Réalisez des plans de style cinématographique avec la photographie anamorphique.

Avec la photographie anamorphique, découvrez comment donner à votre prochain projet photo une dimension cinématographique au format panoramique, à l’aide des objectifs adaptés.

Vue d’une plage au coucher du soleil

Image : Shane Dresch

Ouvrez-vous de larges perspectives avec les images plein format.

Avec les objectifs anamorphiques, vous obtenez des résultats plus vrais que nature allant des portraits saisissants aux plans serrés de végétaux, en passant par les prises de vues sur le vif qui accentuent le charme des tâches quotidiennes.

 

Les optiques anamorphiques compressent les images sur un axe horizontal pour tirer parti d’un champ de visée artificiellement élargi avec un capteur 4:3 standard. Au stade de la post-production, le procédé de désanamorphose crée un format d’image plus large, sans objectif grand angle. À l’origine, les directeurs de la photographie utilisaient des optiques anamorphiques pour attirer l’attention sur les acteurs, ceux-ci se détachant plus nettement sur une vaste scène avec une faible profondeur de champ : la dimension cinématographique couplée à l’intimité du portrait.

 

« Lorsque les films étaient diffusés sur le petit écran, c’était au format Letterbox sur un écran 4:3 », explique la vidéaste Margaret Kurniawan. « Or, les professionnels du cinéma voulaient absolument se démarquer, et c’est ainsi que les optiques anamorphiques ont connu leur heure de gloire. »

 

À l’époque, le procédé Cinemascope a contribué à obtenir cet effet panoramique. À la différence des optiques sphériques classiques, les lentilles anamorphiques, de forme oblongue, ont permis aux premiers réalisateurs de créer l’illusion d’un champ de vision plus étendu. Les prises de vues, compressées à leur captation sur une pellicule étroite, étaient ensuite étirées dans les mêmes proportions à la projection pour créer une image panoramique.

 

« Il s’agissait de partir d’une image 4:3 pour l’étirer au maximum », précise le photographe Shane Dresch. « Le procédé a donné naissance à une nouvelle perspective élargie. »

Enfant posant devant l’objectif, qu’il regarde fixement

Capturez des images plus larges que hautes des sujets et de leur environnnement.

Massivement adoptées dans l’industrie cinématographique, les optiques anamorphiques ont fini par s’imposer dans la photographie argentique classique. Et aujourd’hui, il est possible d’utiliser des objectifs anamorphiques avec un reflex numérique ou un hybride, et même avec l’appareil photo d’un iPhone ou de tout autre appareil mobile.

 

De par leur forme ovale, les lentilles anamorphiques capturent davantage d’informations que les lentilles circulaires ou sphériques. Plus larges et oblongues, elles créent un bokeh plus flou autour de votre sujet. « Si vous faites le choix d’une optique anamorphique, vous obtiendrez un bokeh de forme ovale », explique Margaret Kurniawan. « C’est ce qui confère sa singularité à cet élément de flou. » La largeur du champ de vision (directement liée à la forme ovale de la lentille) permettant de capturer davantage d’espace autour de votre sujet, soyez sélectif sur les conditions de réalisation de vos prises de vues anamorphiques.

 

Ce format se prête parfaitement à certains types de photos, un portrait saisissant, par exemple. Vous pouvez faire figurer votre sujet au centre de l’image, en jouant sur une profondeur de champ réduite, tout en présentant une vue impressionnante de sa ville ou rue de résidence.

 

Comment renforcer l’intensité dramatique de vos prises de vues grâce à un objectif anamorphique ?

Pour ne rien avoir à envier au réalisateur J. J. Abrams, réalisez vos prises de vues au format anamorphique. Non seulement le champ de vision panoramique donnera l’impression que vos photos sont tout droit sorties des salles obscures, mais vous pourrez également y intégrer un effet de halo horizontal, signature visuelle de ce cinéaste.

 

L’effet de halo se produit lorsque les rayons émis par des sources lumineuses se reflètent sur l’objectif de l’appareil. Deux scénarios sont possibles : soit cette lumière se transforme en voile atmosphérique qui modifie le contraste de votre photo, comme si cette dernière était passée, soit elle s’apparente à un rayonnement éclatant dont la taille et la forme sont fonction de l’ouverture focale et de l’objectif de votre appareil.

 

Les halos peuvent apporter un caractère d’authenticité aux photos en faisant prendre conscience à ceux qui les regardent que, derrière elles, se cache un objectif. La forme allongée de la lentille donne aux images une dimension cinématographique classique. « Les bords sont un peu travaillés. La légère déformation sur les côtés confère aux images un aspect vintage », affirme Margaret Kurniawan.

 

Le décalage de mise au point (erreur de mise au point susceptible de flouter partiellement les images) a, lui aussi, le don de créer un effet spectaculaire en photographie anamorphique. Le champ de vision étant tellement plus étendu que la moyenne, ce décalage se voit beaucoup plus, ce qui peut créer de fabuleuses perspectives photographiques.

Branche d’arbre, sous la lumière aveuglante du soleil à travers la forêt à l’arrière-plan

Image : Shane Dresch

Adoptez les bonnes pratiques applicables à la photographie anamorphique.

Si vous vous lancez dans la photographie anamorphique, il vous appartient de décider si vous ajoutez directement des objectifs anamorphiques sur le boîtier de votre appareil photo ou si vous utilisez des adaptateurs sur le bloc optique de votre Sony, Nikon ou Canon. Pour ceux qui souhaitent simplement avoir un avant-goût de la photographie anamorphique, la location du matériel est une excellente formule pour tester ce type d’objectif.

 

Tout est une question d’attache.

Si vous voulez créer des photos anamorphiques de dimension cinématographique sans changer l’objectif à focale fixe de votre reflex, privilégiez les adaptateurs. Vous pourrez ainsi vous lancer immédiatement.

 

Faites la mise au point sur votre sujet sur votre appareil, puis fixez votre objectif anamorphique et recommencez la mise au point. La stabilité étant essentielle, utilisez un trépied pour stabiliser vos prises de vues. À présent que votre appareil est plus lourd, il sera nettement plus difficile de le maintenir statique sans cet équipement.

 

La mise au point automatique ne fonctionnant pas sur les objectifs anamorphiques, il vous faudra de la patience et de l’entraînement pour réussir votre mise au point manuelle. Apprenez à régler manuellement la sensibilité ISO, l’ouverture du diaphragme, la distance focale et quantité d’autres paramètres en procédant par tâtonnements, car ces réglages risquent d’être différents à chaque fois du fait de l’installation d’un objectif anamorphique sur un objectif à focale fixe.

 

Tous les effets anamorphiques seront amplifiés lors de la désanamorphose de l’image (procédé intervenant au moment de la retouche). Ayez donc toujours le résultat final en tête lors des prises de vues.

Optiques anamorphiques

Image : Shane Dresch

Suivez les conseils ci-dessous pour réaliser des prises de vues anamorphiques.

Vous réussirez ainsi à prendre des photos panoramiques de qualité.

 

Perfectionnez-vous : s’il est simple de se familiariser avec la photographie anamorphique, il est plus difficile, en revanche, de maîtriser cette discipline. À vous de pratiquer au maximum.

 

Apprenez à cadrer en anamorphique : équilibrez la composition autour d’un sujet dans le cadre. Faites appel à un ami ou un membre de votre famille qui servira de cobaye à vos expérimentations anamorphiques.

 

Ajustez le format de l’image : la maîtrise du format de l’image facilitera les prises de vues anamorphiques. Ces connaissances seront primordiales pour désanamorphoser les plans dans un format plus large lors de la phase de retouche.

 

Donnez une dimension cinématographique à vos photos avec Adobe Photoshop.

À l’issue de votre séance photo, adoptez un format d’image panoramique pour vos photos en les désanamorphosant dans Photoshop.

Menu Taille de l’image d’Adobe Photoshop superposé à l’image d’une branche d’arbre se détachant sur un coucher de soleil flouté à l’arrière-plan

Image : Shane Dresch

1. Ouvrez votre photo.

2. Cliquez sur la barre des réglages et sélectionnez Taille de l’image.

3. Modifiez le format de l’image (rapport L/H) avec l’outil Conserver les proportions. 

4. Multipliez la hauteur ou la largeur de votre photo par 1:33 (format standard), selon que l’orientation est horizontale ou verticale.

5. Cliquez sur OK pour désanamorphoser votre image.

Branche d’arbre se détachant sur un coucher de soleil flouté à l’arrière-plan

Image : Shane Dresch

Une fois vos photos anamorphiques désanamorphosées, transférez-les dans Lightroom et faites-les entrer dans la légende avec des outils tels que Réduction du bruit et Correction du voile. Puisque vous pouvez commencer vos retouches sur votre ordinateur et les poursuivre sur un appareil mobile disposant d’un espace de stockage dans le cloud, vous pouvez travailler n’importe où.

Contributeurs

Allez plus loin avec Lightroom.

Retouchez facilement vos photos grâce aux paramètres prédéfinis Lightroom et à la fonctionnalité Super-résolution, partagez-les depuis tous vos appareils et accédez à vos projets, où que vous soyez, grâce à la gestion du stockage des photos dans le cloud.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Préparation du café dans un bar – conseils pour une faible profondeur de champ | Adobe

Comprendre la profondeur de champ
Découvrez comment une faible profondeur de champ peut enrichir les photographies.

Chien blanc au bord de l’eau – Conseils sur la distance focale | Adobe

Comprendre la distance focale

Découvrez comment choisir la distance focale idéale pour chaque photo.

Raisins, orange coupée et verre d’eau posés sur une table

Maîtriser la composition photographique

La composition est primordiale pour les photographes. Perfectionnez-vous grâce à ces conseils de professionnels.

Macrophotographie de fourmis rouges

Découvrir la macrophotographie

Voyagez dans un nouveau monde et apprenez à magnifier les sujets minuscules grâce à ces conseils en macrophotographie.

Lightroom

Lightroom

Retouchez et synchronisez vos photos dans le cloud avec tous vos appareils.
7 jours gratuits, puis 11,99 € par mois.

Lightroom
Photoshop

Photographie

Accédez à Lightroom, Lightroom Classic et Photoshop, et bénéficiez de 20 Go d’espace de stockage dans le cloud. Gratuit 7 jours, puis 11,99 € par mois.

Lightroom

Tout Creative Cloud

Accédez à l’ensemble des applications de création et bien plus encore.
7 jours gratuits, puis 62,47 € par mois.