos expérimentations avec des prompts élémentaires pour le design environnemental, n’oubliez pas de prendre du recul et de vous demander pourquoi et comment utiliser l’IA générative dans le cadre de vos activités. Il y a une grande différence entre générer une image et générer LA bonne image, notamment en raison du rôle de la technologie dans votre processus.

Croquis d’une maison moderne généré par l’IA de Firefly

Image générée par le module du Texte à l’image d’Adobe Firefly

Prompt : « esquisse architecturale d’une maison moderne de style minimaliste en béton et en verre ; rendu à la main avec de l’encre »

Quand utiliser l’IA générative et quand s’en passer ?

Que vous pratiquiez l’architecture dans le cadre professionnel ou de vos études ou que vous exerciez une profession apparentée, il est probable que vos projets suivent un processus standard. Quand vous vous apprêterez à incorporer l’IA générative à votre workflow, veillez à définir des attentes réalistes.

Vous pouvez commencer à intégrer l’IA générative à votre pratique de l’architecture dans les domaines suivants :

Conceptualisation

Essayez de rédiger des prompts pour vos idées les plus improbables afin de cerner leur fonctionnement en conditions réelles avant de vous plonger à corps perdu dans une orientation de design précise.

Étude préliminaire

Voyez jusqu’où vous pouvez aller en matière de plans de niveau, de situation, d’élévation et autres à l’aide de prompts : une idée de génie vous viendra peut-être à cette occasion.

Retouche d'images

Au lieu de partir de zéro, utilisez des prompts d’IA générative pour modifier certaines parties d’une image, par exemple, pour remplacer le ciel, ajouter des éléments paysagers, etc.

N’oubliez pas que chaque générateur d’art IA est unique en son genre et réagira différemment, y compris aux mêmes prompts. Pour tirer le meilleur parti du vôtre, prenez le temps d’étudier sa conception et ses mécanismes. Par exemple, Adobe Firefly a été entraîné sur les images Adobe Stock, le contenu sous licence libre et celui tombé dans le domaine public. Il peut donc être utilisé en toute sécurité à des fins commerciales.

Les ingrédients de prompts efficaces

Outre l’assimilation des principes de base et la définition des modalités d’utilisation de l’IA générative dans vos projets d’architecture, de nombreux aspects doivent être maîtrisés pour obtenir des résultats de qualité à l’aide de prompts. Une formule de rédaction de prompts (autrement dit, une structure adaptable et réutilisable à volonté) peut s’avérer utile aux architectes de tous niveaux qui souhaitent intégrer l’IA générative à leur processus.

Exemples de formules de prompts d’architecture

Votre formule doit s’apparenter à un exercice de type « champs à compléter ». En établissant une solide structure en amont, vous n’aurez plus qu’à ajouter les détails par la suite. Les exemples ci-dessous vous aideront à vous lancer.

1. Formule pour la conceptualisation

Type de contenu + style architectural + type de structure + caractéristiques essentielles + couleurs ou matériaux + emplacement

Exemple : « photographie haute résolution d’un dortoir universitaire néo-futuriste avec atrium, construction en bois, forêt tropicale »

2. Formule pour l’étude préliminaire

Type de contenu + production architecturale + détails architecturaux + style architectural + style d’image

Exemple : « dessin au trait du plan d’élévation d’une piscine couverte de style Art nouveau, spectaculaire »

3. Formule pour la retouche d’images

Arrière-plan + éléments du paysage + éclairage + détails environnementaux + éléments contextuels

Exemple : « ciel du désert, jardin de cactus, coucher de soleil, sentier de pierre, château d’eau »

Notez qu’avec la retouche d’images, vous devrez peut-être traiter certains éléments de la formule séparément pour obtenir un résultat optimal.

Image générée par l’IA de Firefly Prompt : « photographie haute résolution d’un dortoir universitaire néo-futuriste avec atrium, construction en bois, forêt tropicale »

Image générée par le module Du texte à l’image d’Adobe Firefly

Prompt : « photographie haute résolution d’un dortoir universitaire néo-futuriste avec atrium, construction en bois, forêt tropicale »

Essayez de vous inspirer des idées suivantes pour créer votre propre formule de rédaction de prompts architecturaux.

  • Type de contenu : photographie, dessin au trait, peinture à l’huile, croquis au crayon, aquarelle 
  • Style architectural : contemporain, néoclassique, Beaux-Arts, Bauhaus, postmoderne 
  • Type de structure : maison, musée, gratte-ciel, bureau, immeuble d’habitation, centre commercial 
  • Détails architecturaux : cheminée, tourelle, arcade, escalier extérieur, porche, marquise 
  • Style d’image : spectaculaire, paisible, futuriste, rétro, minimaliste, brute, originale, épurée, géométrique 
  • Éléments du paysage : bassins, haies, arbres, jardins, buissons, pelouses, pièces d’eau 
  • Éclairage : clair de lune, coucher de soleil, lumineux, heure dorée, diffus, lumière naturelle, contre-jour 
  • Détails environnementaux : allées, bancs, portails, pavillons, patios, braseros 
  • Éléments contextuels : paysage urbain, chaîne de montagnes, terres agricoles, lignes électriques, environnement commercial 
  • Emplacement : urbain, rural, forêt, banlieue, bord de mer, désert, toundra, neige, plage, zones humides, canyon

Votre formule peut et devra évoluer au fil du temps, quand vous connaîtrez mieux votre générateur d’art IA et les termes les plus efficaces compte tenu de vos besoins. N’hésitez pas à tester des concepts ne cadrant pas avec votre formule : vous pourriez bien découvrir un système qui fonctionne mieux que ce que vous auriez imaginé.

Envie d’approfondir ? Découvrez d’autres conseils pour rédiger vos prompts.

Image générée par Firefly de la cour d’une résidence moderne aux murs courbes, avec des espaces verts luxuriants et une piscine paisible

Image générée par le module Du texte à l’image d’Adobe Firefly

Prompt : « cour d’une résidence moderne aux murs courbes, avec des espaces verts luxuriants et une piscine paisible »

Le secret des meilleurs prompts d’IA pour l’architecture

Nul besoin d’être un génie de l’écriture, de l’IA générative ou de l’art digital pour créer des prompts d’art IA efficaces en matière d’architecture. C’est en faisant appel à votre créativité, une compétence commune à l’ensemble des architectes, que vous tirerez le meilleur parti de cette technologie. Au final, l’IA générative n’est qu’un outil de plus pour transmettre vos idées et votre vision du monde.

En conclusion, faites des essais, entraînez-vous, élaborez vos formules de prompts et perfectionnez-les constamment. L’IA générative peut vous aider à explorer tout un monde d’idées que les bons mots vous permettront de concrétiser.

Vous avez des questions ? Nous avons des réponses !

Des prompts appropriés peuvent contribuer à améliorer vos designs environnementaux en fournissant des informations sur l’architecture au générateur d’art IA. Par exemple, au lieu d’utiliser un prompt générique, vous pouvez préciser le style architectural, la composition et la palette de couleurs de l’image souhaitée. Vous obtiendrez ainsi des résultats plus conformes à vos attentes et plus originaux.

Les prompts d’IA générative sont à la portée de chacun et chacune, quel que soit son niveau d’expérience. Plus vous testerez les générateurs d’art IA, plus vous serez en mesure d’obtenir les résultats souhaités. Pour commencer, étudiez les principes de base de l’IA générative en architecture et les méthodes pour rédiger des prompts efficaces.

Projetez-vous dans l’avenir avec Adobe Firefly.

Utilisez l’IA générative et de simples prompts pour obtenir des créations de qualité optimale, qu’il s’agisse d’images, d’effets de texte ou de palettes de couleurs.

Vous aimerez peut-être aussi

Prompt d’IA « devant une forêt » dans Firefly
 Place au centre d’un bâtiment futuriste générée par Firefly
Chien généré par l’IA de Firefly
Vaisseau spatial sur une planète inconnue généré par Firefly