Explorez les bases de la vidéographie.

Découvrez comment passer derrière la caméra et initiez-vous à la production vidéo avec ce guide pratique.

Vidéaste assis sur un canapé en train de préparer sa caméra pour le tournage d’une vidéo.

Image de Shawn Foulks

Qu’est-ce que la vidéographie ?

D’un point de vue technique, la vidéographie désigne la capture électronique d’images animées sur des médias électroniques, comme les caméras digitales, les bandes vidéo et les contenus multimédias diffusés en streaming. Elle englobe également certaines méthodes de montage vidéo et de post-production. Du point de vue du profane, la vidéographie désigne un certain type de projet vidéo pratique, généralement plus modeste. 

 

La cinématographie couvre les vidéos musicales de grande qualité, les courts et longs métrages, et les vidéos publicitaires. La vidéographie désigne généralement les films réalisés en mode « guérilla » qui ne nécessitent pas autant de direction artistique que la production cinématographique standard et sont capturés sur des supports digitaux, et non sur des pellicules.

 

Quand la vidéographie s’impose.

La différence entre la cinématographie et la vidéographie repose sur un certain nombre de facteurs. Pour savoir quelle technique convient le mieux à votre projet, prenez en compte le périmètre de ce dernier, la taille de l’équipe, le travail de préproduction nécessaire (recherche d’idées, écriture de scripts, création de storyboards, etc.) et la personne chargée de la direction artistique.

 

Concernant le périmètre du projet, qu’il s’agisse d’un concert, d’une actualité ou d’une occasion spéciale, telle qu’une réunion de famille ou un anniversaire, la vidéographie est idéale pour documenter des situations dynamiques tout en préservant une certaine spontanéité.

 

« La vidéographie permet essentiellement de couvrir les événements en direct, les mariages ou tout ce qui n’est pas planifié, sans les équipes géantes et les décors des superproductions cinématographiques, déclare la réalisatrice Whit Ingram. Elle utilise généralement une caméra de diffusion, qui fonctionne mieux dans les situations où vous ne savez pas nécessairement au départ ce que vous allez filmer. »

 

La production vidéo est certes souvent réduite, mais ne soyez pas dupe. « La vidéographie a l’image d'une discipline dans laquelle les gros projets n’ont pas leur place, ce qui est faux », ajoute le directeur de la photographie Josh Miller. Bien que les vidéastes travaillent souvent avec des équipes réduites, voire seuls, on peut leur demander, et on leur demandera, de travailler sur des projets complexes ciblant un large public, comme les vidéos de formation d’entreprise, les événements sportifs et les séquences filmées à l’aide d’un drone.

Vidéaste utilisant une Louma en extérieur

Vidéo et image de Whit Ingram

Utilisez des équipements parfaitement adaptés à la vidéographie.

On peut raisonnablement penser que vous aurez toujours besoin d’une caméra vidéo ou d’un reflex numérique pour démarrer, mais compte tenu du caractère imprévisible de la vidéographie, vous avez tout intérêt à bien connaître votre équipement. Utilisez régulièrement le matériel ci-dessous pour développer vos compétences et vous perfectionner, afin de mieux réagir dans le feu de l’action et de réaliser des plans impeccables lors de votre prochain projet vidéo. Selon le type d’événement que vous couvrirez, certains accessoires seront plus utiles que d’autres, mais tous joueront un rôle dans la production de contenu vidéo de qualité.

 

Stabilisateur

Accessoire indispensable pour n’importe quel tournage, le stabilisateur atténue les mouvements de la caméra vidéo et stabilise vos plans, que vous utilisiez un trépied, une Steadicam ou un bras. Comme les documentaristes et les réalisateurs de vidéos de mariage le savent, certains événements se prêtent particulièrement à l’utilisation d’une caméra portable, mais il est utile d’avoir un stabilisateur à portée de main pour filmer certains plans.

 

Éclairage

Un bon éclairage est essentiel pour améliorer la qualité visuelle de vos séquences. « Vous pouvez apporter votre propre matériel d’éclairage, en fonction de la taille du plateau, afin d’éviter le moindre scintillement », indique Whit Ingram. S’il s’agit d’un projet amateur ou si votre équipe n’inclut pas de chef éclairagiste, vous devrez peut-être vous entretenir avec le responsable du site afin de vous faire une idée de la quantité de lumière avec laquelle vous travaillerez.

 

Accessoires audio

« Les micros intégrés à la caméra sont très utiles aux vidéastes », affirme Josh Miller. Certains micros fonctionnent mieux dans des conditions et des environnements particuliers. Le micro canon est souvent l’un des outils les plus efficaces des caméscopes pour capturer l’audio en raison de sa capacité à bloquer les sons venant de l’arrière et des côtés pour privilégier ceux venant de l’avant. Vous disposez de plusieurs méthodes, techniques et accessoires pour réaliser une production audio de qualité. N’hésitez pas à en tester un maximum pour savoir ce dont vous avez besoin pour capturer un son plus net dans les situations dans lesquelles vous travaillez.

 

Objectifs

Bien qu’elle ne nécessite pas forcément la même direction artistique que la cinématographie, la vidéographie exige de faire certains choix stylistiques, tels que les types de plans apparaissant dans votre projet. En fonction des impératifs du projet, prévoyez différents objectifs afin de présenter votre sujet sous une autre lumière et de tenir vos spectateurs en haleine. Utilisez si possible une liste de plans pour le suivi et l’organisation de votre projet.

 

Sauvegardes

Comme la vidéo utilise un très grand nombre de séquences, n’oubliez pas de vous munir de cartes mémoire ou SD de sauvegarde au cas où vous manqueriez d’espace sur votre caméra. 

 

Découvrez les conseils à suivre par les vidéastes débutants.

La vidéographie exige d’être polyvalent. En plus d’être parfois leur propre cadreur, les vidéastes doivent posséder d’excellentes connaissances et compétences dans différents domaines afin de faire face au manque de ressources et aux aléas des événements en direct. Voici quelques conseils utiles :

 

Restez sur vos gardes.

Comme tout ne se passe pas toujours comme prévu, les vidéastes doivent être prêts à parer à toute éventualité, surtout compte tenu de la nature des sujets couverts : des tranches de vie qu’il est généralement impossible de reproduire devant la caméra. « Vous devez apprendre à réagir rapidement et à faire de votre mieux avec ce dont vous disposez », recommande Josh Miller. 

Collage de photos d’un couple de jeunes mariés posant en extérieur

Image de Josh Miller

Effectuez un repérage.

Pour ne rien manquer, trouvez les meilleurs angles de prise de vue. Vous pourrez ainsi vous adapter rapidement. Avant de filmer, effectuez un repérage pour identifier les meilleurs emplacements pour votre équipement. Inspirez-vous d’autres formes de médias pour trouver de nouveaux angles et d’autres types de plan à intégrer dans votre projet.

 

Préparez-vous et adaptez-vous.

Préparez le tournage en établissant un plan de préproduction exhaustif afin de poser les bases d’une production vidéo réussie. Sur le lieu de tournage, ayez toujours une checklist de votre plan à portée de main pour ne pas être pris au dépourvu.

 

« Vous devez être bien préparé et parfaitement organisé », insiste le réalisateur Shawn Foulks. « La vidéographie nécessite une organisation différente, car vous devez savoir où tout se trouve, si vous disposez de tout l’équipement nécessaire et dans quoi vous vous lancez. En parallèle, vous devez avoir des plans de secours au cas où un événement imprévu se produirait. » 

 

Guidez les prises de vue.

Votre capacité à vous faire entendre durant le tournage vous aidera beaucoup à obtenir les résultats souhaités. Votre aptitude à diriger l’action ou les sujets que vous filmez est particulièrement précieuse. Bien que vous ne soyez pas impliqué dans la direction des acteurs, vous devez être en mesure de donner des instructions. « La direction joue un rôle très important dans le travail d’un vidéaste », explique Josh Miller. « Même si vous filmez un mariage, vous devez diriger les personnes avec tact, car cela se verra à la caméra. » 

Photo d’un couple de jeunes mariés en train de danser sur laquelle apparaît un audiomètre.

Passez à la vitesse supérieure avec Adobe Premiere Pro.

Même si vous conservez toutes les séquences que vous filmez, vous serez content, en raison du caractère imprévisible de la vidéographie, de pouvoir faire des choix une fois en salle de montage. Grâce à l’application de montage vidéo de référence, vous pouvez réaliser facilement des montages vidéo professionnels dignes des plus grandes productions, que vous soyez débutant ou fort de 10 ans d’expérience. Vous pouvez redimensionner automatiquement les séquences filmées sur votre téléphone portable, personnaliser l’étalonnage des couleurs de votre vidéo directement dans la fenêtre de montage, ajouter des pistes audio Adobe Stock et les réagencer, et bien plus encore.

 

Grâce à des outils optimisés par l’IA et à une intégration très étroite, vous pourrez placez la barre encore plus haut lors de votre prochain projet vidéo.

Contributeurs

Allez plus loin avec Adobe Premiere Pro.

Réalisez des vidéos impressionnantes pour la quasi-totalité des supports : le cinéma, la télévision et le web.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Photographier la nature avec un Steadicam et un smartphone

Le Steadicam pour les débutants

Découvrez comment cet appareil utile permet de capturer des images stables et de qualité.

Rose avec un corps de femme

Comprendre l'art de la photographie surréaliste

Explorez l'univers du surréalisme et découvrez comment réaliser vos propres images oniriques.

Rose avec un corps de femme

Comprendre l'art de la photographie surréaliste

Explorez l'univers du surréalisme et découvrez comment réaliser vos propres images oniriques.

Moniteur vidéo de caméra

Production vidéo.

Découvrez le processus de réalisation d’une vidéo ou d’un film, de la première version au montage final.

Téléchargez Adobe Premiere Pro.

Montez et produisez des vidéos pour le cinéma, la télévision et le web, avec l’une des meilleures applications de montage vidéo du secteur.

Gratuit 7 jours, puis 23,99 € par mois.