Guide pratique de l'identité visuelle.

Découvrez l’importance de l'identité visuelle, les moyens de la créer ou de l'optimiser, ainsi que son utilité pour une entreprise dans cet article rédigé par un groupe de graphistes grands pros du design.

Logo multicolore dit « HYPE »

Définition de l'identité visuelle.

Partie intégrante de l'identité de marque, l'identité visuelle pose les repères visuels qui vont permettre aux consommateurs de reconnaître et de suivre une marque. Une fois l'identité visuelle créée, l'entreprise pourra concevoir sa charte graphique, un guide pratique sur la façon d'utiliser les éléments visuels de la marque. Cette liste détaillée contiendra des instructions au sujet des polices de caractères, les couleurs de la marque, mais aussi de son logo qui en est l'élément central.

 

Créer l'identité de sa marque

Qu’est ce qui constitue une identité visuelle ?

Pour une efficacité maximale, l'identité visuelle de votre marque doit évoquer votre champ d'activité, les valeurs de votre entreprise, ainsi que sa mission et son histoire. Les éléments suivants devront obligatoirement être développés dans le but de créer votre identité visuelle :

 

Le logo.

Clé de voûte de l'identité visuelle d'une entreprise, le logo est le moyen le plus immédiat pour laisser une empreinte dans l'esprit des consommateurs. Il doit évoquer toute la complexité de votre entreprise d'un seul coup d'œil, tout en étant clair, facilement reconnaissable et attractif.

Illustration de logos géométriques

Le nom de marque.

C'est aussi à travers le nom d'une marque et à travers sa typographie que les consommateurs peuvent « faire sa connaissance », et découvrir son champ d'activité. C'est donc pour eux une occasion de se faire un avis sur cette activité et sur le discours que la marque transmet. Pour l'entreprise, c'est aussi un moyen très efficace de se distinguer de ses concurrents.

 

La typographie.

Représentant les différents styles de caractères, les typographies sont au nombre de 5 :

 

  • Les polices à empattement (ou avec Serif) sont celles dont les lettres présentent des sortes de socles au niveau de leur base, comme pour les empêcher de tanguer de gauche à droite (Times New Roman).
  • Les polices sans empattement quant à elles, ne présentent pas ce type d'extensions (Helvetica).
  • Les types de polices dites manuscrites imitent l'écriture à la main (Lucida Handwriting).
  • Les polices fantaisie offrent un design très travaillé ou original (Treasury).
  • Enfin, la catégorie des caractères à espacement fixe (ou monospace) regroupe les familles de polices dont chaque lettre ou caractère est de la même largeur (Lucida Console).

 

Les polices d'écriture.

Pour une meilleure lisibilité, restez sobre dans le choix de vos polices et réservez les caractères fantaisie à vos titres, votre nom de marque ou votre signature. Certaines marques ont fait développer de nouvelles polices de caractères spécialement pour les besoins de leur communication visuelle. Utiliser une police unique permet d'ajouter un élément graphique supplémentaire à votre identité visuelle, et de la rendre encore plus performante.

Illustration multicolore sur arrière-plan noir dit « we are all different »

Les palettes de couleurs.

Les couleurs sont un excellent moyen de faire passer un message efficacement. L'idéal est de choisir entre 4 et 5 couleurs, pour ne pas donner une impression d'incohérence tout en gardant la possibilité de vous différencier de vos concurrents. Prenez soin de définir 2 couleurs primaires (pour votre logo) et 2 ou 3 couleurs secondaires ou tertiaires que vous utiliserez pour vos supports de communication. Vous devrez bien sûr examiner le symbolisme des couleurs afin de choisir les vôtres de manière stratégique.

 

La signature.

Nous sommes certains que vous connaissez certaines signatures publicitaires par cœur. Les meilleurs créatifs sont en effet capables de trouver des phrases courtes, faciles à retenir et qui sonnent bien à l’oreille. Ces « baselines » permettent de compléter le nom de marque et le design du logo, en décrivant l'activité et les valeurs de l'entreprise. Les meilleures signatures finissent par exister par elles-mêmes, et par ne plus avoir besoin du logo ou du nom de marque pour être reconnues. C'est à vous maintenant... Just do it !

Les étapes de création de votre identité visuelle.

Essayez d'être méthodiques lors de la création de votre identité graphique, car c'est un ensemble assez complexe de supports variés, et vous aurez besoin de discipline pour rester cohérent.

 

Définissez votre marque.

Faites une liste des produits ou services que vous proposez, des valeurs sur lesquelles vous souhaitez baser votre activité et de vos ambitions. Savez-vous quelle image vous aimeriez avoir aux yeux de votre clientèle ? Connaissez-vous votre cœur de cible ?

 

En déterminant ces points avec précision, vous verrez se dessiner la définition de votre marque, et pourrez ainsi choisir plus efficacement le matériel visuel qui lui correspond le mieux.

 

Enchaînez avec des brainstormings.

Maintenant que vous connaissez les facettes de l'identité de votre marque, lancez toutes les idées qui vous viennent à son sujet. Demandez-vous avec quelles couleurs vous pouvez l'illustrer, à quoi aspire votre cible, ce qui vous distingue de vos concurrents, etc. Vous pourrez ainsi vous constituer une base solide, sur laquelle vous construirez le style visuel de votre entreprise

Photo des gens sur ordinateurs dit « branding »

Choisissez votre matériel visuel.

En vous basant sur leur symbolisme, sélectionnez les couleurs qui accompagneront vos supports visuels et n'hésitez pas à tester plusieurs combinaisons de teintes avant d'arrêter votre choix. Faites de même avec l'éventail complet de votre identité visuelle, de vos polices d'écriture à vos icônes, en passant par vos images et bien sûr, par votre logo.

 

Finalisez votre charte graphique.

Assurez-vous que votre identité visuelle est cohérente et que chacun de ses détails est répertorié dans votre charte graphique. Cette dernière permet d'assurer une constance graphique à travers tous les supports de communication de votre entreprise, et d'obtenir une identité visuelle homogène. Vous pourrez y déterminer les façons d'utiliser les éléments graphiques de la marque, en fonction des plateformes, qu'elles soient physiques (cartes de visite, merchandising) ou virtuelles (site internet, newsletters...).

 

Concevoir votre charte graphique

Les meilleures conseils pour créer une identité visuelle.

Si vous avez envie de tenter l'aventure et de vous lancer dans la création de votre identité visuelle, voici quelques conseils utiles qui vous aideront dans cette démarche :

 

Prenez en compte le symbolisme des couleurs.

Vous souhaitez créer une ambiance chaude, sobre, ou une image luxueuse, champêtre ou dynamique ? Le choix de vos couleurs sera prépondérant, car il doit refléter l'essence de votre entreprise. Utilisez la roue chromatique comme support, ou encore le sélecteur de couleurs Adobe Colors, afin de générer une palette de teintes assorties.

 

Les couleurs allant du jaune au rouge sont des couleurs chaudes qui renvoient à l'action, la vitalité et la lumière. Les verts et les bleus sont considérés comme des couleurs froides, et les teintes violettes possèdent à la fois des qualités chaudes et froides.

 

Sélectionnez votre typographie en fonction de son symbolisme.

 

  • Si vous souhaitez évoquer l'autorité, le respect ou mettre en place un ton formel dans votre communication, vous trouverez ce qu’il vous faut parmi les polices à empattement.

 

  • Leurs cousines, les polices sans empattement (ou Sans Serif), ont un design plus épuré et plus moderne. Elles sont parfaites pour créer du contenu lisible, dans un style simple et efficace.

 

  • Souvent élégantes, les polices scriptes (" cursive " en Anglais) se veulent classiques, et sont là pour inspirer la confiance. Elles peuvent cependant être difficiles à lire, et il vaut mieux les réserver à vos titres ou à vos logos, auxquels elles sauront ajouter un côté sophistiqué.

 

  • Tendance récente de la typographie, les polices manuscrites imitent l'écriture manuelle contemporaine. Rien à voir avec les arabesques et les superbes volutes des polices scriptes, qui reprenaient l'écriture manuelle des XVIIe et XVIIIe siècles. L'irrégularité de leurs caractères rend leur lecture un peu fastidieuse, et là encore, c'est probablement dans le cadre d'un logo ou de titres qu'elles seront les plus appropriées.

 

  • Pour évoquer l'humour, le plaisir et la légèreté, les polices décoratives sont les plus indiquées. Insolites et détonantes, elles ne sont pas faites pour passer inaperçues et elles s'imposent avec succès en haut des affiches, et au niveau des titres. La marque LEGO en a utilisé une pour créer son logo.

 

Optez pour des icônes, des formes et des pictogrammes qui vous ressemblent.

Choisissez des symboles graphiques qui pourront être associés aux valeurs que vous mettez en avant, et veillez à utiliser les mêmes de façon consistante. Vous pourrez décider d'utiliser des icônes filaires, dont on voit seulement les contours, ou des icônes solides auxquelles on a ajouté un contenu graphique.

Illustrations graphiques en orange, jaune et bleu

Leur choix dépendra des autres éléments de votre identité visuelle, pour garantir un résultat harmonieux, mais il ne doit pas être négligé, car les plus petits détails peuvent faire la différence.

 

Prenez en compte les attentes de votre cible.

Une fois que vous aurez analysé puis déterminé les aspirations de votre cible, vous pourrez ajuster votre identité visuelle, afin de la faire coïncider avec ces attentes. Cependant, gardez-vous bien de faire des promesses que vous ne pourrez pas tenir, ou de proposer de nouveaux supports de communication, uniquement pour gagner l'approbation de votre clientèle. Les consommateurs ne s'y tromperont pas, et cela risque d'impacter votre capital confiance.

 

Ciblez votre stratégie graphique.

Parmi tous les éléments de l'identité visuelle, n'hésitez pas à conserver en priorité ceux qui pourront apporter une vraie valeur ajoutée à votre marque. Vous pouvez créer une newsletter, prévoir l'habillage de plusieurs véhicules, publier des blogs, animer vos communautés sur les réseaux sociaux ou ré- imaginer votre signature mail... Les moyens de booster votre identité visuelle sont nombreux, mais concentrez-vous sur ceux qui seront les plus pertinents pour votre activité. Soyez sélectifs et souvenez-vous que dans certains cas, « less is more ».

 

Sélectionnez vos palettes de couleurs

Comment optimiser votre identité visuelle avec Adobe.

Afin d'obtenir des palettes de couleurs en parfaite harmonie avec votre marque, utilisez le panneau Guide des couleurs disponible dans Illustrator. Vous pouvez modifier les teintes à l'infini par le moyen de nombreux réglages, et sauvegarder vos résultats en tant que nuances ou groupes de nuances, dans le panneau Nuancier.

 

La roue chromatique Adobe Colors est également un outil idéal pour parfaire la création de vos palettes de couleurs. Vous pouvez ensuite les extraire, et les utiliser dans toute la gamme d'outils Adobe.

Quelqu’un travaille sur ordinateur

Pour la création de votre logo ou de pictogrammes, vous pouvez utiliser l'outil Trait, la vectorisation d'image, les grilles de perspective ou encore les bibliothèques de formes.

 

Il est aussi possible de créer des paragraphes, des titres ou des logos, grâce à l'outil Texte. La fonction Texte curviligne vous permettra quant à elle de placer votre copie sur une courbe, que vous pourrez orienter à l'horizontale ou à la verticale. Quant au panneau Caractères, il vous donne accès à une infinité de familles et de types de polices.

L'identité visuelle : foire aux questions.

Pourquoi créer une identité visuelle ?

À travers une identité visuelle performante, vous pouvez entre autres, véhiculer une impression de professionnalisme et influencer positivement la façon dont les consommateurs perçoivent votre offre. Elle vous permet également d'être reconnus pour votre travail sur le long terme, et d'augmenter votre visibilité vis-à-vis de vos concurrents, en implantant vos repères graphiques dans l'esprit des consommateurs. C'est un excellent moyen de valoriser votre image de marque et d'augmenter sa notoriété.

Quelle est la différence entre une identité visuelle et une charte graphique ?

La charte graphique est une compilation de tous les éléments qui constituent l'identité visuelle. Elle est communiquée afin d'aider les différents acteurs ou les partenaires de votre activité à transmettre votre message de façon homogène.

 

Elle permet donc de standardiser l'utilisation de ces éléments visuels, et d'assurer une harmonie graphique, quels que soient les supports de communication impliqués. On obtiendra ainsi une identité visuelle cohérente qui inspirera confiance, et qui renforcera la crédibilité de l'entreprise.

Comment créer une charte graphique ?

En vous basant sur la définition détaillée de votre entreprise (son identité de marque), ainsi que sur son identité visuelle, vous pourrez créer un document décrivant les règles d'utilisation des éléments graphiques qui composent votre identité visuelle. Définissez, la ou les façons dont on pourra utiliser votre logo, vos illustrations, vos photographies, vos polices, votre typographie et votre palette de couleurs. Vous pouvez prévoir toutes les situations envisageables, et définir des règles spécifiques selon les plateformes.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Plan général d’un paysage urbain

Qu’est-ce qu’un plan général ?

Les plans généraux sont essentiels pour indiquer où et souvent quand l’action a lieu.

Illustration vectorielle d'un guépard une nuit de pleine lune.

Qu'est-ce que l'art vectoriel ?

Découvrez tous les secrets de la création d'œuvres d'art et d'illustrations avec ce format de fichier adaptable.

Dessin à l'encre d'arbres dans le brouillard.

Se démarquer grâce à l'encre

Explorez la subtilité et la puissance du dessin à l'encre grâce à ces conseils et techniques.

Croquis au crayon de la silhouette de la ville de New York

Essayer le croquis au crayon

Pour la plupart des artistes, le croquis au crayon est une première étape essentielle. Découvrez comment cette compétence peut améliorer votre démarche artistique.