Effets bokeh : pour des vidéos avec plus de profondeur 

Cet effet de faible profondeur de champ façonne la lumière du plan en ajoutant d’intrigants orbes lumineux aux images. Apportez une dimension esthétique à vos prises de vue grâce au bokeh.   

Présentation de l’effet bokeh

Le bokeh (qui se prononce « bokè ») est une technique utilisée par les photographes et les cinéastes pour créer des effets de flou oniriques et artistiques dans des photos ou des films. Le terme bokeh est un mot japonais qui signifie « flou », mais il sert souvent à désigner la qualité esthétique d’une image floue ou l’impression visuelle qu’elle procure.
 

Le bokeh est associé aux orbes circulaires dorés que forme la lumière défocalisée dans les images. « Pour le public non averti, le bokeh est considéré comme plus esthétique ou comme correspondant à l’aspect général d’une image », explique le réalisateur Colin Dougan.
 

Vous pouvez créer des effets bokeh dans des vidéos grâce à un usage judicieux et stratégique des bons objectifs, ou ajouter des effets bokeh à l’aide d’un logiciel de montage. Ces deux méthodes sont efficaces, notamment grâce aux outils numériques qui permettent d’ajouter des effets stupéfiants aux enregistrements vidéo.     

Vidéo de Colin Dougan 

Conceptualisation

De nombreux principes du bokeh utilisé en photographie s’appliquent également à la vidéo : le meilleur bokeh est un bokeh réfléchi. Si vous souhaitez obtenir un bokeh efficace, vous devez planifier la composition en amont, avant de commencer la prise de vue.

       

Lors de la création du storyboard d’une scène, imaginez et planifiez la manière dont vous utiliserez le champ visuel disponible pour créer des effets bokeh d’arrière-plan et de premier plan esthétiques. Il est également important de s’assurer que le projet est vraiment réalisable le jour du tournage, en fonction de l’éclairage, du lieu de tournage et des exigences du script. Pour ce faire, vous pouvez conceptualiser la prise de vue en fonction des trois « plans » :    

       

  •  Premier plan : objets les plus proches de la caméra dans un plan
     
  • Plan intermédiaire : objets d’une scène occupant l’espace central d’un plan
     
  • Arrière-plan : toile de fond ou cadre du plan intermédiaire et du premier plan
        

Vous pouvez ajouter un effet bokeh à chacun d’entre eux, mais lorsque vous planifiez les scènes et les plans, notez les éléments sur lesquels doit porter l’effet bokeh et le moment où l’effet doit s’appliquer, afin de créer plusieurs effets différents au cours d’une scène, qu’elle soit comique ou dramatique. Par exemple, dans de nombreuses sitcoms populaires comme The Office, le fait de flouter un personnage puis de faire la mise au point sur sa réaction face à une situation ridicule permet souvent d’accentuer la chute. Pensez donc à inclure les effets bokeh dans le storyboard. Et rappelez-vous que l’effet bokeh ne se résume pas à un arrière-plan flou.    

 

Création d’un bokeh avec la caméra

Vous pouvez créer des effets de flou et des effets bokeh convaincants à l’aide de différents types d’objectifs, mais il existe des procédés, des réglages de caméra et des astuces précises à connaître lorsque vous essayez de créer de superbes flous dans une vidéo. 

Utilisation d’objectifs rapides pour un superbe effet bokeh

Pour créer de bons effets bokeh, vous avez besoin d’un objectif rapide. Il s’agit d’un objectif dont l’ouverture peut être très importante, laissant entrer une plus grande quantité de lumière dans la caméra et permettant d’exposer la pellicule ou d’atteindre le capteur numérique. L’ouverture est contrôlée par l’ouverture géométrique, notée f/n, qui correspond au réglage permettant de déterminer le diamètre de l’ouverture.

       

Pour réduire la profondeur de champ, rapprochez le sujet de l’objectif ou d’un repère de mise au point spécifique. Tout le reste devient flou, ce qui vous permet de jouer avec le bokeh. Pour des effets bokeh vraiment saisissants, choisissez des objectifs dont l’ouverture est de 2,8 ou moins. Les grandes ouvertures de 1,8 ou 1,4 sont encore plus efficaces. Ces effets peuvent être difficiles à créer avec les modes d’ouverture automatiques et de priorité à l’ouverture. Il est donc plus pratique d’effectuer ces réglages manuellement.

       

Rappelez-vous qu’un bokeh prononcé est souvent difficile à ajuster au montage. Aussi, pensez au montage avant même la prise de vue. « L’effet bokeh est vraiment très sympa, mais il ne permet pas toujours d’obtenir l’image complète, ce qui peut limiter les possibilités lors du montage », prévient Colin Dougan.        

       

Utilisation du zoom

Le zoom et les téléobjectifs sont d’excellents outils pour le bokeh. À l’aide de ces objectifs, vous pouvez créer des effets de zoom contrôlés qui permettent de changer la profondeur de foyer (changer le point de focalisation au milieu de la prise de vue), afin de créer des effets bokeh spectaculaires. Changez de distance focale en choisissant un autre objectif et vous remarquerez que la qualité du bokeh varie d’un objectif à l’autre.

       

Si vous décidez d’utiliser la mise au point automatique, comme le font certains cinéastes, assurez-vous que la caméra dispose d’une zone de mise au point définie pour permettre au capteur de détecter la zone à privilégier.    

       

Mise en scène et éclairages

Pour créer un bokeh qui capte l’attention du public, évitez de compter uniquement sur les objectifs. La mise en scène et l’organisation de chaque scène de la vidéo influencent directement l’image filmée par la caméra. Pour obtenir des effets bokeh lumineux, assurez-vous que les différentes sources lumineuses en arrière-plan forment un ensemble harmonieux, ou créez vous-même un arrière-plan lumineux à l’aide d’un kit d’éclairage.

       

Lorsque vous devez réaliser des opérations complexes en changeant la profondeur de foyer et en modifiant la profondeur de champ au milieu du plan, le fait de répéter avec des acteurs et de prévoir l’organisation de chaque scène contribue largement à la création d’un flou optimal pendant la prise de vue.       

 

Création du bokeh au montage 

La création d’un effet bokeh en postproduction est tout aussi efficace, bien qu’elle demande un peu plus de temps. Adobe Premiere Pro et Adobe After Effects permettent de créer des effets d’alternance du floutage, des effets bokeh et bien plus encore. Lorsque vous ajoutez un effet bokeh, vous devez toutefois toujours vous demander en quoi celui-ci peut compléter et améliorer la scène que vous avez créée.    

Ajout d’un effet bokeh à l’aide de l’outil Flou gaussien dans Premiere Pro

Effet d’alternance du floutage dans Premiere Pro.     

Vous pouvez utiliser Premiere Pro pour créer de superbes effets d’alternance du floutage à l’aide d’images clés, de masques et de l’effet Flou gaussien. Bien que cela nécessite quelques microajustements, l’utilisation des outils d’image clé permet de créer des modifications convaincantes en matière de bokeh à l’aide d’outils numériques. Toutefois, le moment choisi et le cadrage sont tout aussi importants dans ce contexte que lorsque vous essayez de reproduire physiquement ces effets avec un objectif de caméra.

               

Préparez tout en amont et anticipez tous les défis que posent ces effets en postproduction. « Chaque seconde de vidéo compte au moins 24 images. Si vous voulez effectuer un changement dans une vidéo, cela représente une quantité importante de montage, surtout si le plan est très animé », précise Colin Dougan.        

Création d’un effet bokeh à l’aide de l’effet Flou objectif appareil photo dans After Effects

Flou et accentuation dans After Effects

Si vous envisagez d’appliquer un flou et un effet bokeh importants lors de la phase de postproduction, il est judicieux de transférer l’enregistrement dans After Effects pour obtenir un flou efficace. Grâce à une vaste sélection de différents effets de flou qui permettent de modifier l’enregistrement de manière précise, vous pouvez reproduire l’aspect que permettent d’obtenir différents types d’objectifs et d’effets de profondeur de champ.

               

Le bokeh et le contrôle de la profondeur de champ sont des outils professionnels, mais ce ne sont pas les seuls dont disposent les cinéastes. Lisez ces tutoriels utiles pour en savoir plus sur d’autres concepts cinématographiques.

Contributeur

Allez plus loin avec Adobe Premiere Pro.

Réalisez des vidéos impressionnantes pour la quasi-totalité des supports : le cinéma, la télévision et le web.

Ces contenus pourraient également vous intéresser…

Puissante image de gnous se précipitant en masse dans une rivière

Prendre des photos de nature en tout genre

Explorez les possibilités de la photographie de nature, des animaux en mouvement aux paysages à perte de vue.

Danseuses de ballet sur scène – photographie et vitesse d’obturation | Adobe

Comprendre la vitesse d’obturation

Découvrez comment la vitesse d’obturation aide à prendre des photos nettes ou à capturer des actions spontanées.

Chien blanc au bord de l’eau – Conseils sur la distance focale | Adobe

Comprendre la distance focale

Découvrez comment choisir la distance focale idéale pour chaque photo.

Illustration vectorielle du design et du développement d'un logo

Explorer des sources d'inspiration pour enrichir des idées de logo

Plongez dans les considérations techniques et esthétiques de la transformation d'une marque en symbole.

Téléchargez Adobe Premiere Pro.

Montez et produisez des vidéos pour le cinéma, la télévision et le Web, avec l’une des meilleures applications de montage vidéo du secteur.

7 jours gratuits, puis 23,99 € par mois.