Scénarios de tournage : planification de la production cinématographique.

Que vous réalisiez un film hollywoodien ou une courte vidéo, le scénario de tournage est un outil indispensable. Apprenez à l’utiliser pour garantir un travail de qualité.

Équipe vidéo préparant le décor pour une production vidéo professionnelle

Le but du scénario de tournage

Le scénario de tournage est un élément clé de la production d’un film. Il s’agit de la version d’un scénario qui comprend des instructions cinématographiques détaillées, présentées dans leur ordre d’utilisation, comme certains plans de caméra, accessoires et emplacements. Un scénario de tournage est en quelque sorte le fruit de la combinaison d’un scénario et d’une liste de plans.

 

Votre histoire est bien ficelée et c’est parfait. Cependant, pour que l’équipe de production puisse travailler à la réalisation de cette vision, vous devez lui fournir de nombreuses autres informations. « Les équipes doivent être coordonnées », dit l’auteur-réalisateur Sam Roden. « Je pense que c’est la principale raison de l’utilisation du scénario de tournage. »

 

« Il définit un plan décrivant la façon d’obtenir concrètement les éléments dont vous avez besoin pour raconter l’histoire », explique le vidéaste David Albright. « Vous cherchez à réaliser des types de plans spécifiques pour les angles sous lesquels vous souhaitez filmer. »

 

Le parcours cinématographique, du script de spécification au scénario

Pour explorer une nouvelle histoire qu’il aimerait raconter, que ce soit pour une émission bien connue ou une nouvelle idée de film, un scénariste peut écrire ce que l’on appelle un script de spécification (une tâche pour laquelle il n’est pas payé). Si son projet est approuvé ou acheté, le script de spécification entre dans la phase suivante d’écriture du scénario, qui consiste à rédiger le scénario final à partir de l’histoire.

 

Et du scénario au scénario de tournage

Contrairement à un script ou à un scénario normal qui suit le récit du film, le scénario de tournage est un tout nouveau document adapté pour répondre aux besoins de l’équipe de production tout au long des prises de vues principales. Il est organisé selon le calendrier de tournage plutôt que selon la chronologie de l’histoire. Pour des raisons logistiques et budgétaires, vous filmerez certaines scènes ensemble même si cela ne correspond pas à l’ordre du récit. Le scénario de tournage fournit un plan indiquant les scènes qui doivent être tournées et le moment de leur tournage.

 

Si l’histoire se passe dans une maison, puis dans un parc, puis dans une école, puis à nouveau dans le parc, puis une nouvelle fois dans la maison, vous filmerez bout à bout toutes les scènes se déroulant dans la maison. Cela évite d’avoir à démonter et à remonter continuellement le décor et l’éclairage.

 

« Plus particulièrement, si vous tournez en extérieur, sans aucun moyen de contrôler la lumière naturelle, vous devrez organiser la journée en fonction du moment où vous devrez être dans différents endroits », explique Matt Monnin, producteur numérique. « La planification nécessite donc beaucoup de réflexion. Dans le cas des grands tournages, vous faites appel à des talents et des équipes de professionnels syndiqués. Vous les payez pour être là. Vous devez donc rentabiliser leur présence. »

Réalisateur consultant des notes et un écran d’aperçu sur un lieu de production

La création d’un scénario de tournage

« La transformation d’un scénario en un scénario de tournage s’inscrit dans la continuité du travail de création », explique Roden. « L’important est de passer en revue le scénario avec une extrême minutie afin de s’assurer d’avoir défini clairement toutes les étapes à suivre. Les éventuelles questions doivent être transmises au réalisateur et au cinéaste. L’objectif est de s’assurer que tout est bien pensé avant d’entamer le tournage. »

 

Les étapes suivantes sont généralement nécessaires pour développer un scénario de tournage :

 

1. Création d’un storyboard : créez un storyboard du scénario pour vous aider à définir un style visuel pour votre projet.

 

2. Création de la liste des plans : le réalisateur et le cinéaste passent en revue le scénario et établissent la liste détaillée de tous les plans nécessaires à la production. Le directeur de production ou le directeur adjoint décide de l’ordre de tournage de toutes les séquences.

 

3. Ajout du moindre détail : une fois que le plan de tournage est créé, votre équipe au grand complet, y compris le chef décorateur, le chef accessoiriste et le concepteur de costumes, passe en revue le scénario de tournage pour s’assurer qu’il comprend toutes les informations nécessaires pour capturer chaque plan.

Deux employées de la production consultant différents profils dans un atelier

Détails à inclure dans le scénario de tournage

Le format choisi dépendra en fin de compte de vous et de ce qui fonctionne le mieux pour l’équipe ou la société de production. Si vous utilisez un logiciel d’écriture de scénario, il proposera peut-être un modèle de scénario de tournage qui vous convient. Vous souhaiterez probablement créer une disposition de type feuille de calcul avec une ligne d’en-tête indiquant le contenu de chaque colonne d’informations. Celui-ci dépendra naturellement des besoins de l’équipe, mais pourra inclure notamment :

 

  • Numéros de scène : ils permettent de s’assurer que chaque scène est couverte et s’avèrent particulièrement utiles lors de la phase de montage. Pour décomposer une scène en scènes plus petites, utilisez l’alphabet (par exemple, Scène 1a, 1b, 1c, etc.).
  • Plans de caméra : incluez le nombre de caméras et les angles de caméra à utiliser dans chaque scène, les types de plans voulus (gros plans, plans moyens, plan avec personnage en amorce, caméra subjective, etc.) et toutes les informations spéciales nécessaires pour ces plans, comme les instructions d’éclairage.
  • Éléments à filmer : décrivez les éléments qui apparaîtront dans chaque plan, notamment les noms des personnages, les actions prévues, les objets ou les bobines B à capturer dans chaque décor, ainsi que d’éventuelles notes concernant le jeu des acteurs.
  • Décors et accessoires : indiquez le lieu de tournage de chaque plan, énumérez tous les accessoires ou décors spéciaux concernés et notez les principaux détails relatifs aux costumes.
  • Effets spéciaux et cascades : décrivez les cascades, effets spéciaux ou transitions qui se produiront pendant le tournage ou au montage (fondus d’ouverture, enchaînés, changements brusques à l’endroit où vous passerez à la scène suivante, etc.) et toute considération particulière nécessaire pour leur réalisation.

Systèmes de montage et scénarios de tournage

Les grandes productions qui réalisent des longs métrages ou des téléfilms utilisent un système de codes couleur pour le montage. Comme des révisions sont effectuées lors des phases de préproduction et de production, cela permet de s’assurer que chacun sait à quel stade de la révision se trouvent certaines scènes. Les pages sont imprimées sur neuf papiers de couleur différente pour indiquer à quel stade de la révision se situe chaque scène. Si les révisions sont plus nombreuses, le cycle de couleur se répète.

 

1. Blanc : non révisé.

2. Bleu : première révision.

3. Rose : deuxième révision.

4. Jaune : troisième révision.

5. Vert : quatrième révision.

6. Or : cinquième révision.

7.  Chamois : sixième révision.

8. Saumon : septième révision.

9. Cerise : huitième révision.

 

Du scénario de tournage au projet fini

Un scénario de tournage détaillé facilite le bon déroulement du tournage, car il sert de plan directeur pour la réalisation de votre vision. Tous les membres de l’équipe de production peuvent s’appuyer sur le scénario de tournage qui constitue la source fiable concernant les activités de chaque jour. Ce document a une importance particulière pour le superviseur du scénario ou toute autre personne chargée de vérifier que tout a été filmé.

 

Utilisation du scénario de tournage pour la prise de note durant le tournage

Le superviseur du scénario joue un rôle primordial lorsqu’il s’agit de transformer les séquences obtenues en une vidéo ou en un film parfaitement réalisé(e). Même si vous ne travaillez pas sur une production à gros budget, il est essentiel qu’une personne assume ce rôle. Le superviseur du scénario garde un œil sur ce qui est filmé, veille à éviter les problèmes de continuité au niveau des costumes ou d’autres objets et prend des notes sur le scénario tout au long du tournage.

 

Il s’assure que chaque plan nécessaire est capturé de manière satisfaisante. Par ailleurs, il prend note des prises les mieux réussies de certaines lignes ou des scènes qui nécessitent un pick-up ou de nouvelles prises afin de pouvoir s’enchaîner.

 

« Lorsque j’occupais ce rôle, j’enregistrais des notes du genre : « La prise 3 était mieux que la 2, mais il faudra un pick-up, car ils ont écorché tel mot. Nous allons donc utiliser la prise 3 avec la prise 4 pour reprendre un morceau de plan qui commence là », raconte Monnin. « Vous notez tout cela au fur et à mesure pour vous assurer que vous l’avez bien capturée et que vous en avez également une version réussie et utilisable. »

 

Éditrice vidéo effectuant un montage dans Adobe Premiere Pro tout en révisant les notes de production

Utilisation du scénario de tournage pour le montage des séquences

Des notes détaillées et un scénario de tournage solide simplifieront le processus de montage. Lorsque vous ou le monteur assemblez les séquences dans un logiciel de post-traitement comme Adobe Premiere Pro, vous pouvez vous référer à l’ordre narratif correct à l’aide des numéros de scène. Vous pouvez ensuite vous appuyer sur les notes du superviseur de scénario pour identifier les meilleures prises pour chaque plan.

 

Même si vous réalisez un premier film sans équipe de production complète, vous avez intérêt à utiliser un scénario de tournage pour organiser votre projet.

 

« Certains pensent qu’il suffit de filmer et de prendre les séquences pour en faire quelque chose. Toutefois, cela ne fonctionne pas comme ça », explique Albright. « Vous devez déjà avoir une idée précise du sujet et savoir ce que vous devez faire pour construire l’histoire avant de commencer. »

Contributeurs

Allez plus loin avec Adobe Premiere Pro.

Réalisez des vidéos impressionnantes pour la quasi-totalité des supports : le cinéma, la télévision et le web.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Plan général d’un paysage urbain

La prise de vue photographique pour les débutants

Apprenez à maîtriser le plan général pour réveiller vos couvertures de podcast, imaginer des arrière-plans vidéo de qualité, ou simplement pour donner un peu de contexte à vos pages web ou à vos albums photo.

Montage vidéo d’une séquence de bobine B

Bobine B

Servez-vous des séquences de bobine B qui facilitent le montage vidéo et vous aident à conserver l’attention de votre audience.

Moniteur vidéo de caméra

Production vidéo.

Découvrez le processus de réalisation d’une vidéo ou d’un film, de la première version au montage final.

Assistant mettant un casque sur la tête d’un acteur vêtu d’une combinaison spatiale devant un décor de film de science-fiction

Comment réaliser un film

Bénéficiez d’un aperçu du processus cinématographique grâce à ces conseils de réalisateurs professionnels.

 

Téléchargez Adobe Premiere Pro.

Montez et produisez des vidéos pour le cinéma, la télévision et le Web, avec l’une des meilleures applications de montage vidéo du secteur.

7 jours gratuits, puis 23,99 € par mois.