L'astrophotographie pour les débutants

Pour photographier le ciel nocturne, il ne suffit pas de pointer son appareil photo dans la bonne direction. Explorez les bases de l’astrophotographie pour apprendre à capturer des images étonnantes.

Astrophotographie de la voie lactée

Commencez en explorant la Voie lactée avec votre appareil photo.

Le ciel nocturne peut être une toile de fond idéale pour un photographe, car son magnétisme hypnotise et que personne ne résiste à la fascination qu’exercent les étoiles. Avec le bon équipement et les bonnes connaissances, vous pourrez réussir de superbes prises de vues, depuis la nouvelle lune jusqu’aux amas d’étoiles et explorer l’espace lointain en rejoignant le cercle des astrophotographes passionnés.

Profitez au maximum des expositions longues.

Avant de vous lancer dans cette nouvelle aventure photographique, définissez vos intentions. Quels types de photos voulez-vous prendre ? Avez-vous l’équipement et les connaissances nécessaires ? Explorez les différentes possibilités pour découvrir celles qui vous semblent les plus intéressantes. 

Astrophotographie des étoiles avec une peinture de lumière

Peinture à la lumière : la peinture à la lumière est utilisée par de nombreux photographes avec beaucoup d’efficacité, et pas seulement sous un ciel nocturne. La peinture à la lumière utilise de longues expositions pour flouter et étirer les points de lumière, créant de passionnantes images où les sources de lumière tracent des lignes aléatoires. Les astrophotographes utilisent cette méthode pour saisir le mouvement des étoiles grâce à la rotation de la Terre.

Astrophotographie lors du coucher de lune

Temps écoulé : l’objectif astrophoto en accéléré consiste à prendre des photos à intervalles réguliers et à combiner ces photos en une vidéo, afin de révéler les mouvements des sources de lumière pendant de longues périodes. Si vous avez déjà vu une vidéo en accéléré d’un lever du soleil, vous avez, en réalité, vu des photos en accéléré.

Astrophotographie d'un ciel étoilé

Paysages d’étoiles : pour photographier un ciel étoilé, vous avez besoin d’un équipement spécifique et de connaissances techniques. Avec ces pré-requis, les résultats peuvent être spectaculaires, produisant des visions que vous seriez autrement incapable de voir à l’œil nu. 

Astrophotographie de la lune

Gros plans : à l’aide d’un télescope, vous pouvez prendre des images vraiment spectaculaires de corps célestes Ce style de photographie nécessite un peu plus d’équipement qu’une aventure photographique standard.

Indépendamment du type des photos envisagées, l’ancrage de l’image joue un rôle essentiel. « L’image doit contenir un élément qui serve de repère, pour ancrer la photo. Il peut s’agir d’un objet terrestre, par exemple un arbre au premier plan, pour que votre image ne ressemble pas à un extrait de film de science-fiction », explique le photographe Jeff Carlson.

 

Comme vous photographiez en lumière basse, l’obturateur doit rester ouvert plus longtemps qu’à la lumière du jour. Du fait de la rotation de la Terre, les corps célestes tracent des traînées de lumière sur le support photo. « Votre appareil photo est parfaitement immobile sur son trépied posé sur une planète en rotation. Alors tout bouge autour de lui, explique Carlson, mais vous ne voulez pas que toutes les étoiles soient floues parce que la Terre tourne ! » La règle des 500 peut être utile pour éviter tout mouvement indésirable dans vos prises de vue du ciel nocturne.

 

Trouver les bons outils pour l’astrophotographie

Une fois que vous avez déterminé le type de photographie qui vous intéresse, il est temps de rassembler vos outils.

 

Même si les appareils photo des smartphones ont fait d’énormes progrès technologiques, vous ne pourrez pas vous passer des fonctions d’un appareil photo DSLR et de ses objectifs interchangeables. Et quel que soit le type de photographie du ciel nocturne, un trépied est indispensable.

 

« Si vous voulez faire de l’astrophotographie ou de la photographie de nuit, vous devez choisir un appareil photo ayant le plus grand capteur possible. »

 

Il est également judicieux d’investir dans un appareil photo numérique offrant une excellente sensibilité (ISO). « Si vous voulez faire de l’astrophotographie ou de la photographie de nuit, vous devez choisir un appareil photo ayant le plus grand capteur possible, explique le photographe Derek Boyd, regardez plutôt vers les appareils photo de haute qualité qui offrent au moins 6 400 ISO, pour garantir la netteté des images. »

 

Si vous souhaitez créer des images détaillées de corps célestes, vous aurez besoin d’un équipement plus perfectionné, avec très probablement une monture équatoriale, un télescope, un guide-télescope et quelques autres accessoires nécessaires.

Pratique de l'astrophotographie avec un télescope

Le choix de l’objectif est déterminant. Pour débuter en astrophotographie, procurez-vous un objectif grand-angle avec une courte distance focale. La capacité de ces objectifs à ouvrir largement leurs ouvertures focales et à capter le plus de lumière possible permet d’obtenir des images de qualité. De plus, si vous essayez de capturer des expositions plus longues, une monture équatoriale est indispensable. Ces montures compensent la rotation de la Terre, ce qui évite de flouter vos images lorsque la planète se déplace.
 

Comment prendre des photos d’astrophotographie

Pour obtenir les meilleures photos, le ciel doit être sombre, dégagé et avec le moins possible de pollution lumineuse susceptible de réduire la qualité de vos images. Si vous avez un lieu de randonnée préféré, mettez votre trépied dans un sac à dos et sortez.

Astrophotographie de la voie lactée
Astrophotographie d'un paysage montagneux et son ciel étoilé
Astrophotographie d'une myriade d'étoiles

Lorsque vous êtes sur site, voici quelques recommandations clés pour réussir vos astrophotos :

ISO: la valeur ISO représente la sensibilité à la lumière du film argentique. Sur un appareil photo numérique, l’ISO représente la sensibilité à la lumière du capteur de l’appareil. Des réglages ISO plus élevés donneront des images plus lumineuses, mais ils augmenteront également la granularité des images. Pour l’astrophotographie, l’ISO doit être aussi bas que possible, pour bénéficier d’une haute sensibilité à la lumière, de façon à créer des images du ciel aussi nettes et claires que possible.

 

Vitesse d’obturation : l’obturation photo détermine la durée pendant laquelle l’obturateur de votre appareil photo va rester ouvert et permettre à la lumière de frapper le film ou le capteur numérique de votre appareil. Elle est mesurée en secondes. Ainsi, une vitesse d’obturation rapide peut être de 1/1000 de seconde, alors que les vitesses lentes commencent à partir d’une seconde. Pour la photo de nuit, un trépied est nécessaire, puisque vous utiliserez des vitesses d’obturation très lentes, mais que vous ne voulez pas que vos images soient floues. Essayez des expositions de 5, 8, voire 10 secondes, et examinez vos photos pour voir ce qui vous convient le mieux.

 

Ouverture focale : vous utiliserez probablement une ouverture focale basse (la valeur /f). Un diaphragme plus ouvert favorise une plus grande profondeur de champ, mais ne permet pas d’avoir suffisamment de lumière pour une bonne exposition. Comme il est peu probable que vous ayez besoin de profondeur de champ pour photographier le ciel, il est préférable de choisir une grande ouverture focale (sauf exception, bien sûr).

 

En fin de compte, l’important est de garder l’esprit ouvert, d’expérimenter et d’examiner vos résultats. Vous pourrez ainsi mieux choisir l’équipement dont vous pourriez avoir besoin pour vos futures sorties.

Modifier vos astrophotos.

Une grande partie du processus d’astrophotographie implique un travail d’édition et de retouche des images afin de révéler leur potentiel de couleur maximal. Vos images peuvent avoir une apparence délavée par la pollution lumineuse ou d’autres facteurs. Photoshop et Lightroom offrent tous les outils nécessaires pour perfectionner vos images.

Astrophotographie de la voie lactée

Explorez ces techniques pour développer vos compétences en édition d’astrophotographie :

 

Parcourez l’énorme bibliothèque de documentation d’aide d’Adobe pour découvrir les conseils, les outils et les astuces dont vous aurez besoin pour révéler tout le potentiel de vos astrophotos.

 

L’astrophotographie est l’une des formes de photographie les plus exigeantes en termes d’équipement et de technique, mais avec un esprit ouvert et une solide motivation, vous pourrez produire des images étonnantes qui donneront envie à tous de lever les yeux vers un ciel nocturne. Et n’oubliez pas... l’astrophotographie est une aventure ! Anthony Pidgeon, photographe professionnel expérimenté, donne ce conseil : « Avec la photographie nocturne (et l’astro), tout événement aléatoire est une source de richesse. Acceptez-le et votre expérience de la photographie nocturne vous réservera des surprises étonnantes. »

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Ville japonaise la nuit – Conseils pour la photographie de nuit | Adobe

Tirer le meilleur parti de la photographie de nuit
Découvrez pourquoi une faible luminosité n’est pas forcément synonyme de faible qualité grâce à ces conseils pour réussir des photos de nuit.

Danseuses de ballet sur scène – photographie et vitesse d’obturation | Adobe

Comprendre la vitesse d’obturation

Découvrez comment la vitesse d’obturation aide à prendre des photos nettes ou des actions spontanées.

Photographie de paysage

Composition d’une superbe photo de paysage
Explorez les techniques de création artistique de vues panoramiques avec des conseils sur la photographie de paysage.

Puissante image de gnous se précipitant en masse dans une rivière

Conseils pour prendre des photos de nature en tout genre

Explorez les possibilités de la photographie de nature, des animaux en mouvement aux paysages à perte de vue.

Télécharger Lightroom

Retouchez et synchronisez vos photos dans le cloud avec tous vos appareils.

Gratuit 7 jours, puis 11,99 € par mois.