La photographie au téléobjectif vue de près

Découvrez en détail les téléobjectifs et les sujets de prédilection pour la longue distance focale qu’ils procurent. Obtenez également de précieuses informations sur la manière dont la profondeur de champ transforme une image.

Deux macareux moines sur un rocher

Intérêt de la photographie au téléobjectif

La photographie au téléobjectif est un type de photographie qui permet de se rapprocher d’un sujet éloigné grâce à des focales longues. Alors que les focales courtes exagèrent les sujets les plus proches, les téléobjectifs mettent en valeur ceux à distance en les rapprochant, qu’il s’agisse d’hommes, d’animaux ou de montagnes.

 

L’effet de compression et ses avantages

« Les téléobjectifs vous permettent de vous rapprocher de votre sujet. Un effet de compression se produit avec une focale longue de sorte que les éléments à l’arrière-plan semblent plus proches qu’ils ne le sont en réalité », explique la photographe Julia Ohst. « Voilà qui est extrêmement utile, en particulier si ce sont de majestueux massifs montagneux que vous souhaitez mettre en relief dans votre image. »

 

Les téléobjectifs sont également intéressants pour réaliser des cadrages serrés ou pour mettre en exergue des différences de taille impressionnantes. « Tout est dans l’art de zoomer en faisant le point sur un sujet dans un champ de cadre plus réduit », explique le photographe Adam Ruggieri. « Le plus important à mon sens, c’est aussi la compression, qui permet de mettre en perspective la petite taille d’une personne par rapport à l’immensité d’une scène ou le gigantisme d’une montagne se profilant derrière une petite route. C’est l’échelle qu’il faut surtout représenter ici. »

Personne debout au beau milieu d’un terrain herbeux, avec un ciel rempli de nuages à l’arrière-plan durant un coucher de soleil

Types de téléobjectifs

Vous pouvez pratiquer la téléphotographie sur n’importe quel appareil équipé d’un système optique interchangeable, notamment les appareils argentiques, les reflex numériques ou les hybrides. D’ailleurs, tous les fabricants d’objectifs, dont Canon, Nikon, Sigma et Sony, proposent une gamme de téléobjectifs, des modèles courts, comme ceux offrant une focale de 70 mm, aux super-objectifs ou téléobjectifs longs, de focale supérieure à 300 mm.

Photographe prenant une photo sur le bord d’une falaise, utilisant un appareil équipé d’un téléobjectif installé sur un trépied

Longueurs de focales des téléobjectifs

 

24 mm–70 mm : un zoom 24 mm-70 mm va du grand-angle à la focale maximale au plus court des téléobjectifs. Idéal pour la photographie de paysage, il vous permet d’alterner entre un confortable angle de champ à 24 mm et l’effet de compression à 70 mm.

 

70 mm–200 mm : cette plage de focales relativement courante sur les téléobjectifs est parfaitement adaptée aux portraits et à la mise en valeur d’éléments massifs à l’arrière-plan, comme des montagnes ou un paysage urbain.

 

200 mm–500 mm : cette plage de focales permet aux photographes d’immortaliser des espèces sauvages à distance, des événements sportifs et toutes autres situations où un grossissement est nécessaire.

 

À partir de 300 mm : au-delà de 300 mm, on entre dans la catégorie des super téléobjectifs, qui offrent un facteur d’agrandissement extrême sur les sujets les plus petits ou les plus éloignés, comme des oiseaux en train de voler.

 

Zooms ou objectifs à focale fixe

Sous forme de zoom, le téléobjectif s’adapte à différentes longueurs focales alors que sous forme de focale fixe, sa distance focale ne varie pas. Le zoom offre une certaine polyvalence tandis que la focale fixe présente souvent une ouverture maximale de diaphragme supérieure et des images plus nettes. Si vous recherchez une ouverture généreuse ou une image très nette, la focale fixe se révèle idéale. Une focale fixe comme un 500 mm est couramment employée dans la photographie ornithologique.

 

Facteurs de recadrage et optiques

Lorsque vous choisissez une optique, vérifiez si vous disposez d’un appareil photo plein format ou d’un appareil photo à facteur de recadrage. L’appareil photo plein format est équipé d’un capteur plein cadre, qui restitue l’intégralité de l’image dans le viseur. En revanche, un capteur de recadrage, comme l’APS-C, créera des images légèrement agrandies, indépendamment de l’objectif choisi.

 

Sujets de prédilection pour la photographie au téléobjectif

Vous pouvez photographier pratiquement tout ce que vous voulez avec un téléobjectif, dès lors que votre sujet est suffisamment éloigné pour entrer dans sa plage focale. Les téléobjectifs font des merveilles pour photographier des espèces sauvages au loin, des gens, mais aussi des paysages urbains ou montagneux. 

Collage photo de deux images : personne prenant la pose, et fleuve traversant des gorges rocheuses
Photo d’un hibou levant la tête

Photographie animalière

Le taux d’agrandissement du téléobjectif est essentiel pour photographier des animaux dans leur habitat naturel en toute discrétion. « Pour les photographes animaliers, le téléobjectif est l’accessoire le plus important », affirme Julia Ohst. « Bien évidemment, plus le modèle est perfectionné, plus il est cher. Il y a donc un point d’équilibre à trouver entre la proximité recherchée et le coût de l’équipement. Toujours est-il que les passionnés de prises de vues animalières veulent au moins un 400 mm, voire une focale supérieure. »

 

Photographie de portrait

Les téléobjectifs avec une plage focale de 70 à 85 mm conviennent parfaitement à la réalisation de portraits. « Un objectif grand-angle exagère la distance entre les objets de sorte que celui au premier plan de l’image donne l’impression d’être plus proche de vous qu’il ne l’est en réalité. Il ne convient donc absolument pas à la photographie de personnes dont le nez, au plus près de l’objectif, est déformé. Qui apprécierait d’être gratifié d’un appendice nasal plus gros qu’il n’y paraît ? Or, si vous reculez et utilisez une focale plus longue, l’effet de compression contribue à écraser les traits du visage de la personne. Le résultat obtenu est généralement plus flatteur. »

 

Photographie de paysages et de silhouettes urbaines

« Si vous voulez que l’arrière-plan soit plus présent à l’image et se remarque davantage, le téléobjectif est un formidable outil », précise Julia Ohst. À ce titre, les téléobjectifs peuvent créer de spectaculaires photos de paysages et de silhouettes urbaines.

 

« Imaginons que vous cadriez une route et une montagne. Si la route vous paraît normale, les montagnes semblent véritablement gigantesques sur la photo. Or, dans la réalité, ces montagnes au loin sont plus petites, mais vous pâtissez de l’effet de compression », explique Adam Ruggieri. « Ce qui me plaît aussi énormément, c’est de photographier des silhouettes urbaines de très loin, de sorte qu’il est possible d’insérer quelque chose au premier plan et d’obtenir une silhouette démesurée à l’arrière-plan. »

 

Bonnes pratiques applicables aux prises de vues avec un téléobjectif

Emportez un trépied avec vous.

Le téléobjectif étant plus volumineux et plus lourd que la plupart des objectifs, investissez dans un trépied capable d’en supporter le poids. Si un trépied généralement utilisé pour un objectif grand angle peut sembler adapté à votre téléobjectif, il risque néanmoins d’osciller ou de s’enfoncer peu à peu du fait de cette charge supplémentaire. Un stabilisateur peut également vous aider à déplacer votre appareil sans secousse, ni tremblement une fois fixé au trépied, tout comme un monopode offre un soutènement supplémentaire aux focales extrêmement longues.

Photographe prenant une photo à côté d’un plan d’eau, une crête rocheuse se profilant à l’arrière-plan

Augmentez la vitesse d’obturation.

En l’absence de trépied, une vitesse d’obturation rapide garantit la netteté de l’image. La règle veut que la vitesse d’obturation ne soit pas inférieure à 1/focale. Par conséquent, si vous utilisez un objectif de 400 mm, définissez votre vitesse d’obturation sur 1/400e de seconde. « Si je dois descendre en-deçà pour introduire suffisamment de lumière dans le capteur, je devrai utiliser un trépied ou retenir une sensibilité ISO plus élevée », explique Julia Ohst.

 

Activez la stabilisation de l’image.

Également appelée réduction des vibrations, cette caractéristique mécanique essentielle contribue à limiter le flou des images. Compte tenu des dimensions et du poids des téléobjectifs, le risque de tremblements de l’appareil est élevé. « Si votre trépied manque quelque peu de robustesse, il importe de vérifier que la stabilisation de l’image est activée », précise Julia Ohst.

 

Utilisez un déclencheur à distance.

Pour éviter tout tremblement de l’appareil, vous pouvez aussi utiliser un retardateur ou un déclencheur à distance, ce qui vous évitera d’avoir à appuyer sur le bouton de votre appareil pour prendre la photo. « J’utilise une télécommande sans fil », explique Adam Ruggieri. « J’en ai déjà perdu quelques-unes, alors j’achète des modèles bon marché : un pack de trois pour uen quinzaine de dollars. »

 

Retouchez des images prises au téléobjectif.

 Après une séance photo, Lightroom vous aide à organiser et retoucher vos photos. « J’effectue une première passe sur mes images au cours de laquelle j’élimine celles qui sont floues ou inutilisables. À mes débuts en téléphotographie, il y en avait nettement plus que ce à quoi je m’attendais en raison de divers problèmes : bougé de l’objectif, affaissement du trépied ou nombreuses anomalies de cet ordre », explique Julia Ohst.

 

Triez aisément vos photos.

« Parcourez vos photos et sélectionnez les plus intéressantes. Je leur attribue des notes (sous forme d’étoiles) dans Lightroom, puis je me mets à retoucher celles gratifiées d’au moins quatre étoiles. »

 

Utilisez le curseur Correction du voile pour clarifier vos photos.

« Je commence par quelques retouches de base afin d’améliorer les couleurs, les tons clairs et les tons foncés », précise Adam Ruggieri. « Ensuite, j’utilise la fonction Correction du voile de Lightroom. J’ai remarqué que l’effet de brume est un peu plus prononcé sur les photos prises au téléobjectif. Je fais donc plus volontiers appel à l’option Correction du voile. Je vérifie également, par la suite, que l’image n’est pas trop saturée. Il m’arrive de diminuer légèrement la saturation pour compenser. »

Panneau Effets de Lightroom superposé à une image scindée en son milieu, avec différents effets appliqués de part et d’autre

Tentez le coup.

Pour vous familiariser avec la téléphotographie, lancez-vous. « Faites vos propres expériences en réalisant des prises de vues aussi souvent que possible. Efforcez-vous de photographier un maximum de sujets », conseille Adam Ruggieri. « Photographiez le même sujet avec un téléobjectif et un objectif grand angle ou semi grand angle, et étudiez la différence. »

 

Si vous emportez un téléobjectif, vous aurez peut-être besoin d’un sac à dos XXL, mais le jeu en vaut la chandelle. « Il m’est arrivé, à deux ou trois reprises, de partir avec mon appareil photo à l’aventure, sans but précis, et c’est alors que quelque chose s’est présenté à moi », explique Julia Ohst. « Un jour, lors d’une randonnée, j’ai aperçu un hibou dans un arbre. J’étais si heureuse d’avoir une longue focale avec moi. »

 

« Je conseillerais donc d’emporter un téléobjectif, au cas où », conclut Julia Ohst. « Prenez-en un, tout simplement. »

Contributeurs

Allez plus loin avec Lightroom.

Retouchez facilement vos photos grâce aux paramètres prédéfinis Lightroom et à la fonctionnalité Super-résolution, partagez-les depuis tous vos appareils et accédez à vos projets, où que vous soyez, grâce à la gestion du stockage des photos dans le cloud.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Macrophotographie de fourmis rouges

Découvrir la macrophotographie

Voyagez dans un nouveau monde et apprenez à magnifier les sujets minuscules grâce à ces conseils en macrophotographie.

Effet Bokeh sur ligne d’horizon d’une ville la nuit

Ajouter des arrière-plans avec un effet Bokeh à des photos

Découvrez le magnifique effet de flou qui peut donner un aspect saisissant aux photos.

Ville japonaise la nuit – conseils pour la photographie de nuit | Adobe

Photographie de nuit
Découvrez pourquoi une faible luminosité n’est pas forcément synonyme de moindre qualité grâce à ces conseils pour réussir des photos de nuit.

Préparation du café dans un bar – conseils pour une faible profondeur de champ | Adobe

Comprendre la profondeur de champ
Découvrez comment une faible profondeur de champ peut enrichir les photographies.

Lightroom

Lightroom

Retouchez et synchronisez vos photos dans le cloud avec tous vos appareils.
7 jours gratuits, puis 11,99 € par mois.

Lightroom
Photoshop

Photographie

Accédez à Lightroom, Lightroom Classic et Photoshop, et bénéficiez de 20 Go d’espace de stockage dans le cloud. Gratuit 7 jours, puis 11,99 € par mois.

Lightroom

Tout Creative Cloud

Accédez à l’ensemble des applications de création et bien plus encore.
7 jours gratuits, puis 62,47 € par mois.