Essayez la photographie de reflets pour trouver d’admirables perspectives.

Des plans d’eau aux miroirs, les photos de reflets immortalisent les sujets et les scènes avec originalité. Découvrez comment utiliser ces surfaces réfléchissantes pour réaliser de superbes clichés.

Plan d’eau reflétant l’image d’une forêt et d’une chaîne de montagnes enneigées derrière elle.

Image : Patrick Koetzle

Qu’est-ce qu’une photographie de reflets ?

La photographie de reflets désigne tout type de photo utilisant une surface réfléchissante, indépendamment du genre dont elle relève. La photographie de paysage représentant une montagne qui se reflète sur les eaux calmes d’un lac est une photographie de reflets. L’image d’une ville se mirant sur la surface polie d’un gratte-ciel est une photographie de reflets, au même titre celle de sa silhouette se réfléchissant dans une flaque sur un trottoir. Même un auto-portrait pris sur le vif dans la vitrine d’une boutique est un type de photographie de reflets.

« La photographie de reflets revient, concrètement, à porter un regard différent sur une image », explique le photographe Patrick Koetzle. « La vue d’un reflet dans l’eau me plaît. C’est un spectacle qui m’attire. Il me permet d’admirer cette superbe image en double. »

 

Découvrez plus en détail comment vous y prendre pour réaliser de magnifiques photos de reflets et bousculer le monde avec votre travail.

 

Regardez le monde différemment pour y découvrir d’extraordinaires reflets.

Il y a pléthore de reflets sublimes. Simplement, il vous faudra exercer votre œil et être attentif à votre environnement pour dénicher les surfaces réfléchissantes que vous pourrez exploiter dans vos photos. « Quantité de gens passeront à côté d’un fleuve, d’un lac ou d’une flaque d’eau, sans en remarquer forcément les reflets », explique Patrick Koetzle.

 

Parce que certaines surfaces réfléchissantes (lacs, flaques d’eau ou encore fenêtres) ne peuvent tout bonnement pas être déplacées, c’est à vous de bouger pour trouver les angles adéquats.

 

« Sur tout type de reflet, il vous faudra trafiquer le cadrage en hauteur », indique le photographe Tyler Grobmeier. « Vous devrez parfois vous mettre au ras du sol pour faire davantage apparaître votre sujet. S’il s’agit d’une flaque sur la chaussée, accroupissez-vous à son niveau. »

Reflets des lumières de l’éclairage, à l’entrée d’un tunnel automobile, sur les flaques d’eau et les flocons de neige

Image : Patrick Koetzle

Tout en vous déplaçant autour de votre surface réfléchissante, affinez votre composition. Faites un essai avec des objets au premier plan, centrez votre sujet sur le reflet d’un lac ou utilisez la règles des tiers pour faire se refléter un bâtiment sur le côté d’une flaque d’eau. N’ayez pas peur de passer pour un excentrique auprès des passants. La quête du meilleur angle vous obligera peut-être à vous recroqueviller à quelques centimètres d’un collecteur d’eaux pluviales, mais ce n’est pas cher payé pour réaliser une photographie spectaculaire.

 

Apprenez à regarder l’eau, les reflets, les fenêtres et les miroirs autrement. Les possibilités de création qui s’offrent à vous n’auront alors d’autres limites que celles de votre imagination.

 

Astuces à connaître pour les photographies de reflets en extérieur.

Pour profiter de l’effet miroir d’une pièce d’eau, mieux vaut choisir un jour où la météo est clémente pour que sa surface ne soit pas ridée par une averse. Encore que, dans les minutes qui suivent un déluge, la surface du miroir d’eau redevient parfaitement tranquille et les arbres qui l’entourent scintillent de gouttelettes de pluie. Comme c’est souvent le cas en photographie, le facteur temps est à prendre en considération.

 

Conditions météorologiques

Si personne n’est maître des conditions météorologiques, vous pouvez, en revanche, mettre toutes les chances de votre côté en vous organisant correctement. Le vent, comme tout autre élément susceptible de venir troubler la tranquillité d’un lac ou d’un étang et leur surface parfaitement lisse, peut être problématique. Souvent, une accalmie venteuse se produit tôt le matin ou à la nuit tombante. Essayez à ces moments-là si vous entendez capturer des effets miroir à partir d’images de montagnes, d’arbres, etc. Et, bien entendu, guettez les bulletins météo afin d’écarter tout risque de pluie.

 

Éclairage

Les surfaces planes et réfléchissantes peuvent être exposées aux reflets éblouissants du soleil. « Ce qu’il faut éviter à tout prix, dans la photographie de reflets, c’est la réverbération », précise Tyler Grobmeier. La fameuse heure dorée, lorsque les rayons du soleil, à son lever et à son coucher, diffusent une lumière plus douce, est le moment idéal pour profiter d’une jolie luminosité non éblouissante.

 

Vous noterez qu’avec certains accessoires et réglages sur l’appareil photo, vous pouvez aussi travailler lorsque le soleil est à son zénith, et même réaliser les photos de reflets la nuit.

 

Lieu

Trouver le bon angle de prise de vue, en l’alignant sur un bâtiment ou une montagne se mirant sur tel ou tel plan d’eau, est parfois un travail de titan. Vous pouvez gagner du temps et vous épargner bien des tracas avec quelques recherches.

L’obélisque de Washington se reflétant dans le miroir d’eau du Lincoln Memorial
L’obélisque de Washington et le Capitole se reflétant dans le miroir d’eau du Lincoln Memorial

Image : Patrick Koetzle

« La composition est une obsession en ce qui me concerne. Elle explique la passion que je voue aux préparatifs de voyage. Avant de me rendre sur un nouveau site, j’effectue des recherches sur Google Maps ou Google Earth longtemps auparavant », explique Patrick Koetzle. Si vous connaissez bien les lieux, il est relativement facile de déterminer le moment et les angles appropriés pour immortaliser de beaux reflets. Mais si les créneaux de lumière naturelle sont restreints, vous risquez de rater le coche à moins d’effectuer quelques recherches au préalable.

 

« Les préparatifs sont essentiels », précise Patrick Koetzle. « Contentez-vous de saisir le nom du lieu et jetez un œil aux exemples d’image fournis pour trouver des sources d’inspiration et des idées. Google Maps peut vous aider à anticiper vos angles de prise de vues au lever ou au coucher du soleil, selon l’inclinaison des rayons lumineux. »

 

Accessoires et réglages à adopter sur l’appareil photo pour capturer des images avec effets miroir.

Comme toujours, vos choix seront guidés par ce que vous voulez photographier. Vos sélections de réglages et d’accessoires ne seront pas les mêmes selon que vous entendez capturer un arbre et son reflet, par exemple, ou vous focaliser uniquement sur le reflet.

 

« Si vous vous apprêtez à vous poser et à prendre des photos, en position assise, d’une surface réfléchissante, vous aurez à cœur de repartir avec différents cadrages et différentes compositions », reconnaît Tyler Grobmeier. « En utilisant un téléobjectif et un objectif grand angle, vous pouvez jouer la carte de la diversité. »

 

Distance focale et ouverture

Les focales des différents objectifs détermineront en partie ce qui est possible dans votre photographie de reflets. Un objectif grand angle avec une focale très courte permet de capturer une scène plus vaste, comme une montagne et son reflet. Une focale longue, comme celle d’un téléobjectif, convient mieux si seul le reflet vous intéresse.

 

Une grande ouverture de diaphragme génère une faible profondeur de champ, ce qui est idéal pour créer un effet d’arrière-plan flouté de type bokeh. Si vous souhaitez capturer le reflet du portrait de votre sujet, préférez une ouverture généreuse. De petites ouvertures offrent une zone de netteté plus étendue et sont intéressantes si vous voulez photographier un sujet et son reflet.

Chaîne de montagnes rocheuses se reflétant sur une étendue d’eau longée par un randonneur

Image : Tyler Grobmeier

Vitesse d’obturation

Réglez la vitesse d’obturation en fonction de la quantité de lumière et du mouvement potentiel dans votre photographie. Une vitesse d’obturation rapide, en figeant l’instant, sera parfaite pour capturer le reflet d’un sujet marchant à côté d’une flaque ou d’une vitrine, par exemple. Même en présence d’ondulations sur la surface de l’eau, une vitesse d’obturation élevée peut restituer des bribes de reflet.

 

Si votre sujet est immobile et que la surface réfléchissante l’est aussi, plusieurs options s’offrent à vous. Muni d’un trépied pour stabiliser votre appareil photo et avec une météo favorable qui produira de beaux reflets sur l’eau, vous pouvez utiliser une vitesse d’obturation relativement lente. Servez-vous d’un trépied et réduisez la vitesse d’obturation la nuit pour photographier le reflet des étoiles.

 

Si l’augmentation d’une vitesse d’exposition donne de superbes clichés avec des eaux agitées, ces poses longues ne restitueront pas les reflets. Elles transformeront les vagues en étendues d’eau duveteuses, à la dimension onirique, mais ces surfaces seront dépourvues de reflets.

 

Filtres polarisants circulaires et à densité neutre

Ces deux types de filtres peuvent être fixés sur l’objectif afin de réduire la quantité de lumière qui pénètre dans l’appareil photo. À l’instar de lunettes de soleil, les filtres à densité neutre filtrent la lumière vive, ce qui vous permet de prendre des photos de reflets lorsque le soleil est au zénith. Les filtres polarisants circulaires atténuent, voire suppriment les reflets spéculaires sur toutes les surfaces, l’eau notamment. Si vous en utilisez un en photographie de reflets, il vous aidera à restituer davantage de détails en réduisant la lumière aveuglante.

 

Exprimez votre créativité dans des photos de reflets.

Même si la parfaite symétrie créée par le reflet d’une montagne sur un lac produit une superbe photo, n’hésitez pas à explorer d’autres types de photos de reflets.

 

« Sortez des sentiers battus en apportant une touche de réalisme à la photo », suggère Tyler Grobmeier. « Osez en troubler la surface en lançant un caillou dans l’eau. Vous cassez ainsi le côté sérieux de l’image, tout en conservant le reflet. » Déposez une feuille d’arbre au milieu d’une flaque. Amusez-vous et observez ce qui se passe.

 

Reflet d’une montagne sur un plan d’eau

Image : Tyler Grobmeier

Élargissez vos horizons en vous laissant guider par vos accessoires. « Emportez un trépied », conseille Tyler Grobmeier. « Si vous êtes seul, servez-vous du retardateur pour réaliser votre autoportrait en vous intégrant au reflet. Votre photo n’en sera que plus amusante ! ».

 

Et surtout, ne renoncez jamais. « Allez chercher cette photo artistique », recommande Patrick Koetzle. « Vous hésitez : ce cliché sera peut-être génial, peut-être pas. Qu’importe ? Au final, la photo sera sans doute surprenante. »

 

Peaufinez vos images de reflets.

Il vous faudra de la pratique avant de maîtriser la photographie de reflets, et Adobe Photoshop Lightroom est un remarquable outil qui vous aidera à discipliner vos efforts jusqu’à atteindre la perfection. Vous avez également la possibilité de retoucher et modifier vos images dans Lightroom. Ajustez les tons clairs et les tons foncés, la teinte et la saturation pour amplifier l’effet de vos photos de reflets. Dès l’instant où certaines retouches vous plaisent, enregistrez-les sous forme de paramètres prédéfinis Lightroom afin de créer vos propres réglages de type filtres, réutilisables à l’envi.

 

Si l’obtention de la photo de reflets parfaite vous donne du fil à retordre, vous pouvez toujours vous faire aider par Adobe Photoshop. Libre à vous de créer, par exemple, une image HDR associant plusieurs photos. Commencez par prendre une photo de l’ensemble de la scène. Faites ensuite la mise au point sur le sujet derrière le plan d’eau avant de prendre un nouveau cliché. Cadrez enfin le reflet pour le photographier. Fusionnez ces trois photos dans Photoshop pour créer une scène bien éclairée et correctement mise au point.

 

Restez à l’affût des reflets intéressants, capturez-les du mieux que vous pouvez avec votre appareil, sachant que vous pourrez toujours les retoucher comme bon vous semble par la suite. Exercez vos talents de photographe de reflets en prise de vues et en post-production, et vous aurez tôt fait de produire des photos fascinantes.

Contributeurs

Allez plus loin avec Adobe Photoshop Lightroom.

Retouchez facilement des photos avec les paramètres prédéfinis Lightroom et accédez à vos projets, où que vous soyez, grâce à la gestion du stockage des photos dans le cloud.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Photo d’une multitude de troncs d’arbres blancs

Créez de magnifiques compositions en photographiant des arbres.

Apprenez à prendre de superbes photos d’arbres et obtenez des conseils sur le lieu, le moment et les accessoires à privilégier.

Vue aérienne de montagnes perçant les nuages sous un ciel clair

Atteignez de nouveaux sommets avec la photographie de montagne.

Prenez de magnifiques photos de montagne grâce aux conseils de photographes de paysage professionnels.

Effet Bokeh sur ligne d'horizon d'une ville la nuit

Ajouter des arrière-plans avec un effet Bokeh à des photos

Découvrez le magnifique effet de flou qui peut donner un aspect saisissant aux photos.

Différents réglages ISO sur un appareil photo

Qu’est-ce que l’ISO ?
Découvrez le rôle de ce pilier du triangle de l’exposition dans la photographie.

Lightroom

Lightroom

Retouchez et synchronisez vos photos dans le cloud avec tous vos appareils.
7 jours gratuits, puis ... par mois.

Lightroom
Photoshop

Photographie

Accédez à Lightroom, Lightroom Classic et Photoshop, et bénéficiez de 20 Go d'espace de stockage dans le cloud.
7 jours gratuits, puis 11,99 € par mois.

Lightroom

Tout Creative Cloud

Bénéficiez de l'ensemble des applications de création et bien plus encore.
7 jours gratuits, puis 59,99 € par mois.