Exprimez votre créativité en prenant des photos avec une boule en verre

Utilisez une boule en verre pour présenter le monde sous un angle inédit, avec des effets étranges. Découvrez le principe de ce style photographique et bénéficiez de conseils pour sublimer les images obtenues.

Personne tenant une boule en verre devant un paysage accidenté

Qu’est-ce que la photographie avec une boule en verre ?

Cette technique de photographie créative fait appel à une boule en verre pour obtenir une image inversée. La boule fait office d’objectif extérieur, pour un aspect comparable à celui d’un objectif fisheye, avec des bords déformés et un angle de vue panoramique. « En traversant la boule, la lumière inverse l’image et la déforme, ce qui donne une autre perspective », explique le photographe Kevin Vierra.

 

Cette technique est parfois appelée photographie avec une boule en cristal, même si la plupart des boules sont en verre. Gardez cet accessoire très pratique dans votre sac photo pour transformer facilement toutes sortes de scènes.

 

À propos de la réfraction.

La réfraction se produit lorsque la lumière se tord en traversant un objet dense. L’image que l’on voit en regardant à travers une boule en verre est inversée, car c’est ainsi qu’une forme sphérique courbe la lumière. Les objectifs de reflex numérique produisent le même effet en raison de la structure de leurs éléments sphériques concaves et convexes. Vous ne le savez peut-être pas, mais vous avez probablement déjà pris des photos par réfraction.

 

Choisissez le diamètre qui vous convient le mieux.

Le choix du diamètre de la boule en verre vous appartient totalement, mais ne perdez pas de vue que celles de petite taille sont plus légères et plus faciles à manipuler et à transporter, donc plus adaptées aux débutants. Les boules de grand diamètre conviennent pour une scène plus large, mais ne peuvent pas être tenues à la main pendant la prise de vue. Les trois tailles les plus courantes sont 60, 80 et 100 mm, ce qui correspond respectivement aux petit, moyen et grand formats. Les autres diamètres vont de la taille d’une bille à celle d’un melon. La plupart des photographes professionnels estiment qu’une boule de 80 mm est un juste milieu.

 

Les trois principaux matériaux utilisés sont le verre au plomb, le verre sans plomb et le cristal de quartz. La photographe Virginia Chase se sert d’une boule en cristal K9, réputé son excellent rapport qualité-clarté-coût.

Personne tendant une boule en verre vers un panier de basket survolé par un avion
Deux photos l’une au-dessus de l’autre : l’une montrant une forêt à travers une boule en verre et l’autre une personne allongée à côté d’une boule en verre

Où et quand utiliser une boule en verre.

Il n’existe pas de « bonne » ou de « mauvaise » façon de composer une photo avec une boule en verre. « Vous pouvez faire un zoom avant au-dessus de la boule, ou un zoom arrière pour saisir l’image tout entière », détaille Virginia Chase. « Entre les deux, chaque angle est acceptable. Tout dépend de vos préférences et de ce que vous voulez transmettre. Quelle partie de la scène voulez-vous inclure ? L’arrière-plan doit-il être visible ? Préférez-vous un effet Bokeh ? »

 

« Je fais beaucoup de photos de nuit et de paysages urbains », précise Kevin Vierra. « Avec la boule en verre, les couleurs des néons et les reflets de l’eau sont chatoyants. Mais certains l’utilisent pour photographier des paysages et réaliser des portraits créatifs. »

 

« J’aime la photographie naturaliste et les clichés d’animaux sauvages », indique de son côté Virginia Chase. « Mais les possibilités sont infinies. On peut photographier n’importe quoi à travers une boule en verre. Tout dépend de ce qui vous intéresse. »

 

Comment disposer la boule en verre.

Vous avez le choix entre plusieurs solutions pour positionner une boule en verre.

 

Prenez-la dans la main.

Tenez simplement la boule devant vous. Si cette solution paraît être une évidence, c’est loin d’être la plus facile. Il faut en effet régler la mise au point d’une main, avec une faible profondeur de champ, tout en tenant la boule de l’autre.

 

Faites-vous aider.

Demandez à un ami d’être votre modèle main. « Ce n’est pas facile de se concentrer sur la prise de vue tout en tenant la boule », assure Kevin Vierra. « Si quelqu’un peut vous servir de modèle main, tout devient plus simple. »

 

Utilisez un support.

Un support garantit la stabilité et la sécurité de la boule. Certains modèles se vissent sur le trépied, tandis que d’autres sont fabriqués dans un verre tenant sur une surface plate.

 

Créez votre propre support.

Pour finir, vous pouvez utiliser les objets qui vous entourent pour disposer la boule de manière astucieuse. L’un des clichés les plus célèbres de Kevin Vierra montre une boule en verre reflétant une grande roue, posée sur un cornet de glace. « J’ai posé la mienne sur un rocher, sur un mur de pierre, dans un arbre, sur le sable d’une plage », énumère Virginia Chase. « Tout est permis dans ce domaine. »

Personne photographiant une boule en verre posée sur une table
Boule en verre reflétant un lac entouré d’arbres

Conseils de manipulation d’une boule en verre.

« Le plus important est de ne pas tenir la boule à mains nues trop longtemps, car les acides gras de l’épiderme finiraient par la ternir », conseille Kevin Vierra. Nettoyez-la et prenez-en soin, comme vous le feriez avec un objectif. Frottez-la avec un tissu en microfibre et un produit pour les vitres afin qu’elle reste parfaitement transparente.

 

Ne laissez pas votre boule en verre dehors en plein soleil trop longtemps, et si vous la mettez dans votre voiture, rangez-la dans une housse de protection. « Une boule en verre est en fait une loupe, donc si vous n’y prenez pas garde, elle peut mettre le feu à quelque chose », prévient Virginia Chase.

 

Comment obtenir des photos limpides.

Réglages de l’appareil photo.

La photographie avec une boule en verre est l’un des rares cas où la mise au point manuelle est plus simple que l’autofocus. « Ce que l’on recherche, c’est une mise au point pile au centre de la boule », reprend Kevin Vierra. « Plus l’ouverture est grande, mieux c’est. Nombreux sont ceux qui n’aiment pas dépasser une ouverture de f/4. Je pousse jusqu’au f/1,4, voire f/2,8, selon les objectifs dont je dispose. Je préfère les fonds flous avec un effet Bokeh, qui focalise toute l’attention au centre de l’image. »

 

Objectifs.

Avec une boule en verre, n‘importe quelle distance focale et tous les objectifs conviennent. Même un iPhone permet de prendre des photos tout à fait correctes. Mais si vous voulez vraiment vous rapprocher du verre, il vous faut un objectif macro. Pour voir l’arrière-plan et la scène entourant la boule en verre, optez plutôt pour un grand angle.

 

Maîtrisez la source de lumière.

« Si vous êtes mal placé, votre reflet sera visible dans la boule en verre », souligne Virginia Chase. « Si la lumière est derrière vous, on voit votre reflet. » Placez-vous de manière à être éclairé par le côté, ou prenez vos photos en extérieur pour obtenir de meilleurs résultats. Lorsque le temps est couvert, ne vous souciez pas trop des reflets imprévus. « Observez d’où vient la lumière, car c’est déterminant pour la clarté de l’image », poursuit Virginia Chase.

 

Faites des miracles en postproduction.

Inutile de peaufiner vos clichés sur l’appareil. Dans la photographie avec une boule en verre, l’expérimentation et les effets surréalistes sont les bienvenus. Stimulez votre créativité avec des outils de retouche, comme Adobe Photoshop et Photoshop Lightroom, et découvrez toutes les possibilités qui s’offrent à vous. Vous pouvez ainsi effacer votre main ou le support de la boule dans Photoshop pour produire un effet de flottement, retourner l’image ou colorer la sphère afin qu’elle se détache du fond.

Manège se reflétant dans une boule en verre

Photo de Kevin Vierra

Faites bouger les choses.

L’engouement pour la photographie avec une boule en verre est en partie dû à la liberté d’utilisation dont vous bénéficiez. « Il suffit d’essayer et de réfléchir à l’effet voulu », résume Virginia Chase. « J’ai observé ce que faisaient les autres avec une boule en verre pour trouver l’inspiration et réfléchir à la composition de mes photos. » Pour affiner votre technique, essayez de recréer les photos que vous admirez. Puisez des idées sur Behance ou inspirez-vous des réseaux sociaux.

 

« Lorsque j’ai commencé à utiliser ma boule en verre, j’ai beaucoup tâtonné », se souvient Kevin Vierra. « On peut vite se décourager, mais il faut s’accrocher. Si vous prenez une photo et que le résultat n’est pas convaincant, observez ce qui vous entoure, étudiez les réglages et réfléchissez à ce que vous pouvez faire pour que l’image ressemble davantage à ce que vous aviez imaginé. »

 

Maintenant que tout est clair, il est temps de sortir prendre des photos qui n’appartiennent qu’à vous.

Contributeurs

Allez plus loin avec Adobe Photoshop Lightroom.

Retouchez facilement des photos avec les paramètres prédéfinis Lightroom et accédez à vos projets, où que vous soyez, grâce à la gestion du stockage des photos dans le cloud.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Personne faisant du light painting sur une plage

Apprendre et explorer les différentes techniques du light painting.

Apprenez les bases du light painting, ainsi qu'à utiliser la nuit comme toile de fond et des sources lumineuses comme pinceaux.

 

Plongeur sous un banc de poissons

Faites entrer la photographie sous-marine dans votre univers.

Suivez les conseils de professionnels pour exceller dans la photographie de personnes, d’animaux et de décors sous la mer.

Une rose avec un corps de femme

Comprendre l'art de la photographie surréaliste

Explorez l'univers du surréalisme et découvrez comment réaliser vos propres images oniriques.

L'heure dorée à New York City

Profiter de l'heure dorée

Découvrez comment profiter de ce court moment que de nombreux photographes appellent le meilleur moment de la journée du photographe.

Lightroom

Lightroom

Retouchez et synchronisez vos photos dans le cloud avec tous vos appareils.
7 jours gratuits, puis 11,69 € par mois.

Lightroom
Photoshop

Photographie

Accédez à Lightroom, Lightroom Classic et Photoshop, et bénéficiez de 20 Go d'espace de stockage dans le cloud. Gratuit 7 jours, puis 11,69 € par mois.

Lightroom

Tout Creative Cloud

Accédez à l'ensemble des applications de création et bien plus encore.
7 jours gratuits, puis 58,49 € par mois.