Photographie de paysage : techniques,

réglages et astuces.

La photographie de paysage est l’un des genres les plus populaires au monde. Que vous souhaitiez immortaliser un paysage naturel ou urbain, découvrez dans ce guide comment réussir vos clichés et suivez les conseils de photographes avertis.

 

Techniques, réglages, matériel et conseils : tous les secrets de la photo de paysage vous sont dévoilés ici.

Route vers les montagnes en automne capturée avec les techniques de la photographie de paysage

Qu’est-ce que la photographie de paysage ?

 

Il s’agit d’une discipline visant à immortaliser la beauté de la nature et à plonger le spectateur dans ce paysage et l’ambiance du lieu. Il s’agit de l‘un des genres de photographie artistique les plus populaires auprès des photographes, débutants comme professionnels. 

 

Pour autant, la photographie de paysage ne se résume pas à appuyer sur un bouton dès qu’un lieu semble pouvoir faire l’objet d’un cliché. Il s’agit d’un art à part entière qui met en jeu une certaine expérience et maîtrise. Découvrez au fil de votre lecture les secrets de la photo de paysage.

Les différents types de photographie de paysage.

 

Les deux types de photographie de paysages les plus rencontrés et pratiqués sont la photographie de paysages naturels et la photographie de paysages urbains, qu’il s’agisse de plans larges ou au contraire, de plans rapprochés. Chacun de ces types de photo offre d’infinies possibilités.

La photographie de paysages naturels.

 

La nature offre bon nombre d’éléments photogéniques. L’environnement naturel peut parfois dévoiler un tableau spectaculaire, pas étonnant qu’il s’agisse du type de photographie les plus populaire au monde. Un vrai plaisir pour les photographes amateurs comme professionnels !

 

La nature est une source d’inspiration inépuisable et les éléments ne manquent pas pour varier les clichés et travailler votre technique. On compte par exemple :

 

 

La photographie urbaine.

 

Dans cette forme d’art, il ne faut en aucun cas omettre la photographie de paysage urbain, n’ayant pas volé sa place dans la discipline.

 

Les villes offrent en effet une beauté particulière avec un terrain de jeu idéal, autant pour ceux désireux d’apprendre la photo de paysage que pour les photographes confirmés. À contrario de la photographie de paysage naturel, notons que la photographie urbaine peut sous-entendre la présence de personnes. Voici quelques idées pour vos sessions citadines :

Le matériel nécessaire pour réussir ses photos de paysages.

 

Bien qu’aujourd’hui la photographie de paysage puisse tout à fait se réussir avec un smartphone, qu’il s’agisse de paysages naturels ou urbains d’ailleurs, certains équipements et accessoires sont particulièrement adaptés à cette discipline. Ne vous demandez plus quel objectif avoir pour la photo de paysage et n’oubliez plus rien dans votre sac :

Quel appareil photo choisir ? 

 

L’avantage avec cette discipline, c’est que la majorité des appareils photo sont utilisables. C’est surtout la focale de l’objectif qui a son importance, comme nous le verrons par la suite. Toutefois, quand on parle de photo de paysage, cela induit forcément d’être…dehors. Il peut ainsi être intéressant de se tourner vers un appareil résistant aux intempéries. 

 

En général, les appareils de type reflex sont très bien adaptés à la photo de paysage. Pour autant, ils peuvent s’avérer quelque peu lourds et encombrants, ce qui pourrait poser problème si vous devez par exemple entreprendre une randonnée avant d’accéder à la scène que vous désirez capturer. Dans ce cas, les appareils dits hybrides pourraient vous correspondre, ils proposent une qualité de photo similaire mais sont plus pratiques quand il s’agit de les transporter.

Quel objectif pour la photo de paysage ?

 

Encore une fois, bien que vous puissiez, dans l’absolu, utiliser tout type de matériel pour photographier un paysage, les objectifs de prédilections pour cette discipline restent les objectifs grands angles.

 

Optez pour des objectifs de 30 mm et moins, ou encore des téléobjectifs (de 85 mm à 300 mm et plus) si vous souhaitez capturer des éléments éloignés. Pour les débutants en photographie de paysage, un objectif standard (18-85mm) fera tout à fait l’affaire. 

 

Quoiqu’il en soit, s’il y a une chose à retenir en focales et en objectifs pour la photo de paysage, c’est que plus la distance focale est grande, plus la photo est étroite, ce qui n’est pas idéal pour ce type de photo, car vous aurez bien souvent besoin de cadrer large. 

Quels sont les accessoires indispensables ?

Un trépied.

 

S’il y a bien un accessoire à emmener avec soi pour ses sessions photos outdoor, c’est le trépied, et ce, pour diverses raisons.

 

La principale est de garantir l’absence de mouvement de l’appareil photo pendant l’exposition et, par conséquent, d’obtenir des images moins floues. Le trépied permet également de réussir les poses longues et d’ainsi capturer la beauté de la nature avec une touche artistique supplémentaire. Particulièrement utile quand il s’agit de sublimer l’eau des cascades ou encore des nuages.

Enfin, le trépied aide grandement à réussir ses photos de paysage même en situation de faible luminosité, puisqu’il permet alors de garder de faibles valeurs de sensibilité iso.

Un sac.

 

Un sac assez large est primordial puisque qu’il permettra de stocker tout votre matériel comme votre appareil photo, vos cartes SD, votre trépied, vos batteries ainsi que vos différents objectifs, entre autres. Il est également nécessaire que vous vous disposiez d’un sac qui protégera votre matériel des différentes intempéries.

Quels filtres choisir pour la photographie de paysage ?

 

En photo de paysage, les filtres ne sont pas indispensables. Cependant, ils peuvent être utiles pour magnifier une scène et peuvent vous faire gagner du temps en post-production, lorsqu’il s’agira de retoucher vos photos de paysage. Retenez principalement les filtres à densité neutre et les polarisants, particulièrement utiles pour estomper les effets indésirables.

 

Les filtres à densité neutre (ou filtre ND).

 

Ils sont très pratiques en cas de paysage à forts contrastes. Prenons l’exemple d’une scène avec un premier plan relativement sombre et l’arrière-plan, correspondant au ciel, très lumineux. Le filtre à densité neutre aide alors à compenser la différence de lumière en assombrissant naturellement le ciel et en gardant le premier plan à une luminosité plus convenable.

 

Les filtres polarisants.

 

Ce type de filtre vous sera très utile pour photographier des plans d’eau. Il aide à diminuer les reflets du ciel et de la lumière sur l’eau. Il permet aussi d’augmenter la saturation du cliché et de limiter la présence du voile atmosphérique, mettant en valeur les nuages du fait de contrastes plus importants.

Tout savoir sur les réglages pour la photo de paysage. 

 

Une grande partie des questions que tout débutant se pose lorsqu’il se lance dans cette discipline sont relatives aux réglages. Suivez ce tuto pour les photos de paysages et paramétrez votre appareil en conséquence :

L’ouverture focale.

 

Régler l’ouverture focale permet d’ajuster la quantité de lumière qui entre dans l’objectif. Il vous faut donc vous pencher sur ce réglage en fonction de la luminosité de la scène. Pour des paysages avec une forte lumière naturelle, il convient de réduire l’ouverture focale (ce qui limite la quantité de lumière qui entre dans l’appareil) ce qui évite une photo surexposée. À contrario, pour un shooting avec des conditions de luminosité faible, optez pour une ouverture focale plus importante.

La vitesse d’obturation.

 

Il s’agit de la vitesse à laquelle l’obturateur de l’appareil vient se fermer. Optez pour une vitesse d’obturation lente pour une longue exposition, notamment quand l’environnement est sombre, (n’oubliez pas votre trépied) et une vitesse plus rapide pour une exposition courte.

L’ISO.

 

Ce paramètre est tout aussi important en photographie de paysage, puisqu’il régule la quantité de lumière capturée par l’appareil, ce qui viendra biaiser le rendu des tons clairs et foncés de vos photos. Ici, choisissez des valeurs ISO élevées pour des paysages à faible luminosité et des valeurs ISO faibles quand la luminosité de la scène est suffisante.

La mise au point.

 

Nombreux débutants se demandent où faire la mise au point en photo de paysage. Contrairement à la photo de portrait où l’on recherche un premier plan net et un arrière-plan flou, dans la photographie de paysage, il est préférable que l’image soit tout à fait nette sur tous les plans. Le plus simple reste alors de faire votre mise au point sur le premier tiers de la scène. 

Pensez aussi au focus stacking (ou bracketing de mise au point), une technique utile en photo de paysage. Elle permet de prendre plusieurs photos, mais avec des mises au point qui diffèrent. Vous pourrez ensuite regrouper toutes celles-ci en une seule et unique image à l’aide de logiciel comme Photoshop. Idéal pour obtenir une photographie de paysage riche en détails et nette sur tous les plans.

Photo de paysage : techniques et astuces d’experts.

 

Maintenant que les réglages sont balayés, passons à la technique pour les photos paysages. Suivez les conseils de nos experts.

Soigner la composition.

 

La composition de votre image est la première chose à prendre en compte pour réussir une photo de paysage. Il y a bien des choses que l’on peut retravailler en post-production, mais la composition n’en fait malheureusement pas partie. 

 

Gardez en mémoire que le travail de composition est similaire à un jeu de formes. L’objectif est de trouver un équilibre et une harmonie.

 

« Prenez note des grandes formes, des lignes fortes, et choisissez vos zones de mise au point. »

Photographe Naba Zabih

Cadrage de la photo de paysage et règle des tiers.

 

Le cadrage en photo de paysage est également une technique importante à maîtriser. Vous devez en effet connaître les règles de base : tout d’abord, veillez à ce que la ligne d’horizon soit à niveau, elle doit être droite et horizontale.

Notons aussi que l’élément central de votre photo ne doit généralement pas être…centré. C’est que l’on appelle la règle des tiers. Votre appareil affiche un quadrillage composé de neuf rectangles. Positionnez l’élément ou le sujet sur l’une des lignes de tiers (horizontale ou verticale) ou à un croisement.

 

Une technique en photo de paysage consiste à jouer avec les lignes directrices. On pense ici à une route ou encore un cours d’eau par exemple. En cadrant de façon judicieuse le début de la ligne, le spectateur sera amené inconsciemment à suivre cette ligne.

 

« Dans un sens, le paysage est moins exigeant parce que peu de choses vont changer. Vos arbres ne vont pas s’enfuir dans les montagnes. Vous pouvez donc vous investir davantage et soigner le cadrage et la composition. »


Photographe Jeff Carlson

Prendre en compte la luminosité de la scène.

 

La lumière naturelle varie tout au long de la journée, un paramètre à ne surtout pas mettre de côté en photographie de paysage. 

Évitez de photographier en milieu de journée. Préférez plutôt le lever ou le coucher du soleil. La raison est simple : les rayons du soleil sont obliques, ce qui provoque des reflets particuliers et des jeux de lumière très intéressants sur les différents éléments de l’image. 

Sortir de sa zone de confort, et pratiquer.

 

La curiosité et la créativité sont des éléments phares. Tout photographe doit trouver son propre style et créer une vision unique du monde qui l’entoure.

 

« Essayez quelques variantes, explorez les options. »

Photographe Samuel Nutes

Sublimer et retoucher une photo de paysage avec Adobe.

 

Il est fréquent de devoir retravailler et retoucher une photo de paysage en post-production. Les conditions météorologiques ne sont pas toujours au rendez-vous, ce qui peut impacter la luminosité et les contrastes. Il arrive aussi souvent de devoir redresser la photo afin que l’horizon soit parfaitement à niveau.

 

Pas d’inquiétude à avoir, vous pouvez facilement et rapidement retoucher une photo de paysage avec des outils comme Adobe Photoshop et Adobe Lightroom. Pensez à photographier au format RAW, il vous donnera plus de liberté pour les retouches. Voici quelques exemples de fonctionnalités que vous pouvez utiliser pour sublimer vos images :

 

  • Les options d’ajustement : pour varier la température, l’exposition, la saturation, etc.
  • Le profil Adobe Landscape : pour faire ressortir les couleurs de l’image. Un effet qui peut être davantage accentué avec la fonction Tonalité automatique.
  • Les fonctions de cadrage : vous aident à redéfinir les limites de votre photo de paysage et à redresser la ligne d’horizon.
  • Les dégradés linéaires : pour ajuster les contrastes entre les plans sombres et lumineux de manière progressive.
  • La fonction Remplissage de Photoshop : pratique pour supprimer des éléments indésirables sur votre photo à l’aide de la fonction Remplissage de Photoshop.

Photographie de paysage : questions fréquentes.

 

En photographie de paysage, il est préférable d’éviter la sélection automatique et la sélection dynamique. Optez plutôt pour la sélection manuelle (indiquée généralement par sélection des collimateurs autofocus ou AF point sélectif) dans les paramètres de l’appareil. C’est l’option qui vous laisse le plus de liberté pour faire votre mise au point et elle est idéale pour les scènes sans mouvements, donc pour la photographie de paysage.

Quel collimateur pour la photo de paysage ?

En photographie de paysage, il est préférable d’éviter la sélection automatique et la sélection dynamique. Optez plutôt pour la sélection manuelle (indiquée généralement par sélection des collimateurs autofocus ou AF point sélectif) dans les paramètres de l’appareil. C’est l’option qui vous laisse le plus de liberté pour faire votre mise au point et elle est idéale pour les scènes sans mouvements, donc pour la photographie de paysage.

Comment cadrer une photo de paysage ?

Avant toute chose, respectez la règle des tiers et gardez la ligne d’horizon à niveau. Ensuite, observez les différentes lignes et courbes. Jouez avec celles-ci en les plaçant au centre de l’image pour créer un effet de symétrie dans votre photo, ou au contraire, positionnez-les en diagonale afin de donner un effet moins structuré, mais tout aussi intéressant.

Où faire la mise au point pour une photo de paysage ?

Tout dépendra de la scène à photographier et de ce que vous désirez faire ressortir de votre image. Généralement, en photographie de paysage, il est souhaitable d’avoir la majorité des plans relativement nets et pour cela, il est recommandé de faire votre mise au point au niveau du premier tiers de votre image. Pensez également au focus stacking.

Quel mode photo choisir pour les photos de paysage ?

Le mode automatique est tentant, surtout lorsque l’on débute en photographie de paysage. Pour autant, ce mode laisse peu de place à la créativité. Préférez le mode « Priorité Ouverture » (A ou AV sur votre appareil). Ensuite, faites des tests avec différentes valeurs f/. La vitesse, elle, est gérée par l’appareil afin d’obtenir l’exposition la plus adéquate.

Les experts de la photo de paysage partenaires d’Adobe.

 

  • Samuel Nute, basé à Portland, est passionné de photographie de paysage et photographie life-style. Grandes routes, horizons sans limite, architecture et minimalisme font souvent l’objet de ses superbes réalisations que vous pouvez contempler sur son site et sur son compte Instagram.

  • Jeff Carlson, basé à Seattle, est photographe et auteur de divers ouvrages autour de la technique photo. Rendez-vous sur son compte Instagram pour vous inspirer de ses photographies de paysages et suivre les précieux conseils qu’il y partage.

  • Naba Zabih est une photographe professionnelle basée à Portland et spécialiste de la photo de mariage dans des environnements à couper le souffle. Retrouvez ses clichés sur son site web et sur sa page Instagram.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Danseuses de ballet sur scène – photographie et vitesse d’obturation | Adobe

Comprendre la vitesse d’obturation

Découvrez comment la vitesse d’obturation aide à prendre des photos nettes ou à capturer des actions spontanées.

Chien blanc au bord de l’eau – Conseils sur la distance focale | Adobe

Comprendre la distance focale

Découvrez comment choisir la distance focale idéale pour chaque photo.

Ville japonaise la nuit – conseils pour la photographie de nuit | Adobe

Photographie de nuit
Découvrez pourquoi une faible luminosité n’est pas forcément synonyme de moindre qualité grâce à ces conseils pour réussir des photos de nuit.

Préparation du café dans un bar – conseils pour une faible profondeur de champ | Adobe

Comprendre la profondeur de champ
Découvrez comment ajouter de la dimension aux photographies grâce à une faible profondeur de champ.

Essayez Lightroom dès aujourd’hui.

Lightroom

Abonnement à Lightroom
Inclut Lightroom et 1 To de stockage dans le cloud.
11,99 € par mois (TTC).
En savoir plus › | S’abonner ›

Creative Cloud pour la Photo
Bénéficiez de Lightroom, Lightroom Classic, Photoshop sur ordinateur et iPad et de 20 Go dans le cloud.
11,99 € par mois.

|

Creative Cloud pour la Photo
Bénéficiez de Lightroom, Lightroom Classic, Photoshop sur ordinateur et iPad et de 20 Go dans le cloud.
11,99 € par mois.

Étudiants et enseignants

19,50 €/mo.

Bénéficiez de -65 % sur la vingtaine d’applications Creative Cloud. En savoir plus


Étudiants et enseignants

Profitez de -65 % sur toutes les applications Creative Cloud. En savoir plus

19,50 €/mois

Tout Creative Cloud

62,47 €/mois

Accédez à plus de 20 applications de création, dont Photoshop sur ordinateur et iPad. 
Voir ce qui est inclus dans l’abonnement |  En savoir plus


Tout Creative Cloud

Bénéficiez des versions de Photoshop pour ordinateur et iPad, et de l'ensemble des applications de création. En savoir plus

62,47 €/mois