Techniques et idées de photographie DIY | Adobe

Adoptez une approche « fait maison » aux genres photographiques qui vous intéressent. Découvrez comment aborder toutes sortes de projets photo grâce aux conseils créatifs de photographes professionnels.

Photographe préparant son matériel

C’est vous le patron… voire le producteur, le directeur artistique, le modèle et le client.

Vous avez une idée de photo en tête, mais vous n’êtes pas un spécialiste et ne savez pas comment vous y prendre ? Avant de faire appel à un studio photo professionnel ou d’acheter de coûteux gadgets, réfléchissez à la manière de réaliser vous-même la photo.

 

« Avec la photo DIY, vous pouvez obtenir des clichés de qualité professionnelle, y compris des autoportraits et des photos de produits », assure la photographe et designer Abagail Pumphrey. « Sans compter qu’en trouvant vous-même des débouchés pour vos créations, vous pouvez faire de sacrées économies. »

 

La photographie DIY consiste à utiliser ce que l’on a sous la main pour obtenir le résultat souhaité. Selon la photographe Jordyn Ari, « il s’agit de trouver de nouveaux moyens d’obtenir, à moindre frais, des résultats dignes d’un photographe professionnel ». Pour réussir, vous devez faire appel à toute votre ingéniosité pour réaliser des images de qualité avec le matériel, le temps et le budget dont vous disposez.

 

Faites avec les moyens du bord.

L’un des défis amusants des projets DIY consiste à faire avec les moyens du bord. Rien n’est plus satisfaisant que de réussir une photo en faisant preuve d'ingéniosité.

 

Appareil photo

Pour la plupart des projets photo, vous n’avez pas besoin d’un appareil haut de gamme. Vous pouvez prendre de magnifiques photos avec un simple réflex numérique de type Canon EOS, voire avec un iPhone ou un smartphone Android.

 

« On a coutume de dire que le meilleur appareil photo est celui qu’on a sur soi, mais à mon avis, c’est plutôt celui que l’on maîtrise parfaitement », indique Abagail Pumphrey. « On peut faire d’excellentes photos avec un téléphone, et obtenir des résultats très décevants avec un réflex numérique. »

 

Il est plus important de connaître les réglages ainsi que les points forts et les points faibles de l’appareil. Par ailleurs, quel que soit le matériel dont vous disposez, protégez-le avec une housse de qualité. Un retardateur est également un bon investissement, car il permet de faire des autoportraits et d’allonger les temps d’exposition sans faire bouger l’appareil en déclenchant l’obturateur.

Toile de fond, matériel d’éclairage et appareil photo installé sur un trépied

Trépied

Il est possible d’acheter un trépied standard pour moins de 20 dollars, mais vous pouvez aussi en créer un vous-même avec les moyens du bord. « J’ai empilé des livres, intercalé des tasses et d’autres objets, appuyé le tout contre mon casque, scotché des trucs sur des lampes », avoue Abagail Pumphrey.

 

En l’absence de surface plane, vous pouvez également suspendre votre appareil photo par la dragonne. Veillez à poser votre appareil ou votre téléphone à un endroit suffisamment sûr et stable, pour l’empêcher de tomber ou d’être endommagé.

 

Eclairage

L’éclairage peut provenir de toutes sortes de sources de lumière. Utilisez autant que possible la lumière naturelle, même pour les photos de produits. « Rapprochez-vous d’une fenêtre, surtout pour des produits à plat, et servez-vous de la lumière », conseille Abagail Pumphrey.

 

Abagail Pumphrey utilise des morceaux de carton mousse blanc comme réflecteurs ou diffuseurs pour diriger et atténuer la lumière, ce qui l’aide à éliminer les ombres portées. Vous pouvez également vous servir d’un miroir, d’un morceau de carton recouvert de papier aluminium ou d’un drap blanc pour rediriger la lumière de la fenêtre.

 

« Je conseille d’utiliser le flash de l’appareil », explique la photographe Victoria Dorei. « Pas besoin d’utiliser un éclairage compliqué pour réaliser de magnifiques portraits. On peut jouer avec des guirlandes électriques. »

 

Si votre budget le permet, investissez dans un bon projecteur et dans un pied solide. « Même s’il n’est pas d’une marque connue, il est très important que le support utilisé pour les lumières soit robuste », observe Jordyn Ari. « C’est un investissement censé protéger votre matériel. »

Deux personnes photographiant des objets artistiquement disposés sur une table
Personne photographiant de la vaisselle avec un smartphone installé sur un trépied

Arrière-plans

Avec un peu d’attention, vous vous apercevrez que le monde regorge de toiles de fond gratuites. Vous pouvez par exemple utiliser des taies d’oreiller ou des draps en arrière-plan de photos de produits. « J’aime utiliser ce qu’il y a chez moi, une jolie table en bois ou un carrelage », confie Abagail Pumphrey. « J’ai pris des dizaines de photos sur ma terrasse pour obtenir un aspect bois vieilli. Et en prenant la photo au bon moment, on évite les ombres portées et les stries. »

 

Vous pouvez peindre votre propre toile de fond sur du contreplaqué ou du carton mousse, ou coller du papier adhésif marbré sur du carton mousse afin de reproduire un plan de travail en marbre pour les photos culinaires. « Avec du simple carton mousse et une feuille de papier adhésif à cinq dollars, vous pouvez donner à votre appartement des airs de villa de luxe », affirme Abagail Pumphrey. Pas besoin d’aménager un studio photo ; il suffit d’utiliser un mur de votre maison comme toile de fond. Peignez-le comme bon vous semble ou recouvrez-le de toiles de fond en papier de différentes couleurs collées avec du ruban adhésif.

 

Vous pouvez même créer des murs de collages avec des photos de magazines ou des accessoires répétitifs. « J’ai composé ce mur floral en alignant de petites fleurs, que l’on trouve pour trois fois rien dans les magasins de loisirs créatifs », précise-t-elle.

Personne debout sur une échelle photographiant des aliments sur une table
Caisson lumineux posé sur une table près d’un trépied d’appareil photo

Objets familiers et quincaillerie

Si vous ne savez pas comment mettre en scène une photo, cherchez des idées chez vous ou dans les allées des magasins de bricolage ou de loisirs créatifs. Il est toujours utile d’avoir une échelle. « Il est possible que vous ne soyez pas assez grand pour certaines vues plongeantes », souligne Victoria Dorei, qui aime aussi l’effet obtenu avec un rouleau de papier toilette. « Il suffit de projeter de la lumière à travers le rouleau pour donner l’impression d’un spot orienté vers une personne. Ça donne un aspect vintage. »

 

Autre astuce trouvée par Victoria Dorei au début de sa carrière : éclairer des draps brodés avec un flash pour projeter des motifs tachetés sur d’autres sujets. Un jour où elle avait besoin d’utiliser un prisme comme réflecteur, elle s’est souvenue d’un flacon de parfum qui a parfaitement fait l’affaire.

 

Pour les photos de produits, vous pouvez fabriquer vous-même un caisson lumineux avec un carton ou des morceaux de carton mousse. Il suffit de placer un carton pour affiche noir et blanc à l’intérieur afin de cacher les pliures et les coins.

 

Pour obtenir un effet de flou, au lieu d’acheter un coûteux filtre brouillard professionnel, Jordyn Ari s’est aperçu qu’elle pouvait obtenir une magnifique photo avec des objets du quotidien. « En entourant l’appareil de film étirable maintenu par un élastique, on obtient le même effet de flou », assure-t-elle. « Pour un effet encore plus réussi, on peut appliquer du brillant à lèvres ou de la vaseline sur le plastique. »

 

Conseils pour de superbes photos DIY.

Une bonne préparation est la clé de la réussite. Prévoyez un maximum de choses à l’avance.

 

Effectuez des recherches.

Si vous prenez des photos avec ou pour d’autres personnes, demandez-leur toujours ce dont elles disposent pour ne pas apporter ou réaliser les mêmes objets. Si elles souhaitent un accessoire spécifique que vous devez apporter ou fabriquer, faites des tests au préalable.

 

« Je dessine un modèle du résultat souhaité et je me demande ce dont j’ai besoin », déclare Victoria Dorei. « S’il me manque des choses, je teste différentes solutions pour que le moment venu, tout se passe au mieux. »

 

Étudiez les photos d’autres personnes pour découvrir exactement ce qui vous paît. « Prenez le temps de préparer la pose du sujet », suggère Abagail Pumphrey, « car cela peut faire toute la différence entre une photo splendide ou exécrable. Commencez simplement par enregistrer les images sur lesquelles l’attitude de la personne vous plaît. Il est en effet plus facile de reproduire une posture à partir d’une bibliothèque. »

 

Jouez sur l’exposition.

Abagail Pumphrey règle les paramètres d’exposition directement sur son appareil. « Le faire à l’avance peut avoir un énorme impact, surtout si l’on aime les photos sobres et lumineuses. En surexposant l’image, on obtient une image plus nette qu’en essayant de forcer l’effet à la fin. »

Vue plongeante à travers le viseur d’un appareil photo dirigé vers des rochers empilés

Aidez-vous de la grille de l’appareil.

La grille à neuf carrés, disponible jusque dans les applications d’appareil photo des smartphones, est un autre outil essentiel. Elle peut vous aider à saisir une image en utilisant la règle des tiers. « Cela permet de viser l’un des points de croisement et de créer une image plus intéressante. Au lieu de prendre une photo de très loin et d’essayer de se rapprocher, le fait de pouvoir mieux cadrer une image tout en prenant la photo permet d’obtenir un cliché de meilleure qualité », détaille Abagail Pumphrey.

 

Servez-vous du retardateur et du mode selfie.

« Si la luminosité est faible et que vous souhaitez allonger l’exposition, ou si vous voulez vous prendre vous-même en photo, vous pouvez créer de magnifiques images avec un retardateur », poursuit Abagail Pumphrey. Ce dispositif, couplé à un trépied (ou à une pile de livres), permet de garder l’appareil immobile pour éviter que l’image soit floue lors de l’ouverture de l’obturateur. Si vous voulez faire un autoportrait, le retardateur vous laisse le temps de prendre la pose.

 

Les réseaux sociaux nous ont appris que l’on peut se prendre soi-même en photo et obtenir d’excellents résultats. Pour développer votre identité visuelle, il vous suffit de soigner vos selfies. Abagail Pumphrey se sert d’un appareil photo compact doté d’un mode selfie. « L’écran se relève, ce qui me permet de diriger l’appareil vers moi et de voir entièrement la composition, de déclencher le retardateur et de me placer dans le cadre », explique-t-elle. « Je peux même prendre des photos en mode rafale pour créer une série d’images et choisir la plus réussie. »

 

Corrigez les imperfections en postproduction.

Sublimez vos photos DIY à l’aide d’une application de retouche, comme Adobe Photoshop Lightroom. Avec des paramètres prédéfinis personnalisables, vous obtenez exactement le résultat souhaité, même si Abagail Pumphrey conseille de peaufiner les filtres pour plus de subtilité. « Vous pouvez créer toutes sortes d’ambiances, mais si vous voulez une photo à l’épreuve du temps, dont vous ne vous lasserez jamais, il est préférable qu’elle ait l’air réaliste », insiste-t-elle.

 

Suivez nos tutoriels pour savoir comment supprimer des éléments indésirables de vos photos ou faire ressortir les couleurs à l’aide des réglages de saturation. « Lightroom comporte une rubrique entièrement dédiée au réglage de la teinte et de la luminosité de certaines couleurs », note Victoria Dorei. « Faire ressortir les couleurs permet vraiment de sublimer une photo. »

 

Quelles que soient vos idées en matière de photographie, laissez libre cours à votre imagination et développez votre savoir-faire pour leur donner vie. Si vous ne réussissez pas du premier coup, découvrez toutes les possibilités offertes par Lightroom.

Contributeurs

Allez plus loin avec Adobe Photoshop Lightroom.

Retouchez facilement des photos avec les paramètres prédéfinis Lightroom et accédez à vos projets, où que vous soyez, grâce à la gestion du stockage des photos dans le cloud.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Photographie de paysage

Composer une superbe photo de paysage
Explorez les techniques de création artistique de vues panoramiques avec des conseils sur la photographie de paysage.

Macrophotographie de fourmis rouges

Qu’est-ce que la macrophotographie ?

Voyagez dans un nouveau monde et apprenez à magnifier les sujets minuscules grâce à ces conseils en macrophotographie.

Effet Bokeh sur ligne d'horizon d'une ville la nuit

Ajouter des arrière-plans avec un effet Bokeh à des photos

Découvrez le magnifique effet de flou qui peut donner un aspect saisissant aux photos.

Ville japonaise la nuit – conseils pour la photographie de nuit | Adobe

Tirer le meilleur parti de la photographie de nuit.
Découvrez pourquoi une faible luminosité n'est pas forcément synonyme de moindre qualité grâce à ces conseils pour réussir des photos de nuit.

Lightroom

Lightroom

Retouchez et synchronisez vos photos dans le cloud avec tous vos appareils.
7 jours gratuits, puis ... par mois.

Lightroom
Photoshop

Photographie

Accédez à Lightroom, Lightroom Classic et Photoshop, et bénéficiez de 20 Go d'espace de stockage dans le cloud. Gratuit 7 jours, puis 11,69 € par mois.

Lightroom

Tout Creative Cloud

Accédez à l'ensemble des applications de création et bien plus encore.
7 jours gratuits, puis 58,49 € par mois.