Photographie de nuit : techniques, réglages et astuces.

En photographie de nuit, de nombreux facteurs doivent être pris en compte. Mais les possibilités d’expérimentation ne manquent pas et les contraintes poussent bien souvent à redoubler de créativité. Des experts vous livrent leurs astuces et leurs conseils en photo de nuit. Tout ce qu’il vous faut savoir pour réussir vos clichés sous les étoiles est dans ce guide.

Photographie de nuit.

Qu’est-ce que la photographie de nuit ?

 

Le soleil se couche, les étoiles apparaissent et les lumières de la ville scintillent : les réglages de votre appareil photo doivent être adaptés en conséquence. En photographie, la lumière joue un rôle primordial et en ce sens, la photo de nuit peut soulever un nouveau challenge. 

 

Pour réussir vos photos de nuit, il y a de fortes chances que vous ayez besoin de vous équiper d’un trépied, d’un objectif particulier et d’un appareil photo capable d’augmenter la sensibilité ISO, sans pour autant dégrader la qualité de l’image. En plus du matériel et des réglages adéquats, certaines techniques sont bonnes à connaître quand il s’agit d’exceller dans cette discipline. 

 

Continuez votre lecture, tous les secrets de la photo de nuit vous sont dévoilés ici.

D’infinies possibilités avec la photo de nuit.

 

La photographie de nuit est au final une discipline très large, et en principe tout ce qui peut faire l’objet d’une photo en plein jour, peut aussi faire l’objet d’une photo de nuit.

 

On compte ainsi différents types de photographie de nuit :

Le portrait photo de nuit.

 

S’essayer au portrait photo de nuit ouvre un grand champ de possibilités et repousse les limites de la créativité. La faible luminosité peut aider à créer une ambiance particulière, le sujet peut être sublimé par les lumières artificielles et les mouvements de l’appareil que l’on éviterait habituellement peuvent ici donner une touche artistique supplémentaire à vos portraits.

La photo d’architecture de nuit.

 

Composer avec les lignes directrices qu’offrent les édifices est particulièrement amusant et qui plus est, utile pour parfaire ses techniques en photo de nuit. Tirez parti des lumières artificielles et jouez avec les perspectives pour réussir vos photographies d’architecture, même à l’heure où le soleil a tiré sa révérence.

La photo de paysage de nuit.

 

Le monde qui nous entoure offre d’incroyables opportunités et ressources pour pratiquer la photo de nuit. À contrario des réglages de l’appareil photo, les techniques de composition en photographie de paysage demeurent les mêmes, qu’il s’agisse d’une session en pleine journée ou d’une session photo de nuit.

Les photos de nuit en ville.

 

La ville offre un terrain de jeu unique pour ceux qui désirent pratiquer la photographie de nuit.

 

Vous pouvez apporter une ambiance mouvementée et électrique avec la pose longue ou, au contraire, créer une atmosphère moody et mystérieuse en jouant avec les zones d’ombres et de lumière.

L’astrophotographie.

 

Constellations, astres, planètes : le ciel offre un spectacle incroyable que nombreux veulent figer dans le temps. L’astrophotographie constitue une pratique à part entière qui demande un peu de maîtrise et quelques connaissances. Mais apprendre à capturer la beauté d’un ciel étoilé vous sera utile pour tout type de photographie de nuit.

Quel materiel et appareil pour la photo de nuit

 

Avant de se pencher sur les techniques pour la photo de nuit, il convient de faire un tour d’horizon du matériel nécessaire. Et bien qu’aujourd’hui on puisse réussir ses photos de nuit avec un smartphone, en vous équipant d’un bon appareil photo et d’un objectif adapté à des conditions de faible luminosité, vous mettez toutes les chances de votre côté pour obtenir des clichés à couper le souffle, et ce, même une fois la nuit tombée.

Quel appareil pour la photo de nuit ?

 

Bien que votre choix d’appareil pour la photo de nuit dépende de votre style de prise de vue et de votre budget, il y a des exigences auxquelles il doit pouvoir répondre.

 

C’est le cas de la sensibilité ISO. Plus l’ISO d’un appareil est élevée, plus il est sensible à la lumière, c’est donc ce que l’on va rechercher en photographie de nuit, puisque la luminosité est faible dans les scènes à capturer. Toutefois, lorsque l’on augmente l’ISO, on a tendance à avoir plus de bruit sur l’image. Vous aurez donc besoin d’un appareil photo qui peut monter en ISO, sans pour autant que la qualité de l’image en soit impactée.

Quel objectif pour la photo de nuit ?

 

L’idéal est d’opter pour un objectif à grande ouverture focale. Ici encore, il est question de luminosité. L’ouverture focale gère la quantité de lumière qui entre dans l’objectif. Pour la photographie de nuit, donc avec des conditions de luminosité faible, il faudra essayer de capter le maximum de lumière, et cela n’est possible qu’avec une grande ouverture focale.

Quels accessoires avoir pour réussir ses photos de nuit ?

 

L’idéal est d’opter pour un objectif à grande ouverture focale. Ici encore, il est question de luminosité. L’ouverture focale gère la quantité de lumière qui entre dans l’objectif. Pour la photographie de nuit, donc avec des conditions de luminosité faible, il faudra essayer de capter le maximum de lumière, et cela n’est possible qu’avec une grande ouverture focale.

 

  • Un trépied.

 

Le trépied est un accessoire quasiment indispensable. Avec des prises de vues à des vitesses d’obturation souvent lentes, les flous causés par les tremblements ou les mouvements de l’appareil sont inévitables. Disposer d’un trépied pour ses sessions nocturnes permet de palier à ce problème en offrant une base stable à l’appareil photo.

 

  • Une télécommande.

 

Même si vous êtes équipé d’un trépied, vous n’êtes pas à l’abri de causer un léger mouvement de l’appareil lorsque vous appuyez sur le bouton de l’obturateur. Mettez toutes les chances de votre côté et évitez ce mouvement avec une télécommande permettant de déclencher l’appareil à distance.

Tout savoir sur les réglages pour la photo de nuit.

 

Bien que les réglages pour la photo de nuit varient en fonction de l’effet souhaité et de la quantité de lumière sur place, voici des indications qui vous seront utiles quand l’heure sera venue de vous pencher sur les paramètres de votre appareil.

Augmenter l’ouverture.

 

Comme abordé précédemment, l’ouverture permet de gérer la quantité de lumière qui entre dans l’objectif. C’est certainement le plus important des réglages pour la photo de nuit. Ici, il vous faut choisir des valeurs « f/ » les plus petites possibles. N’oublions pas que plus la valeur f/ est basse, plus l’ouverture diaphragme est importante (laissant donc passer plus de lumière). D’où l’importance de l’ouverture maximale lors du choix de l’objectif pour vos photos de nuit.

 

Attention, en modifiant l’ouverture, cela impactera votre profondeur de champ, ce qui ne devrait pas forcément être trop gênant en photo de paysage de nuit. En revanche, cela peut être plus problématique quand il s’agit de tirer des portraits. Testez différents réglages suivant la luminosité sur place.

Régler la vitesse d’obturation.

 

Durant vos sessions de photo de nuit, l’appareil a besoin de plus de temps pour recueillir la lumière. Il vous faut donc choisir une vitesse d’obturation lente permettant une exposition plus longue. Et c’est là que le trépied et la télécommande vous seront indispensables. 

 

L’appareil doit être parfaitement stable, au risque que l’image se déplace pendant le temps d’exposition, ce qui donnera alors un résultat flou.

Paramétrer l’ISO pour la photo de nuit.

 

L’ISO vient aussi contrôler la quantité de lumière capturée par l’appareil. Choisissez des valeurs ISO élevées pour vos photos de nuit tout en veillant à trouver le juste équilibre entre les tons clairs et foncés dans vos clichés.

Tester différentes mises au point.

 

En photographie de nuit, la mise au point se fera faite en fonction du type de photo. Pour les paysages, vous essayerez de rechercher la netteté sur tous les plans. Pour les portraits, il est préférable ici d’essayer d’obtenir un arrière-plan flou et premier plan qui soit net.

Expérimentez différentes profondeurs de champ et voyez ce que cela apporte à vos images.

Soulignons aussi la technique du focus stacking pour faire des photos de nuit. Elle permet de combiner en une seule image les zones qui ont été mises au point sur plusieurs prises de vue identiques. Résultat ? Vous obtenez une belle profondeur de champ et des niveaux de détails incroyables. Une technique idéale lorsqu’il s’agit de prendre en photo un paysage de nuit avec la voie lactée pour toile de fond.

Régler la balance des blancs.

 

Vous le remarquerez vite, une photographie de nuit affiche généralement plusieurs sources de lumière, aux couleurs différentes. Afin de ne pas avoir trop de différence entre la température sur l’image finale et la scène que vous avez sous les yeux, le mieux ici est d’opter pour les fonctions de réglage automatique de la balance des blancs de votre appareil. 

Conseils et techniques de pros pour les photos de nuit.

 

Vous en savez maintenant plus sur l’équipement et les réglages pour réussir vos clichés une fois le soleil couché. Passons maintenant aux secrets de la photographie de nuit, avec les astuces et techniques d’experts en la matière.

Essayez différents réglages.

 

Commencez par quelques essais pour identifier la bonne vitesse d’obturation et une balance des blancs adéquate. 

 

« Moins il y a de lumière, plus l’image mettra du temps à sensibiliser le capteur ou la pellicule. Cela signifie que la vitesse d’obturation doit être plus lente pour capturer la photo. Vous devez donc tester l’exposition de base pour savoir exactement ce que vous donne la lumière ambiante. Ensuite, poussez le réglage pour savoir jusqu’où vous pouvez aller sans saturer les tons clairs. Par exemple, ce néon cool… si je le surexpose, sa belle couleur rouge et verte sera remplacée par un blanc sans intérêt. Vous essayez tous les réglages possibles jusqu’à ce que votre exposition de base soit clairement définie. »

Anthony Pidgeon

Profitez, la nuit est à vous.

 

La photographie de nuit est l’un des meilleurs moments pour travailler. 

 

« La lumière ne change pas et reste très stable toute la nuit. Vous avez donc tout le temps d’expérimenter. Vous pouvez essayer toutes sortes de solutions jusqu’à ce que vous vous estimiez satisfaits, sans jamais craindre que la lumière change. De jour en extérieur, le soleil change constamment. »

Alex Tan

 

 

Pensez aussi à sortir votre appareil durant l’heure bleue, soit l’heure juste avant le lever du soleil, et l’heure qui suit le coucher du soleil.

Soignez votre composition.

« Bien souvent, vous voulez utiliser la lumière pour définir la forme ou l’échelle des choses. Ainsi, si une partie d’un bâtiment reçoit de la lumière, mais qu’elle s’estompe juste assez pour qu’on ne sache plus où se termine le bâtiment et où commence le ciel nocturne, cela aura l’air trop bizarre. Il faut donc trouver une astuce pour qu’un petit quelque chose marque le coin de ce bâtiment, et en définisse le bord. Souvent, un petit détail suffit pour susciter l’intérêt. Par exemple, vous attendez qu’une voiture passe et que ses phares illuminent un point précis pendant une seconde. Et vous avez exactement juste le détail qui vous manquait ! »

Anthony Pidgeon

Visez les étoiles.

 

Réussir une photo de paysage de nuit en y faisant ressortir les étoiles nécessite de très longues expositions et une mise au point soignée. 

 

« Vous voulez que l’obturateur soit ouvert entre dix secondes et une minute, en fonction de ce que vous essayez d’obtenir. Mais pendant ce temps, si votre appareil photo bouge ou vibre, la photo sera floue. Après avoir installé votre trépied, vous l’alourdissez, vous le stabilisez avec votre sac à dos pour que le vent ne puisse pas le faire bouger. »

Samuel Nute

Faites preuve de patience et d’un certain goût pour l’aventure.

 

Prendre des photos de nuit exige des réglages plus précis et un peu plus de préparation qu’une photo prise en journée. Cependant, la récompense peut être immense. Les scènes nocturnes que révélera votre objectif vous surprendront. 

 

« Il faut considérer la photo de nuit comme une aventure, pour découvrir ce qui rend une photo fascinante ou intéressante. Un certain contrôle est nécessaire pour créer une image qui fonctionne techniquement, mais avec la photographie de nuit, vous acceptez que des choses aléatoires interviennent. Et si vous êtes dans cet état d’esprit, vous réussirez des photos remarquables. »

Anthony Pidgeon

Retoucher ses photos de nuit avec Adobe.

 

Malgré tous vos réglages, la balance des blancs sur vos photos n’est pas satisfaisante ? Le réglage de l’ISO a généré un grain peut agréable à l’œil ? L’exposition reste trop faible ? 

 

Pas d’inquiétude à avoir, il est fréquent d’avoir un peu de travail en post-production lorsqu’il s’agit de photographie de nuit. Retouchez facilement vos photos avec Adobe Photoshop et Adobe Lightroom. Rééquilibrez les couleurs, les zones de clarté et d’ombre, limitez le bruit sur vos photographies de nuit et bien plus encore avec les outils performants d’Adobe.

Photographie de nuit : questions fréquentes.

Quel filtre pour une photo de nuit ?

Les filtres anti-pollution lumineuse peuvent être intéressants en photo de nuit. Ils permettent de limiter certaines longueurs d’onde de l’éclairage urbain, utiles donc pour les sessions photos nocturnes dans des villes à forte pollution lumineuse.  

Comment prendre des photos de nuit sur son smartphone ? 

Pour les possesseurs d’iPhone 11 et plus, n’hésitez pas à utiliser le « mode nuit » intégré à l’appareil. Il est particulièrement performant lorsque l’objectif détecte des conditions de faible luminosité. Il existe également des applications pouvant reproduire ce mode sur d’autre modèle d’iPhones. Il en va de même pour certains androïdes qui disposent d’un mode nuit intégré et d’applications pour faire des photos de nuit.

Comment prendre des photos de nuit sans flash ? 

Armez-vous d’un objectif à grande ouverture, réglez la balance des blancs avec le mode automatique et paramétrez la sensibilité ISO comme expliqué dans le présent guide.

Comment modifier ses photos de nuit ? 

Présence de bruit, zones d’ombre trop noires ou au contraire trop exposées, tons trop froids : la photographie de nuit offre de nombreux challenges tant sur le terrain qu’en post-production. Retouchez vos photos de nuit avec Adobe Photoshop. Vous pouvez même sublimer les photos prises avec un smartphone, directement sur ce dernier, avec Photoshop Express.

Les partenaires d’Adobe experts en photographie de nuit.

 

Anthony Pidgeon est un expert de la photo en basse lumière et de nuit. Il documente beaucoup de concerts, retrouvez ses clichés sur son compte Instagram.

 

Samuel Nute est photographe de paysage, spécialiste de la photographie d’architecture et minimaliste. Son feed Instagram est un vrai régal pour les yeux.

 

Alex Tan est photographe et directeur artistique basé à Los Angeles. Plongez dans son univers en découvrant ses travaux sur son compte Instagram.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Danseuses de ballet sur scène – photographie et vitesse d'obturation | Adobe

Comprendre la vitesse d'obturation

Découvrez comment la vitesse d'obturation aide à prendre des photos nettes ou à capturer des actions spontanées.

Chien blanc au bord de l’eau – Conseils sur la distance focale | Adobe

Comprendre la distance focale

Découvrez comment choisir la distance focale idéale pour chaque photo.

Photographie de paysage

Composer une superbe photo de paysage
Explorez les techniques de création artistique de vues panoramiques avec des conseils sur la photographie de paysage.

Préparation du café dans un bar – conseils pour une faible profondeur de champ | Adobe

Comprendre la profondeur de champ
Découvrez comment une faible profondeur de champ peut enrichir les photographies.

Essayez Lightroom dès aujourd’hui.

Lightroom

Abonnement à Lightroom
Inclut Lightroom et 1 To de stockage dans le cloud.
11,99 € par mois (TTC).
En savoir plus › | S’abonner ›

Creative Cloud pour la Photo
Bénéficiez de Lightroom, Lightroom Classic, Photoshop sur ordinateur et iPad et de 20 Go dans le cloud.
11,99 € par mois.

|

Creative Cloud pour la Photo
Bénéficiez de Lightroom, Lightroom Classic, Photoshop sur ordinateur et iPad et de 20 Go dans le cloud.
11,99 € par mois.

Étudiants et enseignants

19,50 €/mo.

Bénéficiez de -65 % sur la vingtaine d’applications Creative Cloud. En savoir plus


Étudiants et enseignants

Profitez de -65 % sur toutes les applications Creative Cloud. En savoir plus

19,50 €/mois

Tout Creative Cloud

62,47 €/mois

Accédez à plus de 20 applications de création, dont Photoshop sur ordinateur et iPad. 
Voir ce qui est inclus dans l’abonnement |  En savoir plus


Tout Creative Cloud

Bénéficiez des versions de Photoshop pour ordinateur et iPad, et de l'ensemble des applications de création. En savoir plus

62,47 €/mois