Conseils pour photographier la nature

La photographie de nature est un domaine vaste qui réunit la photographie animalière, florale, et autres, avec une grande variété de styles et d’approches qui, bien qu’intrinsèquement différents, partagent de nombreuses similitudes.

Photographie de la nature capturant des gnous sauvages

Une introduction à la photographie de nature

La photographie de nature est un domaine polyvalent qui présente un ensemble unique de défis et un vaste potentiel d’histoires fascinantes. Que vous expérimentiez avec la vitesse d’obturation pour figer un animal en mouvement, ou que vous essayiez différentes profondeurs de champ dans un gros plan de fleurs, capturer la beauté de la nature exige patience et créativité.

 

Photo aérienne d'une plage tropicale

Comment prendre de superbes photos en extérieur

Pour réussir vos photos d’extérieur, plusieurs choses doivent êtes prises en compte. Du fait des intempéries, des changements de lumière et du peu de coopération des animaux sauvages, les prises de vue dans la nature changent constamment. Comme le dit Carli Davidson, célèbre photographe animalier et de la vie sauvage, « les photographes de studio font des cauchemars éveillés lorsqu’ils doivent prendre des photos dans la nature, car c’est un environnement fondamentalement incontrôlé. » Si vous êtes habitué à travailler en studio, la photo d’extérieur vous fait sortir de votre zone de confort, physiquement et créativement. 

L’art de prévoir

Avant d’enfiler vos chaussures de randonnée et de vous lancer sur les sentiers, faites des recherches et planifiez votre séance photo en extérieur. Premièrement, penchez-vous sur les choix très stratégiques de l’heure et de l’éclairage Le début et la fin de journée sont souvent les meilleurs moments pour photographier le monde naturel, car la lumière est plus douce sans les ombres plombées du milieu de journée. Alors réglez sans hésiter votre réveil à 5 heures du matin au lieu de 8 heures.

La planification vous évitera d’oublier un accessoire ou un équipement crucial. Vous êtes à la merci des éléments extérieurs et vous ne voulez pas être pris au dépourvu. « Qu’il fasse 10 ou 150 degrés, je dois rester dehors toute la journée », raconte C. Davidson. Il est donc indispensable de choisir les vêtements, le matériel et l’équipement appropriés. Emportez toujours quelque chose d’imperméable pour protéger votre matériel. Votre appareil photo mérite aussi un chapeau pour le protéger du soleil, ombrager l’écran et vérifier vos réglages.

 

« Vous n’avez pas besoin de beaucoup de matériel spécifique. Pour prendre des photos dans la nature, le plus important est d’être à l’aise, quelles que soient les conditions », déclare le photographe expérimenté Jeff Carlson. Emportez une lampe, des piles de rechange, des cartes mémoires et un objectif offrant un choix de distances focales assez étendu. J. Carlson recommande de commencer par un appareil photo DSLR avec un objectif de 18–55 mm. Vous aurez ainsi une portée suffisante pour capturer certains détails éloignés, tout en saisissant également les détails de votre environnement immédiat.

Photographie de dunes de sable d'un désert
Photo nature capturant des arbres enneigés

Le défi de la bonne exposition dans la nature

Réussir les expositions est l’un des plus grands défis de la photographie de nature. Si un nuage arrive sur votre position, la différence de luminosité sous-exposera soudainement vos images. Une solution rapide à ce problème consiste à vérifier régulièrement votre exposition pendant vos prises de vues et à ne supprimer aucune photo avant de les avoir toutes vues à l’intérieur. C’est également là qu’intervient l’expertise technique. C. Davidson souligne qu’il est facile de se laisser distraire pendant des séances photo à l’extérieur. Donc, la pratique et l’entraînement permettront à vos compétences techniques de devenir des réflexes naturels, comme un sixième sens qui pourra vous sauver en maintes occasions. Il n’y a rien de pire que de passer une journée entière à prendre des photos, pour découvrir plus tard qu’elles sont surexposées ou sous-exposées.

Comprendre votre environnement

Un autre élément majeur de la photographie en extérieur est le respect et la compréhension de l’environnement dans lequel vous vous installez, même temporairement. Cela reste vrai dans votre propre jardin, comme dans un endroit isolé, découvert pendant une randonnée. Demandez toujours un permis lorsque cela est nécessaire, restez sur les sentiers et laissez l’endroit aussi vierge que vous l’avez trouvé. La sur-fréquentation est l’une des principales menaces qui pèsent sur la photographie de nature. Par exemple, si vous traversez un champ de fleurs alpines, restez sur le sentier établi, car ces plantes ne poussent pas de plus de quelques centimètres en plusieurs décennies.

Photographie d'un paysage montagneux

Une introduction à la photographie animalière

Pour photographier la nature et des animaux sauvages en mouvement, la préparation joue un rôle essentiel. Les animaux se déplacent assez vite, et tout retard de votre part peut vous faire perdre une splendide opportunité. Dans cette situation, une vitesse d’obturation suffisamment rapide peut vous sauver. Vérifiez que la vitesse d’obturation est suffisamment haute pour éliminer tout bougé accidentel de l’appareil et figer correctement votre sujet.

Les animaux peuvent être difficiles à trouver et à suivre. Et même si vous ne les voyez pas, ils savent déjà où vous êtes. Parfois, vous tombez immédiatement sur un animal rare, ou l’occasion d’un cliché exceptionnel. Sinon, réglez votre patience au maximum ! À l’instant même où vous vous résignez, acceptant que finalement l’élan tant attendu ne viendra jamais, il sort du bois à quelques mètres de vous.

Les oiseaux sont un excellent sujet parce qu’ils sont partout, mais « à moins de cadrer une mangeoire à colibris, aucun oiseau ne se laissera beaucoup approcher. Si vous utilisez un objectif zoom moyen format, l’oiseau n’apparaîtra que comme une toute petite tache sur l’image. Selon la résolution de votre appareil photo, vous pouvez zoomer et peut-être réussir votre prise de vue, explique J. Carlson. C’est l’une des raisons pour lesquelles il est tellement important de comprendre les limites de votre équipement. Cela peut faciliter vos choix artistiques et influencer votre sélection de sujets à chaque prise de vue. Si vous avez un zoom, il peut considérablement améliorer vos photos d’animaux sauvages, même si vous n’êtes pas très heureux de transporter ce poids supplémentaire.

Photo nature capturant un oiseau en plein vol

Les animaux sont rarement coopératifs, même s’ils sont de compagnie et dressés. Approchez le site choisi, en gardant votre plan à l’esprit, dans le but d’obtenir des images à travailler en post-production. Parfois, vous pourrez trouver une photo originale ou intéressante sur le moment, mais le travail de la retouche pourra peut-être la transformer pour la faire passer de banale à géniale. 

 

Comprendre les bases de la photographie des plantes et des fleurs

Pour la prévisibilité, vous ne pouvez guère trouver mieux que le monde végétal. « La difficulté réside dans la profondeur de champ, explique Ben Long, enseignant et photographe de la nature, plus vous vous approchez d’une fleur, plus la profondeur de champ est faible. Par conséquent, vous n’obtiendrez pas toujours une mise au point parfaite sur tous les détails souhaités. Un trépied vous permettra d’allonger vos expositions et d’augmenter les ouvertures focales pour accroître la profondeur de champ. La photographie des plantes vous donne un contrôle optimal du sujet, mais les facteurs à prendre en compte sont nombreux. Ne laissez pas une brise inattendue ruiner votre longue exposition. Essayez de protéger votre sujet, ou apportez des attaches pour maintenir la fleur en place.

 

C. Davidson suggère de photographier en mode priorité à l’ouverture focale pour mieux contrôler la profondeur de champ. Les plantes sont un sujet agréable, qui reste néanmoins très commun. Loin d’être découragé, C. Davidson affirme que les plantes « permettent d’improviser et d’essayer de nouvelles choses. » Laissez libre cours à votre créativité pour trouver un moyen unique de rendre votre image intéressante.

 

À la recherche de perspectives différentes pour photographier des paysages

La photographie de paysage implique des compétences spécifiques, même si elle appartient au domaine de la photographie de nature. Pour prendre la meilleure photo possible, le photographe de paysage Samuel Nute explique : « soyez patient jusqu’à ce que toutes les conditions soient réunies et réinterprétez les paysages les plus connus avec un point de vue inédit. En plus des hasards de la météo, trouver votre voix et votre style fait partie des plus grandes difficultés de la photographie de paysage. 

Cliché d'un paysage forestier et montagneux
Photographie de paysage de collines et montagnes
Photographie de paysage d'une montagne enneigée

Dans tous les cas, la lumière doit faire l’objet de toute votre attention. L’aube et le crépuscule (aussi appelés « l’heure dorée ») offrent des conditions d’éclairage parfaites pour créer de superbes images de paysages. L’heure dorée est le moment idéal pour prendre de belles photos du ciel. J. Carlson note que « parfois, le plus beau moment du crépuscule arrive après le coucher du soleil. Selon les formations nuageuses, le ciel se transforme en une explosion de couleurs. Trop souvent, je vois des gens en train de prendre des photos en fin de journée qui croient qu’il est temps de partir dès que le soleil s’approche de l’horizon. » L’expérience est le meilleur professeur. Si vous voulez améliorer votre photographie de paysage, passez le plus de temps possible l’appareil photo à la main. 

« Parfois, le plus beau moment du crépuscule arrive après le coucher du soleil. Selon les formations nuageuses, le ciel peut exploser de couleurs. Trop souvent, je vois des gens en train de prendre des photos en fin de journée qui croient qu’il est temps de partir dès que le soleil s’approche de l’horizon. »
 

Il est également essentiel d’emporter le bon matériel. Les objectifs grand-angle sont parfaits pour réaliser de superbes photos de paysages. Leur profondeur de champ est plus importante qu’un téléobjectif, et elle garantit la netteté de toute l’image. Comme pour tout autre type de photographie de nature, le bon équipement fait toute la différence. Alors, prenez le temps de bien choisir les objectifs à emporter.

 

Bien que la nature soit incontrôlable, votre adaptation à cette réalité repoussera les limites de vos compétences et libérera l’aventurier qui sommeille en vous. Tant que vous planifiez en amont et que vous vérifiez vos expositions avec rigueur, vos résultats ne seront que du bonheur.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Photographie de paysage

Composition d’une superbe photo de paysage
Explorez les techniques de création artistique de vues panoramiques avec des conseils sur la photographie de paysage.

L’astrophotographie, l’art de la photographie des étoiles et du ciel de nuit

Photographier les étoiles : conseils pour l'astrophotographie

Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour capturer de superbes images du ciel nocturne.

Danseuses de ballet sur scène – photographie et vitesse d’obturation | Adobe

Comprendre la vitesse d’obturation

Découvrez comment la vitesse d’obturation aide à prendre des photos nettes ou des actions spontanées.

Fourmis de feu surprises en pleine action par la macrophotographie

Se mettre au niveau des plus petits sujets pour générer un impact fort grâce à la macrophotographie

Voyagez dans un nouveau monde et apprenez à magnifier les sujets minuscules grâce à ces conseils en macrophotographie.

Essayez Lightroom dès aujourd’hui.

Lightroom

Abonnement à Lightroom
Inclut Lightroom et 1 To de stockage dans le cloud.
11,99 € par mois (TTC).
En savoir plus › | S’abonner ›

Creative Cloud pour la Photo
Bénéficiez de Lightroom, Lightroom Classic, Photoshop sur ordinateur et iPad et de 20 Go dans le cloud.
11,99 € par mois.

|

Creative Cloud pour la Photo
Bénéficiez de Lightroom, Lightroom Classic, Photoshop sur ordinateur et iPad et de 20 Go dans le cloud.
11,99 € par mois.

Étudiants et enseignants
Profitez de -65 % sur toutes les applications Creative Cloud. 
19,50 €par mois

 | 

Étudiants et enseignants
Profitez de -65 % sur toutes les applications Creative Cloud. 
19,50 €par mois

Tout Creative Cloud
Bénéficiez des versions de Photoshop pour ordinateur et iPad, et de l'ensemble des applications de création.
59,99 € par mois

|

Tout Creative Cloud

Bénéficiez des versions de Photoshop pour ordinateur et iPad, et de l'ensemble des applications de création.
59,99 € par mois.