Capturer toute la splendeur de la lune grâce aux conseils de professionnels de la photographie

Les clichés de la lune peuvent être à la fois beaux et envoûtants. Apprenez à effectuer des prises de vue rapprochées et saisissantes d’astrophotographie.   

Pleine lune et étoiles éclatantes photographiées dans un ciel partiellement nuageux

Photo prise par Rami Ammoun

Différents types de photographie lunaire

La photographie lunaire relève du domaine de l’astrophotographie, la discipline qui consiste à photographier l’espace et les objets célestes. Vous allez découvrir qu’il ne suffit pas pointer l’objectif vers le ciel pour prendre la lune et le ciel nocturne en photo. 

       

Il existe différents types de photographie lunaire : notamment les prises de vue de la pleine lune, du croissant de lune et de la lune comme élément du paysage. Pour obtenir un cliché de haute qualité, un certain nombre d’éléments sont à prendre en compte, notamment le lieu et le moment où vous souhaitez prendre la photo ainsi que la manière dont vous souhaitez la prendre. 

 

Le matériel utilisé peut également différer selon le cas. Rami Ammoun, astrophotographe passionné, utilise un télescope ainsi qu’une monture pour photographier la lune, tandis que le photographe Adam Ruggieri utilise seulement un appareil photo. La photographie lunaire offre un champ d’exploration artistique incroyablement vaste.

       

Prises de vue de la pleine lune

La pleine lune est un phénomène qui se produit lorsque l’hémisphère lunaire qui fait face à la Terre est complètement illuminé par le soleil. Lorsqu’elle est montante, elle peut donner lieu à un instant appelé « heure bleue » où la lune est suffisamment lumineuse pour être visible et éclairer la zone environnante. Cette heure bleue est l’instant parfait pour photographier d’étonnants paysages.

 

C’est le type de photos qu’Adam Ruggieri privilégie : « J’utilise principalement un téléobjectif pour photographier la lune et j’essaie de l’aligner avec des paysages, des montagnes ou des arbres pour qu’elle apparaisse aussi grande que possible afin d’avoir une échelle de comparaison. »

 

La super lune, une merveille à partager 

On parle de super lune lorsqu’une pleine lune apparaît plus grande et plus lumineuse qu’à la normale. Ce phénomène se produit lorsque la lune est au plus près de la Terre en orbite ; elle s’offre alors à l’appétit insatiable des photographes qui peuvent profiter de cette opportunité pour prendre des clichés détaillés de sa surface. 

Trois photos d’une super lune prises à différents moments de la journée

Photos prises par Adam Ruggieri

Toutes les phases de la lune à prendre en photo

Les occasions de photographier la Voie lactée et la lune sous toutes ses formes sont légion. Pour prendre des photos saisissantes, essayez de capturer des images des différentes lunes : 

 

  • Croissant de lune 
    Moins de la moitié de la surface de la lune est visible après une nouvelle lune. 
     
  • Lune des moissons 
    Il s’agit de la lune la plus rapprochée de l’équinoxe d’automne ; elle apparaît plus tôt dans la journée.
     
  • Lune gibbeuse 
    Cette phase correspond à tous les instants où la lune est à moitié éclairée, mais pas pleine. 
     
  • Lune de sang
    Lorsque la lune est dans une phase d’éclipse lunaire totale, elle prend une teinte orangée qui semble venue d’ailleurs. 

 

Cette liste est loin d’être exhaustive. La lune n’est jamais tout à fait la même d’un jour à l’autre ; elle offre donc tous les jours de nouvelles possibilités de réaliser des prises de vue.

Photo des différentes phases et des différents croissants de la lune

Photo prise par Rami Ammoun

Conseils et astuces pour bien débuter

De nombreux photographes négligent certaines étapes lors de leurs premières photos lunaires. La connaissance de ces principes de base permet de réaliser le cliché parfait. 

 

Planifier la prise de vue

Prendre la lune en photo demande un peu plus de préparation que d’autres séances photo. Faites des recherches à l’avance pour déterminer dans quelle phase la lune sera, à quelle heure elle se lèvera et où elle se trouvera dans le ciel. Par ailleurs, assurez-vous que l’endroit où vous prévoyez de prendre des photos est optimal pour la photographie de nuit. Si la pollution lumineuse des villes peut être un atout pour certaines photos, elle peut aussi masquer la beauté d’un paysage étoilé. 

 

Faire une bonne mise au point et travailler en mode manuel 

Il est très probable que les durées d’exposition de vos photos soient longues, ce qui signifie qu’un trépied est nécessaire pour plus de stabilité. Vous familiariser avec les réglages de l’appareil et le matériel (par exemple, une faible vitesse d’obturation, une ouverture étroite ou encore un objectif adapté à la prise de vue) vous permettra d’obtenir de superbes résultats. 

 

Puisque le sujet de la photo est éloigné, la mise au point est essentielle. Veillez à désactiver la mise au point automatique et testez plusieurs expositions à différentes distances focales pour vous assurer que la lune est bien présente sur vos clichés. 

 

Éviter les valeurs ISO élevées 

La modification des réglages ISO peut rendre le capteur de l’appareil photo plus sensible à la lumière. Autrement dit, cela permet de réduire la durée d’exposition. Cependant, il existe un inconvénient : plus la valeur ISO est élevée, plus le grain est important. Pour photographier la lune, la valeur ISO 100 constitue la norme, et la plupart des photographes déconseillent de dépasser la valeur de 1 000 pour réaliser un cliché net.

 

Photographier la lune sous toutes ses phases 

La lune est belle même lorsqu’elle n’est pas pleine. Photographiez toutes les phases de la lune pour mieux appréhender l’influence de la lumière, de l’ombre et de l’arrière-plan sur un cliché. Lorsque la surface de la lune n’est pas éclairée, elle bloque les étoiles derrière elle, ce qui permet de créer des effets visuels intéressants. En modifiant l’ouverture ou la distance focale, vous pouvez vous amuser à placer la lune au premier plan ou à la laisser se nicher dans les étoiles à l’arrière-plan.    

Magnifique photo d’un croissant de lune lumineux
Utilisation de la lune pour créer des effets spéciaux naturels

Photos prises par Rami Ammoun

Matériel, outils et méthodes 

En ce qui concerne le matériel nécessaire pour prendre des photos de la lune, certains équipements sont essentiels et d’autres sont facultatifs selon l’intérêt que vous portez à l’astrophotographie. 

       

Choix de l’appareil photo

Il est difficile de prendre la lune en photo avec un iPhone. Les appareils photo reflex numériques constituent une excellente alternative. Canon, Nikon et Sony proposent tous des reflex numériques de qualité. Il peut être également bon de travailler avec un appareil photo hybride pour commencer. 

 

Choix de l’objectif

Après l’appareil photo, l’idéal pour bien commencer est de choisir un téléobjectif. Si vous souhaitez uniquement photographier la lune de près, l’achat d’un objectif de 200 mm ou 300 mm peut être un bon investissement ; un objectif dont la distance focale est encore plus longue (400 mm, par exemple) permet de réaliser des clichés encore plus détaillés. 

 

Utilisation d’un trépied

Le seul autre équipement dont vous avez besoin est un trépied solide. Souvent, la vitesse d’obturation choisie pour prendre vos photos varie entre 1/100e de seconde (pour une vitesse rapide) et une seconde (pour un délai d’exposition plus long ou des vitesses d’obturation lentes). Dans le premier cas, une valeur d’ouverture de f/1,4 à f/2,8 est optimale, tandis qu’une valeur d’ouverture comprise entre f/8 et f/10 est préférable dans le second cas. Avec ces paramètres, il est nécessaire d’utiliser un trépied conçu pour stabiliser l’image pour assurer la clarté de la photo. 

 

Utilisation d’outils avancés

À partir de là, vous pouvez commencer à vous intéresser à d’autres outils avancés tels que les télescopes, les téléconvertisseurs, et bien d’autres encore. Cependant, ces outils ne sont pas nécessaires à vos débuts. « En raison des progrès technologiques réalisés en matière de post-traitement, il n’est plus nécessaire d’acheter le matériel le plus cher sur le marché. Les résultats obtenus avec des télescopes et des téléobjectifs moins chers sont de qualité équivalente », déclare Rami Ammoun. 

Croissant de lune au-dessus de cumulus

Photo prise par Rami Ammoun

Retouches pour des photos lunaires parfaites 

Si les photos de la lune et des étoiles sont si incroyables, c’est en grande partie grâce aux modifications qui y sont apportées. Adobe Photoshop et Lightroom offrent tous les deux de puissants outils de retouche et de traitement des détails. 

       

Réduction du bruit

La photographie de nuit exige généralement un réglage ISO élevé, ce qui génère du bruit. Photoshop comprend un algorithme de réduction du bruit qui est en constante amélioration. De plus, le filtre Netteté optimisée permet d’effectuer des microajustements afin d’obtenir une photo nette, presque sans bruit. 

Utilisation de l’outil Netteté optimisée pour modifier une photo de la lune

Empilement et turbulence atmosphérique 

La turbulence atmosphérique peut donner à vos photos de la lune un effet flou ou ondulé, et ce même si ces dernières semblent nettes sur l’oculaire de l’appareil photo. La suite d’outils de composition proposée par Photoshop peut s’avérer extrêmement utile dans cette situation. L’empilement d’images et de calques permet de créer des images composites et d’y apporter des modifications pour accentuer la netteté, réduire le bruit et régler l’intensité des couleurs. Ce procédé est aussi appelé « bracketing ».

       

Vous pouvez également choisir d’empiler les photos pour un rendu plus artistique en créant un effet de « halo ». Utilisez l’empilement pour modifier la transparence sur les bords du disque lunaire. Faire cela permet de créer un effet de lune brillante et entourée d’un halo.

 

La photographie lunaire et l’astrophotographie sont des disciplines très propices au développement et à l’amélioration de vos compétences en photographie. De nombreux tutoriels et guides sont disponibles pour vous aider à vous améliorer. Découvrez la règle des tiers pour apprendre à peaufiner la composition de vos photos lunaires et découvrir les possibilités qui s’offrent à vous pour créer des photos envoûtantes de cet incroyable satellite.

Contributeurs

Allez plus loin avec Lightroom.

Retouchez facilement vos photos grâce aux paramètres prédéfinis Lightroom et à la fonctionnalité Super-résolution, partagez-les depuis tous vos appareils et accédez à vos projets, où que vous soyez, grâce à la gestion du stockage des photos dans le cloud.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

La voie lactée illuminant le ciel nocturne au-dessus d’une forêt

Pointez votre appareil photo vers la voie lactée.

Explorez les techniques de photographie de la voie lactée grâce aux conseils de photographes professionnels.

Silhouette d’une photographe tenant un appareil photo, avec le soleil qui se couche au loin

Savoir quels objectifs utiliser et quand.

Découvrez comment choisir l’objectif adapté à votre projet photo, du grand angle au téléobjectif.

Photographie aérienne du Golden Gate Bridge

Voir le monde sous un nouvel angle avec la photographie aérienne.
Réussissez vos photographies aériennes grâce à des conseils sur la prise de vue depuis un avion ou un drone.

Ponts et nœuds d’autoroutes photographiés par un drone

Débuter la photographie avec un drone

Découvrez comment le ciel peut apporter des perspectives aériennes uniques. 

Lightroom

Lightroom

Retouchez et synchronisez vos photos dans le cloud avec tous vos appareils.
7 jours gratuits, puis 11,99 € par mois.

Lightroom
Photoshop

Photographie

Accédez à Lightroom, Lightroom Classic et Photoshop, et bénéficiez de 20 Go d’espace de stockage dans le cloud. Gratuit 7 jours, puis 11,99 € par mois.

Lightroom

Tout Creative Cloud

Accédez à l’ensemble des applications de création et bien plus encore.
7 jours gratuits, puis 62,47 € par mois.