Photographiez le monde.

Bénéficiez des conseils de photographes professionnels pour capturer des panoramas, des paysages urbains et des portraits de personnes lors de vos voyages.

La grande muraille de Chine

Suivez vos envies de voyage.

Si vous voyagez pour prendre des photos de paysages, d’animaux sauvages ou de rues, c’est que vous êtes photographe de voyage. Comme la photographie documentaire, la photographie de voyage raconte une vérité sur la scène capturée. « C’est un moyen de partager ma vision du monde, explique Tiffany Nguyen, photographe de voyage professionnelle. Je me rends sur différents sites, j’observe le monde à travers mon objectif et je raconte des histoires avec la photographie. »

 

Commencez là où vous êtes.

Inutile de quitter votre travail et de vendre toutes vos possessions pour faire de la photographie de voyage. « Vous pouvez même commencer dans votre jardin, affirme Tiffany Nguyen. J’ai commencé petit avec des échappées pendant mes week-ends, puis je me suis améliorée, j’ai pris goût aux voyages et j’ai voulu aller plus loin, y compris à l’étranger. » Commencez par des lieux à proximité qui présentent un intérêt pour une prise de vue. Vous devez pouvoir vous y rendre en un après-midi. 

 

Cherchez un lieu.

En planifiant à l’avance votre escapade, vous gagnerez du temps et prendrez de meilleures photos. « Avant de vous rendre sur place, vous devez trouver la bonne source d’inspiration, explique Forrest Smith, photographe de voyage. Avant de partir, je crée une planche de tendances pour tenter de trouver la photo exacte que je souhaite réaliser. »

 

Tiffany Nguyen fait beaucoup de recherches sur Internet, consulte des blogs, Google Earth et des images Google. Elle s’inspire de différents angles et perspectives sur Instagram. « Les réseaux sociaux sont une excellente ressource, et j’utilise notamment les hashtags sur Instagram, confie-t-elle. Ils sont très utiles pour connaître les conditions réelles d’un lieu donné. Si je veux photographier une cascade, par exemple, découvrir qu’elle est à sec en arrivant serait une perte de temps. Je cherche donc le hashtag du nom de la cascade pour me faire une idée du niveau d’eau. »

 

Une recherche sur Internet vous informe non seulement des conditions météo, mais aussi de la popularité du site, de l’itinéraire pour vous y rendre et des heures auxquelles il est le moins fréquenté. « Je regarde combien d’heures de marche il faut pour s’y rendre, à quelle hauteur il se situe et s’il y a des obstacles ou complications auxquels je dois me préparer », indique Tiffany Nguyen.

Télécabine vers le sommet du glacier de Dachstein dans les Alpes autrichiennes
Vue aérienne d’un paysage urbain de nuit

Emportez des équipements appropriés.

Faites une liste pour ne rien oublier au moment de préparer votre sac photo. N’oubliez pas de prendre des batteries de rechange, une carte mémoire supplémentaire, une lampe frontale, des collations d’urgence, des vêtements de pluie, une bâche de protection pour votre matériel et plusieurs objectifs (si vous savez que vous allez beaucoup marcher, réfléchissez-y à deux fois avant de prendre un téléobjectif).

 

« Il est important de privilégier des équipements compacts et légers », conseille Tiffany Nguyen, qui utilise un appareil photo Sony sans miroir. Contrairement aux réflex numériques, les appareils photo sans miroir n’utilisent pas de miroir pour refléter l’image du viseur optique. « Ils ont des structures et des objectifs beaucoup plus petits, mais permettent de prendre des photos d’excellente qualité avec une très haute résolution », explique Tiffany Nguyen. Elle utilise plusieurs objectifs, notamment un objectif 24–70 mm f/2,8 et un objectif 16–35 mm f/2,8 pour les photos grand angle. Elle emporte un objectif fixe (à distance focale fixe) pour l’astrophotographie ou la photographie dans des conditions de faible luminosité, et un trépied léger en fibre de carbone. Si elle ne pense pas s’éloigner trop de sa voiture, elle emporte un téléobjectif 70–200 mm f/2,8.

 

Tiffany Nguyen et Forrest Smith emportent leurs drones pour réaliser des photos aériennes dans les zones où les vols de drones sont autorisés (ils ne le sont pas dans les parcs nationaux aux États-Unis). Pour son travail, Forrest Smith apprécie particulièrement son appareil photo réflex numérique Canon 5D Mark IV. Comme Tiffany Nguyen, il utilise un objectif 24–70 mm f/2,8. « Lorsque je pars toute la journée, je dois pouvoir réaliser des prises grand angle ou plus resserrées, alors j’emporte un objectif fixe 24 mm ou 100 mm », raconte Forrest Smith. Il emporte aussi des filtres neutres. « Ils sont parfaits pour photographier l’eau. »

Soleil perçant à travers l’ouverture d’une roche dans un paysage désertique

Choisissez le bon moment.

Lors de votre recherche, demandez-vous quels seront les meilleurs moments de la journée pour prendre vos photos et tenez compte du temps de trajet. « J’aime profiter de la lumière, notamment au moment de l’heure dorée ou du coucher du soleil, indique Tiffany Nguyen. J’essaie d’éviter les prises de vue en pleine journée, car l’éclairage brut nuit à la qualité des photos, et il y a davantage de monde sur les sites. » Pour photographier un paysage désert dans un endroit habituellement fréquenté comme un parc national, mieux vaut se rendre sur place avant le lever du soleil.

 

Soyez toujours à l’affût pour réaliser de superbes photos spontanées. « Vous devez être au bon endroit au bon moment, avec le bon état d’esprit, explique Forrest Smith. Gardez l’œil ouvert, car il y a toujours des histoires à raconter. Que vous soyez au cœur de la ville de New-York ou au milieu de nulle part dans l’Utah, il se passe toujours quelque chose et pour peu que vous y soyez attentif, vous pourrez raconter une histoire incroyable. »

 

Forrest Smith recommande d’avoir toujours un appareil photo sur soi, même un Polaroid ou la caméra de son smartphone, et de l’utiliser pour développer son œil créatif. « Que vous soyez dans un lieu emblématique ou dans votre quartier, vous pouvez trouver des compositions et des conditions d’éclairage adéquates. Les photos spontanées, prises sur le vif, racontent souvent de bien plus belles histoires que les prises de vue planifiées », indique-t-il.

 

Acceptez l’inattendu.

En voyage, l’imprévisibilité est de mise. Vous pouvez réaliser une photo tout à fait unique comme vous pouvez être coincé dans le brouillard ou sous la pluie. Essayez de ne pas vous décourager face à une météo défavorable, une route fermée ou un train manqué.

 

Mieux vaut prévoir un plan B, et même un plan C en cas d’échec du plan B. Ainsi, vous ne serez jamais démuni si les choses ne tournent pas comme prévu. « Ayez des attentes réalistes, car vous ne pouvez pas tout contrôler ; vous trouverez plus facilement une autre solution en faisant preuve de souplesse », conseille Tiffany Nguyen.

Fermière faisant sécher des feuilles au soleil

Racontez votre histoire.

Tous les photographes de voyage ont une histoire à raconter sur un lieu et une période. « Pour moi, la photographie de voyage est surtout une façon de partager son expérience en images, confie Forrest Smith. Vous montrez plus qu’un lieu ; vous reflétez la vie et partagez des moments authentiques. »

 

Ne craignez pas d’emprunter les sentiers battus. Même si les lieux que vous visitez ont déjà été photographiés des centaines ou des milliers de fois, vos photos et vos histoires sont uniques. « Dix photographes visitant le même site reviendront avec dix images complètement différentes, les retoucheront de dix façons et raconteront dix histoires, car chacun aura sa propre vision du lieu », indique Tiffany Nguyen.

Photo d’une famille préparant des tortillas à côté d'une photo d'un membre de tribu Maasaï
Photo de plusieurs mains prenant du riz à côté d’une photo d’une personne portant une tenue dorée de cérémonie

Conseils pour la photographie de voyage international.

Voyager à l’international ne s’improvise pas si vous voulez tirer le meilleur parti de votre temps. Mais vous devez aussi accepter le fait que tout ne peut pas être planifié. « La spontanéité est ce qui rend l’expérience si amusante et satisfaisante, déclare Tiffany Nguyen. Il y a certaines choses que nous ne pouvez pas planifier ou prévoir, donc vous devez vous adapter et faire avec ce que vous trouvez autour de vous. »

 

Approchez les populations locales et leurs coutumes avec l’esprit et le cœur ouverts. Essayez de prendre part à leur culture au lieu de l’observer de l’extérieur. « Ce sont les personnes qui font toute la différence. Elles ont leur propre histoire à raconter, et vous pouvez beaucoup apprendre d’elles », ajoute Tiffany Nguyen.

 

Soyez toujours respectueux. Si vous souhaitez prendre une personne en photo, parlez-lui. Apprenez à la connaître, puis demandez-lui l’autorisation. « La plupart du temps, elles sont très heureuses qu’on les prenne en photo et qu’on discute avec elles, raconte Tiffany Nguyen. Elles trouvent cela amusant, car ça ne leur arrive pas tous les jours. »

 

Entraînez-vous.

Pour progresser en photographie de voyage, il ne faut jamais cesser de bouger et de prendre des photos. « Donnez-vous le temps et les moyens de voyager, et prenez autant de photos que possible », poursuit Tiffany Nguyen. Enrichissez votre portfolio, et lorsque vous serez prêt à faire votre entrée sur le marché des professionnels, partagez des photos sélectionnées avec soin. Réfléchissez aux raisons pour lesquelles vous incluez chaque photo et aux compétences qu’elles vous permettront de démontrer .

Collines verdoyantes parsemées d’habitations sur fond de montagne enneigée
Collines verdoyantes parsemées d’habitations sur fond de montagne enneigée

Faites les bons choix de post-traitement.

Avec l’application de retouche photo Adobe Photoshop Lightroom, vos belles photos deviennent exceptionnelles. Si vous avez besoin d’ajuster la règle des tiers ou de redresser l’horizon de votre photo, vous pouvez très facilement effectuer ces modifications dans Lightroom. Vous pouvez aussi appliquer des paramètres prédéfinis pour corriger rapidement vos photos urbaines ou de la nature, ou suivre des tutoriels détaillés pour apprendre à accentuer la netteté d'une image ou encore à supprimer des objets indésirables.

 

Où que vous alliez avec votre appareil photo, gardez l’esprit d’aventure et acceptez que votre voyage comporte une part d’imprévisibilité. Soyez patient avec vous-même et votre environnement. À chaque prise, vous développez vos compétences en photographie et enrichissez votre histoire.

Contributeurs

Allez plus loin avec Adobe Photoshop Lightroom.

Retouchez facilement des photos avec les paramètres prédéfinis Lightroom et accédez à vos projets, où que vous soyez, grâce à la gestion du stockage des photos dans le cloud.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Ville japonaise la nuit – conseils pour la photographie de nuit | Adobe

Tirer le meilleur parti de la photographie de nuit.
Découvrez pourquoi une faible luminosité n'est pas forcément synonyme de moindre qualité grâce à ces conseils pour réussir des photos de nuit.

Photographie de rue d'un motocycliste dans la pénombre

Maîtriser la photographie de rue

Appropriez-vous cette forme spontanée de storytelling et prenez des clichés qui racontent le quotidien.

Photographie d'architecture du Millennium Bridge et de la Cathédrale Saint-Paul

Explorer la photographie d'architecture, sous tous ses angles

Obtenez des conseils élémentaires pour photographier les intérieurs comme les extérieurs de bâtiments de toutes tailles.

Image alléchante d'un sandwich à l'avocat et au fromage frais

Conseils pour la photographie culinaire.

Explorez le monde de la photographie culinaire avec les conseils de professionnels du secteur.

Téléchargez Lightroom.

Retouchez et synchronisez vos photos dans le cloud avec tous vos appareils.

Gratuit 7 jours, puis 11,99 € par mois.