La Golden Hour en photographie

Apprenez à profiter de la lumière chaude et douce de l’heure dorée, réputée comme le meilleur moment de la journée pour les photographes.

Panorama de New York city pendant la Golden Hour

L’heure magique de la photographie

Les photographes professionnels souhaitent profiter au maximum de la dernière heure avant le coucher du soleil et de la première heure après le lever du soleil. Aussi appelée « heure magique », l’heure dorée offre la lumière parfaite pour prendre des photos étonnantes. Apprendre et exploiter les qualités de l’heure dorée est à la portée de tous les photographes.

 

Tout dépend de la lumière.

L’heure dorée est connue pour produire une superbe lumière naturelle avec laquelle il est facile de travailler. « Avec une telle lumière, il est difficile de surexposer ou de sous-exposer les différentes parties d’une image, telles que le visage, car la lumière est très uniforme avec une belle teinte dorée », explique la photographe Jenn Byrne. Ses qualités sont dues à trois facteurs principaux :

Reflet de la golden hour sur une femme

La lumière est plus douce.

Contrairement à d’autres moments de la journée, les rayons solaires n’éclairent pas directement la Terre. Ils entrent dans l’atmosphère sous un certain angle, qui crée une diffusion de la lumière. Ce type de lumière plus douce est généralement plus flatteur. « La lumière directe du soleil écrase les nuances et les tonalités de la peau. En revanche, la lumière de l’heure dorée rehausse les plus beaux tons de la peau, et même des variations subtiles deviennent plus faciles à exploiter », explique J. Byrne.

Un homme et son fils pendant la Golden Hour

La lumière est directionnelle.

Pendant l’heure dorée, le soleil est encore proche de l’horizon. Il crée des ombres plus longues et des situations d’éclairage flatteuses qui autorisent des effets plus créatifs. L’éclairage périphérique, le rétro-éclairage, l’éclairage latéral, les silhouettes, les rayons de soleil et les lumières diffuses sont tous à votre disposition pendant l’heure dorée.

Reflet de la golden hour sur une famille

La lumière est chaude.

Dans le spectre des températures de couleur Kelvin, la lumière de l’heure dorée est plus chaude, avec beaucoup de nuances jaunes, orange et rouges. Plus le soleil est proche de l’horizon, plus l’atmosphère absorbe la lumière bleue et crée une palette de couleurs qui évoque des sentiments de bonheur et de chaleur.

 

La lumière de l’heure dorée change rapidement.

Plus que tout autre moment de la journée, l’heure dorée met le photographe dans une situation d’urgence. « Ce qui se passera dans dix minutes n’aura plus rien à voir avec ce qui s’est passé dix minutes plus tôt » affirme la photographe Tina Tryforos. L’heure dorée est très courte. Le soir, le soleil disparaît sous l’horizon. Le matin, sa lumière se stabilise, et devient plus dure. « Cela renforce la nécessité de planifier, explique le photographe de paysage Steve Schwindt, vous avez besoin de définir à l’avance ce que vous voulez photographier. » Ce travail de préparation peut être très utile pour obtenir les résultats souhaités :

 

Planifiez votre séance photo.

Repérez votre emplacement à l’avance et visualisez vos compositions afin de maximiser votre temps dès que l’heure dorée commencera. Si vous ne pouvez pas arriver tôt, préparez-vous en regardant le travail d’autres photographes au même endroit.

 

Utilisez des applis.

Des applis répertorient les heures du coucher du soleil. Elles vous indiquent exactement où le soleil se trouvera à un moment et à un endroit donnés. Ce type de calculateur permet d’éliminer bien des approximations pour mieux profiter de l’heure dorée.

 

Prenez le plus grand nombre de photos possible.

La lumière change chaque minute, plus vite que vous ne le réaliserez sur le moment. Prenez plus d’images plus souvent pour capturer chaque variation. Vous aurez ainsi plus d’options pour travailler par la suite.

 

Plus loin que l’heure dorée.

Après le coucher du soleil, vous aurez droit à l’heure bleue, une brève fenêtre de temps qui vient immédiatement après le coucher du soleil. Le monde est alors baigné dans une couleur bleu foncé. Si vous êtes en extérieur, attendez encore pour prendre quelques photos pendant l’heure bleue.

 

Panorama urbain pendant l'heure bleue
Photo de deux filles lors de l'heure bleue

Travailler avec une lumière directionnelle peut être délicat.

La recherche d’un équilibre entre le ciel et les zones plus sombres n’est pas facile, même pendant l’heure dorée. Si vous mettez votre sujet dos au soleil, et que vous le photographiez de face, vous obtiendrez un effet de contre-jour, avec le visage de votre sujet dans l’ombre. « Son visage n’est donc pas bien éclairé, et si vous ne réglez pas correctement votre exposition, vous perdrez les superbes tonalités de la peau », explique le photographe David Green. Vous avez plusieurs possibilités pour éviter ce phénomène :

 

Relevez les tons foncés et réduisez les tons clairs.

D. Green conseille d’utiliser l’outil correcteur de tons pour revaloriser les tons foncés sur certaines parties. Le fait de relever les tons foncés et de baisser les tons clairs peut aider à rétablir l’équilibre entre les parties les plus claires et les plus sombres d’une image. Apprenez à utiliser l’écrêtage des tons foncés et des tons clairs et les correcteurs de tons dans Lightroom.

 

Photographiez en raw.

« Les fichiers JPEG rendent la retouche et la post-production des photos plus difficiles, car ils contiennent moins de données sur lesquelles travailler », explique S. Schwindt. À mesure que le soleil se couche et que la lumière diminue, la capacité à récupérer tous les détails des tons foncés dans les parties sous-exposées de vos photos devient de plus en plus importante.

 

Surveillez votre gamme dynamique.

Pour travailler sur les tons foncés en post-production, vous devez régler l’exposition avec soin et votre appareil photo doit aussi capturer les données nécessaires. Pour obtenir de meilleurs résultats, utilisez un appareil photo doté d’une plage dynamique étendue, qui mesure le nombre de f/ capturés en une seule image. Les meilleurs appareils photo pour ce travail sont généralement les DSLR plein cadre.

 

Utilisez un éclairage d’appoint.

Les flashes ou les réflecteurs aident à remplir les ombres sur le visage de votre sujet pour obtenir une exposition plus uniforme. « Il est difficile d’inclure le ciel parce que son niveau d’exposition et celui du sujet sont très différents. L’utilisation d’un flash d’appoint peut vraiment faire la différence. Il complétera l’éclairage du sujet », explique T. Tryforos.

 

Photographiez pour la retouche

Les outils de post-production ouvrent un monde de possibilités infinies pour travailler vos photos de l’heure dorée. Si vous avez du mal à éviter qu’un excès de lumière efface les précieux tons clairs, vous pourrez reprendre vos clichés et obtenir en post-production ce que votre appareil ne vous a pas donné. Cela demande encore plus de planification. « Affutez votre vision des résultats recherchés. Vos choix doivent intégrer votre post-production », conseille S. Schwindt. « Je prends toujours des photos en sachant que je les reprendrai en post. Je réfléchis toujours en fonction de la photo finale après le travail sur les couleurs », ajoute D. Green.

 

Fusion de photos HDR.

Les photographes de paysage utilisent une technique qui consiste à prendre plusieurs photos à différentes expositions et à les combiner dans Lightroom. « Vous pouvez fusionner différentes expositions pour compenser un ciel trop clair par rapport à un premier plan sombre », explique S. Schwindt. Consultez ce tutoriel pour apprendre à fusionner des photos HDR dans Photoshop.

 

Réglage de la balance des blancs

Apprenez à améliorer les couleurs d’un coucher de soleil en contrôlant la température, la teinte et la saturation de vos photos.

 

Travaillez avec le panel HSL.

« La lumière directe pendant l’heure dorée peut donner à la peau un aspect nettement orange. J’aime les photos rétroéclairées pour éviter cet effet », explique J. Byrne. Mais si vous ne voulez pas que toutes vos photos soient rétroéclairées, vous pouvez apprendre à corriger les tons de la peau pour éviter ce problème et garder vos options d’éclairage ouvertes.

De nombreux facteurs entrent en ligne de compte pour réussir une séance photo pendant l’heure dorée. Mais un minimum de planification et de savoir-faire vous aidera à éliminer ces soucis. Vous serez alors plus libre de profiter de la lumière magique qui vous entoure.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Table éclairée à la bougie pour les mariés le jour de leur mariage

Conseils pour une photographie de mariage captivante et réussie

Découvrez comment capturer tous les moments programmés et imprévus du grand jour.

Puissante image de gnous se précipitant en masse dans une rivière

Conseils pour prendre des photos de nature en tout genre

Explorez les possibilités de la photographie de nature, des animaux en mouvement aux paysages à perte de vue.

Télécharger Lightroom

Retouchez et synchronisez vos photos dans le cloud avec tous vos appareils.

Gratuit 7 jours, puis CHF 11.85 par mois.