Plein cadre ou capteur de recadrage : quel est le meilleur format pour vous ?

Tous les appareils photo numériques sont classés en fonction de la taille de leur capteur, les deux formats les plus répandus étant le capteur de recadrage et le plein cadre. En connaissant les caractéristiques propres à chaque type, vous pourrez plus facilement choisir l’appareil photo le plus adapté à vos besoins.

Gros plan du capteur d’un reflex numérique

Bien comprendre les capteurs.

Pour savoir quel type d’appareil photo numérique acheter ou utiliser, l’une des premières et plus importantes décisions à prendre concerne la taille du capteur. Dans l’univers de la photographie numérique, il existe deux grandes catégories d’appareils : ceux équipés d’un capteur de recadrage et ceux dotés d’un capteur plein format.

 

Chaque format ayant ses avantages et ses inconvénients, vos objectifs photographiques vous aideront à savoir lequel des deux vous conviendra le mieux. Une fois familiarisé avec les caractéristiques de chacun, vous pourrez choisir en connaissance de cause le format idéal pour vos besoins.

 

À propos des capteurs plein format et de recadrage.

Le capteur est le rectangle physique situé au centre de l’appareil photo reflex numérique qui lit l’image de l’objectif. En général, plus le capteur est grand, plus vous capturez de lumière et de détails, et plus la qualité de l’image est bonne. Un reflex numérique plein format possède un capteur de la taille d’un appareil argentique 35 mm (24 mm x 36 mm).

Capteur de recadrage à côté d’un capteur plein format

Principe de fonctionnement des capteurs de recadrage

Plus petits que le format standard de 35 mm, ces capteurs appliquent un recadrage aux photos prises par l’appareil. Concrètement, les bords de l’image sont rognés pour réduire le champ de vision. Par exemple, si vous utilisez un objectif de 50 mm sur un appareil à capteur de recadrage avec un effet multiplicateur de 1,5x, la distance focale effective sera identique à celle d’un objectif de 75 mm.

 

« Le facteur de recadrage dépend du fabricant », explique la photographe Whitney Whitehouse. « Chez Canon, il est de 1,6x. Chez Nikon, Sony, Sigma et Pentax, il est de 1,5x. Panasonic et Olympus proposent, quant à eux, un capteur 2x. »

 

Pour déterminer l’angle de vue équivalent d’un objectif sur un boîtier à capteur de recadrage, il faut multiplier le facteur d’agrandissement par la distance focale de l’objectif. Les deux tailles de capteur les plus courantes sont APS-C et micro 4/3, qui présentent respectivement un facteur de recadrage de 1,6 et 1,5x.

 

Les avantages des appareils photo plein format.

 

La plage dynamique

La plage dynamique désigne l’ensemble des valeurs d’exposition d’une image, des zones les plus sombres aux plus claires. Les tout derniers reflex numériques plein format offrent la plage dynamique la plus importante. Ils permettent donc de capturer des images à fort contraste. Autre avantage : en cas d’image accidentellement sous-exposée ou surexposée, un fichier plein format (surtout si vous photographiez en mode RAW) offre davantage de possibilités d’amélioration des ombres et lumières saturées qu’une image prise avec un capteur de recadrage.

Photo d’un ciel étoilé dans un paysage montagneux et forestier
Photo d’une maison au bord d’un lac avec une montagne enneigée en arrière-plan

Les performances en basse lumière

« En basse lumière, les performances d’un capteur plein format sont différentes de celles d’un capteur de recadrage. Les images en plein format sont bien plus nettes, avec moins de bruit et davantage de détails », constate le photographe Felipe Silva.

 

L’astrophotographie est l’un des cas de figure où la supériorité en basse lumière du capteur plein format est la plus évidente. « Il est très difficile de réussir une photo de ciel nocturne avec un capteur de recadrage, car comme ce dernier est plus petit, il laisse passer moins de lumière, alors que la luminosité ambiante est déjà faible », complète Felipe Silva.

 

Les capacités en basse lumière ont également un impact sur le réglage ISO. Dans la mesure où un capteur de grande taille reçoit davantage de lumière, il est moins nécessaire d’utiliser une sensibilité ISO très élevée pour compenser le manque de luminosité, ce qui évite de dégrader l’image avec le bruit granuleux provoqué par des valeurs ISO élevées.

Gros plan de feuilles d’arbre
Gros plan de fleurs

La faible profondeur de champ

Si la profondeur de champ est largement déterminée par l’objectif et son ouverture maximale, le boîtier de l’appareil photo peut aussi aider à obtenir un bel effet Bokeh. Les capteurs plein format permettent d’obtenir une profondeur de champ inférieure à celle des modèles à recadrage.

 

Dans le cadre des portraits, de la photographie culinaire et des autres disciplines photographiques qui se prêtent bien aux arrière-plans floutés, un capteur plein format est donc recommandé.

 

Les détails et la résolution

Si l’appareil n’est pas le seul élément clé de la qualité d’une image, un capteur plein format offre un bon point de départ. Si vous êtes photographe publicitaire ou que vous devez imprimer des photos en grand format, un capteur plein cadre vous aidera à obtenir d’excellents résultats en termes de résolution et de niveau de détail. Une quantité supérieure de mégapixels permet également de rogner davantage tout en conservant une image exploitable.

Paysage verdoyant avec une montagne enneigée dans le fond

Un champ de vision plus étendu

Les capteurs plein format ne pâtissant d’aucun facteur de recadrage, « l’objectif élargit le champ de vision », explique Whitney Whitehouse. « Pour la photo de paysage et tous les autres genres nécessitant un cadre étendu, par exemple la photographie d’architecture, mieux vaut un capteur plein format. »

 

Les inconvénients des appareils photo plein format

 

Le coût

Les appareils photo plein format étant conçus pour répondre aux besoins des passionnés et des professionnels, leurs caractéristiques supplémentaires ont un impact sur leur prix. N’oubliez pas que si vous optez pour un appareil photo plein format, vous devrez aussi investir dans des objectifs du même type, qui peuvent s’avérer aussi onéreux que le boîtier, voire plus.

 

L’encombrement

Si l’épaisseur du boîtier des modèles sans miroir ne cesse de diminuer, l’encombrement supplémentaire propre à un appareil photo plein format est inévitable, notamment en raison de la taille du capteur. Pour ceux qui souhaitent s’adonner à la photographie de voyage ou de rue ou encore au photojournalisme, les objectifs et boîtiers plein format ne sont pas les plus adaptés aux déplacements incessants.

 

La taille des fichiers

Un nombre de pixels supérieur signifie des fichiers plus volumineux. Il faut donc investir dans un système de stockage approprié, qu’il s’agisse de cartes mémoire au taux de transfert plus rapide, d’un service cloud ou de disques de sauvegarde.

 

Les avantages des appareils photo à capteur de recadrage

 

Une grande polyvalence grâce au faible encombrement

« Si vous n’êtes pas prêt à investir dans un plein format, mieux vaut commencer par un capteur de recadrage, plus petit et plus léger. En plus, les modèles sans miroir sont si petits qu’ils sont parfaits pour ceux qui recherchent une solution très facile à transporter », estime Whitney Whitehouse.

Paysage de montagnes rocheuses avec des arbres au premier plan

Le facteur de recadrage

Si le facteur de recadrage peut être considéré comme un point faible de ces appareils, la capacité d’agrandissement peut constituer un avantage dans les situations où il faut être le plus proche possible du sujet. « Plus petit, le capteur de recadrage donne aux objectifs une portée supplémentaire. Les appareils de ce type peuvent offrir des résultats assez convaincants aux spécialistes de la photographie animalière ou de sport », estime Felipe Silva.

 

Les inconvénients des capteurs de recadrage

 

Une qualité d’image inférieure

Un capteur de recadrage ne permet pas de stocker autant d’informations dans un fichier qu’un plein format, tout simplement en raison de sa surface plus réduite. En pratique, ce n’est perceptible que dans certaines situations, par exemple en cas de faible luminosité. Avec les progrès des technologies photographiques, la différence de qualité entre les capteurs de recadrage et les capteurs plein format sera de plus en plus mince.

 

Une distance focale offrant moins de latitudes

Si le facteur de recadrage peut s’avérer pratique pour amplifier la portée du téléobjectif, la prise de vue en grand angle est difficile. « Comme le capteur de recadrage applique un agrandissement, il est très difficile d’avoir du recul », explique Felipe Silva. « Il faut un objectif à très grand angle pour faire tenir toute l’image à capturer dans un capteur de recadrage, mais les objectifs aussi larges génèrent beaucoup de distorsions. »

Paysage de montagnes rocheuses avec des arbres au premier plan

 

Comment tirer pleinement parti de n’importe quel type d’appareil photo ?

Quel que soit le type d’appareil choisi, certaines pratiques vous permettront d’obtenir la meilleure image possible avec le matériel à disposition.

 

Investissez dans des objectifs plein format.

« À ceux qui comptent utiliser un capteur de recadrage, je ne saurai trop conseiller d’investir dans un objectif plein format », déclare Felipe Silva. « Au final, la qualité de l’optique compte plus que tout. » Les objectifs ont moins tendance à perdre de la valeur que les boîtiers et comptent autant, voire plus, dans la qualité d’image obtenue avec l’appareil photo.

 

« Vous pouvez utiliser un objectif plein format sur un boîtier à capteur de recadrage, mais pas l’inverse », ajoute Whitney Whitehouse. Si vous préférez économiser sur le modèle d’appareil à capteur de recadrage, mais que vous envisagez de passer à un plein format par la suite, il sera plus avantageux sur le long terme d’investir dans de l’optique de qualité dès le départ. Vous pourrez ainsi monter en gamme plus facilement sans avoir à revendre et remplacer des éléments onéreux.

 

Photographiez en RAW.

Non compressés, les fichiers RAW conservent bien plus d’informations que le format JPG et fort heureusement, les deux types d’appareils prennent en charge le RAW. Pour optimiser la qualité de vos images, photographiez en RAW autant que possible. Contrairement au format JPG, les fichiers RAW permettent de récupérer les ombres et hautes lumières après coup.

 

L’appareil ne fait pas le photographe.

Au final, l’appareil photo n’est qu’un outil, à l’image des pinceaux du peintre. Vous pouvez réussir une photo avec un smartphone comme avec un Leica à 10 000 euros. En photographie, ce qui compte le plus, c’est l’œil du photographe. En tenant compte des principes de base d’une image de qualité (lumière, composition, couleur, contraste, etc.), vous pouvez obtenir une bonne photo, quel que soit l’appareil utilisé.

 

 

Quelle taille de capteur vous convient le mieux ?

Si les capteurs plein format demeureront probablement toujours la référence pour les professionnels, le choix en matière d’appareils photo est si vaste que le choix du type de capteur dépend généralement des besoins et buts du photographe.

 

« Les appareils à capteur de recadrage font de tels progrès que la qualité d’image à elle seule ne suffit plus pour privilégier le plein format », estime Whitney Whitehouse. Dans la plupart des cas, le choix d’un appareil photo plein format peut sembler exagéré au vu des besoins, du moins à l’instant T. Identifiez vos besoins, puis pesez le pour et le contre de chaque option.

 

« L’élément le plus important à prendre en compte, c’est le type de sujet pris en photo », juge Whitney Whitehouse. « Bien souvent, ceux qui utilisent un appareil à capteur plein format n’en ont en réalité pas besoin. Un capteur de recadrage constitue un bon point de départ, car il offre un excellent rapport qualité/prix. »

 

Maintenant que vous connaissez les tenants et les aboutissants des différentes tailles de capteur, vous pouvez choisir l’appareil photo le mieux adapté à votre style. N’oubliez pas que si les caractéristiques techniques sont importantes, elles ne font pas tout. L’essentiel, c’est que votre appareil vous donne envie de prendre des photos.

Contributeurs

Allez plus loin avec Adobe Photoshop Lightroom.

Retouchez facilement des photos avec les paramètres prédéfinis Lightroom et accédez à vos projets, où que vous soyez, grâce à la gestion du stockage des photos dans le cloud.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Ville japonaise la nuit – conseils pour la photographie de nuit | Adobe

Tirer le meilleur parti de la photographie de nuit.
Découvrez pourquoi une faible luminosité n'est pas forcément synonyme de moindre qualité grâce à ces conseils pour réussir des photos de nuit.

Icônes d'Adobe Photoshop Lightroom et d'Adobe Photoshop sur deux images

Lightroom ou Photoshop : quand utiliser l'un ou l'autre ?

Découvrez les différences entre ces outils de retouche photo de référence et définissez votre workflow idéal.

Plongeur sous un banc de poissons

Faites entrer la photographie sous-marine dans votre univers.

Suivez les conseils de professionnels pour exceller dans la photographie de personnes, d’animaux et de décors sous la mer.

Vidéo : ralenti de confettis colorés flottant dans l’air

Faites plaisir à vos amis avec des vidéos d’anniversaire personnalisées.

Concoctez des messages vidéo uniques en leur genre pour ceux qui vous sont chers avec Adobe Premiere Rush.

Lightroom

Lightroom

Retouchez et synchronisez vos photos dans le cloud avec tous vos appareils.
7 jours gratuits, puis 11,99 € par mois.

Lightroom
Photoshop

Photographie

Accédez à Lightroom, Lightroom Classic et Photoshop, et bénéficiez de 20 Go d'espace de stockage dans le cloud.
7 jours gratuits, puis 11,99 € par mois.

Lightroom

Tout Creative Cloud

Bénéficiez de l'ensemble des applications de création et bien plus encore.
7 jours gratuits, puis 59,99 € par mois.