Initiation au crénage

Le crénage permet de modifier l’interlettrage pour rendre un texte plus lisible. Découvrez les différentes façons de l’utiliser pour embellir vos designs et améliorer votre typographie.

Image d’un texte illustrant un bon et un mauvais exemple de crénage

L’art typographique du crénage

Le design regorge de concepts sur les détails, dont l’importance est bien supérieure à ce que leur apparente simplicité laisse penser. Le crénage en est un excellent exemple. Bien maîtrisé, il permet de jouer sur l’esthétique et la communication à l’aide de texte sans que le lecteur moyen s’en rende compte.

 

« Si vous vous penchez sur la question, vous réalisez que les lettres recèlent des trésors insoupçonnés », déclare la designer Madeline DeCotes.

Qu’est-ce que le crénage ?

Il s’agit de l’espacement des lettres ou des caractères. Contrairement à l’approche, qui ajuste l’espace entre les lettres d’un mot par incréments égaux, le crénage met l’accent sur le rendu, l’objectif étant de produire un texte lisible et agréable à l’œil. Les espaces insérés autour de chaque lettre, et parfois entre une paire de lettres, ne fonctionnent pas toujours dans toutes les situations, surtout si vous ne vous conformez pas à l’usage prévu de la police. C’est là que le crénage manuel intervient. La beauté étant subjective, chaque crénage est différent.

« Le crénage est une forme d’art profondément subjective », explique Madeline DeCotes. « Le designer doit étudier l’espace entre chaque lettre d’un mot et se demander s’il est suffisant ou au contraire excessif, si les lettres sont trop serrées... »

Image de deux crénages différents d’un même mot

Dans quels cas faire appel au crénage ?

Vous pouvez être amené à modifier manuellement le crénage dans différentes situations. Un texte visuellement plaisant dans une petite taille, par exemple dans un paragraphe sur une page de magazine, pourra perdre en élégance dans une taille supérieure, par exemple dans le titre d’un article ou sur un panneau d’affichage. En effet, les textes de petite taille ont besoin de davantage d’espace entre chaque lettre pour rester lisibles. Si vous agrandissez la taille du texte sans diminuer manuellement cet espace, le résultat sera moins plaisant.

 

Les logos sont un autre exemple de situation dans laquelle le crénage automatique de la police peut ne pas convenir. Lorsqu'il conçoit un logo, un bon designer doit tenir compte de toutes ses utilisations potentielles (panneaux, sites web, tasses, crayons, etc.).

 

« Si vous n’êtes pas designer, ce n’est pas le genre de choses auxquelles vous songez », estime Madeline DeCotes. « Chaque fois qu’ils voient un texte gigantesque, par exemple sur une affiche, un panneau d’affichage ou un site web, les gens ne pensent pas au fait que la police du titre est sans doute le fruit d’un crénage minutieux. »

 

Les polices téléchargées gratuitement sur Internet peuvent poser problème aux designers car leur crénage par défaut (ou crénage métrique) n’a pas été réalisé par un professionnel. Le designer Nick Escobar constate que les polices gratuites sont souvent créées par des amateurs. « Leur crénage laisse souvent à désirer. Il faut donc l’ajuster manuellement. »

 

Selon lui, en règle générale, « mieux la police est dessinée et plus l’artiste est expérimenté, moins le crénage a besoin d’être ajusté ».

 

Suivez des cours de crénage pour développer vos compétences.

L’apprentissage du crénage consiste essentiellement à développer son œil en s’entraînant régulièrement, mais les connaissances spécialisées jouent aussi un rôle essentiel dans la progression du parcours typographique. Behance et la chaîne Adobe sur YouTube vous permettront d’en savoir plus et de vous inspirer d’autres artistes, tandis que cette page vous permettra d’acquérir un savoir-faire technique. Suivez ces tutoriels pour développer vos compétences :

Infographie représentant Ie même mot avec différents interlignes

 

Espacement des lignes et des caractères dans Adobe Illustrator

Familiarisez-vous avec le crénage dans Illustrator et avec différents concepts typographiques, comme l’approche, la ligne de base et l’interlignage.

Visuel illustrant la différence entre l’approche et le crénage

 

Crénage et approche dans Adobe InDesign

Découvrez la différence entre crénage métrique, crénage manuel et crénage optique, ainsi que les raccourcis clavier pour travailler dans InDesign.

Design représentant le mot « and » dans différents styles, avec des ajustements personnalisés du texte

 

Personnalisation de polices à l’aide d’OpenType

Apprenez à modifier des caractères de manière originale et personnalisée à l’aide d’OpenType, qui permet de jouer avec de nombreuses caractéristiques : ligatures, lettres italiques ornées, alternatives contextuelles, et bien plus encore. Les ajustements personnalisés présentent des difficultés particulières en termes de crénage. Adobe Fonts inclut de nombreuses polices OpenType.

Photo d’une création typographique encadrée à côté de décorations

 

Création typographique dans Illustrator

Dans ce tutoriel détaillé, vous apprendrez à réaliser une création typographique grâce à un crénage personnalisé et à des ajustements OpenType.

Les différentes façons de jouer avec le crénage

L’absence de règles de crénage bien établies devient le principal atout du designer dans le cadre des projets les plus créatifs à base de texte, comme le design de logos ou le travail éditorial. Le crénage permet alors de jouer sur le style et la tonalité du design.

 

« Pour obtenir des formes amusantes ou donner du peps à un logo, vous pouvez ajuster le crénage et créer des interactions intéressantes entre les lettres », révèle le designer Jimmy Presler. Il prend l’exemple du logo de FedEx, avec sa flèche cachée dans l’espace entre deux lettres.

Le crénage forme une flèche cachée dans l’espace entre deux lettres du logo de FedEx.

Madeline DeCotes cite Nike comme autre exemple de crénage intentionnel. « Dans les publicités classiques avec le slogan ‘Just Do It’, les lettres sont si proches les unes des autres qu’il est certain qu’il ne s’agit pas de la police par défaut. Si le crénage n’était pas si étroit, le résultat ne serait pas aussi audacieux et percutant. »

 

Conclusion : il faut tirer parti de la souplesse offerte par le crénage. Avec de la créativité, vous trouverez de nouveaux moyens de maîtriser le style, voire le sens de votre texte.

 

« Selon que le crénage est étroit ou plutôt large et aéré, l’impression produite varie, un peu comme lorsque vous écoutez du punk, du jazz ou de la musique classique », estime Jimmy Presler. 

 

Conseils supplémentaires

Bien que le crénage ait sa part de subjectivité, n’hésitez pas à suivre ces conseils de professionnels pour développer vos compétences.

 

1. Subdivisez : en vous focalisant sur deux lettres à la fois, vous exercerez votre œil. Le fait d’isoler une paire de caractères vous aidera à identifier les zones nécessitant des ajustements.

 

2. Demandez conseil : il est difficile de repérer ses propres erreurs, surtout quand on débute. « Mieux vaut alors faire appel à un regard extérieur », conseille Nick Escobar.

 

3. Prenez du recul sur votre travail : quel que soit votre niveau d’expérience, il est essentiel de prendre de la distance. « À trop s’attarder sur les détails par perfectionnisme, on peut perdre le fil », prévient Jimmy Presler. « Quand vous travaillez sur ce genre de projets, faites des pauses de temps en temps avant de poursuivre. »

 

4. Imprimez : l’impression est un autre moyen intéressant de poser un regard neuf votre son travail. « L’impression dans différents formats peut vraiment aider à identifier les zones où le crénage doit être ajusté », indique Jimmy Presler.

 

5. Mémorisez les problèmes courants : certaines combinaisons de lettres, par exemple celles avec des diagonales, comme le A ou le V, exigent souvent un ajustement. Les majuscules suivies de minuscules peuvent également poser problème. « La première lettre après une majuscule a tendance à nécessiter un ajustement plus important, surtout avec une police à empattement », indique Robin Casey.

 

6. Entraînez-vous : conçu pour s’entraîner à l’interlettrage, le jeu Kern Type est idéal pour obtenir un retour instantané, tandis que les tutoriels permettent de s’essayer à des techniques plus poussées dans Illustrator ou InDesign.

 

L’entraînement et l’exposition sont indispensables si vous voulez maîtriser l’art du crénage. Forts de tous ces conseils et astuces, vous pouvez à présent vous lancer en mettant vos connaissances en pratique.

Contributeurs

Allez plus loin avec InDesign.

Créez et publiez des ebooks, des brochures, des flyers, des cartes postales, des affiches, des mises en page interactives, et plus encore.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Illustration vectorielle du design et du développement d'un logo

Explorer des sources d'inspiration pour enrichir des idées de logo

Plongez dans les considérations techniques et esthétiques de la transformation d'une marque en symbole.

Exemples de jeux de police avec et sans empattement.

Choisir la bonne typographie : avec ou sans empattement.

Pour choisir entre une police avec et sans empattement, il faut prendre en considération l'attitude, l'histoire et l'expérience utilisateur.

Ambigramme du mot « adventure ».

Déchiffrez l’art de l’ambigramme.

Découvrez les ambigrammes, ces compositions de caractères ou d’éléments graphiques qui conservent leur signification indépendamment du sens de la lecture ou de l’angle de vue.

Rose avec un corps de femme

Comprendre l'art de la photographie surréaliste

Explorez l'univers du surréalisme et découvrez comment réaliser vos propres images oniriques.

Téléchargez InDesign.

Créez des mises en page pour l’impression et le digital (logiciel PAO).

Gratuit 7 jours, puis 23,99 € par mois.