Créez des vidéos scientifiques pour rendre l’apprentissage ludique.

Découvrez comment donner vie à la science à l’écran au travers de contenus pédagogiques portant sur des thématiques diverses, du Big Bang aux trous noirs.

Réflex numérique filmant la réalisation d’une expérience scientifique

Qu’est-ce qu’une vidéo scientifique ?

Les vidéos scientifiques sont, en règle générale, de courtes séquences exposant des concepts, principes ou expériences scientifiques à une audience donnée. Dans le domaine scientifique, l’exemple pratique vaut souvent mieux qu’un long discours. La vidéo est un formidable outil pour présenter à des enfants les spectaculaires effets de réactions chimiques ou leur faire prendre la mesure du gigantisme du système solaire.

 

YouTube, qui regorge de chaînes de vulgarisation scientifique s’attachant à décrypter les merveilles de la nature, est une ressource incontournable pour tous ceux qui veulent se former en regardant la science à l’œuvre. Ces vidéos peuvent être utiles à un enseignant en quête de matériel pédagogique complémentaire pour la préparation de ses cours, à des élèves révisant pour un examen, comme à tous ceux qui veulent simplement se renseigner sur un concept nouveau.

 

Maîtrisez votre sujet et soyez concis.

L’efficacité d’une vidéo scientifique est optimale dès l’instant où vous traitez clairement un sujet donné ou une expérience précise. Nombre de sujets étant très vastes, il est tentant de s’égarer dans des digressions ou de se perdre dans des détails lors de la réalisation d’une vidéo. En tout état de cause, si vous produisez des supports pédagogiques pour des collégiens ou pour un public plus jeune, vous devez veiller à monopoliser leur attention et vous assurer qu’ils comprennent. Restez concentré.

 

Si vous réalisez une vidéo exposant une expérience scientifique, décomposez-la en plusieurs étapes bien définies. Exposez la marche à suivre aux élèves et autres apprenants pour parvenir aux mêmes résultats. La réplication des résultats fait partie de la démarche scientifique, et si votre public est capable de reproduire vos actions à l’écran, il s’intéressera davantage à vos enseignements et les maîtrisera mieux.

 

Si vous avez produit des vidéos sur des sujets apparentés, insérez des liens renvoyant vers elles. Une vidéo sur la circulation sanguine peut ainsi en référencer d’autres consacrées aux appareils respiratoire et digestif, de même qu’une vidéo sur l’écologie peut parfaitement renvoyer à une autre vidéo sur le changement climatique. Regroupez vos vidéos dans une playlist YouTube ou sur votre chaîne YouTube, et veillez à ce que votre nouveau projet mentionne le précédent et intègre un lien vers celui-ci.

Personne filmant la vidéo d’une expérience scientifique avec une tablette
Élève assise devant un bureau, regardant une vidéo scientifique

Cernez votre public.

Les vidéos scientifiques sont utiles à toutes les classes d’âge, des jeunes enfants aux diplômés de l’enseignement supérieur. Si vous vous lancez dans la réalisation de ce type de vidéos, vous devez décider, en fonction du public visé, de l’étendue des connaissances à communiquer à votre audience. Pour un élève de CE2, par exemple, le contexte informatif sera nettement plus restreint que pour un lycéen ou un enseignant en matières scientifiques.

 

Quelle que soit votre audience, utilisez autant que possible un langage simple et direct. Évitez le jargon technique autant que faire se peut, et si vous devez recourir malgré tout à des termes techniques, définissez-les afin qu’ils soient compréhensibles pour votre audience.

 

Utilisez et citez les sources adéquates.

L’exactitude et la crédibilité sont très importantes dans les médias à portée scientifique. Lors de vos recherches, référez-vous le plus possible à des sources fiables, comme des publications universitaires, et à des sources primaires. Gardez-vous d’utiliser des sources de marques, publicitaires ou dictées par les préoccupations du moment. « Vérifiez encore et encore les ressources que vous utilisez », recommande Jessica Purcell, professionnelle de l’enseignement scientifique. « Assurez-vous qu’elles sont crédibles et non biaisées. »

 

Citez vos sources. Des chaînes scientifiques reconnues sur YouTube telles que CrashCourse et Veritasium font apparaître un petit texte en pop-up, assorti d’un lien vers la source, à chaque fois que l’intervenant argumente en se basant sur des faits précis. Intégrez un lien vers la totalité de vos sources dans le descriptif de votre vidéo YouTube et sur toutes les autres pages utilisées pour promouvoir cette vidéo. Non seulement vous gagnez en crédibilité, mais ceux qui, au sein de votre public, souhaitent approfondir le sujet disposent ainsi de davantage de ressources.

Enregistrement d’une personne exposant le principe de fonctionnement des turbines éoliennes

Soyez crédible et accessible.

Si vous souhaitez que les élèves vous prennent au sérieux ou que les enseignants vous associent à la préparation de leurs cours, faites preuve de transparence sur votre identité. Si vous êtes étudiant en doctorat ou diplômé, dites-le dans votre vidéo. Mais si votre chaîne YouTube ne doit son existence qu’à votre seule motivation, n’ayez pas honte. Présentez-vous comme un communicant ou un vulgarisateur scientifique.

 

L’accessibilité est essentielle également. « Faites en sorte que la personne qui regarde votre vidéo puisse vous contacter d’une manière ou d’une autre pour vous poser des questions », recommande Jessica Purcell. Tenez-vous prêt à aiguiller les plus curieux vers des ouvrages ou d’autres ressources qui leur permettront d’en apprendre davantage et de réaliser à quel point le monde de la science est vraiment extraordinaire.

Collage de trois photos décrivant les trois étapes d’une expérience en biologie végétale

Images : Jessica Purcell, extraites de Thoughtfully Sustainable

Rendez la science accessible grâce au sous-titrage.

S’il importe que vos vidéos soient systématiquement accessibles et compréhensibles par votre audience, c’est encore plus vrai pour les vidéos scientifiques.

 

« Recourez invariablement au sous-titrage », conseille Jessica Purcell. « Veillez à ce que votre vidéo soit accessible au plus grand nombre possible. »

 

Les vidéos scientifiques sont davantage susceptibles d’introduire des termes que l’audience n’a jamais entendu auparavant. L’ajout de sous-titres rend les vidéos accessibles aux malentendants et aide à se familiariser avec le langage scientifique et technique. Le public a davantage de chances de mémoriser les termes clés s’il a la possibilité de les visualiser à l’écran en même temps que vous lui en parlez.

 

Adobe Premiere Pro et Adobe Premiere Rush gèrent tous deux le sous-titrage et l’ajout de texte à l’écran. Ainsi, les élèves et autres apprenants peuvent tirer le meilleur parti de votre travail et mieux appréhender les concepts scientifiques que vous leur exposez.

Ajout de sous-titres sur une vidéo dans Adobe Premiere Pro
Adobe Premiere Pro

Réalisez des vidéos scientifiques avec Premiere Pro.

Premiere Pro offre tous les outils dont vous avez besoin pour réaliser des vidéos pédagogiques de qualité. Filmez et montez votre vidéo, insérez du contenu audio et des sous-titres, et créez des fichiers optimisés pour les principales plateformes de partage, comme YouTube et Vimeo. Appliquez à vos vidéos scientifiques des effets très prisés, comme l’animation de tableau blanc, et transformez-les en GIF animés afin de promouvoir votre travail.

 

Et ce n’est que le début de ce que Premiere Pro a à vous proposer. Le logiciel de montage de référence, qui n’a pas son pareil pour l’ajout d’effets, inclut aussi quantité d’outils de montage audio.

Adobe Premiere Rush

Rendez la science ludique avec Premiere Rush.

Grâce à Premiere Rush, vous bénéficiez de la puissance et de la souplesse de la création vidéo sur votre appareil mobile. Enregistrez, fusionnez et montez des vidéos sur votre appareil mobile, et ajoutez du texte à l’écran. Créez sur le téléphone ou la tablette déjà en votre possession : réalisez des vidéos scientifiques soignées et bien documentées, constituant de précieux outils de formation.

 

Des vidéos originales décortiquant les sciences de la Terre aux leçons d’anatomie, vous pouvez tout faire sur un appareil mobile dans le budget imparti avec Premiere Rush.

Contributrice

Allez plus loin avec Adobe Premiere Pro.

Réalisez des vidéos impressionnantes pour la quasi-totalité des supports : le cinéma, la télévision et le web.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Lecture sur un ordinateur portable d’une vidéo de l’intervention orale d’une personne

Formez et informez avec des vidéos explicatives.

Découvrez ce qui fait l’intérêt d’une vidéo explicative et comment former efficacement votre audience.

Effets vidéo numériques colorés

Tester des effets vidéo.

Explorez les effets les plus utilisés actuellement en postproduction, et testez les ambiances et les styles qu'ils permettent de créer.

Exemples de jeux de police avec et sans empattement.

Choisir la bonne typographie : avec ou sans empattement.

Pour choisir entre une police avec et sans empattement, il faut prendre en considération l'attitude, l'histoire et l'expérience utilisateur.

Personne se filmant avec un réflex numérique installé sur un trépied à selfie

Lancez-vous dans la création de vlogs.

Apprenez à créer des vlogs et à vous constituer une audience.

Téléchargez Adobe Premiere Pro.

Montez et produisez des vidéos pour le cinéma, la télévision et le web, avec l'une des meilleures applications de montage vidéo du secteur.

Gratuit 7 jours, puis 23,39 € par mois.