Réglez la mise au point avec le calibrage de l’objectif.

Veillez à ce que votre reflex numérique produise les images les plus nettes possibles avec la mise au point automatique en calibrant votre objectif. Découvrez dans quelles situations et comment réaliser cette importante opération de maintenance.

Photo en gros plan d’une personne dirigeant son regard vers la droite

Qu’est-ce que le calibrage de l’objectif ?

Il s’agit d’une méthode pour régler avec précision la zone de mise au point sur l’image lors d’une mise au point automatique. En théorie, la mise au point automatique permet d'obtenir un sujet parfaitement net. Néanmoins, avec un reflex numérique, l’opération nécessite une communication claire entre l’objectif (qui laisse entrer la lumière), la puce autofocus (qui détermine la zone de mise au point sur l’image) et le capteur (qui crée l’image).

 

Ainsi, certaines images qui semblent nettes dans le viseur seront floues au final, et ce, quelle que soit la distance focale.

 

« C’est ce qu'il y a de pire », confie le photographe Felipe Silva. « Imaginons qu’au mariage d’un client, vous utilisez la mise au point automatique et qu’elle cible l’arrière des oreilles au lieu des yeux. L’appareil vous dit que la mise au point est effectuée, pourtant en agrandissant, vous constatez que quelque chose ne va pas. »

 

« Il s’agit en quelque sorte d’un problème de communication entre l’appareil et l’objectif », ajoute le photographe Jason Weingart. « Le calibrage de l’objectif permet de corriger ce problème. »

 

Pourquoi ce flou inattendu ?

Lorsque vous achetez un objectif, il doit fonctionner comme prévu avec votre boîtier d’appareil photo, tout comme le système de mise au point automatique. Néanmoins, même les appareils photo et les objectifs neufs peuvent présenter une légère marge d’erreur en termes de positionnement des composants. Au fil du temps, les composants internes peuvent se déplacer et produire des photos légèrement floues.

Photo d’une personne debout avec des bâtiments flous en arrière-plan
Photo d’une personne debout avec des bâtiments flous en arrière-plan

À quelle fréquence faut-il calibrer un objectif ?

Le calibrage s’impose uniquement si vous constatez que la mise au point automatique de l’appareil ne permet par d'obtenir pas une image nette avec un objectif donné. Tout dépend de l’usure du matériel. Il arrive néanmoins que le phénomène se produise tous les six mois à deux ans environ pour chaque combinaison d’appareil photo et d’objectif.

 

Si vous changez fréquemment d’objectif, ne vous inquiétez pas. De nombreux appareils reconnaissent le numéro de série de l’objectif et mémorisent sa dernière valeur de calibrage.

 

Faut-il calibrer un appareil photo hybride ?

Non, le calibrage de l’objectif n’est pas nécessaire avec un modèle hybride. En effet, ce type d’appareil n’utilise pas de puce autofocus. Le capteur se chargeant à la fois de la mise au point et de la prise de vue, aucune erreur de communication n’est possible.

 

 

Comment calibrer un objectif ?

Le calibrage oblige à prendre une série de photos d’une certaine manière afin de savoir précisément comment la mise au point est décalée. Vous pouvez ensuite la corriger via les réglages de l’appareil photo. Si le sujet de l’image est flou, cela signifie que l’appareil rencontre un problème de « back focus » ou de « front focus ». Dans le premier cas, la mise au point s’opère légèrement derrière le sujet et dans le second, légèrement devant.

 

Lors du calibrage, vous demandez à l’appareil photo de déplacer la mise au point dans un sens ou dans l’autre lors de la prise de vue, pour que la photo finale corresponde à ce que vous voyez dans le viseur ou à l’écran avant de déclencher l’obturateur.

 

Outils et préparation

Pour calibrer un objectif, il vous faut un environnement bien éclairé, un trépied, une surface plane et un sujet à photographier présentant des marques faciles à mesurer. Il existe dans le commerce des objets à utiliser comme sujets spécialement conçus pour l’opération : pyramides de mise au point, tableaux de calibrage, etc. Vous pouvez également créer votre propre accessoire.

 

Une méthode consiste à utiliser un livre à couverture rigide et une règle de 30 cm graduée. Placez le livre sur son bord inférieur de sorte que la couverture soit face à l’appareil photo. Scotchez à hauteur de la ligne centrale de la couverture un petit morceau de papier avec une croix dessinée dessus. Ensuite, placez la règle contre un objet, par exemple une tasse à café, en l’inclinant de 30 degrés. La règle doit être juste à côté du livre, avec son extrémité supérieure la plus éloignée de l’appareil photo, et son milieu (le trait indiquant 15 cm) aligné sur le centre de la couverture du livre, là où vous avez scotché le bout de papier.

Point de vue entre deux plaques à pâtisserie, avec le boulanger qui en pose une

Découvrez comment calibrer vos objectifs à la perfection.

Une fois que le tableau de calibrage (ou votre installation sur mesure avec un livre et une règle) et le trépied sont prêts, procédez comme suit pour calibrer votre objectif :

 

1. Accordez de l’importance à l’éclairage.

Installez-vous dans un environnement bien éclairé. « Une valeur ISO basse à moyenne convient, selon la sensibilité de l’appareil photo à la lumière », estime Jason Weingart.

 

2. Stabilisez l’appareil.

Fixez votre appareil photo sur un trépied et utilisez un retardateur pour prendre vos photos tests afin d’éviter tout tremblement. Si votre appareil photo intègre une fonction de réduction des vibrations, désactivez-la. Si possible, utilisez un niveau pour vous assurer que l’appareil ne penche pas d’un côté ou de l’autre lorsque vous visez la surface plane. 

 

3. Visez.

Placez sur une surface plane l’objet servant de sujet pour le calibrage et pointez votre appareil photo vers lui. Le sujet doit être à la distance minimale autorisée par l’objectif pour que celui-ci puisse effectuer la mise au point.

 

4. Ouvrez l’objectif.

Utilisez la profondeur de champ minimale, ou l’ouverture maximale, autorisée par l’objectif. « Utilisez la plus grande ouverture possible, quelle qu’elle soit », confirme Jason Weingart.

 

5. Réglez la vitesse d’obturation.

L’image doit être aussi nette que possible. Par conséquent, utilisez la vitesse d’obturation la plus élevée possible en fonction de l’éclairage.

 

6. Prenez la photo.

Activez la mise au point automatique, puis prenez une photo en visant le milieu du tableau de calibrage (ou de la couverture du livre). Ensuite, comparez le résultat avec ce que vous avez vu dans le viseur. Si l’image finale présente un problème de « back focus » ou de « front focus », vous vous en rendrez compte en vérifiant à quel emplacement du tableau de calibrage ou de la règle se situe la zone de mise au point.

Photo en gros plan d’un bol rempli d’abricots

7. Réglez la mise au point.

Accédez aux réglages de la mise au point de l’appareil photo. Les fabricants utilisent différents termes pour désigner ce réglage (consultez la section ci-dessous pour plus de détails). Si la mise au point se situe légèrement au-delà du centre (« back focus »), vous devrez procéder à une correction positive (de +1 à +15). Si elle se situe devant la zone souhaitée (« front focus »), procédez à une correction négative (de -1 à -15).

 

8. Essayez et réessayez. 

Continuez à prendre des photos tests et ajustez la valeur de correction jusqu’à ce que le point central de mise au point soit à la fois net dans le viseur et dans l’image finale. « L’opération est longue, il faut procéder par tâtonnements et plusieurs tentatives sont nécessaires », explique Jason Weingart. « Ce n’est pas spécialement compliqué, mais c’est fastidieux. »

Différences entre les marques d’appareils photo

Le nom du réglage de la mise au point automatique varie selon le fabricant. Chez Nikon, on parle souvent de « réglage précis de l’AF », tandis que Sony et Canon emploient plutôt l’expression « micro-ajustement de l’AF ». Dans tous les cas, recherchez sur Internet des tutoriels pour votre modèle d’appareil avant de vous lancer. Certaines marques peuvent proposer de nouvelles fonctionnalités ou des astuces pour faciliter l’opération.

 

Conseils pour un calibrage réussi

Procédez méticuleusement pour ajuster la mise au point automatique, regardez des vidéos pour obtenir des conseils et utilisez les fichiers RAW de vos images tests pendant l’opération :

 

  • Ne cédez pas à la précipitation. « Ne passez pas immédiatement de 1 à 15. Passez de 1 à 2, conseille Felipe Silva, prenez le temps de bien faire les choses. »

  • Tirez parti des ressources en ligne. « Je recommande de regarder des vidéos d’utilisateurs en train de procéder au réglage. Tous les tutoriels sont bons à prendre », considère Jason Weingart.

  • Calibrez à l’aide des fichiers d’image RAW exportés. « Lors de l’examen des photos tests, il faut utiliser un logiciel de post-production », estime Jason Weingart. « Ne vous fiez pas à ce que vous voyez sur l’écran de votre appareil pour effectuer le calibrage. Il faut un fichier RAW pour vérifier le véritable degré de netteté de l’image. »

 

Photo de bébé endormi dont le visage est flou
Photo de bébé endormi dont le visage est net

Utilisez Lightroom pour analyser vos images et procéder au calibrage.

Lightroom vous permet de charger et d’utiliser des fichiers d’image RAW au lieu de fichiers JPG compressés, et donc de voir les moindres détails d’une photo. Perfectionnez le réglage de la mise au point automatique pour chaque combinaison d’objectif et de boîtier que vous utilisez, puis peaufinez tous les aspects de vos images dans Lightroom pour obtenir un résultat qui fera sensation.

Contributeurs

Allez plus loin avec Lightroom.

Retouchez facilement vos photos grâce aux paramètres prédéfinis Lightroom et à la fonctionnalité Super-résolution, partagez-les depuis tous vos appareils et accédez à vos projets, où que vous soyez, grâce à la gestion du stockage des photos dans le cloud.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Montage dans Adobe After Effects

Découvrez les images clés et pourquoi elles sont indispensables dans les animations.

Bénéficiez d’un aperçu de l’animation par image clé dans Adobe After Effects, Animate et Character Animator.

Rose avec un corps de femme

Comprendre l'art de la photographie surréaliste

Explorez l'univers du surréalisme et découvrez comment réaliser vos propres images oniriques.

Préparation du café dans un bar – conseils pour une faible profondeur de champ | Adobe

Comprendre la profondeur de champ
Découvrez comment ajouter de la dimension aux photographies grâce à une faible profondeur de champ.

Un photographe prend en photo un skateur qui tente un ollie sur un boardslide

Entrer dans le jeu de la photo de sport technique

Explorez les nombreuses façons de faire carrière dans la photographie de sport, des évènements en direct aux photos de mode.

Lightroom

Lightroom

Retouchez et synchronisez vos photos dans le cloud avec tous vos appareils.
7 jours gratuits, puis 11,99 € par mois.

Lightroom
Photoshop

Photographie

Accédez à Lightroom, Lightroom Classic et Photoshop, et bénéficiez de 20 Go d’espace de stockage dans le cloud. Gratuit 7 jours, puis 11,99 € par mois.

Lightroom

Toutes les applications

Accédez à l’ensemble des applications de création et bien plus encore.
7 jours gratuits, puis 62,47 € par mois.