Photographie de fleurs : comment capturer leur éclat ?

Créez de magnifiques images de fleurs grâce à des techniques de perspective, de composition et d'éclairage. Et suivez des conseils d'experts pour retoucher et embellir vos photos florales.

Photographie de bouquet de fleurs sur un tabouret

Pourquoi photographier des fleurs ?

Naturellement photogéniques, les fleurs constituent un sujet exprimant la joie à travers leurs couleurs, textures et formes. Ode à la beauté des plantes, la photographie florale offre un moyen efficace de perfectionner différentes compétences. « C'est l'exercice idéal pour débuter, mais il fait aussi appel à des qualités très avancées. "Facile à apprendre, difficile à maîtriser", comme on dit », remarque le photographe Derek Boyd. Il suffit pourtant de s'investir dans l'angle, le cadrage, la lumière et la retouche des prises de vue pour transformer de simples images de fleurs en de superbes photos qui irradient, attirent le regard et suscitent des émotions.

 

Se préparer à photographier des fleurs

Vous n'avez pas besoin de grand-chose pour débuter. Voici quelques éléments à vous procurer avant de vous lancer dans l'aventure de la photographie florale.

 

Votre téléphone, tout simplement

Le seul équipement véritablement indispensable est l'appareil photo. En dernier recours, celui de votre téléphone suffira. « Vous l'avez toujours sur vous et, s'il est assez récent, il vous permettra de prendre de sublimes photos de fleurs que vous pourrez même imprimer en assez grand format, conseille Jake Braught, photographe. Les téléphones ont tendance à surexposer les photos. Pour mieux voir l'image telle qu'elle est prise, augmentez la luminosité de l'écran, puis réglez l'exposition de la photo. Je recommande de réduire légèrement l'exposition pour conserver plus de détails. »

Personne photographiant des fleurs avec son téléphone

Un reflex numérique avec un objectif de 50 mm

Un appareil reflex numérique avec objectif vous ouvrira un champ de possibilités pour créer des photographies florales de qualité professionnelle. « Mon objectif de prédilection est un 50 millimètres, précise Jake Braught. C'est l'idéal pour débuter, que vous réalisiez des photographies de fleurs ou des portraits. J'utilise aussi un 85 mm pour les portraits et les fleurs. Le gros avantage de ces deux objectifs essentiels (qui ne zooment pas), c'est leur grande ouverture qui rend les arrière-plans magiques en les floutant, grâce à la faible profondeur de champ. »

 

Un trépied et un déclencheur souple

Grâce au trépied, vous éliminez les mouvements de l'appareil, pour des images plus nettes. Le déclencheur souple permet quant à lui de déclencher les prises de vue à distance. Profitez de la stabilité de l'appareil pour tester les effets de différents réglages. « Le résultat peut être vraiment bluffant avec un trépied, observe Jake Braught. À la tombée de la nuit, si vous allongez l'exposition en laissant l'objectif ouvert pendant quelques secondes, vous obtiendrez une sorte de mouvement qui donnera à votre photo l'apparence d'un tableau. »

 

Des réflecteurs

« Le réflecteur est l'un de mes outils de prédilection pour photographier les fleurs, surtout en extérieur. Il est très pratique pour combler les ombres, suggère Derek Boyd. Comme les angles se réduisent et les ombres se démultiplient, il permet de rediriger la lumière. »

 

Planifiez votre expédition.

Créez de superbes photos de fleurs grâce à ces conseils et astuces.

Champ de fleurs au lever du soleil
Gros plan d'une fleur
  • Testez différents moments de la journée.

« J'adore le lever et le coucher du soleil. Ce sont les meilleurs moments, souligne Jake Braught. En réalité, photographier des fleurs offre une plus grande latitude, parce qu'on peut aussi shooter dans la journée et jouer avec les ombres. »

 

  • Ne visez pas la perfection.

Les accidents peuvent donner des résultats intéressants. « Toutes les photos ne sont pas parfaites techniquement et il arrive que les meilleures ne le soient pas, reconnaît Jake Braught. Vous allez saisir un mouvement ou un flou qui va déclencher une émotion impossible à susciter autrement. »

 

  • Utilisez des accessoires.

Pulvérisez des gouttelettes d'eau. Disposez du film plastique autour de l'objectif pour créer un effet onirique de distorsion de lumière. Servez-vous de pétales détachés de la fleur pour créer un halo en les tenant près du bord de l'objectif. Utilisez un prisme ou un objectif réfracteur pour dévier la lumière qui brille à l'intérieur de la fleur. « Je m'amuse toujours à faire des essais, avoue Jake Braught. Vous pouvez placer n'importe quoi de transparent devant l'objectif pour créer des effets de distorsion inédits. »

 

Les fleurs ont beaucoup à vous apprendre.

Les fleurs sont un sujet que même le photographe le plus timide peut approcher. Leurs couleurs et leurs textures offrent un terrain de jeu pour perfectionner la technique photographique et les réglages de l'appareil. Utilisez la photographie florale pour en tirer les enseignements ci-après.

 

La composition est essentielle.

« La composition est la première leçon que j'ai tiré de la photographie florale. C'est l'art de placer idéalement le sujet principal sur la photo et de s'appuyer sur les objets du premier plan et de l'arrière-plan pour lui servir de cadre », se souvient Derek Boyd. Peu importe que vous preniez une seule fleur en gros plan ou tout un jardin plein cadre, appliquez la règle des tiers pour obtenir une belle composition et multipliez les prises de vue avec des angles différents. « Essayez de vous placer au sol pour prendre la photo en contre-plongée », recommande Derek Boyd. « Les photos prises du dessus donnent aussi un très joli résultat, poursuit Jake Braught. Avec les fleurs, il suffit de modifier l'angle, même de quelques degrés, pour obtenir une photo totalement différente. »

 

Mieux vaut sous-exposer.

« Optez de préférence pour des photos sous-exposées, déclare Jake Braught. Que vous preniez vos photos avec un téléphone ou un reflex numérique, vous pourrez toujours les éclaircir au moment du post-traitement, car les données sont encore présentes. A contrario, sur une photo surexposée, les données sont absentes des zones saturées. » Baissez l'exposition d'un cran sur votre téléphone ou limitez la focale en réglant l'ouverture du diaphragme sur une valeur supérieure. Augmenter la vitesse d'obturation pourra aussi être utile.

 

Une faible profondeur de champ sauvera toujours la mise.

Photographier avec une faible profondeur de champ assure la netteté du sujet tandis qu'au premier plan et à l'arrière-plan, tout est flou. En réduisant la distance de mise au point, vous pouvez détourner l'attention de certains éléments de votre composition présentant peu d'intérêt. « S'il y a un immeuble à l'arrière-plan ou une poubelle posée au sol, une faible profondeur de champ vous en débarrassera très souvent, sans que vous ayez à vous en soucier », confirme Jake Braught.

Gros plan d'une fleur

Utilisez une plus grande ouverture pour obtenir ce rendu, mais sans en abuser, sauf pour faire ressortir uniquement certaines parties de la fleur. « Une ouverture dans une fourchette de 5,6 à 8 apporte suffisamment de profondeur de champ pour que la fleur tout entière soit nette, mais que le premier plan et l'arrière-plan restent flous », précise Derek Boyd. N'oubliez pas d'augmenter la vitesse d'obturation lorsque l'ouverture est maximale, afin de ne pas surexposer votre photo.

 

Retouchez vos photos florales.

« La retouche joue un rôle majeur dans la photographie florale, indique Jake Braught. C'est grâce à elle que je peux peaufiner les tons et l'ambiance de la photo. » Réalisez des retouches rapides sur tous vos appareils avec Lightroom, puis utilisez Photoshop pour des transformations plus poussées.

 

Obtenez des améliorations instantanées grâce aux paramètres prédéfinis dans Lightroom.

Créez vos propres filtres personnalisés et exploitez ceux d'autres photographes que vous appréciez au moyen des paramètres prédéfinis dans Lightroom. « Certains paramètres prédéfinis donnent le même résultat que des réglages manuels mais plus rapidement », constate Derek Boyd.

 

Réglez la température et la teinte.

Réglez la balance des blancs sur l'appareil pour pouvoir ensuite ajuster les tons dans Photoshop grâce aux Courbes. « J'aime bien que mon point blanc soit d'un blanc pur ou tirant légèrement vers les teintes froides ou bleues du spectre », ajoute Jake Braught. « Il faut trouver l'équilibre. Si j'abaisse énormément la température d'une photo, je vais jouer ensuite sur la teinte afin de faire un peu ressortir le magenta qu'elle contient. »

 

Jouez avec le contraste, la saturation et les textures.

« J'aime par-dessus tout jouer avec le contraste et la saturation, confie Derek Boyd, pour rendre mes photos plus spectaculaires. » Essayez de jouer avec vos réglages jusqu'à ce que le résultat vous parle. Augmenter la saturation peut ajouter un effet onirique. La réduire jusqu'au noir et blanc permet de mettre en valeur la composition et le contraste. « J'adore le grain de l'argentique, alors j'ajoute cet effet quand je retouche mes photos numériques, explique Jake Braught. En donnant un peu de matière à mes photos, je les rends plus tactiles et intemporelles. »

 

Essayez le focus stacking.

Grâce au focus stacking, vous pouvez associer plusieurs photos prises avec votre téléphone mobile ou votre reflex numérique pour créer une seule image en démultipliant des points focaux parfaitement nets. Essayez de créer une photo sur laquelle tout un bouquet, voire tout un jardin, est parfaitement net.

Gros plan d'une fleur

Lancez-vous dans la photographie florale.

Il existe une infinité d'images de fleurs : de la photo traditionnelle d'un champ de jonquilles sous le soleil à celle d'une rose séchée prise par temps couvert sous un angle inhabituel. À vous d'explorer les différentes ambiances que vous pouvez illustrer grâce à la photographie florale créative.

 

Partez à la découverte de votre environnement.

« Mes balades dans le quartier sont une grande source d'inspiration, révèle Jake Braught. C'est un moyen appréciable d'en capturer l'histoire, mais aussi de faire ressortir la beauté de mon environnement au quotidien. »

 

Composez vos natures mortes à la maison.

Allez chez votre fleuriste, commandez en ligne ou cueillez des fleurs des champs pour ensuite composer des natures mortes que vous photographierez chez vous. « Je mets moi-même en place mes compositions pour les rendre intéressantes à photographier », concède Derek Boyd.

Bouquet de fleurs devant un mur en brique blanc

Cherchez des photographes dont vous appréciez les œuvres sur internet. Familiarisez-vous avec leur travail et osez leur poser des questions. « Les photographes forment une communauté bienveillante et sont toujours désireux de partager leurs conseils », assure Jake Braught. Ensuite, lancez-vous. « Prenez une multitude de photos, même si la première vous plaît vraiment, insiste Derek Boyd. Neuf fois sur dix, vous découvrirez que vous en préférez une autre. »

Contributeurs

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Puissante image de gnous se précipitant en masse dans une rivière

Conseils pour prendre des photos de nature en tout genre

Explorez les possibilités de la photographie de nature, des animaux en mouvement aux paysages à perte de vue.

Personne en kimono jouant du guzheng

Manier les bases du photojournalisme

Initiez-vous à la photographie d'évènements présentant un intérêt médiatique grâce aux conseils de professionnels.

Préparation du café dans un bar – conseils pour une faible profondeur de champ | Adobe

Initiation à une faible profondeur de champ
Découvrez comment une faible profondeur de champ peut enrichir les photographies.

Photographie de paysage

Composition d'une superbe photo de paysage
Explorez les techniques de création artistique de vues panoramiques avec des conseils sur la photographie de paysage.

Téléchargez Photoshop.

Créez, composez et retouchez des images sur ordinateur et iPad.

7 jours gratuits, puis 23,99 € par mois.