Animez la réalité avec la rotoscopie.

Apprenez à utiliser une version moderne de cette technique séculaire pour créer vos propres films d'animation.

Qu'est-ce que la rotoscopie ?

L'animation par rotoscopie est le processus de création de séquences animées en dessinant image par image sur des prises de vue en direct. Bien qu'elle soit chronophage, la rotoscopie permet aux animateurs de créer des personnages réalistes dont les mouvements sont similaires à ceux des personnes dans le monde réel.

 

La technique de la rotoscopie a rendu possible le sabre laser. Pour créer ces effets spéciaux dans les premiers films Star Wars, les animateurs ont dessiné la couleur et la lueur de chaque sabre laser sur les bâtons que les acteurs tenaient sur chaque image dans laquelle ils apparaissaient.

Croquis d'un homme faisant de la rotoscopie en utilisant une technique séculaire

Brevet de Max Fleischer, artiste inconnu

Ancrer l'animation dans le monde réel

En 1915, l'animateur Max Fleischer a breveté le premier rotoscope. Il a projeté le film en direct d'un clown (son frère Dave costumé) sur un panneau de verre, puis dessiné le personnage image par image sur papier pour créer une animation plus réaliste. Il a utilisé cette technique d'animation pour réaliser la série de courts-métrages Out of the Inkwell, qui a rendu célèbre le personnage de clown de son frère (Koko le Clown). Max Fleischer a ensuite créé d'autres personnages animés célèbres, dont Popeye et Betty Boop. Il a utilisé la rotoscopie pour que leurs pas de danse ressemblent à ceux des danseurs professionnels. Il a également utilisé la rotoscopie pour obtenir un réalisme saisissant dans la première série animée Superman.

 

Lorsque le brevet de Max Fleischer a expiré, Walt Disney a utilisé sa technique de rotoscopie. Les acteurs jouaient les scènes puis, à partir de ce métrage, leurs mouvements étaient rotoscopés pour servir de référence dans de nombreux films, à commencer par Blanche-Neige et les Sept Nains.

Film utilisant la rotoscopie pour animer quelqu'un qui fait une roue

Transposer la rotoscopie au digital

En 1997, le programmeur et directeur artistique Bob Sabiston a développé l'application d'animation Rotoshop afin de créer des petits films pour un concours de MTV. Il a réalisé plusieurs courts-métrages avant de travailler avec Richard Linklater sur les films d'animation par rotoscopie Waking Life et A Scanner Darkly. La méthode de Bob Sabiston, le rotoscope interpolé, fait gagner du temps aux animateurs en utilisant des images clés vectorielles. Celles-ci sont des images créées par l'application pour interpoler une forme avec une autre en un certain nombre d'images.

 

La rotoscopie est une technique largement utilisée, que ce soit pour créer des versions entièrement animées de métrages vidéo ou pour placer des caches sur des vidéos afin de transformer de vrais acteurs en créatures fantastiques ou des versions plus jeunes d'eux-mêmes. Un réalisateur s'en est même servi pour créer l'illusion d'un poisson nageant dans les airs.

Initiez-vous à la rotoscopie avec Adobe Animate.

Vous pouvez essayer de créer une animation avec la méthode de la rotoscopie dans Animate. Avant de commencer, visionnez le métrage jusqu'au bout et réfléchissez à la manière dont vous allez l'animer. Comme d'autres formes d'animation image par image, la rotoscopie, même pour une séquence de quelques secondes, est un processus chronophage qui demande beaucoup de patience. « De cinq à dix heures sont nécessaires pour réaliser une séquence de cinq secondes, indique l'animateur Mikey Glovart. Mais c'est ce qui explique que le résultat soit si satisfaisant. » Une fois que vous avez vu vos personnages prendre vie, même pendant quelques secondes, vous avez envie de continuer.

 

Premières étapes

Créez un document et définissez la fréquence d'images. Pour la vidéo HD, elle est généralement de 24 ou 30 images par seconde (ips). Pour obtenir des mouvements fluides, créez votre animation avec la même fréquence d'images que la vidéo de référence. Vérifiez également que votre nouveau document a les mêmes proportions que votre vidéo de référence, afin de faciliter leur alignement. 

 

Configuration de l'animation

Une fois que vous avez importé votre vidéo, configurez-la pour qu'elle soit lue une fois, et non en boucle. Augmentez la luminosité pour mieux voir les lignes que vous tracez sur l'image. Créez ensuite un calque et choisissez vos images clés. Ce sont les images qui montrent les changements de position de votre personnage (ou symbole) ou introduisent un nouvel élément. Procédez image par image et tracez le contour du personnage dans chacune d'elles.

 

N'oubliez pas d'enregistrer régulièrement. « Si vous ne titrez pas correctement chaque calque, cela peut devenir une sacrée pagaille », prévient Mikey Glovart. Étiquetez clairement chaque calque pour gagner du temps et éviter toute frustration ultérieurement.

 

Conseils de dessin

Décomposez votre personnage en formes pour ne pas avoir à redessiner votre sujet complet dans chaque image : un bras, une jambe, un pied, etc. Puis, au lieu de dessiner cette forme dans chaque image, copiez-la, ajustez sa position sur la scène et, si nécessaire, déplacez ses points. Si vous créez une jambe de pantalon et une chaussure sur le même calque pour chaque image, par exemple, vous pouvez les colorier une seule fois. Vous n'avez pas besoin de les recolorier dans toute l'animation. Si vous changez d'avis pour la couleur, vous n'avez pas besoin de la remplacer dans chaque image.

 

Interpolation de forme pour gagner du temps

Pour accélérer le processus, comme l'a fait Bob Sabiston dans ses films Linklater, essayez l'interpolation de forme, dessinez une forme vectorielle dans une image que vous pouvez ensuite modifier ou remplacer dans une autre image. Animate insère les formes intermédiaires pour les images intermédiaires, créant ainsi l'animation en transformant progressivement une forme en une autre.

 

Avec ces outils, vous pouvez entièrement transformer une séquence filmée en direct en animation ou animer des éléments particuliers sur le métrage filmé en direct. Au début, recherchez la simplicité. Au fil du temps, avec de la patience et beaucoup de dessins, vous pourrez donner vie à vos coups de pinceau ou de stylet.

Contributeurs

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Illustration vectorielle d'un guépard une nuit de pleine lune.

Qu'est-ce que l'art vectoriel ?

Découvrez tous les secrets de la création d'œuvres d'art et d'illustrations avec ce format de fichier adaptable.

Plan général d'un paysage urbain

Définir la scène avec un plan général

Les plans généraux sont essentiels pour indiquer où et souvent quand l'action a lieu.

Image alléchante d'un sandwich à l'avocat et au fromage frais

Conseils pour la photographie culinaire.

Explorez le monde de la photographie culinaire avec les conseils de professionnels du secteur.

Portrait d'un homme devant un mur de graffitis en forme de cœur

Découvrir l'art du portrait

Un bon portrait raconte une histoire. Voici comment perfectionner ses compétences sur le terrain.

Créez des animations interactives pour plusieurs plateformes avec Adobe Animate.