Utilisez le principe d’unité pour créer de meilleures photos.

Donnez à vos images une dimension fascinante en misant sur l’unité visuelle, qui peut se matérialiser par des répétitions dans leurs composition, lignes, formes, couleurs et textures, et dans l’atmosphère qu’elles dégagent.

Vue aérienne d’une traversée de ville par un train circulant sur une ligne ferroviaire aérienne

Image : Angie McMonigal

Qu’est-ce que l’unité en photographie ?

Certaines photos possèdent ce petit je ne sais quoi, un charme particulier que vous êtes bien en peine d’expliquer. Sur nombre d’images fascinantes, cette caractéristique s’appelle l’unité. Elle est présente dès lors que plusieurs aspects d’une image sont visuellement synchrones et œuvrent en harmonie au renforcement de sa thématique. L’unité est l’un des principes fondamentaux du design et des autres arts visuels, et ses mécanismes appliqués à une composition photographique peuvent élever celle-ci au rang d’œuvre d’art. 

 

Trouvez l’harmonie dans le monde qui vous entoure.

Mettez en pratique les principes de l’unité en photographie en repérant et en mettant en évidence des synchronicités, ou répétitions subtiles, que ce soit lors de séances photo en studio ou en extérieur. Ces répétitions peuvent concerner n’importe quel élément de la photo : ses lignes, ses textures, son atmosphère, ses couleurs ou ses formes. L’unité permet de valoriser tous les genres photographiques, notamment la photographie de paysage, la photographie architecturale, la macrophotographie, la photographie abstraite et la photographie de portrait.

 

Simplifiez les sujets complexes.

Photographe artistique et commerciale spécialisée en architecture, Angie McMonigal recherche l’unité dans ses prises de vues afin de révéler la beauté du paysage urbain. C’est ainsi qu’elle fragmente son sujet, un gigantesque gratte-ciel par exemple, pour faire ressortir l’harmonie de ses éléments et le présenter sous un angle unique. 

 

 « Je suis originaire d’une petite bourgade en plein centre du Wisconsin. Je suis, depuis toujours, fascinée par les grandes villes même si, en même temps, celles-ci donnent l’impression d’être envahissantes », concède Angie McMonigal. « Mais en fractionnant leurs particularités, je parviens à mieux gérer l’espace. »

 

Renforcez l’unité des éléments de design.

Mettez en œuvre l’unité dans vos photos en vous familiarisant avec les divers principes applicables à l’art et au design. « Il s’agit de s’habituer aux différents outils de composition, qu’ils se nomment symétrie, motifs ou lignes directrices », précise Angie McMonigal. « À mes débuts, j’en sélectionnais un avant chaque prise de vues, et je me focalisais dessus. »

 

Composition et symétrie

La symétrie est un élément de design visuel capable de renforcer l’unité d’une image. « Nombre d’immeubles reposent sur une conception symétrique », précise Angie McMonigal. « L’homme est attiré par la symétrie. C’est un équilibre que l’être humain, par nature, trouve attrayant et plaisant à regarder. » Agencez votre composition en fonction de la règle des tiers ou du nombre d’or pour lui donner plus d’impact. 

 

Palette de couleurs

Exprimez l’unité par le jeu de la couleur. Recherchez les redondances chromatiques aux alentours, comme le bleu du ciel, le bleu sur la porte d’un immeuble et le bleu d’une voiture. Si vous réalisez un portrait photo, placez votre sujet devant des arrière-plans dont les couleurs sont coordonnées à celles de ses cheveux, yeux ou vêtements. 

Photo du visage d’une personne, légèrement de profil, devant un mur de briques
Photo d’une personne assise, prenant la pose devant une fenêtre dont le store vénitien est fermé

Lignes et formes

Des motifs peuvent facilement se dessiner à partir des lignes et formes de tout ce qui nous entoure. À vous de déterminer s’il est possible de photographier des lignes ou formes calquées les unes sur les autres. Peut-être la courbure d’un rameau reflète-t-elle la boucle de la berge, ou bien des formes semblables se répètent-elles dans le maillage d’une façade d’immeuble.

 

Texture et ambiance 

Considérez la texture et l’ambiance comme d’autres leviers permettant de renforcer l’unité. Si vous partez sur une photo sombre, efforcez-vous de lui donner du relief avec une lumière crue qui accentue la texture des surfaces. Ou bien réalisez vos prises de vues sous une lumière froide pour en accentuer la dominante bleue. Sinon, une lumière tamisée et des tons chauds sont parfaits pour apporter une note de gaieté à l’image.

 

Renforcez l’unité photographique par votre technique de prise de vues.

Créez en fonction de la lumière dont vous disposez.

« Certains photographes sont convaincus que le seul moment véritablement propice aux prises de vues est l’heure dorée, lorsque la lumière est plus douce juste après le lever du soleil et juste avant son coucher », indique Angie McMonigal. « En ce qui me concerne, j’ai tendance à réaliser mes prises de vues à la mi-journée. Les ombres crues produisent alors de superbes motifs qui ne sont pas nécessairement là à d’autres moments. » 

 

Même les prises de vues réalisées par une journée grise et maussade présentent des avantages. « Ce peut être un formidable moyen d’utiliser l’espace négatif. Le ciel blanc peut être exploité comme tel, par exemple », poursuit-elle. Un ciel nuageux peut s’avérer parfait pour des photos en noir et blanc qui mettent l’accent sur les lignes et les formes, et non sur les couleurs. « Il n’y a pas, à mon sens, de mauvais moment pour les prises de vues. Il vous suffit de déterminer ce sur quoi vous polariser en fonction des conditions météorologiques. »

 

Créez en vous affranchissant des contraintes.

Des objectifs multiples, du matériel complexe ou un trop grand nombre d’idées peuvent facilement vous déconcentrer. Restreignez vos possibilités et vos ambitions afin de laisser libre cours à votre créativité. « Méditez cette citation d’Orson Welles : l’ennemi de l’art est l’absence de limites », rappelle Angie McMonigal.

 

« Choisissez un site. Choisissez une idée de composition. Choisissez un appareil photo et un objectif. Et vous vous mettrez à découvrir des choses que vous n’aviez encore jamais remarquées auparavant. » Si vous vous concentrez sur la photographie d’un élément d’unité (la couleur rouge, par exemple), sans doute serez-vous le premier étonné des résultats obtenus.

Photo noir et blanc, en contre-plongée, d’un escalier moderne en colimaçon

Image : Angie McMonigal

Donnez une nouvelle dimension à vos images en les retouchant.

Renforcez l’unité de vos photos grâce aux techniques de retouche de Lightroom. Angie McMonigal effectue ses retouches élémentaires dans Lightroom, notamment celles axées sur les réglages de la balance des blancs, le contraste et la clarté, et le recadrage. Un recadrage étudié permet de rapprocher le spectateur du point focal et accentue, ce faisant, l’unité en éliminant de la photo les parties qui ne sont pas en phase avec la thématique. 

 

Éliminez les éléments indésirables avec l’outil Correcteur.

Angie McMonigal importe ensuite ses photos dans Photoshop pour les retoucher et les corriger avec les outils Correcteur et Tampon de duplication. Ces outils permettent de supprimer les éléments indésirables qui volent la vedette aux éléments plus unifiés. « Mes photos sont très détaillées et elles sont souvent minimalistes. Sur ce type de prises de vues, j’estime qu’il est primordial de faire le ménage. Dans Photoshop, j’ôte la saleté des immeubles, les fissures dans le béton ou les poussières sur le capteur. »

 

Parvenez à l’unité grâce aux réglages colorimétriques.

Si une teinte détonne bizarrement dans votre image, intervertissez-la avec une autre. Suivez ce tutoriel pour apprendre à modifier la couleur d’un objet sans toucher au reste de l’image. 

 

Pour unifier avec subtilité l’ensemble des couleurs d’une photo, une autre méthode intéressante consiste à appliquer un calque de réglage Couleur unie. Pour ce faire, sélectionnez Créer un calque de remplissage ou de réglage > Couleur unie. Choisissez ensuite une couleur dans le sélecteur de couleurs ou dans votre image à l’aide du curseur. Faites passer le mode de fusion de Normal à Couleur pour opérer un mélange avec les couleurs des calques inférieurs. Ajustez ensuite l’opacité au niveau souhaité.

Photo des piliers de soutènement d’un immeuble, recouverts de miroirs

Image : Angie McMonigal

Préservez l’unité en photographie grâce à ces conseils pour débutants.

Privilégiez la simplicité. 

Une composition photographique doit autant son unité à ce qui figure dans la photo qu’à ce qui n’y figure pas. « Une composition n’est intéressante qu’à partir du moment où vous savez ce qu’il convient d’inclure ou non à l’intérieur de votre image », précise Angie McMonigal. « Que vous photographiez quelque chose d’abstrait comme je le fais, ou quelque chose de plus vaste et s’inscrivant davantage dans un contexte environnemental, vous devez délibérément faire abstraction de certaines choses, qui resteront en dehors de l’image. »

 

Ne multipliez pas les points focaux et veillez à ce que l’attention ne soit pas détournée par un trop grand nombre d’éléments. Trouvez une histoire à raconter et tenez-vous y. Si les motifs et les lignes sont les vedettes de votre photo, efforcez-vous d’effacer les couleurs pour qu’elles ne leur fassent pas de l’ombre. 

 

Osez l’abstraction. 

Prendre des photos abstraites est un formidable moyen de mettre en pratique les principes de l’unité en photographie. N’ayez pas peur de franchir le pas pour créer une image originale. « Vous devez apprendre à composer l’image de manière à diriger le regard vers ce qui est important et intéressant », conclut Angie McMonigal. « Or, cela ne s’acquiert qu’avec énormément d’entraînement. »

 

Enfin, gardez à l’esprit qu’une petite entorse aux règles est parfois le secret d’une photo d’exception. Une légère asymétrie peut accentuer une symétrie, ou une touche de couleur faire ressortir une couleur complémentaire. Découvrez comment utiliser les éléments d’art et de design pour renforcer l’unité, et observez vos photos se métamorphoser en œuvres d’art.

Contributrice

Allez plus loin avec Lightroom.

Retouchez facilement vos photos grâce aux paramètres prédéfinis Lightroom et à la fonctionnalité Super-résolution, partagez-les depuis tous vos appareils et accédez à vos projets, où que vous soyez, grâce à la gestion du stockage des photos dans le cloud.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Photographie d’architecture du Millennium Bridge et de la Cathédrale Saint-Paul

Explorer la photographie d’architecture, sous tous ses angles

Obtenez des conseils élémentaires pour photographier les intérieurs comme les extérieurs de bâtiments de toutes tailles.

Photo d’un père et de son enfant sur le dos regardant par une fenêtre

S'initier à la photographie artistique

Laissez-vous guider par votre passion et explorez les strates conceptuelles de la création de photos artistiques.

Photographie en noir et blanc d’une montagne enneigée

Introduction à la photographie en noir et blanc

Perfectionnez vos talents de photographe et prenez des photos parfaites grâce à la photographie en noir et blanc.

Rose avec un corps de femme

Comprendre l'art de la photographie surréaliste

Explorez l'univers du surréalisme et découvrez comment réaliser vos propres images oniriques.

Lightroom

Lightroom

Retouchez et synchronisez vos photos dans le cloud avec tous vos appareils.
7 jours gratuits, puis 11,99 € par mois.

Lightroom
Photoshop

Photographie

Accédez à Lightroom, Lightroom Classic et Photoshop, et bénéficiez de 20 Go d’espace de stockage dans le cloud. Gratuit 7 jours, puis 11,99 € par mois.

Lightroom

Tout Creative Cloud

Accédez à l’ensemble des applications de création et bien plus encore.
7 jours gratuits, puis 62,47 € par mois.